jeudi 25 janvier 2018

Le chat qui a tout vu Sam Gasson



Merci à LP Conseils et aux éditions L'Archipel de cette belle découverte.

Bruno, 11 ans, rêve de devenir détective privé, comme son père. Des sujets d’investigation, il en voit partout autour de lui !
Lorsque la mère de son ami Dean est retrouvée assassinée, baignant dans une mare de sang, Bruno est bien décidé à mettre la main sur le coupable.
Son arme secrète ? Sa chatte Mildred, seul témoin du crime grâce à la caméra miniature installée sur son collier. Mais Mildred a disparu...
Tout semble accuser le père de Dean, un homme violent et jaloux, mais le voisinage de ce quartier a priori sans histoire cache quelques secrets inavouables... qui ne sauraient échapper à l’œil perçant d’un chat !


Un policier avec un enquêteur inattendu et un témoin qui l'est encore moins.

Jim prend sa retraite de détective privé. Son fils Bruno, 11 ans rêve de suivre ses traces. Quand un meurtre est commis en face de chez lui, il ne peut qu'enquêter.

Un roman trépidant avec un côté léger du fait que notre enquêteur est un enfant de 11 ans, amoureux des chats.

Le récit est original par la manière dont Bruno fait des déductions, dont il enquête, par le rôle de sa chatte Mildred. On n'a pas l'impression d'être dans un policier et pourtant l'auteur nous montre une enquête aux 1000 et une facettes avec de nombreux suspects : tous ont un mobile et peuvent avoir tué la voisine.
Il y a aussi toute une panoplie de personnages loufoques : le fouineur, la marchande de sucrerie qui n'aime pas les enfants, le Punk, la vielle femme perdue ....
Tous ces personnages ainsi que Bruno et Mildred donnent vraiment quelque chose de différent à ce roman : c'est un vrai plus.
On ne peut que s'enthousiasmer devant la détermination de Bruno à trouver le coupable, devant sa manière un peu stéréotypée parfois de mener son enquête.

On a donc une enquête des plus intéressante menée par un jeune garçon de 11 ans de manière originale. De plus, Bruno est bien entouré par un voisinage varié et stéréotypé. On se régale.

Voilà un policier, qui vous changera des enquêtes austères, on a ici le raisonnement d'un enfant de 11 ans qui ne lâche rien. C'est vivifiant, prenant, palpitant.


3 commentaires:

  1. Mhooo, il est tellement mignon ce petit chat, j'adore !

    RépondreSupprimer
  2. Un enfant de 11 ans qui mène une enquête ? Ca peut être amusant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui,il y a un côté amusant dans ce roman.

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!