mardi 15 août 2017

J't'aimerai jamais Gadjo Laurent Pocry


Merci aux éditions Rebelle de cette belle découverte.


Lors d’une fête aux Saintes Maries de la Mer, Raphaël, policier à Marseille fait la connaissance d’Anjie, une gitane sédentarisée. Quelques jours plus tard il soupçonne Juan, le frère d’Anjie, du cambriolage d’une bijouterie. Le policier tombe amoureux d’Anjie, qui ne veut rien savoir, même si son cœur tremble pour lui. Le rapprochement entre ces deux personnes de culture différente est compliqué. Il faudra la ténacité et la roublardise d’une avocate délurée pour les rapprocher.

Un romantic-suspense dans un décor, un milieu original.

Anjie, la gitane et Raphaël, le policier se rencontrent lors des fêtes de Saintes Maries de la mer. Peu après, Raphaël doit enquêter sur un vol où Juan, le frère d'Anjie, est le principal suspect.

Un romantic-suspense mettant en scène deux personnages, deux milieux opposés par ne pas dire ennemis. Raphaël est un gadjo et un gradé en plus. La relation entre Raphaël et Anjie est quasi impossible et pimente le côté romantic mais aussi grâce à l'imagination de Laurent Porcy le suspense 😉.
L'auteur décrit parfaitement bien les deux univers, les deux philosophies de vie. On a d'un côté une gitane enjouée, qui n'a pas sa langue dans sa poche mais aussi droite envers les siens, de l'autre un gadjo Raphaël plus posé, discret. Il y a ici un côté électrique fort.

Du côté du suspense, tout du long du roman, on se dit que tout va finir par exploser, revenir à la figure de Raphaël et de son ami François. Là, l'auteur tire un atout de sa manche avec le personnage de Nathalie. Cette dernière a un rôle clef dans les deux phases du roman : à vous de le découvrir 😊!

Un excellent romantic-suspense avec un décor original : l’opposition gadjo-gradé/gitan.


5 commentaires:

  1. Il n'est pas pour moi, merci de la découverte tout de même :)

    RépondreSupprimer
  2. Je suis ravie de voir que tu as passé un bon moment livresque

    RépondreSupprimer
  3. Malheureusement, je dois avouer que celui-ci ne m'attire pas particulièrement...

    RépondreSupprimer
  4. Malheureusement, ce n'est pas un roman fait pour moi dans le sens où le monde gitan ne m'attire pas plus que ça ^^

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!