vendredi 27 janvier 2017

#Famous Jilly Gagnon


Merci aux éditions Hugo Roman de cette belle découverte.

Rachel n'est pas vraiment l'archétype de la fille populaire. Plutôt branchée théâtre, elle ne se sent pas concernée par les préoccupations de ses camarades de lycée. Sauf peut-être quand il s'agit de Kyle Bonham... Mais elle est assez lucide pour savoir que le beau gosse ne la regardera sans doute jamais ! 

Kyle est bien le seul garçon qui a le pouvoir de rendre son uniforme de serveur au Burger Ban sexy. Mais entre la cuisson des frites et le flot ininterrompu d'histoires de coeur désastreuses, sa vie est peu excitante. 

Ces deux-là étaient loin d'imaginer qu'une simple photo de Kyle, prise en cachette par Rachel et postée sur Twitter avec le hastag #cuteboy, allait changer leur vie à tout jamais. En quelques heures, alors que le nombre de retweets ne cesse d'augmenter, Kyle et Rachel sont connus à travers tous les États-Unis. Une chaîne de télévision va même les contacter pour rapporter leur histoire. Mais forcément, cette célébrité soudaine attise les jalousies, et les haters ne les épargnent pas, surtout Rachel... 

Raconté du point de vue de chacun des deux héros, #Famous pose la question : est-il possible de vivre une histoire d'amour quand tout le monde s'en mêle ?


Une belle histoire grâce aux réseaux sociaux.

Comment un simple Twitt peut-il faire un tel buzz ?, une photo qui devient virale en quelques minutes : tel est le thème de ce roman et l'histoire vécue par Rachel et Kyle.

Kyle et Rachel vont vivre très différemment cette popularité. Kyle est un beau jeune homme, sa photo va le rendre encore plus populaire et surtout au delà de sa petite ville. Rachel par contre, qui a twitté la photo, va se retrouver avec une popularité négative.
Rachel est une jeune fille discrète, différente . Etre populaire ne l'intéresse pas, être le centre d'intérêt pas très positif de tous la gêne. Elle est surprenante, prenant tout ceci à coeur sans pourtant essayer de changer, elle reste égale à elle-même : une jeune fille simple, ordinaire.

L'auteur nous propose le point de vue des deux personnages. Chacun vit différemment le déferlement de retwitt et la popularité qu'ils entraînent. Kyle est à l'aise, Rachel elle au contraire se sent encore plus minable qu'auparavant . Elle garde pourtant son naturel : franc et plein d'humour.
Quand les médias classiques s’emmêlent, on a là aussi deux façons différentes de réagir. J'ai été très surprise de voir les parents de Kyle et Rachel se laissaient aussi facilement convaincre par la télé.( On est en Amérique et beaucoup de gens feraient tout pour avoir son moment de gloire.)

Un récit fait de hauts et de bas dans la gestion de ce qui leur arrivent, trouver le bon équilibre pour ne pas souffrir des méchancetés gratuites pour Rachel n'est pas toujours évident.
Kyle et Rachel ont des manières complémentaires de gérer les choses. Ils vont s'aider.

Un roman sur un thème d'actualités pour les ados d'aujourd'hui : l'impact des réseaux sociaux sur leur image. J'ai beaucoup aimé l'approche de l'auteur qui nous montre le mal que peuvent faire les réseaux sociaux mais aussi qu'ils peuvent aider à faire ressortir quelque chose au final de positif.


jeudi 26 janvier 2017

Lilas Oly Tl


Merci aux éditions Nisha de cette lecture.

Lilas est le premier roman érotique d'Oly TL. 
Plongez dans une expérience unique où les sens seront vos seuls repères. 
Découvrez le monde du BDSM à travers les yeux de Lilas.

Lorsque le magnétique Steen Hood croise la route de Lilas, étudiante douce et discrète, sa vie bascule. Producteur engagé en public, Maître BDSM en privé, Hood n'a bientôt plus qu'une obsession : posséder la jolie rouquine. Car cet homme ne s'attache pas. Il préfère attacher. Littéralement. Intensément. Peu importe Kyle, le petit ami de la jeune femme. Peu importe les règles strictes qui régissent son existence de Dominant. La vie de Steen est un labyrinthe dont lui seul connaît l'entrée et la sortie. Aucune femme ne lui résiste ; aucune conquête ne s'attarde en ce lieu complexe. À moins que, cette fois-ci, tout soit différent... ?


Une approche originale de l’initiation au BDSM et de la romance.


Lilas, jeune femme, venant de rompre avec son petit ami, est abordée par une jeune femme dont le Maître veut Lilas comme soumise pour un contrat de 3 mois.

L'approche et la découverte du BDSM est originale. L'auteur nous propose cette découverte à travers ce que Aïko lui en révèle et les documents proposés par l'inconnu qui veut de Lilas.
Les descriptions sont très sensuelles et l'approche très douce, Lilas a tout le loisir de se poser les bonnes questions sur cette pratique qu'elle ne connaît pas.
Ceci est pour la première partie que j'ai beaucoup apprécié.

Dans la seconde partie, on retrouve Lilas 2 ans après qui est sur le point de se marier. La vie va remettre sur son chemin son ancien Maître.
Dans cette partie, l'auteur alterne passé, présent et nous décrit les grands moments qu'ont vécu Steen et Lilas par le passé. dans le présent, elle nous propose un jeu de chat et de souris avec une particularité qui met du piment dans l’histoire.
Voilà, j'ai eu beaucoup de mal avec cette alternance passé/présent, j'ai trouvé que les passages du passé apportaient peu de choses et au final cassaient le rythme de l'intrigue du présent. Ce point a un peu gâché mon envie de découvrir la suite. J'ai vécu la lecture de ces scènes du passé comme des longueurs. J'aurai préféré que la vie de Lilas sans Steen , les deux ans avant leurs retrouvailles soient plus développée. L'essentiel est dit mais je trouve que l'auteur aurait pu développer certains points qui auraient donnés une autre dimension au roman. Ce n'est que mon point de vue, j'ai aperçu des avis enthousiastes chez d'autres lecteurs donc ne vous arrêtez pas à ma chronique.

Une jolie histoire, originale mais dont la construction narrative dans la deuxième partie m'a gênée.


mercredi 25 janvier 2017

Sur ton chemin tome 2 Mikky Sophie


Merci à Nisha éditions de cette belle lecture.

Jade, jeune étudiante en médecine, n’a qu’un seul objectif : rendre fiers ses parents. Léo, baroudeur sans attache, n’a aucun objectif si ce n’est de ne jamais s’en fixer. La routine : se lever, prendre une douche, se doper à la caféine. L’imprévisible : se lever sans savoir où on est, ni avec qui. Mais lorsque les chemins de ces deux individus se croisent, les certitudes s’effondrent. La folie mystérieuse de Léo sera-t-elle trop excentrique pour la sérieuse et prévisible Jade ? Rien n’est moins sûr ! Méfiez-vous des apparences !


Un second tome où l'atmosphère est moins sombre, moins horrifique. L'ambiance devient plus sauvage, elle a quelque chose de primitive.

La "relation" de Jade et l'homme des bois n'a rien de charnelle, elle a quelque chose de primitive. On ressent de la tension, de la sauvagerie dans l'air.
On dirait surtout venant de Jade dont on a le point de vue ici, que ce qu'elle ressent vient d'un instinct, de quelque chose de très profond en elle.
L'auteur joue sur cet aspect et rend son histoire addictive. On se demande si quelque chose va finalement se produire entre nos deux protagonistes et si ça arrive, on a l'impression que ce sera explosif.

J'ai hâte de découvrir ce que l'auteur va nous proposer par la suite.


Gardiens des Feux Les messagers des Vents tome 3 Clélie Avit


Merci aux éditions MSK de cette belle lecture.

Aidée de nouveaux combattants, les Gardiens des Feux, Ériana prend la route de la capitale Naja. Le dernier artefact s’y trouverait, tout comme Setrian et Gabrielle, détenus par le Velpa, dont la violence fait rage.
Alors que les complots et les trahisons en son sein se multiplient, le plan du Velpa n’en reste pas moins le même : éradiquer le inha pour le redistribuer selon un ordre bien précis. Et pour cela, les Maîtres du Velpa se sont alliés avec toute la Na-Friyie.
Ériana n’a plus le choix. Même sans son authentique protecteur, c’est un pays entier qu’il va lui falloir affronter. À moins que d’autres prophéties ne se mettent en travers de son chemin…


Plus on avance dans la saga, plus on apprécie l'univers créé par Clélie Avit.

Dans ce troisième tome, on rencontre un nouveau groupe les gardiens des feux. Ils ont eux aussi leur propre manière de vivre. L'auteur à chaque nouveau tome enrichit son univers et reprend les bases des précédents ce qui fait que l'on accroche de plus en plus étant maintenant très familier avec le monde créé par Clélie Avit.

Dans ce tome, on retrouve bien sûr Erian, Friyah et les autres.
Eriana évolue. Elle prend en force de caractère; elle accepte ce qui lui arrive et surtout sa place dans la prophétie. On la sent plus sûr d'elle.
Setrian lui nous surprend, on découvre quelqu'un de plus sombre que ce que l'on pensait.

Cet opus est un mélange  d'aventures et surtout on a beaucoup de révélations et de l'action. Ce tome est rythmé.
La plume de l'autre est addictive. Elle nous rend curieux de connaître encore mieux son univers. Elle nous prend dans ses filets, il est difficile de décrocher de ce tome.

La fin nous laisse présager un dernier fort en rebondissements et en émotion.

Au fil des tomes, connaissant mieux l'univers, on apprécie de plus en plus à chaque tome cette saga.


mardi 24 janvier 2017

Il suffit d'une nuit tome 2 Frédérique Arnould


Merci aux éditions L'Ivre Book de cette belle lecture.

Théa, Julien et Bastien forment désormais une belle famille. La jeune femme a tout pour être heureuse, mais le destin en a décidé autrement. 


Un second tome tout aussi plein d'émotion que le premier.

Dans cet opus, l'auteur n'épargne rien à ses deux personnages principaux : Julien et Théa.  Ils vont devoir faire face à biens des épreuves : des moments durs, difficiles à surmonter.

Julien et Théa sont tous deux têtus et ont peur.  On a donc un récit plein de rebondissements, de désaccords. L'auteur nous explique les deux points de vue et on comprend parfaitement ce que chacun ressent et on comprend qu'il leur est difficile parfois de ne pas faire mal à l'autre en pensant le protéger.

Tous ces ingrédients font de ce récit une histoire bouleversante. On lit ce tome un nœud au ventre du début à la fin. L'auteur garde l'incertitude sur le dénouement jusqu'au bout.

La plume de Frédérique Arnould est belle, pleine de sensibilité qui ressort à travers les sentiments de Théa et Julien.

Un excellent second tome, une histoire difficile pleine d'émotion à découvrir.


Ce que tient ta main droite t'appartient Pascal Manoukian


Merci à LP conseils et aux éditions Don Quichotte de cette belle découverte.

« Si ce soir-là Charlotte n était pas sortie dîner entre filles, si ce jour-là Karim n était pas allé à la mosquée, jamais elle n aurait déchiré sa robe, jamais il ne serait parti en Syrie. Ils promèneraient leur fille dans les allées du parc. Il lui achèterait des livres qu elle laisserait traîner sur la table de nuit. Chaque jour elle serait plus belle. Chaque jour ils seraient plus amoureux. Ils boiraient du Sancerre au bonheur de leurs 30 ans, danseraient sur Christine and the Queens. La vie ne tient parfois qu à un bas filé... »

Le miracle n arrivera pas : cette nuit-là, Karim perd tout. Son désir de vengeance va le mener jusqu aux ruines d Alep, au c ur de la machine à embrigader de Daech. Là où se cachent les monstres, mais aussi les centaines d égarés qui ont fait le mauvais choix pour de mauvaises raisons. Là où il faudra lutter pour ne pas ressembler aux bourreaux.
Un voyage réaliste au pays mal connu de l embrigadement et de toutes
les violences.


Un roman dur, terrifiant de vérité, une histoire d'actualités.

C'est le premier roman de l'auteur que je lis  et la première chose qui m'a sauté aux yeux dès les premières lignes est le style de l'auteur. Pascal Manoukian a une plume addictive, pleine d'émotions. Il traite ce sujet difficile avec beaucoup de sensibilité et d'humanité. Je ne m'attendais pas à ressentir autant de choses à la lecture de ce roman.
Pascal Manoukian sait traiter d'un sujet difficile, d'actualités en nous touchant, en nous faisant comprendre comment il peut être facile de tomber du "côté obscur" et difficile d'en sortir.

Karim, musulman non pratiquant voit sa vie bouleversée : son amie Charlotte enceinte est tuée lors d'un attentat perpétué par Aurélien, converti à l'Islam.
Karim et Aurélien ont grandi dans le même quartier, fréquenté les mêmes écoles. Comment ont-ils pu prendre deux chemins totalement différents ? Telle est la question que se pose Karim. Il veut comprendre et se venger.
A travers la démarche de vengeance de Karim, on découvre le côté terrifiant de l'embrigadement, cette manière simple et efficace de recruter.
Tout au long de son parcours, Karim se pose beaucoup de questions : il se demande comment lui arrive à voir au delà de cet endoctrinement.
On ressent toute l’ambiguïté de celui qui saute le pas  et croit à un rêve et celui qui réfléchit plus loin et ne voit pas comment se sortir ce mauvais pas.

De tout ce questionnement et de la plume de l'auteur ressort beaucoup d'émotions, de colère rien d'excessif, juste ce qu'il faut pour nous montrer combien les choses ne sont pas simples.

Un excellent roman d'actualité écrit avec beaucoup de talent, de réalisme sur ce mal d'aujourd'hui dont les racines sont profondes et que quelque part l’histoire ne fait que se répéter.


lundi 23 janvier 2017

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (235)


Cette semaine, j'ai fini :


Ma chronique demain.

Puis, j'ai lu :


Ma lecture en cours :


J'écoute :


Mes prévisions, l'ordre est aléatoire.


Et vous, que lisez-vous ?