vendredi 12 mai 2017

La première fois que j'ai été deux Archibald Ploom



Merci à l'auteur de cette découverte.

Nous sommes au début des années 2000, Karen Traban est en Terminale et vit seule avec une mère dépressive. Elle est brillante, musicienne et adore danser mais l'amour n'est jamais au rendez-vous, les garçons de son âge lui semblent sans intérêt. Quand un jeune anglais, Tom, arrive au milieu de l'année scolaire dans sa classe, Karen le prend immédiatement en grippe... Elle ne sait pas encore que ce jeune homme si différent des autres va changer sa vie. "La première fois que j'ai été deux" est un grand roman d'amour où les sentiments sont intimement liés au cours d'une Histoire qui vit l'Europe s'embraser avant de se reconstruire. Entre la Pologne de ses grands parents, l'Allemagne d'un jeune soldat tombé en 1944 et l'Angleterre de Tom, Karen va découvrir qu'un premier amour peut influencer une vie entière "La première fois que j'ai été deux" est un roman profond et intimiste qui peint le passage de l’adolescence à l’âge adulte. On assiste au dévoilement du destin de deux familles emportées par l’Histoire. Archibald Ploom nous propose un récit voyageur et une fresque historique que la naissance d’un amour vient ponctuer comme un message d’espoir.

Une belle analyse de la vie à travers une jeune femme de 17 ans.


Karen est lycéenne en terminale. C'est une grande littéraire. Elle a une approche de la vie, de son avenir étonnante pour son âge. Elle est très mature.

Ce roman est un condensé de culture littéraire et musicale. L'auteur pour soutenir les propos de Karen et Tom prend de nombreux exemples tirés de la littérature et de la musique (surtout du rock anglais). Les extraits donnent du poids  aux réflexions de Karen sur la vie.
Pour une jeune femme de 17 ans, Karen semble assez blasée par la vie et ce qu'elle peut lui apporter.
Pourtant, on va découvrir à travers l’histoire qu'elle va vivre avec Tom, qu'elle est en fait très réaliste tout en croyant en ses rêves.

Ce roman touche à de nombreux thèmes : la vie, l'avenir professionnel et privé, l'amour, les racines familiales, la mort...

J'ai bien apprécié ce roman et sa réflexion sur la vie en générale. Mon petit bémol vient du style de l'auteur. La plume d'Archiblad Ploom est très agréable mais n'est pas assez aérée. On a souvent de longues digressions sur le ressenti de Karen surtout dans la première moitié . Je pense que parfois, il aurait été judicieux de le faire sous forme de dialogues pour alléger l'ensemble.
La plume efficace et prenante de l'auteur permet de palier en grande partie ce problème.

Un beau roman sur la vie, ses peines, ses espoirs, ses racines...



5 commentaires:

  1. Ah, celui-là me tente de plus en plus, j'ai vu de nombreux avis positifs !

    RépondreSupprimer
  2. ma lecture pour cet été... tu m'as donné envie!

    RépondreSupprimer
  3. Je ne vois que des avis positifs sur ce livre, cela me laisse songeuse, car je suis passée totalement à côté.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai hâte de pouvoir me plonger dans cette lecture :) Très bel avis!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!