mardi 17 janvier 2017

Les Délices de la Duchesse Charles Delygne


Merci aux éditions L'ivre Book, de cette belle découverte.

Nouvellement Duchesse, elle est fraîche et gracieuse... mais bien solitaire depuis que son mari l’a délaissée pour partir à la guerre. Quand le meilleur ami de celui-ci survient, le fringant Marquis de Ligne, Marie se sent tentée de succomber à son charme. La jolie Duchesse, d’apparence si sage, pourrait bien se laisser séduire par le fougueux Marquis. 
Un récit brûlant de désir et de volupté, au cours duquel Marie se révèle à elle-même et s’abandonne à toutes les folies, au rythme effréné du galop des hussards.


Un récit érotique plein de sensualité et de volupté et aussi surprenant par son contexte et les réactions des différents personnages.

Marie découvre que son mari a été nommé Duc : la nouvelle lui parvient par l'aide de camp du Duc, le Marquis de la Ligne. Celui découvre les lectures troublantes de la belle Duchesse et décide de l'initier. Ainsi commence un récit plein de sensualité et de surprises.

L'auteur a su nous décrire cette histoire avec beaucoup de poésie, en utilisant un côté amour bourgeois et aussi beaucoup de galanterie, de pudeur et de luxure. Le tout sans nous choquer et plutôt en nous faisant pressentir les événements et réactions des uns des autres, le plus naturellement.
Ce récit enflamme nos sens. Tout comme Marie, on est surpris par ce qui arrive et surtout par ses propres réactions alors qu'elle nous est présentée comme une jeune femme effacé et épouse respectable.

Un excellent récit érotique, plein de surprises et de sensualités.


7 commentaires:

  1. La couverture est très belle même si ce n'est pas vraiment mon genre de lecture

    RépondreSupprimer
  2. Merci Viou, pour cette jolie chronique. Je suis heureux de lire sous votre plume que c'est "un récit qui enflamme nos sens" car c'est exactement pour cela que je l'ai écrit. Retour ici sur mon blog : https://charlesdelygne.wordpress.com/2017/01/17/viou-et-ses-droles-de-livres/
    CLEF : Cordialement, Littérairement, Érotiquement, Fidèlement.
    Charles Delygne.

    RépondreSupprimer
  3. Eh bien, tu m'intrigues beaucoup avec cet avis ma belle !

    RépondreSupprimer
  4. Je n'aime pas trop la première de couverture

    RépondreSupprimer
  5. Pas vraiment mon genre de lecture mais pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
  6. La couverture est trop moche mais reste intrigante tout de même. J'ai pris plaisir à lire ta chronique donc, je vais noter ce titre ;) Merci

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!