jeudi 19 janvier 2017

Championne Héroïne malgré moi Lehan Jaïs


Merci aux éditions La Condamine de cette belle découverte.

Je hais ce monde. La dictature était déjà en place lorsque je suis née, et les choses ne sont pas près de changer. Tout ce que je souhaite, c'est qu'on me laisse courir... Si seulement on pouvait me laisser vivre tranquille... 

Dans un futur proche, la société française est dirigée par des clans qui luttent pour le pouvoir. Gaëlle, elle, est une lycéenne ordinaire, bien loin des puissants de ce monde... Ordinaire ? Pas totalement, car elle court vite. Très vite. Comme une championne. Suffisamment vite pour attirer l'attention des autorités. Suffisamment vite pour devenir le symbole de la rébellion... 

Une dystopie sombre.

Gaëlle est nouvelle au lycée dans cette France où il faut se faire discret et entrer dans le rang . Mais voilà, elle adore courir et elle est excellente : elle va se faire remarquer par son professeur et surtout le Club d'athlétisme .

J'ai trouvé très originale d'être en France dans un futur où seuls les riches et les hommes de pouvoir gouvernent et sont tyranniques envers les autres classes et se battent entre eux pour le pouvoir. Souvent, les dystopies sont sur le sol américain, le fait que celle ci soit située en France, fait je pense que l'on se sent encore plus concerné et qu'on se dit et pourquoi ça ne pourrait pas arriver : bien des choses font penser à notre présent.

Le début du roman est un  peu lent, il nous permet de bien connaître Gaëlle et de découvrir sa personnalité.  Gaëlle a une belle force de caractère, elle n'aime pas l'injustice et a du mal à réfreiner son écœurement face à des actes gratuits.
Puis, les événements se précipitent. Gaëlle est prise malgré elle dans un engrenage qui l'amène à prendre position.

A côté de Gaëlle, deux autres personnages Gabriel et Thomas entourent Gaëlle ainsi que sa mère.
Thomas, le discret est en fait quelqu'un de surprenant, tout comme la mère de Gaëlle.

Contrairement aux autres dystopies que j'ai pu lire, rien n'est réglé à la fin de ce tome. On reste dans un récit sombre d'un bout à l'autre de l'histoire ce qui donne à ce roman une belle profondeur et le rend encore plus sombre et touchante.

Une dystopie intense, on frémit devant tant de cruauté. Une dystopie qui amène à réfléchir sur un avenir semblant improbable et pourtant !

8 commentaires:

  1. J'adore les dystopies je note sans hésiter après lecture de ton avis :D

    RépondreSupprimer
  2. Je ne pense pas que ce livre soit fait pour moi mais merci pour ton avis.

    RépondreSupprimer
  3. Le fait que ce soit en france c'est sympa, par contre c'est toujours la même chose, des clans, des castes, le pouvoir aux plus forts >< et encore deux hommes pour l'héroïne, ce qui arrive pas mal de fois dans ce type de livres.
    à voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de triangle amoureux. Pour le reste, ça reprend les codes du genre mais en beaucoup plus sombre que ce que j'ai pu lire jusqu'à présent.

      Supprimer
  4. Une dystopie qui donne bien envie... Merci pour la découverte ma belle !!!

    RépondreSupprimer
  5. Ah, voilà qui m'a l'air extrêmement intrigant, ça me fait bien envie !

    RépondreSupprimer
  6. Je suis une grande fan de dystopie, sa pourrait me plaire....
    Books-story

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup les dystopies et ça se passe en France en plus ?! Pourquoi pas ? :)

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!