mardi 24 janvier 2017

Ce que tient ta main droite t'appartient Pascal Manoukian


Merci à LP conseils et aux éditions Don Quichotte de cette belle découverte.

« Si ce soir-là Charlotte n était pas sortie dîner entre filles, si ce jour-là Karim n était pas allé à la mosquée, jamais elle n aurait déchiré sa robe, jamais il ne serait parti en Syrie. Ils promèneraient leur fille dans les allées du parc. Il lui achèterait des livres qu elle laisserait traîner sur la table de nuit. Chaque jour elle serait plus belle. Chaque jour ils seraient plus amoureux. Ils boiraient du Sancerre au bonheur de leurs 30 ans, danseraient sur Christine and the Queens. La vie ne tient parfois qu à un bas filé... »

Le miracle n arrivera pas : cette nuit-là, Karim perd tout. Son désir de vengeance va le mener jusqu aux ruines d Alep, au c ur de la machine à embrigader de Daech. Là où se cachent les monstres, mais aussi les centaines d égarés qui ont fait le mauvais choix pour de mauvaises raisons. Là où il faudra lutter pour ne pas ressembler aux bourreaux.
Un voyage réaliste au pays mal connu de l embrigadement et de toutes
les violences.


Un roman dur, terrifiant de vérité, une histoire d'actualités.

C'est le premier roman de l'auteur que je lis  et la première chose qui m'a sauté aux yeux dès les premières lignes est le style de l'auteur. Pascal Manoukian a une plume addictive, pleine d'émotions. Il traite ce sujet difficile avec beaucoup de sensibilité et d'humanité. Je ne m'attendais pas à ressentir autant de choses à la lecture de ce roman.
Pascal Manoukian sait traiter d'un sujet difficile, d'actualités en nous touchant, en nous faisant comprendre comment il peut être facile de tomber du "côté obscur" et difficile d'en sortir.

Karim, musulman non pratiquant voit sa vie bouleversée : son amie Charlotte enceinte est tuée lors d'un attentat perpétué par Aurélien, converti à l'Islam.
Karim et Aurélien ont grandi dans le même quartier, fréquenté les mêmes écoles. Comment ont-ils pu prendre deux chemins totalement différents ? Telle est la question que se pose Karim. Il veut comprendre et se venger.
A travers la démarche de vengeance de Karim, on découvre le côté terrifiant de l'embrigadement, cette manière simple et efficace de recruter.
Tout au long de son parcours, Karim se pose beaucoup de questions : il se demande comment lui arrive à voir au delà de cet endoctrinement.
On ressent toute l’ambiguïté de celui qui saute le pas  et croit à un rêve et celui qui réfléchit plus loin et ne voit pas comment se sortir ce mauvais pas.

De tout ce questionnement et de la plume de l'auteur ressort beaucoup d'émotions, de colère rien d'excessif, juste ce qu'il faut pour nous montrer combien les choses ne sont pas simples.

Un excellent roman d'actualité écrit avec beaucoup de talent, de réalisme sur ce mal d'aujourd'hui dont les racines sont profondes et que quelque part l’histoire ne fait que se répéter.


8 commentaires:

  1. Je ne suis pas fan, je passe mais merci pour ton avis =)

    RépondreSupprimer
  2. Ca doit être dur et bouleversant à lire ..

    RépondreSupprimer
  3. Eh bien, il a l'air incroyablement difficile ce roman, mais très beau également, donc je note !

    RépondreSupprimer
  4. Merci à vous d'avoir si bien compris ces pages. Oui le monde est dur. C'est pour cela je pense que la littérature doit s'efforcer d'en éclairer chaque parcelle où l'humanité recule. Le cheval de Troie du populisme et de l'obscurantisme c'est la méconnaissance et la combattre demande un effort.
    Encore merci pour ces mots et le temps passé à me lire. Pascal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous de ce livre et de ce mot qui me touche.

      Supprimer
  5. le titre m'intriguait... mais en fait, ce n'est pas pour moi! la syrie et toutes ces horreurs, je prefere ne pas les lire...

    RépondreSupprimer
  6. Le titre est original mais ce n'est pas mon genre de lecture.

    RépondreSupprimer
  7. Je ne suis pas sûre que ce genre de livre me plairait même si c'est un sujet intéressant...

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!