samedi 31 décembre 2016

Bon réveillon


Bon réveillon à tous.


Semaine à lire (1) Bilan


J'ai participé à la première Semaine à lire organisée par Lili Bouquine.

Mon objectif était de 1500 pages.

J'ai lu pour ce challenge :


A bout de souffle tome 1 : 479 pages
Pokéstop! tome 1 : 157 pages
Les Moissons perdues : 544 pages
Black Sky tome 3 : 120 pages
L'affaire de la Belle évaporée : 328 pages
Fire Crush tome 2 : 302 pages
Le point est un roman pour le comité de lecture des éditions Addictives : 120 pages
Something Dangerous Reckless tome 1 : 283 pages

Soit un total de : 2333 pages


vendredi 30 décembre 2016

Les Moissons perdues Gilles Milo-Vacéri


Merci aux éditions du 38 de cette magnifique découverte.

Juillet 1914. Dans une ambiance assombrie par la guerre qui se profile, Julien de Saint quitte Saint-Cyr avec le grade de lieutenant. En attendant son affectation, il rentre à Coulmiers, petit village proche d’Orléans et y retrouve son père, Henri, agriculteur, son grand-père, André et son frère cadet, Louis, souffrant d’un retard mental.
Les retrouvailles avec Alexandre, son meilleur ami, ainsi qu’avec Eugénie et Camille, ses amies d’enfance, seront entachées de plusieurs drames qui pousseront Julien à mener une enquête parallèle.
Quand la guerre éclate, Julien n’a pas le temps d’épouser Camille. Il est envoyé à Marseille au sein d’un régiment de la Légion Étrangère afin de rejoindre plus tard le front de l’Est. L’horreur des combats, le quotidien dans les tranchées, la mort qui s’invite à chaque instant, rien n’épargnera le jeune homme.
Lors d’un assaut il est grièvement blessé et reste sur le champ de bataille. Soigné par les Allemands, il se retrouve sur un domaine agricole en Haute Bavière où il devra se plier aux ordres de la belle Liese et de son frère officier, Friedrich von Baumgartner.

Julien de Saint sera la proie d’un destin tragique contre lequel il ne cessera de lutter et ne s’avouera jamais vaincu.


Du grand Gilles Milo-Vacéri ! Un roman dur, époustouflant, trépidant, poignant. Mille émotions ressortent de l'histoire de Julien de Saint.

Julien sort Lieutenant de l'école de Saint-Cyr en ce début d'été 1914. La guerre menace.

Dès les premières lignes, on s'attache à Julien, on admire ce jeune homme de 23 ans, droit, plein de bravoure, d'amour pour les siens et tellement vrai avec ses colères, son côté chien fou tout ayant la tête sur les épaules.
Julien est de ces personnages que l'adore pour ses contradictions, sa fougue, sa témérité, son courage et ce bel esprit qui le caractérise : être là pour les siens.

Gilles Milo-Vacéri n'épargne rien à son héros. On se demande tout au long de la lecture comment Julien arrive à continuer, à avancer avec tout ce qu'il doit gérer pour les siens et pour lui. Jusqu’à la dernière ligne, on se dit "ce n'est pas possible : le destin , la vie ne peuvent pas être aussi cruels  avec Julien." On lit ce roman la boule au ventre.
L'auteur ne nous épargne pas non plus. Le final, le retour de guerre est dur, difficile, il nous prend les tripes.

L'histoire de Julien et des siens est difficile et pourtant on sent toujours une lueur d'espoir quelque part au bout du chemin. Le chemin est plein d'embûches pour que Julien puisse peut-être enfin aspirer à un peu de répit.  L'épilogue apporte une lueur d'espoir mais une ombre plane.

Julien prend les choses à bras le corps que ce soit pour les événements tragiques d'avant guerre, que pendant cette dernière où il va montrer toute sa bravoure, son courage et sa témérité ou pour son retour où rien ne lui est épargné. A chaque étape, Julien subit plus que beaucoup d'homme ne pourrait supporter et pourtant on ressent chez lui la rage de vivre, la rage de la justice, la rage de se battre toujours en pensant à son père, son grand-père, son frère, sa fiancée , son amie et frère de sang Alex.
Julien est entier.

J'ai adoré julien : sa fougue, sa colère, son amour des siens , sa droiture, ses convictions, son courage, sa témérité.
L'histoire de Julien est sublime. On vibre avec elle lui, on a peur avec lui, on souffre avec lui, on fonce tête baissée avec lui.

Merci Gilles pour ce magnifique roman.

Vous aimez les héros attachants, forts, téméraires, vrais. Alors, n'hésitez pas lisez "Les Moissons perdues"


jeudi 29 décembre 2016

Pokéstop en vue !tome 1 Le Voleur de Rondoudou Alex Polan



Merci aux éditions Slalom de cette belle découverte.

Tome 1 : Le voleur de Rondoudou 
Accompagnés de Carlo et de sa petite soeur Gianna, des copains de leur voisinage, Liam 
et Devin forment la Team Mystic et explorent les environs à la recherche de Pokémon 
rares à capturer. Durant leur entraînement, ils découvrent que des gâteaux en forme de 
Rondoudou ont été volés chez Dottie's Donuts, leur Arène préférée et le meilleur fabricant 
de Donuts de la ville ! Armés de leur imagination et accompagnés de puissants 
Pokémon, la team Mystic démarre une enquête palpitante, à la recherche du mystérieux 
voleur. 

Un roman très bien fait autour du jeu Pokémon Go.

Ethan et sa sœur Devin attrapent des Pokémon lors des ballades familiales. Leurs parents sont aussi accrocs au jeu.

Un récit avec une pointe d'humour autour des parents qui jouent à Pokémon Go tout en essayant d'inculquer certaines valeurs à leur enfants qu'ils n'appliquent pas toujours à eux-même quand ils jouent.

 A côté, on a le récit d'une enquête sur un voleur de donut-roudoudou. Le magasin étant un pokéstop et une arène, les enfants ont à coeur de retrouver le voleur : surtout que les conséquences vont plus loin qu'un simple vol.

L'auteur intègre parfaitement le jeu à l'enquête et à travers cette aventure et nous fait passer un joli message sur l'entraide, les apparences dont il faut se méfier parfois et avec beaucoup d'humour nous montrent les dérives du jeu. Le tout sous une belle bonne humeur, c'est très bien fait.

Je suis maintenant très curieuse de découvrir le prochain tome à paraître en février.


mercredi 28 décembre 2016

La Chimiste Stephanie Meyer


Merci aux éditions JC Lattès de cette belle découverte.

Elle était l'un des secrets les mieux gardés - et des plus obscurs d'une agence américaine qui ne portait même pas de nom. Son expertise était exceptionnelle et unique. Et puis, du jour au lendemain, il faut l'éliminer au plus vite...
Après quelques années de clandestinité, son ancien responsable lui propose d'effacer la cible dessinée sur son dos. Dernière mission... ou dernière trahison ?
Alors que sa vie ne tient plus qu'à un fil, un homme que tout devrait éloigner d'elle va bouleverser ses certitudes. Comment survivre à une traque impitoyable quand on n'est plus seule ?

Un nouveau Stéphanie Meyer, un nouveau genre le thriller et j'ai envie de dire un genre bien à elle.

Dès le début, on sent que l'auteur va nous mener vers de l'inattendu.
Alex en cavale, depuis plusieurs années, elle a développé des automatismes pour parer à tout.
Tout de suite, on ressent de la sympathie pour ce brin de femme, parano par nécessité pour sa sécurité, dont le cerveau carbure à tout vitesse pour tout analyser et toujours avoir un coup d'avance sur ses poursuivants.
Lorsqu'elle est contactée par son ancien employeur, lui promettant qu'elle n'est plus l'ennemie et lui demander de s'occuper d'un cas. Doit-elle le croire ? est-ce un piège? Ainsi commence une aventure pleine de rebondissements.

Un récit original par la tournure que prennent les événements, par les alliances. Alex, la solitaire se trouve dans une situation qu'elle n'aurait jamais imaginée et doit démêler les ficelles de tout ça pour s'en sortir.

Stéphanie Meyer amène son héroïne à changer et à complètement revoir sa stratégie habituelle pour rester en vie. Alex découvre une autre manière de gérer les choses, une autre façon de travailler à plusieurs.

L'intrigue repose sur le thriller mais aussi et surtout sur les relations humaines, la confiance, l'interaction avec les autres. Ce point prend une grande place dans le roman. C'est très intéressant de découvrir les changements qui s'opèrent en Alex et aussi ses découvertes toutes simples.
Mention spéciale sur ce point à Einstein, Kahn , Lola et les autres, ils apportent un peu de tendresse dans ce récit plutôt sombre et donnent une dimension particulière à l'intrigue. Je ne vous en dis pas plus et vous laisse le plaisir de découvrir Einstein et les autres. Ils ont un rôle important dans le déroulement de l'intrigue mais aussi dans l'évolution d'Alex.

Tout ceci fait de ce roman, un récit palpitant et original par le travail fait sur les personnages et ce qu'ils s'apportent.
 Stéphanie Meyer nous montre ici une autre facette de son talent. Elle sait nous tenir en haleine quelque soit le genre abordé.

mardi 27 décembre 2016

A bout de souffle tome 1 Maîtrisée Maya Banks


Merci aux éditions Milady Romance de cette belle découverte.

Et si le vice et la vertu étaient faits pour s’entendre ? C’est ce que Drake voudrait croire lorsqu’il rencontre Evangeline. Cet homme séduisant est le propriétaire d’un club branché de New York. Un club dans lequel les gens viennent pour danser, et plus si affinités. Un club dans lequel Evangeline n’aurait jamais dû mettre les pieds. Même si son instinct lui dicte de fuir, la jeune femme ne peut rien contre l’attirance qu’elle éprouve pour Drake. 

La nouvelle série de Maya Banks a de sérieux atouts : un héros d’une beauté irrésistible auquel les femmes ne refusent rien, et une héroïne belle et innocente qui ignore tout de l’érotisme. Un roman initiatique aussi émouvant qu’audacieux !


Un roman intense, érotique et dur.

Evangeline poussée par ses amies se rend dans une boîte de nuit "l'Impluse". Elle ne sent pas à sa place et est tout de suite remarquée par le patron Drake.

Du début à la fin, on a l'impression de voir le Loup et l'Agneau(agnelle), tant Drake semble vouloir la dévorer et tant Evangeline est douce et innocente. Ce point donne au récit une atmosphère torride et sensuelle.
L'histoire a aussi un côté Cendrillon avec l'innocence, la pureté d'Evangeline. Elle ne connaît rien au monde de Drake, ni à ses besoins. Elle est perdue et émerveillée. Elle vit cette rencontre comme un conte de fée.
Certains diront qu'Evangeline n'a aucune personnalité, en fait non c'est une personne franche, un brin fière et indépendante, timide qui face à l'incroyable de ce qui lui arrive vit sur un nuage et ne sait plus où elle en est. De plus Drake est un dominant, il sait la rassurer.  Elle a du mal à gérer ce qui lui arrive et se sent parfois blessée. C'est un oisillon tombé du nid qui demande à apprendre et comprendre.
Le côté dominant de Drake fait qu'il est protecteur à l'extrême.

Maya Banks a ici repris les grands codes du roman érotique en ajoutant l'innocence, la pureté d'une jeune femme et l'auteur joue sur ce point pour nous donner un récit original et intense. La fin nous donne envie de découvrir rapidement la suite.


lundi 26 décembre 2016

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (231)


Cette semaine, j'ai fini :


Ma lecture en cours : 


Il est quasi fini.
Petite semaine, une semaine chargée par ailleurs mais je pensais tout de même lire plus.


Je participe pour  la semaine au Challenge "Une semaine à lire", plus d'explications ici avec un objectif de 1500 pages minimum.

J'écoute : 


Mes prévisions : je vous remets mes deux lectures prévues la semaine passée et non lues, pour le reste je ferai en fonction de mes envies.



Et vous, que lisez-vous ?