samedi 24 septembre 2016

Le piège Mélanie Raabe


Merci aux éditions JC Lattès de cette belle découverte.

Linda Conrads est un auteur à succès qui vit reclus au milieu de nulle part, avec pour seuls contacts son assistante et son éditeur. Hantée par la mort de sa sœur et le visage de son assassin, qu’elle a vu juste avant qu’il ne prenne la fuite, elle n’a pas quitté sa maison depuis onze ans. Mais lorsqu’apparaît sur son écran de télévision un journaliste, elle n’a aucun doute, il s’agit du meurtrier. Linda décide de lui tendre un piège : dans son nouveau roman, un thriller, elle racontera le drame de sa sœur et n’acceptera de donner qu’une seule interview, celle de cet homme.
 
Mais est-il vraiment le coupable ? Après tant d’années de solitude, si longtemps après les tragiques événements, dans un état mental jugé fragile par certains, Linda peut-elle encore se fier à ses souvenirs et à ses certitudes ?


Un roman à l'atmosphère oppressante par le huit-clos et atténuée par les pages du roman de Linda.


Linda, auteur, vit recluse depuis la mort de sa sœur. Elle décide d'écrire l’histoire de la mort de sa sœur Anna pour confronter l'assassin.

Un roman oppressant par le côté huit-clos,Linda ne sort plus de chez elle. Elle a peu de contacts avec l'extérieur. La tension qui ressort de ce point est en partie allégée par les extraits du roman que Linda est en train d'écrire. De plus, dans ces passages, il y a un soupçon de romance qui atténue la tension palpable du reste du roman.

On ressent beaucoup d'empathie pour Linda surtout en découvrant le personnage de Sophie la représentant dans le roman de Linda.

J'ai dévoré ce roman en seulement quelques heures. Dès les premières lignes , on est pris par la détresse de Linda, son envie de découvrir la vérité.

L'intrigue est bien menée. On doute autant que Linda a certains moments, on est perdu, on se dit et si c'était ça la solution mais c'est dur à accepter comme cela l'est pour Linda : des doutes terribles qui nous oppressent un peu plus encore.

Ce roman est un thriller bien sûr, c'est aussi bien plus que cela avec le fait que l'on est au coeur du quotidien de Linda, dans sa tête en permanence. J'ai adoré cette manière d'aborder les choses. Ce point rend le roman différent de ce qu'on lit la plupart du temps avec ce genre littéraire où l'on suit souvent de nombreux personnages.

Vous voulez découvrir un thriller à l'atmosphère pesante, à la construction originale, je vous le conseille fortement.


vendredi 23 septembre 2016

Méduse Le mauvais œil Anne Vantal


Merci aux éditions Nathan de cette belle découverte.

Aux confins du monde, la jeune Méduse vit avec ses deux sœurs : des trois Gorgones, c'est la seule à ne pas être immortelle, mais c'est aussi la plus belle. Si désirable que Poséidon lui-même la force à lui succomber dans l'enceinte d'un temple d'Athéna. Athéna, furieuse, ne supporte pas qu'on ait ainsi souillé son temple. Elle transforme Méduse en créature hideuse, au visage défiguré, aux cheveux hérissés de serpents vivants. Désormais, son regard pétrifiera quiconque osera la contempler. Marquée par cette terrible malédiction, Méduse devient très vite d'une grande cruauté, qui la mènera à sa perte..

La légende de la Gorgone Méduse nous est narrée ici.

Ce roman fait partie de la collection "Histoires noires de la Mythologie".
Ce tome est consacré à l'histoire des Gorgones et en particulier à la belle Méduse.
On retrouve des dieux, déesses grecques : Athéna, Poséidon ..., des héros antiques comme Persée.

Je ne connaissais pas cette légende. C'est donc avec beaucoup d'intérêt que je me suis lancée dans ce récit. J'ai beaucoup apprécié ce que j'ai découvert.

La plume de l'auteur est fluide, prenante, bien adaptée à un jeune public d'une dizaine d'années. Elle est aussi ensorcelante ce qui convient parfaitement à l'histoire de Méduse.
L'épilogue aussi m'a énormément plu, je ne connaissais pas non plus le point qu'il évoque.

Ce roman m'a donné envie de découvrir d'autres tomes de cette collection et tout particulièrement certaines légendes que je ne connais pas ou peu.

Une collection et un tome que je conseille à tous les fans de mythologie, les fans en herbe mais aussi les plus grands : vous découvrirez ou redécouvrirez, tout comme moi, ces récits mythologiques avec beaucoup de plaisir, je pense.



Le Club # 3 Love Lauren Rowe


Merci aux éditions JC lattès et à la collection &moi de cette belle lecture.

Sarah et Jonas décident d’en finir une bonne fois pour toute avec le Club et ses manœuvres plus que douteuses. Il leur faut désormais avoir une totale confiance l’un envers l’autre s’ils veulent que plus rien ne se dresse entre eux. Lorsque les événements les mènent jusqu’à Las Vegas, ils sont loin d’imaginer ce qui les y attend…


Un troisième tome moitié romance, moitié révélations sur le Club.


Le roman reprend au moment où l'on a laissé Sarah et Jonas.
Ce début est poignant, douloureux. Jonas a des flash-back de son enfance. Ce sont des passages bouleversants : ce petit garçon qui a vu l'horreur se dérouler devant ses yeux.

Ensuite, on rentre dans l'enquête sur Le Club avec un mélange de romance et de suspense.

Du côté de la romance, la relation de Jonas et Sarah prend une nouvelle dimension, profondeur, intensité. Les deux personnages principaux évoluent : Sarah devient une femme extravertie, plus sûre d'elle en amour et dans la vie. Jonas lui se confie et dévoile ce qui le ronge. Ce sont des moments d'intenses émotions.

Du côté suspense, les découvertes de Jonas et Sarah aidés par Josh, Kat et Henn sont énormes et ont des ramifications inattendues. On est autant surpris que les personnages, c'est très agréable. Il y a dans cette "partie" des rebondissements, des moments de tension.

J'ai adoré retrouvé Kat et son côté comédienne, charmeuse, une excellente alliée dans cette enquête.

Un tome à la hauteur de ce que j'attendais pour ce final.

Un excellent troisième tome et une très belle saga remplie d'émotions.
Il allie romance, révélations et grands moments de stress et d'émotions permettant à nos deux personnages principaux Sarah et Jonas de se livrer, de se libérer et d'évoluer.


jeudi 22 septembre 2016

Les monstres de L'Odyssée Hélène Montarde


Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

Lorsque Ulysse accomplit son long voyage pour revenir dans son royaume après la guerre de Troie, il combat bien des monstres... Comment sont nées les sirènes, ces divinités mi-femmes mi-oiseaux ? Qui était Polyphème, le Cyclope trompé par Ulysse ? et les géants Lestrygons ? Saviez-vous qu'avant d'être un monstrueux rocher, Scylla fut une nymphe, victime d'une terrible histoire d'amour ? Partez à la rencontre de ces monstres qui peuplent l'Odyssée !

Un petit recueil sur quelques unes des légendes entourant l’Odyssée d'Ulysse.

Les récits sont simples et accessibles à un jeune public. Ils sont parsemés d'illustrations en noir et blanc qui permettent de bien appréhender certaines des créatures décrites ici.

Mon préféré est "Les musiciennes de la mer". On découvre des sirènes légèrement différentes de l'image qui est véhiculée habituellement.

A la fin du livre, on retrouve un lexique qui explique d'où viennent les légendes, et aussi qui réponde à des questions tel que qui est Homère, Ulysse ... et donnent de plus amples explications sur certaines légendes. C'est très bien fait et très complémentaire. Je pense que ce lexique risque d'attiser la curiosité des jeunes lecteurs et qu'ils auront envie d'aller plus loin dans les aventures d'Ulysse.

Un petit recueil initiatique aux légendes grecques et au voyage de l'Ulysse. C'est un premier pas, je pense, pour les plus jeunes vers la découverte de l’Iliade et l'Odyssée.


Antarès Marie-Pierre Bardou



Merci aux éditions Hélène Jacob de cette belle découverte.


Hiver 2012. Une terrible vague de froid s’installe sur l’Europe, puis sur le monde.
Les black-out électriques se multiplient dans les villes, obligeant les citadins à s’installer dans des abris de fortune. Les émeutes éclatent, les magasins sont pillés, et le monde s’installe peu à peu dans l’immobilisme : les entreprises ferment, les véhicules n’ont plus de carburant. Les campagnes sont désertées, et la population tente de survivre comme elle le peut. Internet s’éteint enfin, dernier témoin d’un univers vivant.
Dans ce monde de glace et de silence, Camille et Romain vivent en autarcie presque complète.
Le frère de Camille, Thomas, et sa famille, trouvent refuge chez eux. Pendant ce temps, Aïdan et Connor, leurs cousins, essaient de les rallier en faisant d’étranges rencontres sur leur route…
Leur unique lien est une étoile, Antarès, le cœur rouge de la constellation du Scorpion. Une étoile qui, dit-on, serait déjà morte depuis plusieurs siècles. Ils la suivront pourtant, morte ou pas, jusqu’à gagner leur survie – ou jusqu’à leur perte.


Un monde apocalyptique glacial.

L'Europe vit l'hiver le plus froid qu'elle a connu : -25 degré pendant 66 jours.
Le récit se déroule à partir de novembre 2012.

J'ai été attirée par le côté apocalyptique de ce roman. Je reste un peu sur ma faim de ce côté, j'aurai aimer un peu plus de développement sur les conditions de vie , l'essentiel est dit mais j'aurai aimer un petit peu de développement sur la vie de tous les jours et surtout sur le périple de Connor et Aiden.

Le point fort du roman est la réflexion qu'il apporte sur notre mode de vie, notre dépendance des uns des autres et aussi sur la réaction des gouvernements face à une situation exceptionnelle et les dérives qu'il en découle. L'auteur soulève des points sensibles et souvent évoqués en hiver.

La plume de l'auteur est fluide, entraînante. Elle nous propose une narration entrecoupée d'articles ou reportages des médias sur les difficultés de survie et les problèmes d'énergie. Ils nous aident aussi à appréhender les atrocités que l'on découvre plus tard dans le récit.

On découvre Camille et Romain qui sans vraiment l'avoir prévu, sont parés à survivre dans de telles conditions grâce aux aménagements de leur maison et l'ingéniosité de Romain mais rien n'est simple.

Un roman avec un sujet très intéressant : un froid polaire pendant plusieurs mois, il ouvre à réflexion sur notre société. J'aurai aimé un peu plus de développement sur les points évoqués ici mais l'essentiel est là et tout se tient.
J'ai passé un très bon moment livreuse avec ce roman, je vous le conseille si vous aimez les récits apocalyptiques.

mercredi 21 septembre 2016

Rencontre avec la vérité tome 2 Eva Adams



Merci à L'Ivre Book , la collection Indécence et à l'auteur de cette lecture.

Léna et Camille attendent leur jugement. Léna a froid, elle a peur, elle pleure, mais elle ne perd pas confiance. Revoir Camille la confronte à son passé, celui dont elle souhaite se débarrasser pour endosser pleinement son rôle auprès de son Maître. Mais la question est de savoir si lui en a encore envie. La décision malheureusement n’est pas entre ses mains, mais entre celles des sept dominants constituant le jury qui doit leur annoncer la sentence. Accorderont-ils encore une chance à Léna, ou sera-t-elle rejetée en tant que soumise et bannie de leur congrégation ?
La suite tant attendue de Rencontre avec la vérité vous emmènera au plus profond de vos fantasmes ou de vos désirs.



Un second opus dur, époustouflant.

Lena et Gabriel ont une relation de dominant/soumise fragile. En effet, Lena a encore du mal à être la parfaite soumise malgré l'amour qu'elle porte à Gabriel.

On est avec ce deuxième tome dans de la soumission pure et dure.. L'auteur nous décrit des scènes de soumission difficile à accepter, à endurer pour Lena.
C'est aussi toute la force de ce texte montrer à quel point il faut vouloir être soumis pour arriver à l'être entièrement :il faut beaucoup d'abnégation de soi pour réussir. L'équilibre est fragile à trouver !

J'aime beaucoup la manière avec laquelle Eva Adams nous amène à réfléchir sur la relation D/s , sur sa pratique, sur les envies de chacune des deux parties dans le but ultime de parvenir à avoir une relation qui satisfait les deux protagonistes.

Un second volet dur par des scènes de soumission difficile à accepter et à réaliser et aussi intense en réflexion sur ce mode de vie.

In flight Up in the air tome 1 R.K. Lilley


Merci aux éditions Blanche de cette belle découverte.

Lorsque Bianca, la jolie hôtesse de l'air de vingt-trois ans, croise le regard du milliardaire James Cavendish, elle perd son sang-froid. L'imperturbable Bianca ne parvient pas à détourner son regard des yeux bleu turquoise dominateurs de son passager. Elle est magnétiquement attirée par lui comme jamais jusque-là James le sent et va lui faire accepter qu'elle vienne le retrouver chez lui après leur atterrissage. Le désir de Bianca pour cet homme est si fort qu'elle va accepter de se laisser dominer par cet homme, et elle va découvrir une part d'elle-même. Mais quel traumatisme la conduit à dépasser ses limites ? Et Stephan, l'ami homosexuel de Bianca, saura-t-il la protéger ?

Une romance à la fois originale et avec un petit côté déjà vu pas désagréable car l'auteur a su l'adapter .

Bianca est hôtesse de l'air. Elle rencontre James, un homme riche, elle est troublée dès le premier regard.

Je dis en accroche déjà vu : oui un part du récit m'a fait penser à 50 nuances de Grey avec le côté " je contrôle de James" . L'auteur pour le reste traite la relation de Bianca et James très différemment.
De plus, Bianca est une jeune qui a souffert, qui se bat pour une vie simple et un bonheur simple.
James est lui un séducteur, dominant, un brin excessif mais il va doucement avec Bianca et lui annonce de suite ce qu'il attend d'elle. J'ai beaucoup apprécié son approche.

Le récit est original par son avancement lent : on a d'abord une relation "gentillette" BDSM qui tend peu à peu vers quelque chose de plus hot.
Les passés respectifs de James et Bianca apportent aussi beaucoup d'originalité et de la tension au récit. La fin est d'autant plus explosive.
A un moment, je me suis demandé comment l'auteur allait conclure ce tome et je suis ravie de ce que l'auteur nous propose et je suis maintenant très curieuse de découvrir comment James et Bianca vont rebondir.

La plume de l'auteur est douce, prenante. Elle nous donne envie de voir évoluer Bianca et James.

Une romance érotique avec une touche d’originalité, addictive, très bien écrite.


mardi 20 septembre 2016

@Sirène tome 1 Olivia Billington



Merci à Nisha éditions de cette découverte.

Michaela Dauclair est habitée par un étrange besoin de devenir sirène, d’explorer les fonds marins. Au summum de sa carrière, l’auteure à succès est à la recherche d’un compagnon pour son aventure aquatique.
Florian, séducteur aguerri et plus que charmant, incapable de garder ses conquêtes, est la cible parfaite.
Subjugué, notre héros ignore qu’il embarque pour une dangereuse épopée.
Une cuisinière effarouchée, des poissons, des piscines, une libraire amoureuse, des profondeurs inquiétantes… Plongez dans une histoire drôle et houleuse.


Un roman à l'atmosphère tourmentée.

Florian découvre l'auteur Michaëla et a envie de rentrer en contact avec elle. Il l'aborde à travers un email sur le milieu marin dont la romancière fait état dans son dernier roman.

Du côté de Florian, l'atmosphère est simple, décontractée ; un jeune homme fasciné par une auteur.
Du côté de Michaëla, on ressent tout autre chose  : une grande solitude, un secret peut-être, du stress. Tout ceci donne à ce premier tome une atmosphère sombre. Ce point me rend curieuse de la suite et envie de mieux connaître Michaëla.

En parallèle Florian rencontre Rebecca, la libraire qui lui vend les romans de Michaëla. On sent ici du potentiel pour la suite. Je m'attends à des surprises, des péripéties de ce côté.

Je découvre en ce premier volet , une autre facette de la plume d'Olivia Billington dont j'ai lu Aurore épicée. Sa plume est entraînante, un brin mystérieuse ici, j'ai bien apprécié ce côté original.

Un premier tome qui pose les bases de la saga et nous fait nous poser des questions sur la suite des événements et sur les personnages : une mise en bouche très agréable, je suis très curieuse de découvrir comment les choses vont évoluées.


Un plan d'enfer Camille Avril



Merci aux éditions Rebelle de cette découverte.

Le rêve de Jaz? Que Flynn Turner, la rock star la plus canon du sytème solaire réalise qu'elle est la femme de sa vie. Sur un coup de caboche, elle conçoit un plan génialissime, une machination parfaite. Ou presque.


Un roman loufoque, désopilant.

Jaz veut rencontrer les membres du groupe Tiny Mumbles et surtout le chanteur Flynn. Pour cela , elle a une idée de génie mais attention à sa guigne habituelle.

Jaz se définit elle-même comme quelqu'un qui a la poisse. Elle va nous le prouver à maintes reprises. Malgré tout, elle va réussir à rencontrer les membres du groupe.

Jaz ne s'en laisse pas compter, elle rebondit toujours malgré les déboires. Ce point rend le récit burlesque renforcé par des expressions propres à Jaz et ou l'utilisation de petits mots du langage familier : didi, menottes, paluche .... des mots plutôt utilisés avec des enfants en bas âge ou dans des dialogues humoristiques. Jaz les utilise tout le temps et ils renforcent l'humour du récit.
On se laisse facilement charmer par Jaz et son côté excentrique, grand enfant aussi. Elle a toujours le dernier mot (ou presque) pour notre plus grand plaisir.

J'ai aussi beaucoup apprécié le personnage de Twist qui est un peu comme Jaz, il a la langue bien pendu parfois et arrive aussi à moucher Jaz de temps à autre.
Les autres membres du groupe ne sont pas en reste côté réparties. On lit ce roman le sourire aux lèvres. C'est léger, frais, burlesque à souhait.

Un excellent moment de détente livresque, il m'a permis de m'évader et de rire. On va de surprises en moments inattendus pour notre plus grand plaisir.


lundi 19 septembre 2016

Zeus dating épisode Eva De Kerlan


Merci à Nisha éditions de cette belle découverte.

Zeus, roi des dieux, dieu des hommes, est un amant très demandé. À peine quitte-t-il les bras de Léda que déjà, Sémélé le réclame... alors que son épouse Héra l'attend. Seulement, à contempler Léda alanguie sur la plage, le désir lui vient de s'attarder encore un peu... rien qu'un peu... Il saura bien se faire pardonner !

Il ne se doute pas que son attitude va l'obliger à parcourir le monde entier, à la recherche d'Éros. Nom de Zeus ! Le plus simple n'aurait-il pas été de ne jamais être en retard ?"


Deuxième épisode des aventures de Zeus, un épisode étonnant, original.

Zeus part à la recherche d'Eros.

Dans cette épisode, il est attiré par une petite île où il rencontre une curieuse communauté de femmes et il retrouve les plaisirs charnels.

La plume de l'auteur est rythmée, poétique. Elle nous entraîne dans un univers divin très bien décrit. On se sent comme dans un cocon, comme au paradis j'ai envie de dire où tout est doux, ouaté, simple.
Tout est presque possible, oui presque car Zeus n'est pas au bout de ses surprises pris par ses propres envies.

Un très bel épisode, il m'a surprise, je ne m'attendais pas à cette aventure dans la quête de Zeus à retrouver Eros. C'est une très agréable surprise de voir l'histoire prend un chemin de traverse par rapport à ce que j'imaginais. Je suis encore plus curieuse de découvrir les surprises dans les prochains épisodes.


C'est Lundi. Que lisez-vous ? (217)


Cette semaine, j'ai fini :


Ma chronique ici.

J'ai lu  :


La conjuration Göttigen, ma chronique ici.


J'ai aussi lu :


J'ai fini d'écouter :


Ma chronique ici.


Ma lecture en cours :


Mes prévisions, l'ordre est aléatoire.



Et vous, que lisez-vous ?