samedi 13 août 2016

La Brigade des poussins Doreen Cronin



Merci aux éditions Nathan de cette découverte.


L'Affaire de la terrible chose géante.

Un matin, la Brigade des poussins voit débarquer dans son poulailler l'écureuil en panique. Entre deux évanouissements, celui-ci les avertit d'un nouveau danger : une chose inconnue est apparue dans le jardin ! Les poussins demandent plus d'informations à l'écureuil, en vain. Il ne cesse de s'évanouir, il est incapable de distinguer un rond d'un carré, et il ne sait que répéter que la chose est "énorme et effrayante"... Difficile, dans ces conditions, d'identifier le mystérieux machin ! Pourtant, petit à petit, les poussins parviennent à recueillir des indices : et s'il s'agissait... d'une dangereuse soucoupe volante ? 


Un roman jeunesse plein d'humour.

Nos poussins ont une grande imagination.

Quand Noisette leur demande de le sauver d'une grosse et effrayante chose, ils enquêtent à leur manière simple et imagée. Nous quatre poussins comme Noisette connaissent peu le monde qui les entourent, du coup c'est une histoire à dormir debout qu'ils inventent pour expliquer les événements.

Ce petit roman est mignon et plaira aux plus jeunes. Les débutants lecteurs trouveront ici une lecture à leur portée avec des mots, des tournures de phrases qui se répètent.



L'Affaire du Bizarre Poussin bleu


C'est un drôle d'oiseau qui vient trouver la Brigade des poussins : plumage bleu, petits pieds, sur la défensive... Les poussins concluent qu'ils ont affaire à un Bizarre Poussin Bleu. Une fois ce problème résolu, ils s'attaquent au suivant : le Bizarre Poussin Bleu vient réclamer leurs services, car un intrus occupe illégalement son nichoir ! Le criminel serait un oiseau jaune de 5 m de haut... 


Un deuxième opus drôle et déluré.

Nos petits poussins se prennent pour des détectives. Leur peu de connaissances du monde font de leur enquête une aventure délurée avec tout de même un brin de bon sens.
Ici, ils aident un drôle de poussin bleu.

L'histoire est légère et a un beau message final.

Une série assez délurée qui plaira aux plus jeunes.


Ne retournez jamais chez une fille du passé Nathalie Stragier


Merci à LP conseils et aux éditions Syros de cette belle découverte.

Pénélope est de retour à notre époque : la suite de Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous 

Ne retournez jamais chez une fille du passé

.. parce que vous pourriez tomber folle amoureuse d'un garçon du Moyen Âge.

... parce que vous n'êtes pas la seule voyageuse du futur, et là, préparez-vous à un choc.

.. parce que vous êtes nulle en histoire, et qu'une petite erreur de date peut mettre en danger l'humanité.


J'ai retrouvé avec énormément de plaisir Pénélope, Andréa et l'univers de cette saga.

Pénélope est de retour pour s'assurer que tout a bien fonctionné après les événements du tome précédent. Elle doit rester quelques minutes mais rien ne se passe comme elle l'a prévu.

La première partie est le développement de l'univers : on en apprend plus sur le monde de Pénélope. Il y a aussi les retrouvailles et le début d'une intrigue qui sera sûrement plus développée dans le tome 3. Un nouveau personnage apparaît et remet en question les certitudes de Pénélope.
Il y a toujours aussi un peu d'écologie et un moment poignant avec Tiago le frère d'Andréa.

La seconde partie est dans l'action, le rebondissement. On doute jusqu'au bout de l'issue de ce tome.

Le final est étonnant et donne envie de lire la suite.

Le côté comédie est moins présent. On lit le roman le sourire aux lèvres mais plus par la vivacité du récit que son côté dérision. J'ai tout autant apprécié cette manière de faire si ce n'est plus car l’histoire gagne en profondeur.

Une excellente saga sur des thèmes qui vont rêver : le voyage dans le temps et d'autres qui font réfléchir au devenir de notre planète et société.  Une série avec un côte pétillant très agréable et dans ce tome beaucoup d'actions et de rebondissements, j'ai vraiment hâte maintenant d'avoir le tome 3 en main.


vendredi 12 août 2016

Madame X Jasinda Wilder


Merci aux éditions Michel Lafon de cette découverte.

Je suis Madame X. 
Je suis la meilleure dans mon domaine. 
Engagée pour métamorphoser les fils incultes et superficiels de riches et puissants hommes d'affaires, Madame X est à la pointe du raffinement et de la culture. Elle les éduque et leur apprend à avoir confiance en eux, à s'exprimer correctement et à savoir se comporter dans le beau monde. C'est un professeur sévère et exigeant. 
Mais derrière ce vernis sophistiqué, Madame X est une femme à la dérive, piégée par un sombre passé dont elle a tout oublié et par la protection d'un homme séduisant qui prétend posséder son corps... et son âme. Madame X le craint et le désire violemment à la fois. 
Et même si les murs de son penthouse dans lequel elle surplombe Manhattan la rassurent, elle rêve aussi d'évasion. Mais elle ne connaît rien ni personne. Jusqu'au jour où cet autre homme apparaît...

Un roman étrange, étonnant : à la fois sensuel et oppressant.

Une aura de mystère entoure Madame X : son passé, son métier des plus original et Caleb son protecteur.
Tout ce mystère rend l'atmosphère du roman oppressante. Jusqu'au bout, on se demande comment les choses vont tournées pour Madame X. Ce côté obscur est associé à un côté sensuel qui se dégage du personnage de Madame X et aussi de sa relation avec Caleb.
Le nom du personnage est un paradoxe Madame X, on s'entend à une femme mûre et en fait c'est une jeune femme d'une vingtaine d'années.

Le mélange de sensualité et de mystère rend le récit additif. On s'attache à cette jeune femme, sans passé, qui va avoir un déclic  et se poser des questions sur la vie qu'elle mène cloîtrée  dans les murs de son appartement. On se demande si elle a un avenir, une possibilité de changer les choses et aussi la volonté de le faire.

C'est la première fois que je lis un tel roman avec ce côté oppressant et cet autre plus sensuel. Cette sensualité est troublante, on se demande si elle est réelle et non surjouée. Madame X n'idéalise-t-elle pas Caleb? Un côté psychologique ressort de cette relation qu'ont Caleb et Madame X.

Ayant lu, la série Te succomber de l'auteur, je ne m'attendais pas à un tel récit. Je pensais découvrir une romance érotique . Ici, on ne peut pas vraiment parler de romance, plus d'une relation victime-sauveur forte . Il reste à la fin de ce tome, beaucoup de mystère sur les motivations de Caleb.

Vous êtes curieux d'un récit mêlant un coté sensuel et un autre oppressant, n'hésitez pas à découvrir ce roman.


Sur la route de ses rêves Marie-Laure Bigand



Merci à aux éditions Il était une fois un ebook de cette belle découverte.

Cyril découvre dans un chantier une valise abandonnée depuis près de 5 ans. 
Un peu perdu dans sa vie, il décide de partir à moto jusqu'en Normandie pour livrer lui-même cet objet à Gabrielle, sa propriétaire. Celle-ci n'est pas la vieille dame à laquelle il s'attendait, mais une jeune correctrice de romans à qui sa grand-mère, dont elle ne soupçonnait pas l'existence, a laissé un témoignage poignant de sa vie : des objets de modiste et un Journal d'espérance.

Un roman entre rêves, bonheur et réalité.

Cyril découvre sur un chantier de démolition une valise garnie d'étranges objets et d'une lettre avec une adresse. Cette dernière va le conduire auprès de Gabrielle, jeune femme solitaire.

L'auteur nous propose l'alternance des points de vue de Gabrielle et Cyril mais aussi les pages d'un mystérieux journal : Le journal d'espérances.

Comme le dit Cyril a un moment, ce roman est une part de rêves.
L'auteur nous dépeint l'histoire de Gabrielle et Cyril avec une infime douceur. On a l'impression d'être dans un cocon, dans un rêve.
Le récit mêle découverte d'une histoire familiale, un road-trip présenté comme un retour aux sources et une romance.

J'ai adoré l'ambiance de ce récit : intimiste et ouatée. Les deux personnages principaux Cyril et Gabrielle sont des personnes écorchées et douces. Leur péril est simple, naturel. On est envahi par un sentiment de bien-être en leur compagnie.

Ce roman est une quête de soi, de ses racines et une quête du bonheur. Le récit est touchant, prenant.


jeudi 11 août 2016

Wonderpark Tomes 1 et 2 Fabrice Colin


Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.

Tome 1 Libertad

À l'école, Jenn et son frère, Mervin, ont fait la connaissance d'une fille au nom étrange : Orage. Son père est le concepteur de WonderPark, un parc d'attractions mystérieux et désaffecté. Quand leur nouvelle amie leur propose de visiter l'endroit, Jenn et Mervin sont ravis. Mais à peine sont-ils entrés dans le parc que Zoey, leur petite sœur, disparaît. Les enfants découvrent alors que WonderPark est le portail de mondes magiques et pourtant bien réels. Sans hésiter, Jenn, Mervin et Orage s'engouffrent dans Libertad, le monde des pirates, où la traîtrise est un art et le courage une nécessité.


Qui n'a jamais rêvé de parcourir un parc d'attractions vide et de découvrir ses mystères ?

Jenn et Mervin sont fascinés par Wonderpark, un parc fermé qu'ils aperçoivent de leurs fenêtres. L'arrivée d'Orage, jeune fille mystérieuse, va leur permettre de réaliser leur souhait.

Wonderpark n'est pas un parc comme les autres : il n'a jamais ouvert et fait beaucoup couler d'encre.

Ce récit est à la fois un conte et une aventure ; un conte par le côté magique, mystérieux, une aventure par les événements.

Une aventure plein de danger, palpitante, étonnante, attend nos trois héros derrière les portes du parc.
Dans ce tome, ils découvrent Libertad, l'un des thèmes du parc.

Une série qui va plaire aux filles comme aux garçons en quêtent d'aventures et de mystères.
J'ai passé un moment exaltant avec ce premier tome. Je suis très curieuse de découvrir les autres tomes.



Tome 2 Mégalopolis

Après avoir traversé Libertad, le monde des pirates, Mervin et Jenn se trouvent désormais dans l'univers de Mégalopolis, immense cité peuplée de superhéros aux pouvoirs incroyables. Ils espèrent y retrouver les ravisseurs de leur petite sœur grâce à l'aide de leur amie Orage, elle-même à la recherche de son père disparu. Mais, dans la ville, deux groupes ennemis s'affrontent. Malgré eux, les trois enfants vont se trouver impliqués dans le conflit...

Complots, combats sont la clef de ce tome.

Orage, Jenn et Mervin sont à Mégapolis, la cité des super-héros : une ville en conflit avec les forces Ténébris.

Ce deuxième opus est haletant. On est pris dès les premières lignes dans la frénésie d'actions, de complots en tout genre. J'ai dévoré ce second tome encore plus vite que le premier.

On découvre ici des super-héros pas ordinaires et une ville qui décuple un simple pouvoir. Nos trois amis en profitent. Ils se retrouvent bien malgré eux au milieu d'un conflit et vont aider l'Archange et ses compagnons dans le but de trouver la porte vers le prochain monde.

Les jeunes lecteurs vont adorer cette saga et ce tome tout particulièrement avec ce thème de super-héros. L'action, les rebondissements sont présents à toutes les pages, on ne s'ennuie pas une minute.


Tentation Lily Sun



Merci aux éditions de la Condamine de cette découverte.

Un triangle amoureux captivant. 
Une sensualité qui monte de page en page. Quand le sexe se met au service de l'amour passionnel. Coup de coeur Fyctia

Cole est un barman qui enchaîne les conquêtes, Evy une styliste qui s'apprête à épouser son grand amour, Ethan. Mais tous leurs plans s'effondrent lorsqu'ils se rencontrent... Sauront-ils résister à la tentation?

Une rencontre, une romance originale et intense.

L'idée de départ et la trame sont originaux. Evy va se marier dans trois avec Ethan. Sa rencontre avec Cole lui fait prendre conscience du vide de sa vie.

Cette romance est passionnée, tout en étant assez platonique. On ressent l'intensité et une ceratine difficulté pour Evy à réaliser ce qui se passe. Sa moralité, sa conscience sont fortes et font barrages à son coeur.
Cole, lui, l'homme des relations d'une nuit, ne sait pas trop où il va, où il peut aller dans cette étrange situation.
Cole et Evy sont des personnages entiers.
L'auteur nous réserve tout au long du récit des surprises.

Un récit intense, en émotions, en événements, on ne s'ennuie pas une minute ; chaque page apporte son lot de rebondissements.


mercredi 10 août 2016

Play & Burn Tome 5 Fanny Cooper



Merci aux éditions Nisha de cette découverte.

Julie Bertin vit à Lyon. Trentenaire, célibataire, elle voue sa vie à sa passion : les étoiles. Le décès de son père la fait revenir en Franche-Comté. En guise de testament, ce dernier lui a laissé des « lettres-énigmes » qui la conduiront sur les routes de France, vers une quête personnelle et philosophique. Au-delà du deuil, sa vie se trouve bouleversée. A l’image de ce médaillon offert par son père quelques mois avant de mourir, elle reconstitue tel un puzzle les fragments de son histoire familiale aux secrets bien gardés.

Un cinquième tome où les choses se mettent en place peu à peu, on approche du final.

Ce cinquième opus est l'avant-dernier. On sent le final proche. Beaucoup d'éléments trouvent leur résolution; quelques questions restent en suspend pour nous garder en haleine pour l'ultime tome.

Du côté privé et professionnel, la vie de Dylan se stabilisent  et prend une bonne direction. Bien sûr, tout n'est pas du tout beau, tout rose (il faut bien en laisser tout le dernier) mais un pas en avant est fait.

Un tome qui sent bon la fin, j'ai adoré voir la tournure que prend l'histoire. Un mystère plane toujours aussi des têtes de Dylan et Gaspard qui peut peut-être changer le cour des événements.


Les secrets du cylindre Isabelle Bruhl-Bastien


Merci à l'auteur de cette belle découverte.

Julie Bertin vit à Lyon. Trentenaire, célibataire, elle voue sa vie à sa passion : les étoiles. Le décès de son père la fait revenir en Franche-Comté. En guise de testament, ce dernier lui a laissé des « lettres-énigmes » qui la conduiront sur les routes de France, vers une quête personnelle et philosophique. Au-delà du deuil, sa vie se trouve bouleversée. A l’image de ce médaillon offert par son père quelques mois avant de mourir, elle reconstitue tel un puzzle les fragments de son histoire familiale aux secrets bien gardés.

Ce roman est une quête de soi vers l'épanouissement personnel.

A travers, l'histoire de Julie, jeune astronome, Isabelle Bruhl- Bastien nous mène à la découverte des racines de Julie, à la découverte du sens de la vie et de nos aspirations.

Ce roman dégage une énergie positive tout en baignant dans une atmosphère intimiste et ouatée avec un sentiment de deuil, de tristesse fort.

On a ici une quête vers la plénitude que tout un chacun veut pouvoir vivre et donc de profiter de ce que la vie a à offrir.
Un très beau message d’accomplissement de soi ressort de ce récit.

J'ai adoré le personnage de Sherlock, très secondaire mais il apporte de la sérénité à Julie et de l'inspiration en lui apportant du calme pour une meilleure réflexion.

La fin m'a légèrement étonnée même si les derniers chapitres et l'atmosphère intimiste laissaient entrevoir quelque chose du genre. Elle me ravit et me laisse perplexe à la fois. Elle donne une autre dimension au récit et atténue et accentue à la fois le côté spirituel de la quête de Julie.

J'ai eu un peu de mal à parler de ce roman. Il m'a renvoyé à une partie de mon vécu personnel et donc m'a énormément touchée.

Une magnifique quête de soi, de ses racines emprunt de beaucoup de spiritualité et de bon sens.


mardi 9 août 2016

Pari à trois Oly TL


Merci aux éditions Nisha de cette belle découverte.

Sofia a deux meilleurs amis : le beau Moïse et le séduisant Jonathan aux yeux d’émeraude. Tous trois sont associés et complices. Ils partagent tout… sauf leur lit. Un soir où ils fêtent leur réussite professionnelle, un pari est lancé. Un défi aux accents sadomasochistes…

Une nouvelle sensuelle, érotique, émoustillant nos sens.

Trois amis de longue date suite à un pari vont découvrir le plaisir à trois.

Une nouvelle de quelques pages intense en sensations.

L'auteur nous fait découvrir avec beaucoup de tendresse et de sensibilité le déroulement du pari.
Sofia se prend au jeu de Domina et étonne ses deux amis Moïse et Jonathan.
Ils vont découvrir tout ce que leur apporte une relation entre amis.

L'auteur sait nous prendre entre ses filets et nous émoustiller.

Une très belle nouvelle érotique, pleine de sensualité.


Ne ramenez jamais un fille du futur chez vous Nathalie Stragier



Merci à LP conseils et aux éditions Syros de cette belle découverte.

Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous... 

... parce que pour elle, votre monde ressemble au Moyen Âge. 

... parce qu'elle sera envahissante, agaçante, imprévisible. 

... mais surtout, parce qu'elle détient un secret terrible. Et c'est à vous qu'elle va le confier.

Un roman jeunesse entre réalité, anticipation et dystopie, passionnant.

Andréa découvre à l'entrée de son lycée de drôles de lycéennes, sales, mal habillées. Quelques heures plus tard, elle rencontre l'une d'elle Pénélope, complètement perdue et qui a un comportement étrange.

Ce roman jeunesse touche à un sujet qui a fait rêver plus d'un : les voyages dans le temps. Il aborde aussi des sujets actuels tel que l'écologie. Il a aussi un peu de dérision : découvrir notre monde à travers les yeux de Pénélope. Ce point donne au roman un côté frais très agréable. Il n'en reste pas moins qu'il touche à des sujets plus graves comme l'évolution de la société.

La première partie est légère, elle plante le décor. La seconde est plus dans l'action, les rebondissements et le côté plus profond du livre se développe ici.

La plume  de l'auteur est fluide, entraînante avec une pointe d'humour fort agréable.

Le récit a un côté comédie prenant tout en faisant réfléchir à notre avenir. Il y a un côté anticipation, dystopique par rapport à l'histoire de Pénélope que j'ai énormément apprécié. On a deux systèmes, deux manières de voir les choses qui s'opposent à travers Andréa et Pénélope. L'auteur nous montre que rien n'est jamais idéal ni acquis.

Un roman palpitant avec un brin de dérision qui plaira aux plus jeunes comme aux plus grands. J'ai hâte de lire la suite et découvrir ce que l'auteur nous propose.

lundi 8 août 2016

Aux sources du plaisir Gilles Milo-Vacéri


Merci à NetGalley et aux éditions Harlequin de cette belle découverte.


Un stage de « reconditionnement ». Il doit vraiment être désespéré pour avoir accepté cette proposition de son éditrice ! Mais Nikolas n’a plus le choix : auteur de BD érotique à succès, il sent bien que depuis quelque temps l’inspiration le fuit. Et il est prêt à tout essayer pour retrouver la flamme sensuelle et la passion de ses débuts. A tout, et même à suivre l’enseignement du célèbre maître Kim Mee Yung, figure coréenne emblématique de l’art du dessin érotique. Mais, lorsqu’il découvre que Kim n’est pas un maître mais une maîtresse, son voyage prend une tout autre dimension…


Une nouvelle toute en sensualité avec un bel érotisme.

Nikolas, auteur de BD érotique a perdu l'étincelle qui apportait ce plus à ses dessins. Il va repartir à la source à travers un stage. Il doit retrouver ce qui rend ses dessins érotiques et non pornographiques.

Cette nouvelle est une  recherche, une reconquête du désir, de la sensualité et de l'amour.
Nikolas va faire des découvertes sur lui-même.

Gilles Milo-Vacéri nous propose ici un texte original avec une sensualité sans limite ni tabou. C'est très bien décrit : c'est naturel et sensuel. Il échauffe nos sens par des mises en scènes utilisant tous les sens.
Il fait aussi un petit clin d’œil à lui-même dans ce récit, j'ai adoré.

La chute est surprenante.

Une excellente nouvelle érotique avec une belle sensualité.

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (211)


Cette semaine, j'ai fini :


Ma chronique ici.

Puis, j'ai lu : les titres de mes prévisions.


Pour le meilleur et pour le pire, ma chronique ici.
Maintenant ou jamais, ma chronique ici.
Belgravia, ma chronique ici.
Les Colombes, ma chronique ici.

J'ai aussi lu :


Lizzie époque 4, ma chronique ici.
La vengeance de Monsieur Kéréko, ma chronique ici.
Les ingrédients du bonheur, ma chronique ici.
Aux sources du plaisir, ma chronique cet après-midi.

Et ce weekend, j'ai lu :



Ma lecture en cours: tout juste commencée.



J'écoute :


Mes prévisions : l'ordre est aléatoire.


Et vous, que lisez-vous ?