samedi 16 juillet 2016

Anna Héritière de Lumière tome 1 Fais un vœu Sandra Léo


Merci aux éditions DreamCatcher de cette belle découverte.

« Je m’appelle Anna. Je viens tout juste de souffler ma dix-huitième bougie. Je menais une vie tout à fait banale avec mes amis et vivais même ma première grande histoire d’amour. Tout ça c’était avant que ma famille ne me révèle mon passé. Un passé lourd de secrets liés à la mort de ma mère alors que je n’étais qu’une enfant. Aujourd’hui, je dois apprendre à me battre car je suis en danger, je ne suis plus tout à fait comme les autres, je suis un Être de Lumière. »

Un roman doux au départ qui monte dans l'action, dans les révélations au fil des pages.

Le début du roman est très doux. Sans le prologue, on aurait l'impression d'être dans une romance. Rapidement, les événements prennent une autre tournure. On rentre au coeur de l'univers créé par Sandra Léo.
L'auteur nous propose un monde original de Sorciers Noirs et de Sorciers de Lumière et la disparition des descendants directs des souverains des Sorciers de Lumière.

Anna est une jeune femme de 18 ans. Je l'ai trouvé pas très mûre au départ. Elle est douce. Ses découvertes sur elle-même et les événements la font évoluer. On découvre alors une Anna avec une belle force de caractère tout en gardant un côté fragile et doux. Tout ceci la rend fort attachante.

William, lui est quelqu'un de mystérieux, un peu asocial et très secret. Il va lutter pour garder ses convictions.

Le récit commence doucement mais sûrement, les choses s'accélèrent rapidement. On a alors de nombreux rebondissements, d'action, de souffrance même et des révélations.
A travers ces passages, on découvre un univers riche, hiérarchisé et une histoire autour du monde des Sorciers Noirs et de Lumière. C'est très bien fait.

La plume de l'auteur est belle, douce, en contraste parfois avec les événements durs du récit. J'ai adoré cette manière d'écrire.

Un excellent roman fantastique.
J'étais très curieuse de le découvrir ayant lu de nombreux avis positifs lors de sa parution antérieure en auto-édition.
J'ai découvert ici, un roman très bien construit et écrit, une histoire palpitante, prenante et des personnages attachants.


vendredi 15 juillet 2016

Aurore épicée Olivia Billington


Merci à la Collection Paulette de cette lecture.

Blessée par une rupture récente, Jasmine tente d’oublier sa souffrance en flirtant avec Fabian. Elle le séduit, l’entraîne dans des jeux sensuels. Et voilà qu’elle se laisse troubler, émouvoir par ce nouvel amant.
Pourtant, elle pense toujours à l’autre…

Une romance érotique à l'histoire originale et surprenante.

Jasmine a du mal à se remettre de sa séparation avec son ex. Elle rencontre en boîte de nuit Fabien. Un jeu de séduction se met en place.

Une romance torride mais aussi très sentimentale, Jasmine est ambivalente, elle n'arrive pas oublier son ex et pourtant s'attache de plus  en plus au fil des pages à Fabien.
Le couple met en place une relation mais une ombre plane.

La réponse à ce dilemme est étonnante à bien des égards. J'ai adoré cette fin.

La plume de l'auteur est entraînante, pleine de douceur et volupté.

Un récit érotique très original par sa conclusion : un très beau final.


jeudi 14 juillet 2016

Il suffit d'une nuit Frédérique Arnould


Merci à l'auteur de cette belle découverte.

Cela fait un an que Théa est plongée dans la dépression. Quand enfin elle parvient à remonter la pente, une nouvelle catastrophe lui tombe dessus.
Difficile dans ces conditions de s’ouvrir à l’amour...

C’est pourtant bien lui qui va venir frapper à la porte de la jeune femme. Théa devra alors surmonter les obstacles qui se dressent devant elle et se battre pour tenter de renouer avec le bonheur. Mais cela sera-t-il suffisant ?

Un roman tout en émotions.

Grâce à cette saga, je découvre la plume de Frédérique Arnould dans un nouveau genre : la romance. Un genre qui lui va bien , sa plume est belle, fluide, intense en sentiments.

L'histoire de Théa est difficile, jeune veuve avec un petit garçon, elle a du mal à se remettre de la mort de son mari même après deux ans. La vie ne lui laisse pas de répits, une mauvaise nouvelle vient encore la déstabiliser.
Sa rencontre avec Julien va l'aider mais rien n'est simple ici aussi.

Le roman est un récit sur la difficulté à faire face, à surmonter sa peine, à retrouver un équilibre, le bonheur.

L'émotion est forte, elle est présente derrière chaque mot. C'est très beau, on espère avec Théa, la fin du tunnel mais on a aussi peur.

J'ai hâte de pouvoir découvrir la suite et de voir ce que l'auteur nous réserve.

Un excellent premier tome pour une saga qui promet d'être emprunte d'émotions tout du long.


Dis moi si tu souris Eric Lindstrom


Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.


" Je suis Parker, j'ai 16 ans et je suis aveugle. "


" Bon j'y vois rien, mais remettez-vous : je suis pareille que vous, juste plus intelligente. D'ailleurs j'ai établi Les Règles :

- Ne me touchez pas sans me prévenir ;

- Ne me traitez pas comme si j'étais idiote ;

- Ne me parlez pas super fort (je ne suis pas sourde) ;

- Et ne cherchez JAMAIS à me duper.

Depuis la trahison de Scott, mon meilleur pote et petit ami, j'en ai même rajouté une dernière. Alors, quand il débarque à nouveau dans ma vie, tout est chamboulé. Parce que la dernière règle est claire : Il n'y a AUCUNE seconde chance. La trahison est impardonnable. "



Un roman jeunesse tout en émotion et justesse.


Parker est aveugle et vient de perdre son père. Il lui faut s'adapter à sa nouvelle famille et continuer d'avancer.

Parker est un personnage attachant. Elle est pleine et entière, déterminée à vivre comme tout le monde.

A travers, ce roman, l'auteur apporte un joli message sur la différence, l'adaptation , l'amitié, les premiers amours et sur le courage.

Ce récit est très beau par l'émotion qui s'en dégage, par l'empathie que l'on ressent pour Parker, sa façon de voir la vie. Elle sait de plus se remettre en question. Elle prouve qu'elle n'est pas une petite chose fragile, qu'elle est comme tout le monde. Elle a des besoins d'indépendance, des envies, des espoirs, des sentiments.

La plume de l'auteur est belle, fluide, toute en délicatesse.

Un très beau récit sur le handicap écrit avec beaucoup d'émotions et de justesse.


mercredi 13 juillet 2016

Lizzie sexploratrice du temps époque 3 Lizzie et la pierre philosophale JIP


Merci aux éditions Dominique Leroy de cette lecture.

Des photographies de Lizzie dans le plus simple appareil provoquent une tourmente dans la hiérarchie de la section ChronoProspect. Le paradoxe temporel n'est pas tolérable ! Le cadet Charlus court à travers le temps pour détruire les clichés originaux, tandis que la sous-colonelle Lizzie Stromb coule de divertissantes vacances au xviiie siècle en compagnie d'un alchimiste fantasque et exceptionnellement doté par la nature.

Un troisième épisode où l'on rentre au coeur de l'intrigue des voyages dans le temps.

Charlus mène l'enquête après les événements de l'épisode précédent.
Lizzie, elle est partie à la rencontre d'un célèbre alchimiste. Sa gourmandise, sa curiosité sont grandes face à l'homme, son invention et ses attributs.
J'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteur présente l'invention de alchimiste et les projets de ce dernier : on ne s'attend pas à ça .

Un tome bien rythmé par l'enquête et les moments plus intimistes et torrides avec Lizzie.

A la fin de ce volet, de nombreuses questions nous viennent, on se demande quelle direction le récit va prendre et donnent envie de connaître la suite.


Le temps des espoirs Amy Bloom


Merci à LP Conseils et aux éditions Terra Nova de cette découverte.

Un jour, Eva et Iris découvrent par hasard qu’elles sont demi-sœurs et que leur père a entretenu en secret deux familles. Le choc fait voler leur passé en éclats. Pour trouver un nouveau sens à leurs vies, elles décident, ensemble, de partir à l’aventure.
 
Iris ambitionne de faire du cinéma, tandis qu’Eva veut simplement profiter pleinement de ce que peut offrir la vie. Dans l’Amérique des années 40, les deux demi-sœurs refont le monde à Hollywood, dans les clubs de jazz de New York et les riches demeures de Long Island.
 
Au fil des rencontres, elles partagent tout et font l’apprentissage d’une nouvelle vie, entre leurs aspirations, les scandales, les trahisons, et la guerre. Avec toujours une conviction : malgré l’absurdité et la fragilité de l’existence, tout finit toujours par aller mieux…

Un roman au style particulier, construit autour de rencontres.

La plume de l'auteur est épurée, simple. Elle évolue avec l'age de la narratrice Eva. Le style a donc un  côté simple et enfantin au départ qui change au fil du temps tout en gardant ce côté épuré. Il semble parfois un peu télégraphique. L'émotion ressort dans les lettres des différents personnages qui sont incluses au récit. C'est vraiment là, que l'on découvre ce que chacun ressent.

On découvre Eva à l'âge de 12 ans, qui est amené chez son père et rencontre sa sœur Iris. Iris a des projets ambitieux, elle va entraîner Eva à sa suite de Hollywood à New-York.
Ce récit est la détermination d'une jeune femme à entreprendre, à vouloir réaliser ses rêves, le tout en ayant le point de vue d'Eva.
Eva reste assez spectatrice des événements. Elle est passive et subit. Pourtant, c'est une jeune fille intelligente. Elle va changer au fil des rencontres.
De nombreux personnages gravitent autour des deux jeunes femmes . Ces rencontres donnent tout son sens au roman,

Ce récit est un récit de vie avec ses difficultés, ses déconvenues, ses espoirs, ses rencontres. Il m'a manqué un peu plus d'émotion dans la narration pure, heureusement elle est présente dans les lettres ajoutées au récit.


mardi 12 juillet 2016

Play & Burn tome 3 Fanny Cooper


Merci à Nisha éditions de cette belle lecture.

Dylan Savage est un électron libre. Elle se démène pour survivre, entretenir sa mère, obtenir son stage dans une grande multinationale et faire fonctionner son groupe de rock… La solution : organiser des soirées underground. Tout roulait jusqu’à sa rencontre dans une demeure de Neuilly-sur-Seine avec le sexy Gaspard Maréchal, riche héritier d’une grande société spécialisée dans les médias, torturé par son passé.
Le jeu de séduction qui s’impose entre eux sera dévorant, insatiable.

Un troisième tome où le titre prend tout son sens.

La relation de Dylan et Gaspard devient brûlante. Ils jouent avec leur attirance, ils se brûlent avec leurs sentiments. On rentre avec ce volet dans le coeur du récit.

Beaucoup de non-dits, de mystère autour du passé de Gaspard restent en suspend, d'où une fin étonnante, elle nous fait nous poser de nombreuses questions sur la vie de Gaspard durant les dernières années.

La plume de l'auteur est toujours aussi entraînante et prenante. La lecture est rythmée.

Dans ce troisième tome, on est au coeur de l’histoire. Il est torride mais aussi plein de rebondissements. Et le final ouvre sur de multiples interrogations. Vite, vite la suite.


Reborn Tome 1 Disaster Rachel Van Dyken


Merci aux éditions Milady Romance de cette belle découverte.

Depuis qu’elle a perdu ses parents dans des circonstances tragiques, Kiersten est inconsolable. Lors de sa première année d’études à l’université de Washington, elle rencontre l’irrésistible West, mascotte de l’équipe de football de la fac, qui lui redonne goût à la vie. Elle ferait mieux de ne pas tomber amoureuse de lui : l’étudiant le plus séduisant du campus est victime de son succès et mène une vie pour le moins dissolue. Pourtant, il ne rêve que de Kiersten. Mais West ne peut laisser libre cours ni à son désir ni à ses sentiments : son cœur n’est plus à prendre, il ne sait même pas combien de temps il continuera de battre.


Une magnifique histoire, une belle leçon de vie.


Quand Kiersten et Wes se rencontrent, ce sont deux souffrances qui se percutent. Deux souffrances différentes, chacun va aider l'autre à avancer mais pour Wes tout cela sera-t-il suffisant ?

Ce récit est de ces romans qui nous bouleversent, nous émeuvent.
Pourtant, les trois quart du roman sont positifs. Les douleurs sont là mais chacun avance.
Le final lui est dur, difficile, on a peur. Il est poignant et il monte dans l'émotion ressentie, elle nous étreint.

La plume de l’auteur est belle, fluide, centrée sur ce que chacun apporte à l'autre. Elle joue sur le mystère qui entoure Wes avec brio en nous touchant dès les premières pages, bien avant que l'on comprenne de quoi il ressort.

L'auteur nous propose les points de vue de Wes et Kiersten. On ressent leur mal-être et aussi de la peur et une part de mystère. C'est une histoire difficile mais aucun apitoiement en ressort, c'est tout le contraire une grande force en émane. Du coup, le final est encore plus fort avec cette façon de présenter les choses.

Un roman magnifique, bouleversant, une leçon de courage.


lundi 11 juillet 2016

Fight For Love tome 6 Legend Katy Evans


Merci aux éditions Hugo Roman de cette belle lecture.


Cherchant à cacher sa véritable identité, sur le circuit, le nouveau jeune talent est connu pour son air vengeur et son tatouage dans le dos qui le rendent mystérieux. 

En fait, Marverick a des raisons très personnelles de vouloir être le meilleur : il veut à tout prix écraser celui qui règne sur l'Underground et sur le coeur des fans, Remington " Riptide " Tate... 
Pendant son entraînement, il rencontre une jeune femme pour qui il a un véritable coup de foudre. Et alors que les choses deviennent sérieuses entre eux, il découvre qu'elle n'est autre que Reese 
Dumas, la cousine de la femme de Riptide. Elle est supposée vouloir qu'il échoue, il est supposé rester loin d'elle. Mais Maverick se battra pour elle et prouvera qu'il est bien meilleur que le monde d'où il vient. Le monde entier aura alors les yeux rivés sur le plus grand combat de l'histoire entre Mav et Riptide car le vainqueur entrera dans l'histoire comme le plus grand champion d'Ultimate Fight. Le vainqueur deviendra une légende.

Un magnifique dernier tome avec de beaux messages derrière la romance.


Dans cet ultime tome, Katy Evans a repris tous les bons ingrédients des tomes précédents et en rajoutent.
J'ai adoré retrouvé le milieu de la boxe d'aussi près, des combats comme dans les premiers tomes. De plus, on retrouve aussi les personnages de ces premiers opus : Remy, Brooke et on découvre Racer.

Maevirick veut combattre. C'est un bleu dans ce sport mais il a la rage, l'envie et un héritage à gérer.
Reese, cousine de Brooke, passe du temps avec la famille de cette dernière pour se retrouver, prendre son envol. Elle va tomber sous le charme de Maevirick.

Derrière la romance, l'auteur fait passer de beaux messages : sur l'amitié, le respect, la reconnaissance des capacités de l'autre et aussi sur la difficulté à gérer un héritage quel qu'il soit.

Un excellent sixième tome pour finir cette saga : exaltant, prenant, plein de belles émotions : amour, amitié, respect, filiation.


C'est Lundi. Que lisez-vous? (207)


Cette semaine, j'ai fini :

Ma chronique ici.

Puis, j'ai lu : (un abandon)

L'Emprise de Lwa, j'ai abandonné n'arrivant pas à rentrer dans l'histoire, relisant 10 fois la même phrase ayant l'impression de ne pas comprendre ce que je lisais donc pas de chronique.

La petite Brune dans la Prairie, ma chronique ici.
Royal Saga tome 2 , ma chronique ici.
L'embarras du duc, ma chronique ici.

J'ai aussi lu :


A moi, ma chronique ici.
A la poursuite du Diamant bleu, ma chronique ici.
L'autre chemin, ma chronique ici.



Ma lecture en cours :


J'écoute toujours :


Mes prévisions pour la semaine : l'ordre est aléatoire.


Et vous, que lisez-vous ?

dimanche 10 juillet 2016

Les nouveautés de ma Pal (206)


Cette semaine, ont rejoint ma Pal :

 En début de semaine , je me suis dit que peut-être, je n'aurai rien à vous montrer. C'était sans compter les arrivages nombreux de fin de semaine aussi bien dans ma boîte aux lettres physique que dans ma boîte mails.