samedi 4 juin 2016

Marked Men tome 3 Rome Jay Crownover


Merci aux éditions Hugo Roman de cette belle lecture.

Intrépide et pleine de vie, Cora Lewis est aussi celle qui veille sur ses amis " bad boys " tatoueurs, d ans le salon Marked où elle officie comme perceuse. Derrière son apparente joie 
se cache un coeur brisé et Cora est bien décidée à ne plus jamais se laisser embraser par une passion dévorante. 
Elle attend maintenant l'homme parfait, sans bagages douloureux ni histoire dramatique, avec qui elle pourra s'engager. Et elle rencontre Rome Archer. 

Sous ses airs rassurants d'ancien soldat, Rome est en fait têtu, autoritaire et rigide. Pas très " homme parfait " ! Et surtout il revient du front... 
Si Rome avait l'habitude d'être le grand frère protecteur, le fils aimant, le b on soldat, aujourd'hui il n'est aucun de ces hommes-là. Traumatisé, il cherche un moyen de survivre et de reprendre le cours de sa vie, malgré les démons de la guerre qui le rongent. Pour cela, il pensait être seul, jusqu'à ce que Cora débarque dans sa vie et l'éclaire de mille couleurs. 

Parfois les mauvais chois sont les meilleurs.

Un troisième tome intense en émotions, en rebondissements.

Cet opus est plus sombre que les deux précédents.
Rome, ancien soldat, doit se réadapter à la vie civile et oublier ce qu'il a vécu.

Ce tome a un ton plus grave, il touche à des sujets difficiles : le traumatisme, la reconstruction , la confiance.
Il y a toujours aussi cette pointe d'humour dans le style de l'auteur qui permet d’alléger les choses.

Le récit implique la famille Archer. On retrouve donc avec plaisir Rule et Shaw. Les autres personnages sont cette famille d'amis qu'ils forment tous. On découvre un peu mieux ici Nash et Asa.

On a ici deux personnages au fort caractère mais ce sont aussi des êtres fragiles chacun à leur façon.

Un tome plein d'émotions avec des moments durs, touchants , poignants d'autres plus doux emprunts aussi d'une belle émotion.

Jay Crownover sait faire palpiter pour ses personnages. Autour de la romance, elle crée une belle histoire avec les démons de Rome et Cora mais aussi beaucoup de petits choses qui nous rendent accrocs. La lecture en est prenante.

Un excellent troisième tome, une histoire pleine de douleurs, de reconstructions et d'amour.
Maintenant, vite le quatrième tome, la fin de troisième opus donne envie de découvrir l'histoire de notre prochain Marked Men.


Dear You épisode 1 Emilie Blaine



Merci aux éditions Audiolib pour cette belle découverte.

Bienvenue au Peninsula, un palace de rêve au cœur de la ville qui ne dort jamais. C’est là qu’officie Kathleen, dont la mission, en tant qu’hôtesse d’accueil, est de satisfaire toutes les demandes de ses prestigieux clients. Pour la plupart d’entre eux, elle est transparente – mais pas pour Andrew Blake. Dès son arrivée à l’hôtel, ce magnat de la presse, secret et extrêmement charismatique, semble s’intéresser de très près à Kat. Depuis qu’elle occupe ce poste, c’est la première fois qu’on la remarque. Si elle se sent d’abord flattée, très vite, cette attention soudaine la déstabilise. Il faut dire que les exigences de son nouveau client sont plutôt troublantes…


Dear You en audiolib numérique sort le 15 juin.  Il dure 1h45.

Du côté de l'écoute :

La voix de Jessica Monceau est prenante, vivante. Elle fait ressortir la douceur, la magie du style d'Emilie Blaine. J'ai adoré, je l'ai même écouté deux fois rien que pour la plaisir.

Du côté de l'histoire :

Je découvre enfin cette série dont j'ai tant entendu parler en bien. Cet épisode a répondu à mes attentes.
Ce dernier est une mise en bouche des plus agréable et semble nous promettre une suite pleine de surprises.
Il nous présente les personnages principaux : Kate, Dan , Andrew Blake ...

Kate est une jeune femme solitaire qui lit de drôles de petites annonces. J'ai adoré ce point. On ressent combien Kate est seule et est comme ces personnes à regarder les autres vivre sans oser les approcher.
Dans le grand hôtel où elle travaille, sa rencontre avec le richissime Andrew Blake et celle avec son nouveau collègue Dan vont lui permettre de voir sa vie à travers les yeux des autres.
Blake est quelqu'un de mystérieux et déconcertant.

La plume d'Emilie Blaine est poétique, entraînante, envoûtante. Son style donne envie d'en savoir plus.

Dans ce premier épisode, on découvre les prémices d'une histoire complexe. J'ai hâte de découvrir la suite .


vendredi 3 juin 2016

Pax tome 1 Les ténèbres avancent Asa Larsson et Ingela Korsell


Merci aux éditions Slalom de cette belle découverte.

Au sein de la petite ville de Mariefred, en Suède, se cache une étrange bibliothèque, que l'on dit habitée par des puissances magiques, et gardée depuis toujours par Magnar et Estrid. Mais lorsque des forces maléfiques s'y attaquent, le dévouement des deux vieux gardiens ne suffit plus... Alrik et Viggo, deux enfants malmenés par la vie, se révèlent être les guerriers attendus pour combattre ces forces obscures et inverser le cours des événements.


Un roman jeunesse sombre, très sombre.

Viggo et Alrik sont deux jeunes adolescents qui viennent d'arriver dans leur nouvelle famille d'accueil. Ils ont turbulents et intriguent Estrid et son frère Magnar les gardiens de la bibliothèque de Mariefed.

Un récit mêlant magie, aventure avec deux ados difficiles, il est prenant. D'entrée, on est touché par ces deux garçons et leur histoire.

Les illustrations sont à l'image de la couverture sombres. Elles sont présenté comme des vignettes de BD sans les bulles et parsèment le livre. Elles donnent encore plus de réalisme au récit.

Ce roman plaira aux garçons qui aiment se faire peur et l'aventure. Les filles téméraires devraient y trouver leur compte aussi.

Quant à moi, j'ai passé un excellent moment avec ce récit, je suis très curieuse de la suite pour en apprendre plus sur l'univers et aussi parce que la fin nous laisse sur beaucoup d'interrogations.
Ce premier tome est une mise en bouche qui nous ouvre l'appétit pour la suite.


Allégorie Mell 2.2


Merci aux éditions Sharon Kena de cette magnifique découverte.

5 ans après l'invasion de l'Ennemi. Une poignée de Terriens essaye de survivre dans un régime restrictif à l'abri sous une bulle géante magnétique. La solution d'Ysée est de participer à des tests cliniques et d'intelligence en échange de repas. Jusqu'au jour où elle attire l'attention d'un groupuscule réfractaire qui la kidnappe dans le but de la forcer à hacker le code qui verrouille la Bulle. Ces ravisseurs ne cultivent qu'un seul objectif : sortir pour attaquer de front leurs oppresseurs tandis que la jeune fille s'éprend d'une grande fascination pour cette séquence inviolable qui change toutes les 24H. Une rencontre troublante entre un monde en ruines et la délicatesse lyrique de ces lettres qui la conduiront vers la liberté.

Un roman étonnant par le style de l'auteur, par la façon dont elle mène le récit.

Je découvre la plume de Mell 2.2 à travers ce roman, un vrai bonheur. Son style est particulier et j'ai adhéré à 100%. J'ai un autre roman de l'auteur dans ma Pal, il me tarde maintenant de le lire.

Ce récit commence comme une dystopie : une bulle où les humains se protègent. Il prend peu à peu une tournure plus Science-Fiction pure.

Je disais plus haut que l'auteur a un style particulier. Elle joue avec les mots. Thibault le deuxième personnage principal, "s'exprime" souvent en utilisant des alexandrins, des vers tirés des écrits de Racine, Baudelaire, Molière ... C'est beau et perturbant à la fois par rapport à ce contexte post-apocalyptique où la culture n'a rien d'essentiel.
Ce style donne une autre dimension à l'histoire. On ressent un brin d'ironie à travers les jeux de mots de l'auteur sur les prénoms, les traductions etc.. Il y a aussi de la gentille moquerie sur les Français et les Auvergnats (merci Mell, je suis les deux, j'ai bien souri). On a l'impression qu'elle nous propose parfois une parodie de ce sentiment révolutionnaire bien français  à l'intérieur de son récit .

Du côté de la Science-Fiction, Mell m'a beaucoup étonné par son imagination sur de petits détails qui rendent l'histoire originale: des petits détails qui semblent insignifiants et qui font toute la différence.

Du côté des personnages, Ysée est fragile et forte à la fois. Elle a une santé fragile en ces temps de pénurie, ce n'est pas un atout mais à la force d'adaptation, une volonté qui lui permettent de surmonter les épreuves et de survivre.
Thibault est surprenant. On le découvre peu à peu. D'un jeune homme réservé , il devient peu à peu quelqu'un de déterminé, plein d'humour.

Une histoire magnifique, très travaillée, portée par une plume fluide, une plume originale pleine d'humour , de dérision.
N'hésitez pas, découvrez ce roman hors norme.



jeudi 2 juin 2016

Cupcakes et claquettes Tome 1 Loin de toi Sophie Rondeau


Merci aux éditions Kennes de cette belle lecture.

Cupcakes et claquettes T01, Loin de toi : Vraies jumelles, Lili et Clara Perrier sont pourtant loin d'être pareilles. Lili est fonceuse, dynamique et adore la danse. Pour sa part, Clara est timide, effacée et elle se passionne pour les desserts, de préférence très sucrés ! L'entrée au secondaire des deux soeurs marque un tournant important dans leur vie, car elles se retrouvent séparées pour la première fois. Lili s'inscrit au programme danse-études de la polyvalente alors que Clara fréquente un collège privé. Si Lili se fait rapidement des amies et s'intègre plutôt bien dans son nouveau milieu, Clara vit une profonde solitude... Ainsi commence une année scolaire qui réserve aux jumelles bien des surprises.

Un magnifique roman jeunesse.

Clara et Lili sont jumelles. Elles se ressemblent physiquement mais de caractère différent.
Clara est timide, doute d'elle-même. Lili est dynamique , ne se laisse pas faire.

Ce tome traite de leur séparation pour deux collèges différents car chacune a ses propres centres intérêts.
Les thèmes abordés ici sont la gémellité et la différentiation bien sur. Il y a aussi d'autres sujets très actuels et qui touchent aux adolescents : se faire des amis, la rivalité, les premiers amours, les doutes, les peurs de cet âge difficile.

J'ai adoré cette lecture. Clara et Lili sont attachantes, chacune de façon différente. Ce roman jeunesse m'a donné du baume au coeur après des lectures difficiles.
Les sujets abordés ne sont pas simples et grâce à la plume de l'auteur  ils ne sont pas dramatisés et sont traités avec beaucoup de réalisme et de justesse.

La plume de l'auteur est belle, entraînante, pétillante.

Un excellent roman jeunesse, j'ai hâte de pouvoir découvrir la suite de leur histoire.



Les Messagers des Vents tome 1 Clélie Avit


Ses cheveux bleus, son pendentif, il faut les cacher, Eriana le sait. Fuir, rester sur le qui-vive, l’arc à la main, c’est son quotidien. Le jour où elle croise la route de Setrian, jeune messager de la cité d’Ivoire, tout bascule. Eriana a été désignée par une prophétie, avec neuf autres jeunes filles. Les pouvoirs de l’une d’entre elles permettront de sauver Myria.
Le problème : Eriana n’a pas conscience de l’existence de ses pouvoirs. Elle ne connaît pas leur étendue, ignore comment les utiliser. Pourtant, il lui faudra apprendre les codes de Myria, déjouer les pièges, deviner le jeu de ses ennemis.




Le début est assez perturbant. Il faut s'habituer et comprendre où l'auteur veut en venir. On doit aussi s'imprégner de l'univers créé par l'auteur.
Passé cette adaptation, l'action, les rebondissements s'enchaînent. La lecture devient de plus en plus fluide et prenante.

L'auteur a créé ici un univers autour de pouvoirs magiques liés aux quatre éléments. Dans ce tome , on découvre Myria et on est dans la ville des Vents. L'intrigue tourne autour des pouvoirs liés à cet élément.

On s'attache facilement à Eriana qui fuit. On découvre avec elle ce monde magique, fantastique. On se pose les mêmes questions qu'elle. Sa peur, sa méconnaissance de Myria et les pouvoirs qui s'y rattachent, nous donne envie de la soutenir. On est comme elle curieux de comprendre.
L'auteur nous donne au compte goutte les explications , c'est suffisant pour apprécier ce que l'on découvre et garder notre curiosité entière.
Setrian , aussi dès le début nous touche. On comprend vite qu'il a rôle important à jouer auprès d'Eriana.

Un roman plein de rebondissements, de complots , de jalousie .
La plume de l'auteur est fluide, entraînante. Elle sait nous captiver et nous donner envie de découvrir son monde et de comprendre la prophétie et ses enjeux.



mercredi 1 juin 2016

Bilan lecture de mai 2016


Ce mois ci, j'ai lu :



Et j'ai écouté :


Ne Rougis pas tome 6 Lanabellia


Merci aux éditions Nisha de cette belle lecture.

Alors que Rose semble s’épanouir et croire à nouveau au bonheur, ses certitudes sont remises en causes de façon inattendue : entre le retour d’un ex possessif et dangereux ainsi qu’un petit ami secret et autoritaire, la jeune barmaid ne sait plus ce qui serait le mieux pour elle. Fuir pour tout recommencer à zéro ? Ou s’abandonner définitivement à cette attraction dangereuse, quelles qu’en soient les conséquences ?



Ouille! Ouille! Que de rebondissements dans ce tome final.


Un tome dur, l'auteur est machiavélique avec son lecteur.
Gabriel est de plus en plus mystérieux. Qui est-il vraiment? Que lui est-il arrivé ? Quel est son passif avec sa famille ?
Un nouveau personnage apparaît  qui nous fait nous interroger encore plus.
Et Rose, pourquoi ?
Que de questions en suspend !!!

Je finis cette série en six tomes frustrée, toutes ses questions sans réponses , zut de zut. J'ai envie de savoir.
J'ai failli envoyer balader ma liseuse en lisant la fin.
L'auteur a su me rendre accroc et ce coup de tonnerre final wahou ! Je suis bluffée.
Vite, vite une nouvelle saison.


L'épouse insaisissable Les Infortunes conjugales tome 1 Callie Hutton



Merci aux éditions Charleston de cette belle lecture.

Jason Cavendish, comte de Coventry, essaie discrètement de retrouver sa femme, qu'il a abandonnée dans son manoir à la campagne ; ce qu'il veut, c'est faire annuler cette union. Cependant, il ne se rappelle plus du tout à quoi ressemble la comtesse de Coventry puisqu'il était ivre mort lors de son mariage arrangé et qu'il ne l'a pas
revue depuis...

En revanche, la fascinante Lady Olivia a capturé toute son attention. Arrivée pour passer la saison à Londres, elle est consternée de découvrir… que son époux, Lord Coventry, ne la reconnaît pas. Loin d'elle l'idée d'avouer à ce sombre arrogant qu'elle est sa femme ! Elle décide plutôt de flirter avec lui le soir et de lui faire envoyer des montagnes de factures de couturière le jour…

L'enfer n'est rien comparé à une femme rejetée. Il est presque dommage que celle-ci trouve son mari aussi irrésistible…


Un roman épique, frais, drôle, vivifiant. On le lit le sourire aux lèvres.

J'ai adoré cette intrigue à l'envers, j'ai envie de dire. Pour une fois, c'est l'homme ici Jason qui est piégé par un mariage arrangé. Mais, voilà, la vie joue bien des tours parfois ! Jason va en faire les frais, pour notre plus grand bonheur.

Vraiment, l'intrigue est rocambolesque, pleine d'humour avec cette élégance  toute aristocratique de l'époque.
J'ai lu ce roman le sourire aux lèvres. La romance est douce, pimentée, belle, fraîche, rafraîchissante.

Les deux personnages principaux Jason et Olivia sont attachants, un brin têtu ce qui accroît le côté pimenté de la romance. La chasse, la conquête sont épiques. On passe de jolis moments, parfois se compliquant avec l'intervention de certains personnages secondaires un peu collants.

Une très belle romance historique, originale par l'approche de l'auteur, elle est épique, fraîche. Un excellent moment livresque.



mardi 31 mai 2016

Geek Girl tome 4 Holly Smale


Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

C'est la rentrée, et Harriet est RA-VIE : cette année, c'est sûr, elle va prendre un nouveau départ et se faire plein d'amis. Malheureusement, malgré tous ses efforts, les amis se font rares... Même Nat, sa meilleure amie, l'évite, et Toby, son harceleur personnel, ne veut plus la voir ! 
C'est pourquoi, quand on lui propose un shooting au Maroc, elle accepte aussitôt. Et peu importe si le photographe s'est trompé et pense travailler avec une autre mannequin (beaucoup plus expérimentée), Harriet est prête à tout... pour briller.

Dans ce quatrième tome, on retrouve une Harriet geek et une Harriet qui essaie de prendre un nouveau départ aidée en ça par les événements.

J'ai trouvé que le côté geek d'Harriet ressortait encore plus que dans les précédents opus. Il y a moins de moments burlesques dus aux maladresses d'Harriet et ça m'a manqué.

Harriet est dans une phase de réflexion pour s'améliorer, pour devenir quelqu'un de sociable.
Ce tome est une quête pour Harriet pour se faire de nouveaux amis.
Quand elle parvint à être populaire , c'est un peu malgré elle. Et l'Harriet geek cool ne m'a pas convaincu plus que ça.

J'ai trouvé que ce tome appuyait un peu trop sur le côté décalé sans que ça apporte grand chose. Harriet geek populaire m'a laissé pantoise. J'ai passé un bon moment tout de même avec ce tome qui garde le ton avec les "citations" d'Harriet mais il m'a manqué le petit plus qui donnait une profondeur au côté burlesque.


Le cas Noah Zimmerman Sharon Guskin



Merci à NetGalley et aux éditions Calman-Lévy de cette belle découverte.

Janie est célibataire depuis des années, alors rien de surprenant à ce qu’elle décide de garder le bébé conçu avec un parfait inconnu sur une plage en vacances. Quatre ans plus tard, élever seule le petit Noah est cependant une épreuve : cauchemars à répétition et troublantes références à des scènes de violence perturbent terriblement le garçonnet. Quand Janie le couche le soir, il réclame sa vraie maman et demande à rentrer chez lui…

Aucun médecin n’ est capable de diagnostiquer ce mal, alors quand Janie découvre l’existence d’un certain docteur Anderson, psychiatre ayant consacré de nombreuses années de recherche à la réincarnation, elle tente sa chance auprès de lui. Elle ignore cependant qu’Anderson est atteint d’une maladie rare et qu’il est sur la sellette. Pour le docteur, le cas Noah Zimmerman est une aubaine : l’occasion de briller enfin aux yeux de tous s’il parvient à prouver que la réincarnation existe. Mais d’où viendrait alors cet esprit qui habite Noah ?

Un roman fort, étonnant, troublant.

Le roman touche à des thèmes variés : l'amour maternel et ses limites s'il y en a, la maladie et un plus étonnant .

La première partie est consacrée à Janie et Noah, à l'amour d'une mère face à un enfant différent. Noah fait d'étranges cauchemars, il a de drôles de réactions pour son âge. Janie est démunie, les médecins ne servent à rien.
On suit en parallèle Docteur Anderson atteint d'une maladie dégénérative.

La deuxième partie prend une tournure policière : des recherches, des déconvenues, des rebondissements. Cette partie est encore plus forte en émotions que la précédente.
On a toujours Janie démunie face à Noah  et on a plus que cela : un recherche sur un phénomène étrange, sa résolution et ses conséquences.

L'auteur s'est inspirée des travaux du Docteur Jim Tucker dont des passages de ses travaux sont cités ici.  C'est troublant, étonnant. Tout ceci nous amène à réfléchir.

Un roman riche en émotion, en découvertes, en réflexions. Ils touchent à des thèmes durs : la maladie, l'amour filial.
L'auteur nous trouble par ce qu'elle sous entend et par les illustrations des travaux d'un professeur qui a travaillé sur la question.


lundi 30 mai 2016

Les Fils d'Odin Harald Gibers



Merci à NetGalley et aux éditions Kero de cette découverte.

Berlin, début 1945. Au cœur d’une ville dévastée, Richard Oppenheimer, juif et ancien commissaire, vit dans la peur de faire partie des tout derniers déportés. Aidé par son amie Hilde, fervente opposante au régime, il mène une existence dans l’ombre. La situation s’aggrave brusquement lorsque Hilde est accusée d’avoir tué son ex-mari, membre des SS impliqué dans les atroces expériences humaines menées à Auschwitz.
Avec une broche portant un sigle runique comme seul indice, Oppenheimer se lance dans une enquête risquée pour démasquer le vrai coupable. Ses recherches le mènent à un mystérieux culte germanique qui n’a qu’un seul objectif : assurer la suprématie de la race aryenne…


Un roman dont le suspense monte crescendo.

Oppenheimer est un juif vivant clandestinement grâce à l'aide d'Hilde, allemande et médecin.

L'auteur pose son intrigue dans un Berlin en proie aux bombardements en 1945, le déclin du IIIe Rice est amorcé.
Autour de ce décor et ce contexte difficile, il nous entraîne dans une enquête sur la mort du mari d'Hilde un SS et médecin. Le récit devient de plus en plus prenant au fil des pages .

L'histoire touche à un sujet peu développé sur cette période en littérature, les expérimentations du régime nazi sur les corps, sur les humains à des fins scientifiques. Il y a en plus ici un côté ésotérique très intéressant par rapport à l'idéologie de cette période.

Ce récit est une course pour découvrir la vérité, une course pour tenir jusqu'à la défaite des nazis qui semble imminente.

Si l'histoire commence doucement, elle prend vite une dimension haletant avec des moments durs. Certaines découvertes d'Oppenheimer donnent des hauts le coeur. De plus, malgré leur défaite qui semble inéluctable, les nazis continuent leurs exactions.

J'ai beaucoup apprécié ce roman pour son côté thriller et aussi historique et sa pointe d'ésotérisme.
L'auteur mène tout ceci avec brio et nous propose ici un récit haletant.


C'est Lundi. Que lisez-vous ? (201)


Cette semaine, j'ai fini :

Ma chronique ici.

Puis, j'ai lu, mes prévisions :


Moi et les Aquaboys, ma chronique ici.
Movie Star tome 2 Venise, ma chronique ici.
Geek Girl tome 4, ma chronique demain.
Le cas Noah Zimmerman, un livre étonnant, ma chronique demain.

J'ai aussi lu :



Queen of Love , ma chronique ici.
Camp Pikachu tome 1 Choisis ton camp, ma chronique ici.
Ne rougis pas tome 6, ma chronique mercredi.
Les fils d'Odin, ma chronique cette après-midi.

J'ai fini d'écouter :



Ma chronique ici.

Ma lecture en cours :


J'écoute toujours :


Mes prévisions pour la semaine, l'ordre est aléatoire :



Et vous, que lisez-vous ?