samedi 26 mars 2016

Escort girl Sylvie Roca -Geris


Merci aux éditions Erato de cette belle lecture.

Crystal Sherman, jeune étudiante en journalisme, arrondit sa bourse d’études en accompagnant de riches messieurs à des soirées. Lors de l’un de ces dîners, elle est témoin d’un meurtre perpétré par Randall Scott...Sénateur des Etats-Unis et candidat à la Maison Blanche! En cavale pour échapper aux hommes de main du Sénateur, elle va bénéficier de l’aide de l’équipe de Greyson Security et tomber amoureuse du frère de sa colocataire qui travaille pour l’agence.
Poursuites, enlèvements... sa petite vie tranquille tourne vite au cauchemar...
Jusqu’où est prêt à aller Scott pour s’assurer du silence de la jeune femme ?


Je suis très agréablement surprise par ce roman. Je m'attendais à une romance toute simple. Eh bien non ! Ce roman est un romantic-suspense où le côté polar suspense domine.

Le récit est plein de rebondissements, d'actions. Très souvent , je me suis dit : "c'est tout bon , ils ont réussis" et non, un os est encore venu se mettre en travers de leur mission au dernier moment. Le suspense  reprend alors pour notre plus grand plaisir.

On découvre Phil agent de sécurité (j'ai un peu pensé à KGI de Maya Banks, leur domaine d'intervention est différent ici ) et sa sœur qui lui demande de l'aider à retrouver son amie Crystal. Son groupe et lui vont se lancer dans une protection rapprochée qui les entraîne dans biens des déboires, le tout auréolé d'une jolie romance.

La plume de l'auteur est rythmée, vive, très agréable.

Un excellent romantic-suspense où me suspense domine.


Personne d'autre que lui Erin Butler



Merci aux éditions Milady de cette belle lecture.

Kelsey, 19 ans, passe son temps avec son frère, Kyle, et le meilleur ami de celui-ci, Chase. Un soir, alors que les garçons ont trop bu, ils ont un accident de voiture. Chase était au volant, et c est Kyle qui y laisse sa peau. Kelsey a beau être dévastée par la mort de son frère, elle ne peut s'empêcher de penser à Chase. Elle est amoureuse de celui que tous tiennent pour responsable de la mort de son frère et elle n'y peut rien. Mais Chase ne lui dit pas tout, et les secrets qu'il cache pourraient faire voler en éclats leur fragile relation.

Un roman où les sentiments dominants sont la tristesse, le deuil , la culpabilité et un filet d'espoir.


Chase et Kesley sont en deuil, l'un de son meilleur ami, l'autre de son frère. La perte de Kyle les détruit.

Dès les premières lignes, on ressent de la sympathie pour Kesley et Chase. On a envie de les aider à surmonter leur peine.

Un roman qui se lit un nœud à l'estomac, la romance est belle mais difficile à entrevoir au vu du passé.
Comment passer le cap de la culpabilité et comment pardonner?

Un roman où les secrets et les non-dits entraînent beaucoup de ressentiments.

Seul un souffle d’espoir qu'il faut entretenir , peut permettre à Kesley , ses parents et Chase d'avancer.

la plume de l'auteur nous fait ressentir les affres et les tourments de Kesley et Chase. Elle nous touche, on dévore ce roman pris par leur histoire.

Un roman poignant  triste et beau.


vendredi 25 mars 2016

Alia et les voleurs d'ombre tome 2 Sophie Auger


Merci à Nisha éditions de cette lecture.



Comme vous le savez le tome 1, m'a laissé un sentiment mitigé. J'avais tout de même envie de connaître la suite et j'ai donc décidé de lui donner une chance. Je peux vous dire que ça n'a pas été sans peine.

L'histoire comme pour le premier opus met un peu de temps à vraiment démarrer. Au tiers du roman , les choses commencent à bouger. Dans ce type de publication en épisodes , j'attends d'être prise entre les mailles du filet de l'auteur dès les premières lignes, ici ce n'est pas le cas.

Passé ce constat, je me suis dit bon ça commence à bouger, je continue. Et là, je me suis restée spectatrice et à aucun moment prise dans le récit même si la curiosité était là.
Alors, pourquoi ?

J'ai eu ce souci avec le premier tome: le style. Je n'en avais pas parlé pensant que c'était moi qui en attendais de trop (vu les très bons avis sur ses autres romans) et je n'ai pas cherché plus loin.
Cette fois ci , j'ai fait lire des passages à plusieurs personnes. Elles ont fait le même état des lieux : le souci est le style de l'auteur qui a un problème avec la syntaxe, la grammaire et non l'histoire.

Je vous explique.
Le texte est fait la plupart du temps de phrases courtes, d'où un style saccadé. C'est un peu embêtant pour une romance mais il y a plus : il y a un problème de syntaxe. Des phrases courtes oui mais aussi des phrases coupées bizarrement (peut-être un souci de ponctuation ?, un effet de style ?) , j'ai trouvé ceci par exemple : "Je fonce. Sans Réfléchir." ou ceci "Quand je repense à tout à l'heure."(une proposition subordonnée, n'existe pas seule, elle est suivie ou précédée d'une proposition principale) .
Ces exemples sont issus de la narration à la première personne et non d'un dialogue, je précise.
Oui, ça semble être un souci de ponctuation . Il m'a beaucoup gêné car il est présent très souvent et non de temps à temps. La lecture est en décousue.

Désolé, pour cette chronique longue, j'ai eu besoin d'analyser pourquoi je n'arrivais pas à m’imprégner du récit . Le style fait pour moi autant si ce n'est plus que l'histoire elle-même.


Ames frères Laure Blagojevic


Merci à l'auteur de cette lecture.

Premier livre d'une auteure funambule, Âmes Frères se lit d'un trait, sans reprendre son souffle. On y traverse les épreuves d'une vie à perdre haleine, qui, follement émouvante, oscille entre le tragi-comique, de la même façon qu'on ne saurait dire s'il s'agit d'un roman ou d'un témoignage. 
Kidnappée dès son plus jeune âge, sauvée par Robert Broussard, qui devient sa figure de référence avant d'être le flic préféré des français, élevée par un père fou et tyrannique qui se croit de plein droit l'homme le plus riche du monde, et une mère que sa beauté oblige à vivre au-delà des autres, Laure se retrouve dès l’âge de ses quatre ans à la tête d'une fratrie qu'elle décide de sauver d'un monde adulte en lequel elle ne croit plus. 
La narratrice, ses petits frères sous le bras, nous attrape par la main pour nous emmener taper les murs de sa vie. On pleure, on rit. On valdingue du discernement à la folie. On est balloté entre tendresse et froide lucidité. On retient son souffle entre profondeur et légèreté. On chancèle entre les millards et la misère. On rend l'âme entre humanité et inhumanité. 
Une épopée démarrée sur les chapeaux des roues de la voiture qui l'enlève, et qui à chaque nouveau virage, relate une vie extra-ordinaire. Une écriture vivante, sensible, spontanée, à l'œil aiguisé qui tombe les masques des préjugés, du regard porté sur l'autre, de la société, des exclus. 
Un hymne à la vie, à la liberté, à ceux qui ne renoncent pas, dont on sort bouleversé, le cœur et le regard à l'envers de la gifle que l'on prend. Un chant d'amour dans lequel on comprend que Laure puise sa grande force. En fait, une nécessité.


Un roman, une envie de vivre, de comprendre.

Le style de l'auteur est vif, dynamique. Il est constitué de petits paragraphes (pas de chapitres) donnant une impression d'urgence, d'incompréhension.
Cette urgence m'a parfois donné le tournis. J'ai eu un peu de mal à rentrer dans le récit.
L'histoire est aussi faite de flash-back qui n'ont pas toujours aidé à mon sentiment de tournis.

C'est une histoire vraie, une histoire difficile.
L'auteur vous livre Son histoire, elle nous la dépeint avec ses tripes. C'est d'autant plus difficile.
On ne reste pas indifférent devant un tel récit. Pourtant , j'ai eu un sentiment extériorité tout au long de ma lecture.

L'histoire nous touche, mais le style , la construction sont parfois un peu maladroit. C'est pas évident du coup de se sentir entièrement immergé dans le récit.  Cette histoire plaira à beaucoup, je pense. Elle n'a pas vraiment  fonctionné avec moi, peut-être pas le bon moment !


Driven saison 4 Aced K. Bromberg


Merci aux éditions Hugo Roman de cette belle lecture.

Six ans après leur rencontre, Colton et Rylee sont de retour, plus chauds, tendres et passionnés que jamais. ACED est un nouveau chapitre de cette histoire d'amour. 

ACED,(Saison 4 de la Série Driven) dont l'action se situe à Los Angeles ( Californie) est la suite d'une aventure tendre et torride entre une femme qui cherche à se reconstruire, et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres. 

Les démons de Colton sont-ils définitivement domptés ? S'ils resurgissent, leur bonheur en apparence parfait y résistera-t-il? 

Kay Bromberg réussit brillamment à trouver le fragile équilibre qui existe, entre une histoire haletante, des personnages profonds et une intrigue irréprochable.

Un quatrième tome magnifiquement construit. C'est mon préféré pour l'instant .

Il commence doucement. Colton et Rylee sont dans leur bulle de bonheur. La bulle finit par voler en éclats. Le roman prend alors une tournure plus difficile. La tension monte au fil des pages jusqu'à ce que Rylee  surtout et Colton dans un moindre mesure touchent le fond.
Cette partie est poignante, il y a des moments d'émotions : des belles et des difficiles.

Colton doit faire face à ses peurs, ses démons. Rylee, elle, accuse le coup avec tout ce qu'ils leur arrivent puis craque.
Le roman devient déprimant. On a un nœud au ventre pour Rylee et Colton. C'est dur, émouvant. C'est magnifiquement dépeint. On est pris dans la tourmente, on ressent le désarroi de Rylee, la peur de Colton.

Un quatrième tome magnifique, plein d'émotions. L'auteur sait nous faire ressentir le malaise que ressentent Colton et Rylee.


jeudi 24 mars 2016

Cœur poivré (Les filles au chocolat) Cathy Cassidy


Merci aux éditions Nathan de cette lecture.




Un petit tome composé deux nouvelles : une sur Jamie et une sur Stevie !

Ce tome n'apporte pas grand chose à la saga mais c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé l'ambiance de Tanglewood.

Dans la première nouvelle, on suit surtout les déboires de Jamie et ses interrogations sur va vie amoureuse. On voit peu les Tanberry-Costello.

J'ai beaucoup aimé la seconde sur Stevie "Près du coeur". On retrouve l'esprit de cette saga  : la famille, les fêtes villageoises, l'entraide ..

Un petit extra, bien agréable dans cette saga au goût sucré et tendre.


Merlin cyle 2 tome 2 T A Barrons


Merci aux éditions Nathan de cette lecture.

Des ailes majestueuses, une queue gigantesque, des yeux aux reflets de pierre précieuse... Fini le minuscule lézard, Basil est désormais un puissant dragon. Avec son ami Merlin, il sillonne les airs pour protéger Avalon, menacé par le chaos. En effet, des conflits éclatent et se multiplient parmi les nains, les dragons, et même les paisibles fées ! Pour Basil, pas de doute, ces troubles sont tous liés. Mais en quoi ? Il ne sait pas encore qu'une créature, tapie dans les Marais hantés, l'épie et prépare avec soin sa vengeance...


On retrouve Basile, le petit lézard devenu un grand et beau dragon. Il aide Merlin à protéger Avalon.

La narration est à plusieurs voix : Basile, Krystallus et l'ennemi.

J'ai un peu mieux accroché à ce tome qu'au reste de la saga. Je pense que c'est dû à Basile qui nous donne une autre vision d'Avallon.
Il y a beaucoup de suspense dans ce tome, des alliances se créent. Les rebondissements ont aussi permis de me tenir en haleine dans ce tome.
J'ai toujours un peu de mal avec la plume de TA Barrons. On a des moments descriptifs un peu longuet. Il laisse des choses en suspends,du coup il reste un côté flou.

Je suis toujours un peu mitigée pour cette saga, même si j'ai un peu mieux accroché à ce tome.





Les garçons ne tricotent pas (en public) T S Easton


Merci aux éditions Nathan de cette belle découverte.

Après avoir volé de l'alcool dans un supermarché, Ben,16 ans, doit suivre un " parcours de probation " pour jeunes délinquants et, dans ce cadre, s'inscrire... à un cours de tricot. La tuile ! Mais Ben accepte de jouer le jeu, tant que Megan (la fille dont il est amoureux), son père, ses copains... bref tant que PERSONNE n'est au courant. Ce qu'il n'avait pas prévu : se découvrir une passion dévorante pour le tricot, au point de participer à des concours et de transformer sa vie... en mensonge haut en couleur, impossible à démêler !


Un roman jeunesse frais, drôle, léger et aussi très réaliste sur cette période : l'adolescence.

Ben , jeune homme, de 17 ans, un peu à l'écart, se laissant entraîner par ses quelques amis est en probation à la suite de malencontreux incidents . Il doit choisir une activité et aussi "donner en retour" à une personne.
Pour la première, il choisit le tricot : une révélation pour lui. Pour la seconde, c'est sa "victime" qu'il doit aider.

La plume de l'auteur est légère, pleine de malice, pétillante. Elle sait aussi faire ressortir tous les affres et tourments de Ben : sa place, ses relations autres, son mal-être, la recherche de soi , les prémices du premier amour ...
Tous ces éléments sont présentés de manière très réaliste. J'ai reconnu en Ben mon ado de 16 ans, ses turpides, ses maladresses, ses doutes.

L'auteur a réussi à nous parler des problèmes de l’adolescence  tout en ayant un regard bienveillant et un ton léger. J'ai beaucoup apprécié sa façon de faire.

Un roman léger, frais, qui cache un côté plus profond, très bien écrit.


mercredi 23 mars 2016

Ne rougis pas tome 1 Lanabellia


Merci aux éditions Nisha de cette lecture.



Ce premier tome  nous donne les bases d'une saga qui me semble bien prometteuse !

Rose, jeune femme, timide rougissante rencontre un bel adonis. On a ici les prémices d'une romance qui nous promet de jolis moments "rougissants".

Il y a aussi une certaine tension aussi avec son ex qui la harcèle.

Le style de l'auteur est vif, percutant. Il en ressort une impression de : "attention, je vous dis le minimum pour vous mettre en appétit, la suite vous promet des surprises."
La vie de Rose est loin d'être rose (désolé du jeu de mots).

On a peu d'explications ici, ce n'est que le début de la saga. C'est frustrant, de la bonne frustration. L'auteur sait nous faire saliver et nous rend impatient de la suite.


Si on nous l'avait dit Laura Trompette



Merci à la collection &moi de cette belle lecture.

Dans sa Corrèze natale, Alice Perret rêve de jours moins monotones, tout en répétant avec bienveillance sa routine à la ferme de ses parents. Elle mène en réalité une double existence : si Alice n’est personne dans sa campagne, elle est quelqu’un en ligne. L’arrivée impromptue de Nolan Sharp, businessman anglais en vadrouille dans l’hexagone, va renverser l’ordre établi. En l’espace de vingt-quatre heures, un événement tragique va rapprocher ces deux êtres qui n’étaient en rien prédisposés à se connaître, encore moins à s’attacher.



Une romance dans un contexte original, Nolan et Alice viennent de deux mondes totalement différents, de milieux différents.

Le début est assez posé. L'auteur à travers les yeux de Nolan nous fait (re)découvrir le goût de la simplicité, de l'authenticité. Lui, le financier aime ce qu'il voit de la vie à la campagne, à la ferme.
C'est doux avec un petit côté enivrant.
J'ai adoré l'approche de Laura Trompette des deux milieux dont viennent Alice et Nolan. C'est très bien fait.

La seconde partie est plus romance. J'ai retrouvé la pétillance de la plume de l'auteur. C'est léger tout en gardant à l'esprit les différences et les problèmes qui peuvent en découler. C'est de nouveau très bien dépeint.

Un roman qui m'a permis de retrouver la plume pétillante de l'auteur à travers une romance dans un contexte originale, l'auteur tire partie de leurs différences avec beaucoup de brio. C'est doux, naturel.
"L'amour peut tout" : c'est ce que l'on dit et c'est ce à quoi m'a fait pensé ce roman.
J'ai dévoré ce roman en quelques heures à peine.


Thank you Good night Andy Abramowitz


Merci aux éditions Milady de cette lecture.

Ce roman participe au prix des lectrices 2016.

Vous aimez les romans de Nick Hornby ? Vous aimez le film Presque Célèbre ? Alors ce livre est pour vous.Ce roman est la preuve qu'il ne faut pas juger sa vie à l'aune de ses rêves de jeunesse et qu'il ne tient pourtant qu'à nous de les réaliser.

Je suis une grande fan. Sérieusement. Je connais tout ce que vous avez fait.
Quel âge avez-vous ?
Dix-sept ans.
Vous ne devriez même pas savoir qui je suis.
J'écoute tous les genres de musique, poursuivit-elle.
Il faudrait écouter beaucoup de genres. Pas besoin de les écouter tous.
Que voulez-vous dire ? demanda-t-elle, visiblement amusée.
Que, parfois, la vieille musique, c est juste de la musique qui a vieilli.
Remontons un peu en arrière. Tu as écrit de nouvelles chansons, et décidé de les jouer pour le type qui a produit les albums de ton groupe il y a quinze ans. J'acquiesçai, en continuant d enrouler le câble du micro dans de larges boucles que je formais en le passant dans ma main puis autour de mon coude. 
Et tu l'as fait parce que...

Tu es musicien, Teddy. C'était toute ta vie jusqu'à ce que ta chance s'épuise. Et puis tu as évolué. J'espère que tu n'as pas été malheureux toutes ces années, mais, en même temps, il serait parfaitement naturel que tu rêves de retourner dans ce monde, d'autant que tu aurais préféré ne pas le quitter.

Tu veux réunir le groupe ?
Je suis en train de le faire, et je veux que tu sois de la partie.
Teddy, mon vieux, mon cher ami, n y a-t-il pas une personne dans ta vie pour te dire combien ce projet est stupide ? 
J'en compte deux ou trois de plus par jour. 

Nous n avions rien d'un groupe qu il fallait à tout prix écouter. On était juste cette gentille petite bande de rockeurs qui a surfé sur la vague d'un jingle relou de quatre minutes dont tout ce que tu sais, c'est qu'on le passera à ton enterrement. Allez, mec, regarde-nous. On a passé notre date de péremption depuis longtemps. Le milieu ne nous prendra pas au sérieux.
Je dois le faire maintenant. Sinon, ce truc me poursuivra avec l'âge, et je passerai les quarante prochaines années à désirer quelque chose qui continuera de m'échapper toujours un peu plus. On vieillit d'un coup, et, bien assez tôt, la musique est trop forte, l'hiver trop froid, et on emploie des mots comme splendide pour décrire une salade au lieu d une femme. J'ai besoin de passer à l'action. 


J'ai été très étonnée par ce roman. Je m'attendais à une romance et non pas du tout.

Ce roman traite plus de la reconquête d'un passé, d'un avenir plus intéressant , un retour aux sources, à ses premiers amours (ici la musique).
Teddy est avocat depuis 10 ans, il est aussi l'ancien chanteur du groupe Tremble.
Grâce à son ami et ancien compagnon de Tremble, Warren , Teddy se rend compte que quelque part il s'est perdu.

Ce roman est un retour aux sources, un renouveau pour Teddy, une réflexion sur son avenir et sur ses aspirations.

Après 10 ans  d'une vie monotone, d'un boulot sans saveur, Teddy retrouve l'envie d'écrire et composer des chansons. Il veut reprendre là où il a tout laissé.

Le début du roman a un côté humour puis il prend en profondeur.  Teddy va remettre en question sa vie professionnelle bien rangée mais ennuyeuse mais aussi sa vie privée.

J'ai bien apprécié ce roman. La plume de l'auteur est très agréable et entraînante. On a a envie de savoir ce qu'il va advenir de Teddy et Tremble.


mardi 22 mars 2016

Journal d'un gentleman saison 2 tome 1 Eva de Kerlan



Merci à Nisha éditions de cette belle lecture.


Ah, ah !! L'auteur va finir par me faire craquer.

Après une fin de saison 1 pleine d'interrogations, elle nous propose ici un retour en arrière dans ce premier tome de la saison 2 en étant dans la tête d'Oriane.

C'est très agréable d'avoir le point de vue d'Oriane sur les événements et aussi très frustrant. On attend des réponses aux questions en suspend de la fin du précédent volet . L'auteur joue avec nos nerfs et notre impatience. De plus, la fin de ce tome répond à une interrogation mais ouvre sur d'autres. Vite,vite la suite !
Ce tome permet de découvrir Oriane que l'on entrevoit en fait dans la saison précédente.  J'ai bien aimé ce personnage , un peu dépité par ce qu'il lui arrive et qui navigue entre espoir et déconvenues.

Une saison 2 qui commence bien, l'auteur se joue de nous pour notre plus grand plaisir et pour notre plus grande frustration en nous faisant patienter. Vivement le tome 2.


Above All tome 1 Embarquer Battista Tarantini


Merci à Angles éditions de cette belle lecture.

Avant, mon créneau c’était la météo. Jusqu’à ce que j’embarque à bord de l’USS Percival Lowell et croise la route d’Andreas Van Allen, pilote de chasse sur ce monstrueux navire.
Comme à Hollywood, le capitaine Van Allen est charismatique, frondeur... Terriblement sexy ! Et c’est mon supérieur, que j’ai rencontré dans des circonstances qui me laissent présager le pire, moins d'une heure seulement après mon arrivée...
Comment suis-je censée faire la pluie et le beau temps quand je ne rêve que de le démolir ? À moins qu'il ne s'agisse d'autre chose...



Une romance originale, qui a un petit goût d'interdit.

Alexi est Lieutenant météo sur un porte-avions. Elle est tout de suite attirée par son commandant. Cette attirance a un goût d'interdits et aussi un côté je te déteste. Alexi et le commandant sont toujours à s'échauder l'un l'autre .

Il ne se passe pas grand chose côté romance et pourtant l'histoire est chaude, pleine de tension et de sensualité.
Il y a aussi dans ce roman , une grande part fait à la place d'une femme dans un milieu masculin : l'armée. Alexi doit faire face au machisme de certains.

J'ai hâte de lire la suite et retrouver cette atmosphère incomparable qu'a créée l'auteur. On ressent bien le confinement de la vie dans un milieu clos.

Une romance sans en être vraiment une (pour l'instant, je pense), une ambiance chaude sous tension nous donnent un roman original dans sa trame. L'auteur réussit le pari de nous rendre accroc à son histoire et ses personnages tant les mettant dans une situation potentiellement explosive.






Célibataire ? Faut pas t'en faire ! Alexandra Tressos-Le Dauphin


Merci aux éditions Jourdan Pixl de cette lecture.

Un témoignage intemporel qui touche une large population, un thème universel qui parle tant aux hommes qu'aux femmes : le célibat. Laissez-vous embarquer dans les folles aventures sentimentales de Célibette, riez, compatissez et suivez ses judicieux conseils. Son histoire peut vous surprendre... Malheureuse en amour, Isabelle, alias Célibette, a décidé de se prendre en main pour redresser son baromètre sentimental. Celui-ci indiquant une météo capricieuse, Célibette espère voguer vers un ciel plus clément. Mais pour cela, elle doit réagir, revaloriser son image et arrêter d'être le paillasson que les hommes piétinent allégrement. Quel sera son plan d'action ? Comment parviendra-t-elle à se reconstruire ? Trouvera-t-elle l'amour sur les sites de rencontres ou au supermarché avec une courgette comme alliée ?


Ce petit roman est écrit comme un guide pour célibataire. L'héroïne Célibette nous décrit toutes ses aventures, astuces pour trouver l'âme sœur .
Comme elle le dit en début de roman : " célibataire mais pas celib à terre". Cette expression est à l'image du ton du récit : plein d'humour, de légèreté et de vivacité.  C'est drôle, vivifiant, plein de petits conseils et aussi de comment éviter les pièges.

L'auteur grâce à sa plume pétillante de légèreté nous permet de dévorer ce petit "guide" en quelques heures à peine. L'envie de savoir si Célibette va réussir à trouver chaussure à son pied est là. De plus, elle s'adresse souvent à nous, ça rend le récit encore plus vivant et prenant.

Vous êtes célibataire, n'hésitez pas à lire ce roman , vous trouverez de bons conseils. Pour les autres comme moi, vous passerez un moment livresque léger, plein d'humour, très agréable.


lundi 21 mars 2016

Le choix d'une vie Lola T


Merci aux éditions Anyway de cette belle lecture.

Nathaniel a bouleversé la vie d’Ambre en un seul regard. Est-il réellement sincère et celui qu’il prétend être ? Pourquoi les amis de la jeune femme émettent-ils tant de réserves sur cette relation ? Entre déconvenues et découvertes, cette nouvelle vous fera découvrir l’incertitude d’une femme amoureuse, dont l’avenir est remis en cause.

Une jolie nouvelle, pleine de surprises.

La plume de Lola T est belle, prenante. Dès les premières lignes, on est pris dans l'histoire d'Ambre et on a envie de savoir ce qui va se passer entre elle et Nathaniel.

Nathaniel est doux,attentif avec Ambre et aussi surprenant. On se demande pourquoi. Quand viennent les révélations, on est surpris, on se demande comment tout ça va finir.
Vous l'avez compris, le récit nous tient en haleine.

L'auteur nous fait dévorer sa nouvelle. C'est très agréable et on en redemande. Une suite aux aventures d'Ambre ?

C'est une nouvelle et comme souvent le récit passe trop vite, on a envie d'en savoir plus sur Ambre et Nathaniel tout en ayant une histoire complète.
J'ai adoré la plume de l'auteur, je vais regarder de plus près ses autres romans maintenant.


C'est Lundi. Que lisez-vous ? (191)


Cette semaine, j'ai fini :

Un triller original , ma chronique ici.

J'ai fini d'écouter :

Ma chronique ici.

Puis, j'ai lu :


Nuées de songes , ma chronique ici.
Thank You Good night, un roman de remise en question , pas mal.
Célibataire! Faut pas t'en faire. Un petit "guide" frais et léger.
Les garçons ne tricotent pas (en public) un roman frais et profond.

J'ai lu  aussi :


Merlin toujours mitigée sur cette saga.
Le choix d'une vie , une jolie nouvelle.
Si on nous l'avait dit , j'ai adoré la fraîcheur et le contexte de cette romance.
Driven saison 4 un tome dur émouvant ♥
Coeur poivré un mignon petit tome.
Journal d'un gentleman saison 2 tome 1 un tome frustant .

Ma lecture en cours  :


Le soleil , l'alternance lectures longues et courtes ou jeunesse m'ont permis de bien avancer dans mes lectures ;)

J'écoute :



Mes prévisions pour la semaine : l'ordre est aléatoire.


Et vous, que lisez-vous ?