samedi 20 février 2016

Nymphéas Noirs Michel Bussi



Merci à Babelio et Audiolib de cette écoute.

Tout n’est qu’illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et
brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le
village cher à Claude Monet, sont bien réels. Au coeur de l’intrigue, trois femmes:
une fillette douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante
et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit et sait tout. Et puis, bien sûr, une
passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées,
dont les fameux Nymphéas noirs. Perdues ou volées, telles les illusions quand

passé et présent se confondent et que jeunesse et mort défient le temps.


Du côté de l'écoute :

Colette Sodoyez livre avec brio les différentes voix des personnages. Elle donne le ton et sait faire ressortir le côté mélange des genres du roman à travers les trois personnages principaux féminins.
De plus , sa lecture est vivante, prenante. Un passage m'a beaucoup plu : la tirade du conservateur du musée, je me suis passionnée par ce qu'il disait alors que les grands monologues ne sont pas du tout mon truc à la lecture.


Du côté de l'histoire :

Le prologue est écrit sous forme de charades. C'est assez déroutant et très bien fait.


Michel Bussi nous livre ici une intrigue complexe, complète . Il a su intégrer avec brio les éléments historiques de la vie de Claude Monet pour servir son intrigue.

J'ai adoré en apprendre autant sur ce peintre et Giverny. J'ai ressorti le livre que je possède sur le peintre pour revoir ses peintures. J'ai maintenant très envie d'acquérir des livres d'art-thérapie sur ce village tant l'auteur a su nous dépeindre le jardin , le petit pont , l'étang aux nymphéas, le village ...et me donner envie de les mettre en couleur.

Revenons à l'histoire, l'auteur nous dresse trois tableaux avec trois femmes, trois générations habitantes de Giverny : le meurtre, l'enquête vus par des femmes d'âges différents. J'ai beaucoup aimé.
Je suis juste un peu déçue d'avoir entrevue très vite où l'auteur nous menait sans y croire pourtant. Je me suis dit que c'était trop gros et pourtant c'est bien ça. La surprise n'a pas eu lieu, c'est un peu dommage.
J'ai cherché d'autres pistes mais tout me ramenait à mon hypothèse de départ.
Du coup, j'ai pu suivre le cheminement du raisonnement de l'auteur et apprécier différemment ce roman : un peu comme une relecture.

C'est le premier roman de Michel Bussi que je "lis", je suis maintenant très curieuse de découvrir d'autres romans de l'auteur.

Un excellent roman , une intrigue complexe où tout s’emmêle, s'entremêle,, il est difficile de défaire les nœuds.


vendredi 19 février 2016

Wild seasons saison 4 Wicked sexy liar Christina Lauren



Merci aux éditions Hugo Roman de cette belle lecture.

Entre séduction et mensonges comment se fier aux apparences ? Sortir avec l'ami de son ex, c'est censé être démodé et la chose à ne pas faire. Mais parfois, ce qu'on aurait vraiment, vraiment tort de faire et qu'en toute logique on devrait à tout prix éviter, peut se révéler être – exactement – la chose à faire et on aurait tort de s'en priver !


Un plaisir toujours renouvelé de retrouver la plume des auteurs Christina Lauren.

Chaque fois, que je lis une de leurs romances, je suis surprise . Elles  trouvent toujours un angle pour aborder la romance différent et original par rapport aux tomes précédents. C'est que du bonheur de les lire.

On découvre ici, la discrète London et Luke l'ami d'enfance de Mia, Harlow et Lola.
Luke est un jeune séducteur, un tombeur d'un soir. London est notre jeune geek, barmaid aussi. Elle a peur de s'impliquer dans une histoire alors avec Luke !

J'ai adoré la manière dont la romance est abordée  : le passé de Luke avec Mia et les autres et ses conséquences dont a peur London pour son amitié naissante  avec les filles.
Du coup, on  retrouve pour notre grand plaisir même fugacement les héroïnes des tomes précédents. Ici, c'est surtout Harlow qui donne du fil à retordre à London : Harlow la franche, l’impulsive, qui met toujours les pieds dans le plat.
J'ai aussi beaucoup apprécié une nouvelle venue Margot, la sœur de Luke (un tome sur elle ? ). Elle taquine son frère sur ses penchants : c'est plein d'amour fraternel.

Comme je le dis plus haut, les auteurs apportent des petites touches d'originalité avec des éléments novateurs qui rendent la romance différente, tout en restant aussi belle que dans les précédents tomes.
Leur plume est toujours aussi entraînante, belle. C'est un plaisir à chaque fois de découvrir l'un de leurs romans.

Vous l'avez compris, j'ai passé une nouvelle fois un excellent moment avec ces deux auteurs et leurs personnages.


jeudi 18 février 2016

Journal de la marraine pas si maléfique de la Belle au bois dormant Catherine Girard-Audet



Merci aux éditions Kennes de ce bon moment livresque.

Dans cette série de romans courts et pétillants, Catherine Girard-Audet, l'auteure de 'La vie compliquée de Léa Olivier', jette un regard amusé dans les coulisses des contes de fées. Avec sa drôle de plume, elle nous narre les aventures déjantées et croquignolesques des personnages secondaires des contes de notre enfance. Après la soeur (pas si) laide de Cendrillon, le (pas si) Grand Méchant Loup, la belle-mère (pas si) cruelle de Blanche-Neige et le nain (pas si) grincheux, elle s'intéresse à la marraine (pas si) maléfique de la Belle au Bois Dormant. Amateurs de contes de fées, friands d'humour décalé à la Shrek ou fans de Léa Olivier, cette collection est faite pour vous !

J'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir cette série "L'envers des contes". Comme pour le précédent, je le termine le sourire aux lèvres.

Les personnages ont tous leur trait de caractère des contes originaux avec pour chacun ce dernier accentué . Ce point renforce le style humoristique de l'auteur et donne encore plus d'impact au côté parodie.

Comme dans Le nain pas si grincheux (je n'ai pas lu les premiers opus, je me dis qu'il va falloir que j'y remédie) , l'auteur nous conte une aventure : ici, autour de La Belle au bois dormant réveillée et qui s'endort pour un rien. La fée Carabosse repentie veut l'aider, seront aussi impliqués Dormeur, Blanche-Neige, la Mère Michèle et son chat, Pinocchio ...

J'ai adoré le personnage de Blanche-Neige, un brin déconcertante par rapport au personnage original. Elle est horripilante, superficielle ici. On a du mal à imaginer une telle Banche-Neige. Elle apporte énormément au récit avec ses extravagances. Elle donne le ton, de l'humour à l'histoire par sa désinvolture, son égocentrisme : un personnage très réussi.
Les autres personnages sont aussi très travaillés. Vous devinez ce que tout ça peut donner : un récit plein de fraîcheur , de bonne humour.

Une saga qui donne le sourire et réchauffe le corps et le coeur  par ces temps froids, j'ai adoré cette petite lecture dont les plus jeunes vont raffoler, je pense.


Journal d'un gentleman tome 2 Eva de Kerlan


Merci à Nicha éditions de cette belle lecture.



Un second tome qui prend une tournure différente du premier, j'ai encore plus apprécié ce deuxième volet.


Alex est perdue entre Ana, jeune femme qui l'attire comme jamais une femme l'a attiré et Oraine sa meilleure amie.
Alex se retrouve, lui le tombeur, dans uns situation dont il n'a pas l'habitude. Il pense tout le temps à Ana.
Il découvre ce qu'est d'être accroc. J'ai beaucoup apprécié entrevoir cette facette d'Alex.

D'un autre côté, on le sent perdu face à Oriane sans comprendre ce qui se passe , ce qui arrive à son amie.

Une aura de mystère, de suspicion entoure ce tome et donne une atmosphère où l'on se dit que l'on va avoir des surprises par la suite. J'ai vraiment hâte d'avoir le dernier tome et de découvrir le fin mot de cette histoire.



mercredi 17 février 2016

Eclat Nocturne Tasha Lann


Merci aux éditions Calepin de cette belle découverte.

Pour Kate, tout à changé cette nuit-là. 
Cette nuit où sa liberté lui a été arrachée. 
Cette nuit où sa vie lui a été volée. 

Loin de ses proches, Kate se retrouve prisonnière d'un univers aussi fascinant qu'effrayant, aux côtés de son bourreau, le beau et troublant Matt... Face à ses ennemis et ses sentiments naissants, Kate se bat pour préserver son identité. Mais sait-elle seulement qui elle est ?

Le fantastique est un genre que je lis peu. Ce roman me donne envie de m'intéresser un peu plus à ce genre. La plume de Tasha Lann et l'univers créé ici font que j'en redemande.

Kate est un personnage entêté, rebelle. Elle ne peut se fondre dans le monde de Matt. Ce côté têtu est parfois agaçant mais aussi force le respect. Kate veut rester elle-même, elle croit en ses valeurs et veut vivre comme elle le décide.

Dans ce récit, rien n'est facile pour Kate. Elle est tiraillée de tout coté. Elle doit trouver un équilibre tout en restant elle-même. Elle découvre en même temps que nous ce dont elle est capable et les enjeux qui vont avec.
La mythologie proposée ici est originale. Les dons proposés sont novateurs par leur complexité. L'univers évolue constamment au fil des pages, au fil des découvertes que Kate fait sur elle-même et ceux qui l'entourent. Ce point rend la lecture addictive.
Il règne aussi une atmosphère angélique, de protection autour de Kate avec une personne très importante de sa vie.

Je ne veux pas trop en dire pour ne pas spolier. N'hésitez pas à découvrir cet excellent roman, écrit avec une plume magnifique, prenante, entraînante, un brin envoûtante.


mardi 16 février 2016

Obsédantes Hésitations Manhon Tutin et Elea Cain



Merci aux auteurs de cette belle découverte.

La vie est faite de choix, dont certains sont bien plus difficiles à vivre que d’autres. 
Zachary Blake avait des rêves plein la tête, empreints de strass et de paillettes. Ceux-ci s’étant révélés plus dangereux qu’attrayants, il se bat pour mener un semblant de vie réelle et s’en tire plus mal que bien. Jusqu’à ce que la décision de retourner là où tout a commencé ne s’impose à lui. 
Il se sent comme un trou noir prêt à l’engloutir et refuse de faire sombrer qui que ce soit avec lui. 
Peu importe qu’il s’agisse de son frère ou de la personne la plus arrogante qui lui ait été permis de rencontrer, Keegan Jones, une étoile montante de la gymnastique. Seulement, il semblerait que Zach ait oublié un élément essentiel sur le chemin de sa rédemption… Qu’il le veuille ou non, un trou noir finit indubitablement par attirer les étoiles qui passent près de lui.

Un roman qui porte bien son titre.

Une romance mystérieuse, complexe, hésitante.

Je vais commencer par un point qui m'a beaucoup gêné dans le début de ma lecture et jusqu'à la moitié du roman.
Les deux auteurs nous proposent un début de roman très narratif, très peu de dialogues même parfois quand les personnages discutent. On suit en parallèle Keegan et Zach et on est plus dans leurs pensées que dans l'action vive et prise à l'instant t.  Ce n'est pas évident d'avoir que des descriptions , heureusement le style des auteurs est beau et fluide et nous permet d'accrocher. De plus , la deuxième moitié est plus équilibrée entre instants narratifs et dialogues.

Cette narration descriptive renforce le côté mystérieux du passé et de Zach et dans une moindre mesure les difficultés actuelles de Keegan.
Le mystère plane jusqu'au bout sur ce que Zach a vécu et qui le torture encore aujourd'hui. Il se révèle très peu et à la toute fin il saute le pas pour notre plus grand plaisir livresque.

La plume des auteurs est belle, pleine de sensibilité, de douceur. Elle m'a permis de passer outre le coté narratif un peu lourd du début et d'apprécier complètement l'histoire de Zach et Keegan, deux personnages attachants et ravagés chacun de leur côté par des erreurs de leur passé.
Les choses entre eux évoluent peu à peu sans précipitations. La confiance, les confidences ne sont pas faciles entre les deux hommes malgré leur attirance. C'est très agréable de voir leur relation évoluée à son rythme sans précipitations et avec l'aide, la présence discrète de Misha le frère de Zach.

Une romance gay avec deux hommes et les ombres de leur passé surtout pour Zach, écrite avec beaucoup de sensibilté.

lundi 15 février 2016

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (186)


Cette semaine , j'ai fini : _ de lire.


Ma chronique ici.

                               _ d'écouter.

Ma chronique arrive dans la semaine.

J'ai lu :


Obsédantes hésitations , ma chronique demain. Un très bon M/M.
Archer's voice ma chronique ici.
Justices tome 1 ma chronique ici.

Ma lecture en cours :


J'écoute :


Mes prévisions : l'ordre est aléatoire.



Et vous, que lisez-vous ?