mercredi 21 décembre 2016

Les sorcières de Kinvar tome 1 La sorcière aux poupées Marie-Laure Junier



Merci aux éditions Anyways de cette découverte.

À neuf ans, Emily croit encore fermement aux contes de fées et s'imagine souvent dans des rôles de princesses aux pouvoirs incroyables. Alors, quand la réalité rattrape la fiction et que la fillette s'avère capable de parler avec quatre poupées de bois aux caractères si différents, elle découvre un monde bien plus surprenant que celui dont elle rêvait. Mais si les héros existent, il en est également de même pour son flot de mauvaises sorcières, vampires ou loup-garous en tout genre. Et en grandissant, l'adolescente ne tarde pas à s'apercevoir qu'ils ne lui veulent pas que du bien, particulièrement quand elle cherche à creuser dans son passé...

Un premier tome qui pose les bases d'un univers de sorcellerie, d'êtres mythiques original et intéressant.

Emily vient de perdre ses parents et se retrouve chez sa tante et grand-mère qui sont des sorcières.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Emily, malgré ses 9 ans au début du roman, on sent que c'est une personne déterminée, franche, le coeur sur la main.
On découvre en même temps qu'elle le monde des sorcières et autres êtres magiques.
Tout comme elle, plus on avance dans le récit plus on a de questions sur qui elle est, quels sont ses pouvoirs.
Ce récit a un côté mystérieux qui s'obscurcit au fil des pages. On commence à entrevoir une lueur de compréhension dans le dernier quart de ce roman.

Chaque début de chapitre nous propose sur une cinquantaine de lignes (peut-être plus parfois), de longs paragraphes décrivant et expliquant les légendes, les connaissances liées à l'univers créé par l'autre.  J'ai trouvé ces passages intéressants mais à force on se languit en les lisant car ils coupent le récit de l'histoire d'Emily. Ils nous freinent dans notre lecture, le rythme en est haché.
Un autre petit bémol, est dans le style de l'auteur et certaines expressions utilisées : pour décrire Emily, Marie-Laure Junier dit souvent "la petite blonde", de même pour sa cousine Charlotte "la petite rousse". Ces tournures alourdissent à mon sens le récit et surtout donnent un côté impersonnel aux personnages.

J'ai adoré découvrir Emily et ses marionnettes. Le lien qui les lient est très fort, on ressent leur amitié réciproque. Ce point donne aussi un côté merveilleux, magique très agréable au récit.

Un récit à l'univers très intéressant.
Ce premier tome pose les bases de l'histoire, de multiples questions restent en suspend. On a encore plus d'interrogations en le finissant qu'au départ.


10 commentaires:

  1. Ca peut etre intéressant, j'espère que tu auras tes réponses bientot

    RépondreSupprimer
  2. Je me le note, merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  3. Désolée, ce n'est pas pour moi. J'espère que tu auras les réponses à tes questions dans le prochain volume.

    RépondreSupprimer
  4. Pourquoi pas? L'idée est originale et malgré le petit bémol, je me dis que ça peut me plaire!

    RépondreSupprimer
  5. J'adore! Il est clairement noté dans ma Wish List! Malgré ton point négatif, je trouve l'idée très sympathique

    RépondreSupprimer
  6. Eh bien, j'ai vraiment hâte de m'y mettre maintenant !

    RépondreSupprimer
  7. Oh, il a l'air sympa. Je suis d'accord avec toi, je n'aime pas non plus quand on nous coupe le récit avec des petits textes. Pourquoi ne pas les mettre à la fin ? ^^

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!