vendredi 30 décembre 2016

Les Moissons perdues Gilles Milo-Vacéri


Merci aux éditions du 38 de cette magnifique découverte.

Juillet 1914. Dans une ambiance assombrie par la guerre qui se profile, Julien de Saint quitte Saint-Cyr avec le grade de lieutenant. En attendant son affectation, il rentre à Coulmiers, petit village proche d’Orléans et y retrouve son père, Henri, agriculteur, son grand-père, André et son frère cadet, Louis, souffrant d’un retard mental.
Les retrouvailles avec Alexandre, son meilleur ami, ainsi qu’avec Eugénie et Camille, ses amies d’enfance, seront entachées de plusieurs drames qui pousseront Julien à mener une enquête parallèle.
Quand la guerre éclate, Julien n’a pas le temps d’épouser Camille. Il est envoyé à Marseille au sein d’un régiment de la Légion Étrangère afin de rejoindre plus tard le front de l’Est. L’horreur des combats, le quotidien dans les tranchées, la mort qui s’invite à chaque instant, rien n’épargnera le jeune homme.
Lors d’un assaut il est grièvement blessé et reste sur le champ de bataille. Soigné par les Allemands, il se retrouve sur un domaine agricole en Haute Bavière où il devra se plier aux ordres de la belle Liese et de son frère officier, Friedrich von Baumgartner.

Julien de Saint sera la proie d’un destin tragique contre lequel il ne cessera de lutter et ne s’avouera jamais vaincu.


Du grand Gilles Milo-Vacéri ! Un roman dur, époustouflant, trépidant, poignant. Mille émotions ressortent de l'histoire de Julien de Saint.

Julien sort Lieutenant de l'école de Saint-Cyr en ce début d'été 1914. La guerre menace.

Dès les premières lignes, on s'attache à Julien, on admire ce jeune homme de 23 ans, droit, plein de bravoure, d'amour pour les siens et tellement vrai avec ses colères, son côté chien fou tout ayant la tête sur les épaules.
Julien est de ces personnages que l'adore pour ses contradictions, sa fougue, sa témérité, son courage et ce bel esprit qui le caractérise : être là pour les siens.

Gilles Milo-Vacéri n'épargne rien à son héros. On se demande tout au long de la lecture comment Julien arrive à continuer, à avancer avec tout ce qu'il doit gérer pour les siens et pour lui. Jusqu’à la dernière ligne, on se dit "ce n'est pas possible : le destin , la vie ne peuvent pas être aussi cruels  avec Julien." On lit ce roman la boule au ventre.
L'auteur ne nous épargne pas non plus. Le final, le retour de guerre est dur, difficile, il nous prend les tripes.

L'histoire de Julien et des siens est difficile et pourtant on sent toujours une lueur d'espoir quelque part au bout du chemin. Le chemin est plein d'embûches pour que Julien puisse peut-être enfin aspirer à un peu de répit.  L'épilogue apporte une lueur d'espoir mais une ombre plane.

Julien prend les choses à bras le corps que ce soit pour les événements tragiques d'avant guerre, que pendant cette dernière où il va montrer toute sa bravoure, son courage et sa témérité ou pour son retour où rien ne lui est épargné. A chaque étape, Julien subit plus que beaucoup d'homme ne pourrait supporter et pourtant on ressent chez lui la rage de vivre, la rage de la justice, la rage de se battre toujours en pensant à son père, son grand-père, son frère, sa fiancée , son amie et frère de sang Alex.
Julien est entier.

J'ai adoré julien : sa fougue, sa colère, son amour des siens , sa droiture, ses convictions, son courage, sa témérité.
L'histoire de Julien est sublime. On vibre avec elle lui, on a peur avec lui, on souffre avec lui, on fonce tête baissée avec lui.

Merci Gilles pour ce magnifique roman.

Vous aimez les héros attachants, forts, téméraires, vrais. Alors, n'hésitez pas lisez "Les Moissons perdues"


6 commentaires:

  1. Malheureusement, le contexte ne me convient pas... Je ne suis pas folle de la période des guerres! Merci quand même, je suis contente de voir que ta lecture t'a autant plu

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup la plume de Gilles ! <3

    RépondreSupprimer
  3. Mouaih ! Ta chronique est très intéressante ! J'avais déjà lu un livre de cet auteur que j'avais beaucoup aimé. Donc,pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
  4. Alors là, tu me fais extrêmement envie ma belle, il a l'air génial ce roman !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!