mardi 27 décembre 2016

A bout de souffle tome 1 Maîtrisée Maya Banks


Merci aux éditions Milady Romance de cette belle découverte.

Et si le vice et la vertu étaient faits pour s’entendre ? C’est ce que Drake voudrait croire lorsqu’il rencontre Evangeline. Cet homme séduisant est le propriétaire d’un club branché de New York. Un club dans lequel les gens viennent pour danser, et plus si affinités. Un club dans lequel Evangeline n’aurait jamais dû mettre les pieds. Même si son instinct lui dicte de fuir, la jeune femme ne peut rien contre l’attirance qu’elle éprouve pour Drake. 

La nouvelle série de Maya Banks a de sérieux atouts : un héros d’une beauté irrésistible auquel les femmes ne refusent rien, et une héroïne belle et innocente qui ignore tout de l’érotisme. Un roman initiatique aussi émouvant qu’audacieux !


Un roman intense, érotique et dur.

Evangeline poussée par ses amies se rend dans une boîte de nuit "l'Impluse". Elle ne sent pas à sa place et est tout de suite remarquée par le patron Drake.

Du début à la fin, on a l'impression de voir le Loup et l'Agneau(agnelle), tant Drake semble vouloir la dévorer et tant Evangeline est douce et innocente. Ce point donne au récit une atmosphère torride et sensuelle.
L'histoire a aussi un côté Cendrillon avec l'innocence, la pureté d'Evangeline. Elle ne connaît rien au monde de Drake, ni à ses besoins. Elle est perdue et émerveillée. Elle vit cette rencontre comme un conte de fée.
Certains diront qu'Evangeline n'a aucune personnalité, en fait non c'est une personne franche, un brin fière et indépendante, timide qui face à l'incroyable de ce qui lui arrive vit sur un nuage et ne sait plus où elle en est. De plus Drake est un dominant, il sait la rassurer.  Elle a du mal à gérer ce qui lui arrive et se sent parfois blessée. C'est un oisillon tombé du nid qui demande à apprendre et comprendre.
Le côté dominant de Drake fait qu'il est protecteur à l'extrême.

Maya Banks a ici repris les grands codes du roman érotique en ajoutant l'innocence, la pureté d'une jeune femme et l'auteur joue sur ce point pour nous donner un récit original et intense. La fin nous donne envie de découvrir rapidement la suite.


9 commentaires:

  1. Il faut que je tente cette auteure !

    RépondreSupprimer
  2. Je vais surement le lire ;)
    Mais je reste quand même bloquée sur KGI, j'arrive pas à imaginer Maya Banks dans un autre registre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourtant, ce n'est pas sa première saga érotique. Tu n'as pas lu la série Rush ?

      Supprimer
  3. C'est une auteure que j'adore, donc pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
  4. ah flute j'aurai pensé que c'était un seul tome. à voir dans ce cas !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai vraiment beaucoup de mal avec cet auteur. Je n'ai lu que les deux premiers chapitres de "Rush", je n'ai pas pu aller au-delà... Je suis ravie que ta lecture t'ait plu en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah dommage, j'aime beaucoup ce qu'elle écrit.

      Supprimer
  6. Il faudrait que je tente cette auteure !!!

    RépondreSupprimer
  7. Je passe... Je ne pense pas être capable d'apprécier pleinement cette saga. Merci pour ton avis!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!