lundi 31 octobre 2016

Les Humaninaux Eric Sinnard


Merci aux éditions Syros de cette belle découverte.

Je vous présente les six tomes en une seule chronique, sachant que chaque tome fait environ 45 pages et que leur format du livre est de 16.5 X 11 cm. Je vous les mets dans l'ordre de mes lectures, ils peuvent se lire dans n'importe quel ordre.



L'enbeille se sent agressée dès qu'on l'approche. Son dard surgit alors du bas de son dos pour piquer... Pourra-t-elle un jour le maîtriser ? 


L'enbeille est une jeune fille mi-humaine, mi abeille. Elle vit avec d'autres humanimaux dans un centre pour humains modifiés.

Un petit récit avec tout ce qu'il faut de rebondissements, d'aventures, de début d'amitié pour rendre cette lecture passionnante.
Dès le début, on est curieux de connaître l'Enbeille, de comprendre comment elle vit son double statut. Puis, l'auteur ajoute un élément qui déclenche l'aventure et le récit devient de plus en plus prenant au fil des pages.On ressent beaucoup d'empathie pour l'Enbeille et ses difficultés à gérer son stress.
L'auteur se sert d'un aspect de la personnalité de l'abeille qui est en l'enbeille pour nous conter une histoire pleine de bon sens et d'amitié et de rêves.



L'enbaleine a une silhouette majestueuse. Grâce à ses deux nageoires et à son évent, elle nage très vite et très longtemps sous l'eau. Elle fait chaque nuit le même rêve...

L'Enbaleine est une jeune fille mi-baleine, mi-humaine qui fait toujours le même rêve. Elle veut comprendre pourquoi.
On en apprend ici un plus sur le centre.
Ce tome comme le précédent est fait de secrets, de rêves, d'amitié, d'aventures.
Ce récit se lit très vite et plaira aux plus jeunes pour son rythme, son univers, ses secrets.



L'encygne possède de longues ailes blanches, mais il a le vertige. Il voudrait surmonter sa peur car il a une promesse à tenir...

Un tome un peu différent. L'Encygne a grandi en dehors du centre avec sa mère adoptive.
Cette dernière est la fondatrice du centre des humanimaux.
Cet opus est aussi différent par l'émotion qui en résulte. L'Encygne va devoir déjouer sa peur, faire son deuil et au final découvrir l'amitié et l'amour.

A chaque tome , l'auteur joue sur les différences, l'acceptation de soi et celle des autres, le tout avec de belles valeurs sur l'amitié. 

Un joli tome plein d'émotions.


L'enlouve ne peut pas entendre un bébé pleurer sans avoir aussitôt envie de le protéger et de s'occuper de lui. Mais quel parent humain serait prêt à lui confier son petit ? 

Un tome plein de tendresse.

L'Enlouve a un instinct maternel très développé.

Ce tome est doux, tendre. Il nous parle de l'instinct maternel chez les animaux et aussi d'amitié.
Chaque tome développe une histoire à partir des caractéristiques de l'animal qui est dans l'humanimaux. C'est très bien fait.


L'engourou a de grandes oreilles et des pieds très longs. Comme il saute à plus de trois mètres de haut, il se fait repérer par un entraîneur de basket... 

Un tome plus difficile. 

L'Engourou mi enfant mi kangourou saute comme personne. Il est repéré par une équipe de basket.
Son statut d'humanimaux va lui causer bien des problèmes d'intégration.

Comme dans les précédents tomes, l'auteur joue sur les signes distinctifs de l'animal dont l'enfant a les gênes pour nous montrer ce que la différence entraîne.

Un très beau tome plein de sensibilité.


Attiré par la forêt, l'enfaon oublie souvent d'écouter la maîtresse. Heureusement, dans la classe, Leïla est amoureuse de lui. 

Un tome, une nouvelle fois tout en tendresse et en émotions.

Ici, le narrateur n'est plus l'humanimaux mais une jeune fille Leila. Elle nous raconte sa rencontre avec l'Enfaon.
Un tome qui mous montre encore une fois que derrière la différence, il y a un coeur qui bat, qui rêve et qui éprouve des sentiments. On ressent ici toute l'humanité de l'Enfaon et sa sensibilité.

Un tome poétique et doux.


Conclusion:

A travers , cette série, l'auteur nous fait découvrir à chaquetome un animal d'une espèce différente vivant dans un habitat différent et ici lié à des gênes humains avec  tous leurs espoirs.
Un joli message ressort aussi sur l'acceptation de la différence et de jolies valeurs sont abordées  comme l'amitié et l'amour.

Ces récits courts, rythmés plairont aux plus jeunes et toucheront les plus grands. Je pense aussi qu'ils peuvent être un point de départ pour la découverte de la lecture et en donner envie de lire. 

Je suis sous le charme de cette saga. A chaque tome, on en apprend un peu plus sur le centre, on découvre différents humanimaux autre que les héros. J'ai adoré ces six petites lectures avec lesquelles l'auteur fait passer  un très beau message.


7 commentaires:

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!