jeudi 20 octobre 2016

La Réelle Hauteur des hommes Jo Ann Von Haff



Merci à NetGalley et aux éditions Blackmoon de cette magnifique découverte.

Mélanie Gordon, illustratrice célibataire et indépendante, travaille chez elle, dans un salon aux murs colorés, sur un bureau envahi de plantes et de tasses de thé. Du lundi au vendredi, chaque journée commence exactement de la même manière : en lisant le nouvel article de Littlejohn, le blogueur influent de La Réelle Hauteur des hommes. Pour elle, il est irréel et inaccessible, hors d’atteinte derrière ses chroniques intelligentes et son pseudo sans visage. Jusqu'à ce qu’elle imagine et dessine son portrait et qu’elle le poste sur son blog. Jusqu’à ce qu’il le voie, et qu’il l’appelle. À l’abri derrière leurs téléphones et leurs écrans, ils laissent une relation s’installer et rythmer peu à peu leur quotidien. Et quand l’idée de se voir fait irruption, une question se pose : leur rencontre serait-elle à la hauteur de leurs attentes ?

Une romance oui mais aussi un roman sur l'image de soi, sur la différence.


Mel, illustratrice, lit tous les jours les chroniques du blogueur Littlejohn. Un jour, elle décide de faire des caricatures de lui sur ce qu'elle image de sa personne à travers ses écrits. Suite à ces publications, Littlejohn va la contacter et une relation à distance entre eux débutent.

J'ai un peu de mal à parler de ce roman qui m'a beaucoup surprise et énormément touchée. Vous expliquez mon ressenti sans spolier n'est pas évident.

Mel et Littlejohn sont deux personnages auxquels on s'attache dès le début. Chacun est un solitaire à sa manière. Mel travaille de chez elle et sort peu avec ses amis et sa famille mais sort. Littlejohn lui vit comme un ermite dans son appartement avec pour seule visite sa sœur et son ami Dean.
La relation qu'ils établissent à distance est faite de complicité, de jovialité, elle est simple et belle. On a envie qu'elle évolue.

Quand on comprend pourquoi Littlejohn ne veut pas  d'une rencontre, la surprise est totale.
L'auteur a sur ce point joué sur l'originalité. Elle reprend un thème souvent usité : la différence mais elle le développe dans un contexte inhabituel. Tout ce qu'elle nous a présenté avant cette découverte nous montre que la différence n'existe pas : on a tous un coeur, des sentiments, des rêves ...
Elle touche aussi ici à la peur, à l'insécurité qu'engendre parfois l'opinion des autres. Un autre sujet est aussi abordé ici : l'image de soi.

La Réelle Hauteur des hommes est pour ce roman plus qu'un titre, c'est aussi un mantra.

A travers tous ces thèmes et l'histoire de Mel et Littlejohn, l'auteur nous dépeint un  roman plein de sensibilité, d'émotion qui nous touche au plus profond de nous même.
Un sublime roman à découvrir.

8 commentaires:

  1. Tu m'intrigues beaucoup. Ca me fait un peu penser à "Pour un Tweet avec toi" que j'avais beaucoup aimé ! Merci

    RépondreSupprimer
  2. je dois le lire aussi !! Trop hâte !

    RépondreSupprimer
  3. Ah, celui-là j'ai vraiment hâte de pouvoir le lire !

    RépondreSupprimer
  4. Tu m'intrigues avec cette chronique. Je me demande bien quelle est cette différence dont tu parles ? Je n'ai pas trop envie de romance en ce moment, mais je le note pour plus tard :)

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est pas le premier avis tentateur que je lis sur ce livre. Le tien s'ajoute aux arguments qui me donne envie de le découvrir

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!