jeudi 27 octobre 2016

La fiancée de Devil Cynster tome 1 Stéphanie Laurens


Merci aux éditions Charleston de cette découverte.

Quand Devil, membre le plus controversé de la famille Cynster, est pris dans une situation compromettante avec Honoria Wetherby, une courageuse gouvernante, il va surprendre tout le monde en demandant la main de la jeune femme. Personne n'avait jamais pensé que ce débauché puisse se marier si rapidement ! Et alors que les mères de la bonne société pleurent l'union du célibataire le plus convoité d'Angleterre, les cousins de Devil commencent à prendre des paris sur la date du mariage. 

Cependant Honoria n'a pas l'intention de se plier aux contraintes de la société et d'épouser un homme pour l'unique raison qu'ils se sont trouvés tous les deux sans chaperon. Elle rêve d'aventures, pas d'être femme au foyer. Résoudre le meurtre d'un jeune cousin Cynster pour commencer, puis partir découvrir l'Afrique. Mais c'est sans compter sur son désir grandissant pour Devil, qui risque de mettre en péril ses projets.

Un tome inégale en additivité mais c'est tout de même une bonne lecture .

Honoria rencontre dans des circonstances particulières Devil et se retrouve légèrement compromise. Honoria n'a pas du tout envie de se marier.

Une romance historique mêlant la romance et un meurtre donc du suspense.

J'ai adoré le personnage d'Honoria : une jeune femme déterminée, qui sait ce qu'elle veut mais que peut-elle faire face au diable Devil. J'ai eu l'impression que les deux personnages étaient tel un chat une souris , tout en trouvant que Devil avait plus de l’orge que du chat chassant sa proie, on a l'impression qu'il va croquer Honoria toute crue.

J'ai beaucoup aimé suivre l'évolution de leur relation et aussi le fil de l'enquête sur Tolly. On est curieux de savoir si Honoria va finir par céder à elle-même et à Devil. On en a aussi envie de connaître quelle est la menace qui plane sur les Cynster. Mais voilà, il y a un mais. Ce roman fait plus de 600 pages et je pense  que parfois l'auteur aurait pu faire plus court. Elle rentre dans des digressions un peu longue pour nous décrire certaines scènes. Ces petites longueurs que l'on retrouve régulièrement ont un peu gâché le rythme de ma lecture et mon plaisir du coup à découvrir la complicité qui s'installe entre Honoria et Devil.

Ce roman est une belle découverte par son histoire et ses personnages: dommage qu'il y ait de petits longueurs sinon il aurait été une excellente lecture.

7 commentaires:

  1. Rah les longueurs sont une chose qui me rebute vraiment, quand j'accroche pas et que j'avance pas, je lâche donc je suis mitigée, je passerai mon tour :/

    RépondreSupprimer
  2. Il me tente bien celui-ci. Par contre mon porte-monnaie acceptera pas en ce moment ^^

    RépondreSupprimer
  3. Merci de ton avis mais je pense que comme Boom, je vais passer mon tour, je n'aime pas quand il y a des longueurs...

    RépondreSupprimer
  4. Je note ! Cette lecture me tente beaucoup :P

    RépondreSupprimer
  5. Malheureusement, celui-ci n'est absolument pas pour moi...

    RépondreSupprimer
  6. Contente que tu aies aimé malgré quelques longueurs !

    RépondreSupprimer
  7. Je crois que je vais passer, ce livre ne m'attire pas du tout ^^

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!