mardi 11 octobre 2016

Histoire d'une mère Amanda Prowse



Merci aux éditions Milady de cette belle découverte.

« Je n’aime pas Lilly. Non, je ne l’aime pas. Je déteste jusqu’à son nom et je n’ai aucune envie de passer du temps avec elle. Je m’en veux terriblement de dire des choses pareilles, et même de les penser, mais c’est la stricte vérité. » Jess porte l’enfant de l’homme qu’elle aime. Elle est folle de joie et attend avec impatience « l’heureux événement ». Ceux à qui elle a annoncé la bonne nouvelle n’ont que ce mot à la bouche. À commencer par sa mère, qui lui assure que l’amour maternel est une véritable révélation. Hélas, à la naissance de sa fille, Jess ne ressent rien. Est-ce à dire qu’elle est une mère indigne, comme le suggère son entourage ? Incapable de tisser un lien avec son enfant, Jess part à la dérive. Seule face à cette épreuve, elle redoute le pire.

Un roman bouleversant, déstabilisant, effroyable.


L'histoire commence comme un conte de fées : un joli mariage entre Jess une jeune femme de la classe moyenne et Matt fils d'un riche investisseur.
Ce bonheur contraste avec les pages du journal de Jess. On suit en parallèle la vie de couple de Jess et Matt et de Jess plus tard qui a travers son journal revient sur certains points de sa vie conjugale et de sa descente en enfer.

L'atmosphère de conte s'alourdit puis se dissipe complètement au fil des pages. On comprend que quelque chose d'horrible, d'inconcevable va arriver.

Le thème abordé ici est la dépression et particulièrement la dépression post-natal : un sujet difficile, tabou. On a encore du mal de nos jours à admettre qu'une telle maladie existe et surtout avec de telles conséquences sur la mère. C'est ce que nous démontre Amanda Prowse à travers l'histoire de Jess.
C'est très bien fait, on a de l'empathie pour Jess, on partage son mal-être, sa peur de parler.
Les proches, l'entourage voient son désarroi mais ne comprennent pas à quel point Jess est mal, qu'elle a besoin d'aide de professionnels. Même avec de l'aide, on se rend compte que rien n'est simple avec cette maladie.

L'auteur a su parfaitement donné le ton qu'il faut pour nous faire comprendre que ce sujet doit être mieux connu et abordé différemment.
La plume de l'auteur est pleine de sensibilité.

Un roman bouleversant, criant de vérité, effrayant tant on est démuni face à une telle maladie aussi bien  pour le malade que son entourage.

Une histoire effroyable qui nous amène à réfléchir et regarder ces femmes souffrant de dépression post-natal d'un autre œil.


8 commentaires:

  1. Un roman qui a l'air bouleversant. Je le note pour plus tard merci =)

    RépondreSupprimer
  2. Le sujet est difficile est malheureusement trop tabou, je le note !

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que, comme presque toutes les maladies mentales, c'est un sujet encore beaucoup trop tabou. Je le note.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette découverte !!! C'est un livre qui ne doit pas nous laisse indemne !!!

    RépondreSupprimer
  5. Un livre que je veux absolument découvrir :)

    RépondreSupprimer
  6. Il me tente bien celui-ci, je l'avais vu passer sur la toile, mais ne m'étais pas encore penchée dessus !
    Merci pour ta chronique, je vais l'ajouter de ce pas à ma wishlist!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!