mardi 27 septembre 2016

Holomorphose tome 1 Blasphème Jean Vigne


Merci aux éditions Le Chat Noir de cette belle découverte.

« En ce bas monde, nous avons tous un fardeau à porter. Il semblerait que nous ayons trouvé le nôtre. À nous de faire en sorte qu’il ne devienne pas celui de l’humanité tout entière. » 

Depuis son récent déménagement à Grenoble, Solana est devenue une ado solitaire, sans ami ni attache. Son année de terminale s’avère compliquée, entre un père absent, une mère détachée et une bande de jeunes qui l’a prise pour cible. Difficile de faire pire ... et pourtant. La destruction semble s’installer dans les parages, chez Solana plus exactement, qui bientôt ne peut plus bouger le petit doigt sans déclencher une catastrophe. Les cadavres se multiplient en ville, les portes de l’apocalypse sont sur le point de s’ouvrir et Solana pourrait bien en être la clef.

Un roman avec un côté horrifique et fantastique.

Je me suis surprise à dévorer ce roman dès les premières lignes et être complètement immergée dans le monde de Solena. Le côté horrifique et thriller m'ont énormément plu et m'ont permis d'embarquer sans difficultés dans l'univers créé par Jean Vigne.

On éprouve dès le début beaucoup d'empathie pour Solena, celle de 6 ans et la jeune femme de 17 ans. On découvre Solena à 6 ans à travers les cauchemars de la Solena de 17 ans. Son histoire est dure avec un côté mystère qui attise notre curiosité.

L'univers créé par l'auteur est original. Il y a des "démons" (je ne sais pas trop comment les appelait, on découvre leur nom assez tard dans le récit, je vous laisse donc le découvrir). Ils n'ont rien de communs ou presque à quoi se raccrochait si ce n'est leur nom et l'énergie qu'ils utilisent pour leur pouvoir. On ne se sent pas perdu pour autant, l'auteur sait les rendre intrigants. De plus, on en apprend beaucoup sur le monde créé par l'auteur dans la dernière partie du roman. Ce côté mystère rend la lecture de la première moitié très addictive.

A côté de Solena et ses problèmes, on découvre Lola, la capitaine de la PJ de Grenoble et sa fille Irina. Là aussi, on éprouve beaucoup d'empathie pour ces deux personnages et on se demande quel peut être leur rôle dans le destin de Solena. Et là, c'est la surprise complète et je pense que l'auteur nous en réserve d'autres dans le prochain tome autour de ces deux personnages et les autres.

La seconde moitié du roman est pleine de surprises, de rebondissements.

La plume de l'auteur est légère, addictive. Oui, légère en contraste avec l'atmosphère horrifique qu'il nous décrit, c'est très agréable et ça augmente à mon sens le côté prenant du récit.

La fin ouvre des perspectives qui nous font poser 1000 et une questions et donne envie de découvrir la suite.

Un roman prenant, des personnages attachants, touchants, un récit rythmé, un univers original mêlant fantastique, thriller et horreur : voici, tous les ingrédients d'Holomorphose avec lequel j'ai passé un excellent moment livresque.

11 commentaires:

  1. Tu m'intrigues assez avec ce roman que je ne connaissais pas du tout :o ! Je note :)

    RépondreSupprimer
  2. Pas du tout mon style de prédilection mais tu m'intrigues!

    RépondreSupprimer
  3. Ah, celui-là me fait terriblement envie, je vais sûrement me l'offrir pendant les Halliennales !

    RépondreSupprimer
  4. Tu as réussi à susciter mon intérêt pour ce roman. Je note! Merci.

    RépondreSupprimer
  5. Je vais passer mon chemin pour celui-ci

    RépondreSupprimer
  6. J'adore la couverture ! tu me donnes envie de le découvrir, ça pourrait être sympa !

    RépondreSupprimer
  7. Oh tu m'intrigue avec ta comparaison de horrifique et légère !!! J'aime bien les écrits chez cette maison d'édition.. Un bel avis qui donne le goût de garder l'oeil sur ce dernier!

    RépondreSupprimer
  8. Je note, je pense qu'il pourrait me plaire. :D

    RépondreSupprimer
  9. Bon, ben grâce à toi, c'est un roman de Jean Vigne qui va rejoindre ma wishlist. Merci beaucoup pour ton avis qui nous mets l'eau à la bouche.
    Bisouxxx

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!