jeudi 22 septembre 2016

Antarès Marie-Pierre Bardou



Merci aux éditions Hélène Jacob de cette belle découverte.


Hiver 2012. Une terrible vague de froid s’installe sur l’Europe, puis sur le monde.
Les black-out électriques se multiplient dans les villes, obligeant les citadins à s’installer dans des abris de fortune. Les émeutes éclatent, les magasins sont pillés, et le monde s’installe peu à peu dans l’immobilisme : les entreprises ferment, les véhicules n’ont plus de carburant. Les campagnes sont désertées, et la population tente de survivre comme elle le peut. Internet s’éteint enfin, dernier témoin d’un univers vivant.
Dans ce monde de glace et de silence, Camille et Romain vivent en autarcie presque complète.
Le frère de Camille, Thomas, et sa famille, trouvent refuge chez eux. Pendant ce temps, Aïdan et Connor, leurs cousins, essaient de les rallier en faisant d’étranges rencontres sur leur route…
Leur unique lien est une étoile, Antarès, le cœur rouge de la constellation du Scorpion. Une étoile qui, dit-on, serait déjà morte depuis plusieurs siècles. Ils la suivront pourtant, morte ou pas, jusqu’à gagner leur survie – ou jusqu’à leur perte.


Un monde apocalyptique glacial.

L'Europe vit l'hiver le plus froid qu'elle a connu : -25 degré pendant 66 jours.
Le récit se déroule à partir de novembre 2012.

J'ai été attirée par le côté apocalyptique de ce roman. Je reste un peu sur ma faim de ce côté, j'aurai aimer un peu plus de développement sur les conditions de vie , l'essentiel est dit mais j'aurai aimer un petit peu de développement sur la vie de tous les jours et surtout sur le périple de Connor et Aiden.

Le point fort du roman est la réflexion qu'il apporte sur notre mode de vie, notre dépendance des uns des autres et aussi sur la réaction des gouvernements face à une situation exceptionnelle et les dérives qu'il en découle. L'auteur soulève des points sensibles et souvent évoqués en hiver.

La plume de l'auteur est fluide, entraînante. Elle nous propose une narration entrecoupée d'articles ou reportages des médias sur les difficultés de survie et les problèmes d'énergie. Ils nous aident aussi à appréhender les atrocités que l'on découvre plus tard dans le récit.

On découvre Camille et Romain qui sans vraiment l'avoir prévu, sont parés à survivre dans de telles conditions grâce aux aménagements de leur maison et l'ingéniosité de Romain mais rien n'est simple.

Un roman avec un sujet très intéressant : un froid polaire pendant plusieurs mois, il ouvre à réflexion sur notre société. J'aurai aimé un peu plus de développement sur les points évoqués ici mais l'essentiel est là et tout se tient.
J'ai passé un très bon moment livreuse avec ce roman, je vous le conseille si vous aimez les récits apocalyptiques.

10 commentaires:

  1. Il a l'air pas mal du tout, je ne connaissais pas donc je note :D

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air sympa comme tout ! merci de la découverte !

    RépondreSupprimer
  3. Ça a l'air très original, j'aime beaucoup l'univers, alors merci beaucoup pour la découverte ma belle, ça me fait très envie !

    RépondreSupprimer
  4. Je passe mon tour pour cette fois, emrci pour ton avis!

    RépondreSupprimer
  5. Je crois que je pourrais aimé ce livre. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  6. Dommage que le côté apocalyptique ne soit pas plus développé mais, j'ai bien envie de le lire quand même !

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cette découverte mais je passe mon tour

    RépondreSupprimer
  8. Je passe mon tour pour celui ci ! Merci quand même =)

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!