samedi 3 septembre 2016

Ailleurs plus loin Amy Bloom


Merci aux éditions Charleston de cette lecture.

1924. Fuyant la Russie après le massacre de sa famille lors d'un pogrom, Lilian Leyb, vingt-deux ans, débarque à New York. Elle loue un demi-matelas dans un appartement surpeuplé et pouilleux du Lower East Side, souffle un travail de couturière dans un théâtre yiddish à une file de candidates, et, brûlant d'apprendre l'anglais, se récite des litanies de synonymes (petit ami : soupirant, jules, roméo), tirés du thésaurus offert par son ami Yaakov, tailleur, acteur, dramaturge - et Pygmalion. 

Mais le jour où Lilian découvre que sa fille, Sophie, serait encore en vie quelque part en Sibérie, elle n'a plus qu une obsession : la retrouver. Elle part, une carte de l'Ouest américain cousue dans son manteau, pour un périple qui commence dans un réduit du train express de Chicago. Et le conte traditionnel de l'immigrant va se métamorphoser en aventure d'exil, des bas-fonds du Jazz District de Seattle jusqu au sauvage Alaska et au Yukon des trappeurs...


Une histoire touchante, la quête d'une mère, mais faite de descriptions, flash back qui ont  tendance à embrouiller le lecteur.

Lilian a fui la Russie pour l’Amérique après le massacre de sa famille.

Ce récit est fait de voyages Russie-Amérique, puis Amérique-Russie quand Lilian apprend que sa fille serait vivante.

Lilian va faire des rencontres qui pimentent le récit.

Le style de l'auteur est particulier : sans fioriture; il manque d'émotions à mon goût. Il rend aussi à cause ce dernier point le récit dur et réaliste.
On a du mal à éprouver quelque chose pour Lilian.

Dommage, avec un style  plus emprunt d'émotions et plus linéaire, ce récit aurait été une excellente lecture.


7 commentaires:

  1. Ça a l'air extrêmement beau, je le note avec grand plaisir !

    RépondreSupprimer
  2. C'est dommage avec une telle thématique, l'auteur aurait du jouer sur l'émotion :(

    RépondreSupprimer
  3. Oh dommage, le résumé était super. Ca aurait pu être un livre magnifique...

    RépondreSupprimer
  4. Celui ci me plait beaucoup, merci pour la découverte! =)

    RépondreSupprimer
  5. Dommage pour le côté émotion, c'est en général ce que je recherche dans un roman, je vais passer mon tour, bien que la couverture soit superbe !
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!