samedi 20 août 2016

Poussée à Bout Christine Béchar


Merci à l'auteur de cette belle découverte.

Camille, 14 ans, déménage dans une nouvelle ville suite à la séparation de ses parents. Un nouveau départ qui n’a rien de facile. Elle parvient malgré tout à se faire des amis… mais pour combien de temps ? 

Un roman sur le harcèlement scolaire et cyber. 

Un roman fort, déchirant.

Camille, 14 ans, vit mal le divorce de ses parents, le changement de ville, son intégration dans son nouveau collège.
Camille est timide. Dès les premiers jours, elle va subir les piques de ses camarades. Sa rencontre avec Manon va lui permettre d'avoir une amie.

Dès les premières lignes, on ressent le désarroi de Camille, sa détresse. Si Camille est timide, on sent aussi en elle la volonté d'être acceptée, de se faire des amis. Une certaine force se dégage d'elle mais les événements vont la faire vaciller, va-t-elle pouvoir faire face ?

A travers ce récit, Christine Béchar nous parle de harcèlement à l'école. Elle donne le ton juste. On voit que de petites choses peuvent prendre des proportions inimaginables au fil des malentendus, des ragots, des rumeurs, des mensonges des uns des autres.

En tant que parent, j'ai été très touchée par ce récit. Ici, l'auteur ne parle pas du rôle des adultes mais elle laisse entrevoir la difficulté de l'enfant à se confier à un adulte et  savoir comment réagir sans envenimer les choses.
On a ici le point de vue de Camille qui ne demande pas d'aide et se confie juste à Quentin . On découvre ici comment il est difficile pour un jeune adolescent de réagir face aux brimades de ses camarades et de se protéger.

Un récit fort, douloureux, bouleversant, nous montrant comment ce fléau du harcèlement est difficile à gérer pour un jeune.


9 commentaires:

  1. Ça fait froid dans le dos quand je pense que ma fille ira au collège l'année prochaine, ça n'arrange pas les choses...

    RépondreSupprimer
  2. Encore un roman de l'auteure qui a l'air magistral !

    RépondreSupprimer
  3. Christine Béchar20 août 2016 à 17:06

    Merci, très belle chronique.

    RépondreSupprimer
  4. J'avais déjà lu de chronique sur ce roman. Et ta chronique donne encore plus envie ^^

    RépondreSupprimer
  5. J'ai beaucoup apprécié le livre aussi :)

    RépondreSupprimer
  6. Un sujet délicat, mais intéressant. Je le note, il a l'air vraiment bien :)

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ton avis. je ne connaissais pas ce livre et c'est un sujet qui m'intéresse, bien qu'il ne devrait pas exister...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!