vendredi 29 juillet 2016

Mon cher stagiaire Anouk Laclos


Merci à Netgalley et aux éditions Calman Lévy de cette découverte.


Une pétillante quadra devenue veuve avant l’heure se voit 
confier les rênes de l’empire de champagne Van Styn.
 
Un jeune étudiant américain à l’ambition débordante
et au charme fou rêve d’y faire un stage.
 
Anouk laisse sa chance à Andrew, dont la soif d’apprentissage
va se révéler troublante...
 
Entre bulles de champagne et déplacements professionnels
de rêve commence alors une initiation enivrante aux plaisirs à la française, mais jusqu’où Anouk osera-t-elle aller ?

Un roman inégal en qualité.

J'ai adoré le premiers tiers. On découvre Anouk, veuve depuis peu, PDG de l'entreprise familiale de son mari.Elle doit faire face à l'hostilité de la famille de ce dernier.
Elle doit aussi apprendre à reprendre une vie "normale", apprendre à se retrouver.
Andrew, son stagiaire va l'aider aussi bien sur le plan professionnel que privé.

Ce premier tiers pose le contexte : l'entreprise familiale, les rivalités, Anouk qui doit prouver qu'elle peut diriger la société. J'ai trouvé cette première partie intéressante, très bien écrite.
Passé ce tiers, on rentre dans le vif du genre, la romance, un côté sensualité apparaît. La première approche de ce thème avec le voyage à Istanbul est très bien décrite et construite. Après ce séjour, j'ai eu un grand moment de flottement, mon intérêt s'est amenuisé.  En effet, on est plus dans la rêverie , les fantasmes encore que je trouve ce mot trop fort que dans quelque chose de concret. Je me suis un peu ennuyée.
J'ai retrouvé de l'intérêt pour l'intrigue dans les 60-70 dernières pages où la romance et l'intrigue général sur la société d'Anouk  sont bien dosées et intéressantes.
Le final est un coup de tonnerre sur beaucoup de points et me laisse sur certains dubitative.

Un roman qui avait bien démarré avec une intrigue prenante et bien construite qui n'avait quasi rien de romantique; le passage à la romance ne m'a pas emballé. J'ai de nouveau retrouvé de l'intérêt pour l'ensemble de l'histoire dans les 60-70 dernières pages mais sans être totalement convaincues.


4 commentaires:

  1. Finalement, je ne sais pas si je le lirai...

    RépondreSupprimer
  2. J'hésitais à l'acheter, du coup j'en prendrais un autre à la place ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Bon, pour une fois, je ne suis pas spécialement tentée !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!