jeudi 12 mai 2016

The Young World Chris Weitz


New York, XXIe siècle. Un virus a anéanti la population des États-Unis, à l'exception des adolescents, qui ont vu leur avenir se désintégrer sous leurs yeux. Plus d'électricité, plus d'eau courante, plus de transports, plus d'Internet : les jeunes sont livrés à eux-mêmes dans la ville qui ne dort jamais. Ils se partagent alors le territoire et forment des tribus qui coexistent plus ou moins pacifiquement. Jefferson, le leader des Washington Square, tente d'organiser la survie des siens avec l'aide de Donna, dont il est secrètement amoureux. Privés de repères et lassés d'attendre la mort, ils partent à travers Manhattan pour tenter de retrouver l'origine du virus qui a décimé le continent.


Que dire de ce roman , je suis passée par beaucoup d'étapes à sa lecture.

Un virus a dévasté le monde. Il ne reste plus que les adolescents. Dans ce monde apocalyptique, plusieurs clans se sont formés :  Washington Square, le groupe des personnages principaux mais aussi les Fantômes, les Résidentiels, les Taupes ... Tous ont une organisation différente, une manière différente de survivre et une vue de l'après tout aussi différente.

Nos personnages principaux, Jefferson, Donna, Brainbox, Peter et Opaline vont se retrouver à traverser toutes ses communautés. Leur route est semée d'embûches.
Jefferson est un ancien geek. J'ai adoré le voir évoluer : lui le petit frère à l'ombre de Wash va finir par prendre des initiatives et devenir le leader.
Donna, elle, est nostalgique de l'Avant et surtout a peu d’espoir sur l'avenir de l’humanité. Elle aussi évolue au fil des pages.
Peter, le bon sens personnalisé, il a toujours les bons mots à mettre sur une situation.
Brainbox, l'intello, le petit génie, il est effacé mais efficace dans ce qu'il entreprend.
Opaline est une combattante, elle a une volonté farouche.
A travers la quête, la recherche de Jefferson et les autres, l'auteur nous narre la mise en place de corpuscules avec une politique bien différente les uns des autres ainsi qu'une façon de vivre.

Je disais que je suis passée par plusieurs sensations livresques à la lecture de ce roman. Je vous explique.
Le début  est intéressant et met en place les personnages principaux et une certaine réflexion sur ce monde mais j'ai trouvé qu'il était un peu longuet.
Passé le premier quart, le récit prend son envol. L'action est omniprésente, les rebondissements s'enchaîne.
La fin,elle, m'a bluffée. J'ai hâte de découvrir ce que le tome deux va nous révéler.

La plume de l'auteur est efficace et marque bien les différences de chacun des personnages .
La narration alterne les points de vue de Jefferson et Donna : deux styles différents pour aborder les événements. Donna réfléchit beaucoup et analyse avec scepticisme. Jefferson lui essaie de faire quelque chose même si au final ça ne sert à rien. Il est dans l'action.

Voilà, après un début, un peu long à démarrer où l'on découvre les personnages et l'univers, l'action prend place. Le roman s'emballe  et la lecture devient addictive. La fin me fait me poser énormément de questions. J'ai hâte de découvrir les réponses dans le prochain tome.




5 commentaires:

  1. Hâte de découvrir ce premier tome :D

    RépondreSupprimer
  2. C'est sûr que la fin donne envie de vite découvrir le tome 2 :) Pour ce premier, j'ai aimé mais j'ai eu du mal avec Donna.

    RépondreSupprimer
  3. Un livre qui pourrait me plaire à tout les coups ! Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  4. Ce premier a été un vrai coup de coeur pour moi et je viens de terminer la suite, qui est tout aussi bluffante !

    RépondreSupprimer
  5. Je passe mon tour pour celui-là !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!