lundi 30 mai 2016

Les Fils d'Odin Harald Gibers



Merci à NetGalley et aux éditions Kero de cette découverte.

Berlin, début 1945. Au cœur d’une ville dévastée, Richard Oppenheimer, juif et ancien commissaire, vit dans la peur de faire partie des tout derniers déportés. Aidé par son amie Hilde, fervente opposante au régime, il mène une existence dans l’ombre. La situation s’aggrave brusquement lorsque Hilde est accusée d’avoir tué son ex-mari, membre des SS impliqué dans les atroces expériences humaines menées à Auschwitz.
Avec une broche portant un sigle runique comme seul indice, Oppenheimer se lance dans une enquête risquée pour démasquer le vrai coupable. Ses recherches le mènent à un mystérieux culte germanique qui n’a qu’un seul objectif : assurer la suprématie de la race aryenne…


Un roman dont le suspense monte crescendo.

Oppenheimer est un juif vivant clandestinement grâce à l'aide d'Hilde, allemande et médecin.

L'auteur pose son intrigue dans un Berlin en proie aux bombardements en 1945, le déclin du IIIe Rice est amorcé.
Autour de ce décor et ce contexte difficile, il nous entraîne dans une enquête sur la mort du mari d'Hilde un SS et médecin. Le récit devient de plus en plus prenant au fil des pages .

L'histoire touche à un sujet peu développé sur cette période en littérature, les expérimentations du régime nazi sur les corps, sur les humains à des fins scientifiques. Il y a en plus ici un côté ésotérique très intéressant par rapport à l'idéologie de cette période.

Ce récit est une course pour découvrir la vérité, une course pour tenir jusqu'à la défaite des nazis qui semble imminente.

Si l'histoire commence doucement, elle prend vite une dimension haletant avec des moments durs. Certaines découvertes d'Oppenheimer donnent des hauts le coeur. De plus, malgré leur défaite qui semble inéluctable, les nazis continuent leurs exactions.

J'ai beaucoup apprécié ce roman pour son côté thriller et aussi historique et sa pointe d'ésotérisme.
L'auteur mène tout ceci avec brio et nous propose ici un récit haletant.


8 commentaires:

  1. Bonjour, très belle chronique qui m'a donné envie de lire le livre. Merci

    RépondreSupprimer
  2. Une période de l'histoire qui m'intéresse particulièrement! Je vais donc me laisser tenter par celui-ci.

    RépondreSupprimer
  3. Wahou, la couverture me plaît énormément ! Et bien sûr, ton avis me donne vraiment envie de découvrir ce roman :-D

    RépondreSupprimer
  4. Ah, c'est une période que j'aime beaucoup ! Je le note de suite !

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi j'aime beaucoup cette période et je dois dire qu'il est abordé de manière fort originale!

    RépondreSupprimer
  6. J'ai bien envie de le lire celui là ! un petit mélange de genres qui devrait me plaire ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Aie, je ne suis pas fan de cette période horrible ! Je passe mon tour pour ce livre. Merci pour ton avis.

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!