mardi 31 mai 2016

Le cas Noah Zimmerman Sharon Guskin



Merci à NetGalley et aux éditions Calman-Lévy de cette belle découverte.

Janie est célibataire depuis des années, alors rien de surprenant à ce qu’elle décide de garder le bébé conçu avec un parfait inconnu sur une plage en vacances. Quatre ans plus tard, élever seule le petit Noah est cependant une épreuve : cauchemars à répétition et troublantes références à des scènes de violence perturbent terriblement le garçonnet. Quand Janie le couche le soir, il réclame sa vraie maman et demande à rentrer chez lui…

Aucun médecin n’ est capable de diagnostiquer ce mal, alors quand Janie découvre l’existence d’un certain docteur Anderson, psychiatre ayant consacré de nombreuses années de recherche à la réincarnation, elle tente sa chance auprès de lui. Elle ignore cependant qu’Anderson est atteint d’une maladie rare et qu’il est sur la sellette. Pour le docteur, le cas Noah Zimmerman est une aubaine : l’occasion de briller enfin aux yeux de tous s’il parvient à prouver que la réincarnation existe. Mais d’où viendrait alors cet esprit qui habite Noah ?

Un roman fort, étonnant, troublant.

Le roman touche à des thèmes variés : l'amour maternel et ses limites s'il y en a, la maladie et un plus étonnant .

La première partie est consacrée à Janie et Noah, à l'amour d'une mère face à un enfant différent. Noah fait d'étranges cauchemars, il a de drôles de réactions pour son âge. Janie est démunie, les médecins ne servent à rien.
On suit en parallèle Docteur Anderson atteint d'une maladie dégénérative.

La deuxième partie prend une tournure policière : des recherches, des déconvenues, des rebondissements. Cette partie est encore plus forte en émotions que la précédente.
On a toujours Janie démunie face à Noah  et on a plus que cela : un recherche sur un phénomène étrange, sa résolution et ses conséquences.

L'auteur s'est inspirée des travaux du Docteur Jim Tucker dont des passages de ses travaux sont cités ici.  C'est troublant, étonnant. Tout ceci nous amène à réfléchir.

Un roman riche en émotion, en découvertes, en réflexions. Ils touchent à des thèmes durs : la maladie, l'amour filial.
L'auteur nous trouble par ce qu'elle sous entend et par les illustrations des travaux d'un professeur qui a travaillé sur la question.


10 commentaires:

  1. La couverture est tres intrigante et ton avis me donne envie de découvrir ce livre

    RépondreSupprimer
  2. Ca a l'air sympas ! Je me laisserais bien tenté par ce roman :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est fort intriguant! Est-ce qu'il y a une dimension paranormale dans ce livre?
    Bonne journée! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y a une dimension paranormale.

      Supprimer
  4. Et bien, tu me donnes bien envie de le découvrir tiens :D

    RépondreSupprimer
  5. Oooh, alors ça je note, ça me fait très envie, merci beaucoup pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  6. Ca m'a l'air bien angoissant cette histoire =)

    RépondreSupprimer
  7. Tel que tu nous le décris, il doit y avoir un suspense de malade. Je suis assez curieuse de découvrir ce livre qui ne fait pas partis de mes lectures habituelles. Je note !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!