mercredi 6 avril 2016

Bourse au mérite Tina Meyer


Merci à Mélusine et aux éditions de La Condamine de cette lecture.

La première gagnante du concours YA, sur le thème du harcèlement scolaire, sur Fyctia ! 
Une histoire d'amour passionnelle et addictive qui défie tous les obstacles !

Lorsqu'elle décroche une place dans l'une des plus prestigieuses écoles de commerce, Lia voit tous ses rêves se réaliser. Cette fille de fleuristes va alors découvrir l'élitisme qui règne dans ce monde si particulier : mépris, concurrence et coups bas vont désormais faire partie intégrante de sa vie quotidienne.

La rencontre de Nolan, fils d'un riche ambassadeur, va lui faire croire à un conte de fées.

Mais si ce n'était en fait que le début des problèmes ? 


Cette auteur a été découverte sur Fyctia.

Lia a obtenu une bourse pour une grande école ENC mais elle subit les brimades de ses camarades "bourgeois"' . A l'arrivée de Nolan, Lia espère que les choses vont changer.

J'ai beaucoup apprécié le mélange romance et harcèlement à cause du statut social de Lia.
Juste un petit bémol, on a l'impression que Lia est la seule boursière, c'est un peu étrange.

La romance est classique, simple. On passe un bon moment.

Les deux personnages centraux Lia et Nolan sont attachants.

Le style de l'auteur est fluide, entraînant.

Ce roman est très agréable à lire, les pages se tournent toutes seules. C'est simple et efficace.



8 commentaires:

  1. Ca a l'air sympa ! merci de la découverte ! :)

    RépondreSupprimer
  2. ce livre me tente surtout que je l'avais suivi sur fictia. Contente qu'elle est pu le publier

    RépondreSupprimer
  3. Ah génial, c'est l'une de mes prochaines lectures et du coup, tu me donnes super envie !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas si je me laisserais tenté. Merci quans même pour la découverte.

    RépondreSupprimer
  5. marlène Jones7 avril 2016 à 05:28

    Ce livre ne me tente pas, pour deux raisons 1° ma fille a subi le harcèlement scolaire et je n'ai pas envie de ranimer de douloureux souvenirs.
    2° Sans l'avoir lu, (ce qui est quand même capital, on est bien d'accord,) le résumé me déplait. Le harcèlement scolaire n'est pas l'apanage des méchants riches contre les gentils pauvres, cette vision me parait pour le moins simpliste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est un peu simplifié le problème. Le récit est très simple aussi.

      Supprimer
  6. J'aime beaucoup la couverture, par contre le livre ne me tente pas trop :p

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!