mardi 23 février 2016

Orgie au château de Bonpré ChocolatCannelle


Merci aux éditions Dominique Leroy de cette lecture.

Le château de Triboncourt-sur-Herbe fait la fierté du village, mais cause aussi sa ruine. Aussi, la proposition de location venant d'un ancien acteur porno reconverti dans l'événementiel tombe à pic. De théâtrales fêtes libertines sont alors données pour la jet-set.
Le bon sens villageois côtoie le snobisme et la dérision les extravagances érotiques des personnages. Au final, Orgie au château de Bonpré tient peut-être de la farce, à moins qu'il ne s'agisse de satire.


Le titre évoque très bien le sujet du livre. Je m'attarderai donc pas sur l'histoire au risque de spolier.

L'auteur ChocolatCannelle nous narre cette histoire sur un bon badin, légèrement désuet qui va à merveille avec le cadre : le château et le thème du banquet : le XVIIIe siècle. On a l'impression de lire un texte classique nous présentant le récit par des tableaux. J'ai beaucoup aimé, on se sent dépaysé, transporté hors du temps , de la réalité, c'est très agréable.

La fin est assez étonnante. Elle m'a fait sourire alors que c'est tragique. L'auteur écrit sur le ton de la tragi-comédie, voilà pour quoi j'ai souri.

Un texte écrit dans un style classique, tragi-comique qui correspond tout à fait à l'histoire.

4 commentaires:

  1. J'aime beaucoup le titre et ça me tente vraiment beaucoup !

    RépondreSupprimer
  2. Hou, la couverture est trop pas belle lol mais j'aime bien ton avis.

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air pas mal, par contre la couverture... j'aime pas xD. Merci de ton avis :)

    RépondreSupprimer
  4. Il a l'air chouette. Merci à toi pour la découverte.

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!