samedi 20 février 2016

Nymphéas Noirs Michel Bussi



Merci à Babelio et Audiolib de cette écoute.

Tout n’est qu’illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et
brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le
village cher à Claude Monet, sont bien réels. Au coeur de l’intrigue, trois femmes:
une fillette douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante
et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit et sait tout. Et puis, bien sûr, une
passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées,
dont les fameux Nymphéas noirs. Perdues ou volées, telles les illusions quand

passé et présent se confondent et que jeunesse et mort défient le temps.


Du côté de l'écoute :

Colette Sodoyez livre avec brio les différentes voix des personnages. Elle donne le ton et sait faire ressortir le côté mélange des genres du roman à travers les trois personnages principaux féminins.
De plus , sa lecture est vivante, prenante. Un passage m'a beaucoup plu : la tirade du conservateur du musée, je me suis passionnée par ce qu'il disait alors que les grands monologues ne sont pas du tout mon truc à la lecture.


Du côté de l'histoire :

Le prologue est écrit sous forme de charades. C'est assez déroutant et très bien fait.


Michel Bussi nous livre ici une intrigue complexe, complète . Il a su intégrer avec brio les éléments historiques de la vie de Claude Monet pour servir son intrigue.

J'ai adoré en apprendre autant sur ce peintre et Giverny. J'ai ressorti le livre que je possède sur le peintre pour revoir ses peintures. J'ai maintenant très envie d'acquérir des livres d'art-thérapie sur ce village tant l'auteur a su nous dépeindre le jardin , le petit pont , l'étang aux nymphéas, le village ...et me donner envie de les mettre en couleur.

Revenons à l'histoire, l'auteur nous dresse trois tableaux avec trois femmes, trois générations habitantes de Giverny : le meurtre, l'enquête vus par des femmes d'âges différents. J'ai beaucoup aimé.
Je suis juste un peu déçue d'avoir entrevue très vite où l'auteur nous menait sans y croire pourtant. Je me suis dit que c'était trop gros et pourtant c'est bien ça. La surprise n'a pas eu lieu, c'est un peu dommage.
J'ai cherché d'autres pistes mais tout me ramenait à mon hypothèse de départ.
Du coup, j'ai pu suivre le cheminement du raisonnement de l'auteur et apprécier différemment ce roman : un peu comme une relecture.

C'est le premier roman de Michel Bussi que je "lis", je suis maintenant très curieuse de découvrir d'autres romans de l'auteur.

Un excellent roman , une intrigue complexe où tout s’emmêle, s'entremêle,, il est difficile de défaire les nœuds.


9 commentaires:

  1. un jour il va vraiment falloir que je tente l'auteur !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai découverte cet auteur avec son roman "Maman a tort" un gros coup de coeur, pourtant je ne suis pas une fan de thriller. J'aime beaucoup le style de Bussi qui est assez particulier et très prenant. Je ne suis pas doué pour trouver les dénouement donc je me laisserai bien tenter par ce roman de l'auteur. Tu m'as bien donné envie mais pas en audio (j'ai un peu de mal par moment). Merci pour ta chronique! ^^

    RépondreSupprimer
  3. J'ai eu un coup de cœur pour cet auteur, qui fut confirmé par ce roman, tout à fait EXTRAORDINAIORE !

    RépondreSupprimer
  4. Va falloir que je me décide un jour à découvrir la plume de cet auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Encore un de cet auteur que j'ai tout particulièrement aimé !

    RépondreSupprimer
  6. Belle chronique !:)
    Je dois seulement découvrir cet auteur avec " n'oublier jamais" :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Je te souhaite une excellente lecture.

      Supprimer
  7. pffff.... j'ai adoooooré ce livre!!! mon premier de l'auteur!! depuis, je les ai tous lu!!

    RépondreSupprimer
  8. J'ai découvert cet auteur l'année dernière, et depuis je prends plaisir à lire ses romans.
    Deux se détachent du lot : Maman a tort et Nymphéas noirs, mais je n'ai pas encore lu "Un avion sans elle" et son dernier ;).

    Pour revenir à Nymphéas noirs, j'ai vraiment adoré. Une lecture totalement addictive ! Et qui m'a donné envie de visiter Giverny !

    Bonne journée et merci pour ton avis.

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!