mercredi 10 février 2016

L'émeraude oubliée Tome 1 L'évasion Lina Carmen


Merci aux éditions La Bourdonnaye de cette jolie découverte.

Mornia est une ville sinistre, sans aucune végétation, peuplée de tours de béton grises qui s’élèvent vers le ciel. Un mur infranchissable empêche toute sortie de cette prison qui ne dit pas son nom, gouvernée par un dictateur, le président Percy.
Les plus riches vivent en haut des tours, dans le confort et le luxe. Les plus pauvres vivent en bas, dans la banlieue industrielle, recouverte d’une brume permanente.

Yan, un garçon de 15 ans, est l’un de ces pauvres des « bas-fonds » dont le destin est de finir ouvrier dans une usine, comme son père et son grand-père. Pourtant, il rêve d’une autre vie. Peut-être là-haut, chez les riches ? Ou bien ailleurs qu’à Mornia ? Mais existe t-il un autre monde que celui-ci ? Pour le savoir, il faudrait s’échapper. C’est alors que Yan rencontre Sonia, une jeune fille de son âge, issue des niveaux supérieurs, avec laquelle il va peut-être concrétiser ses rêves. L’évasion se prépare. Cependant, Percy et ses hommes sont prêts à tout pour faire échouer ce projet.

Une dystopie simple, prenante, très bien écrite et construite.

Yan et Sonia vivent à Normia , une ville entourée d'un mur.
Yan fait partie des pauvres et Sonia des riches, un point commun sortirent de Normia.

Le début du roman est un condensé d'actions. Les choses vont vites, c'est très agréable, pas de longues descriptions sur ce monde, juste ce qu'il faut pour qu'on est une vue d'ensemble.
Un monde assez banal pour une dystopie, le point fort de ce roman se situe dans cet enchaînement d'actions , de rebondissements surtout dans la première partie.

La seconde partie est sur la découverte de l'extérieur. C'est plus paisible et tout aussi intéressant.
La fin nous explique l'histoire de Normia. J'ai adoré découvrir comment on en est arrivé là.
L'épilogue ouvre sur de belles perspectives pour la suite de l'histoire. J'ai hâte d'avoir l'occasion de découvrir tout ça.

Les deux personnages centraux Yan et Sonia sont attachants avec leurs doutes, leurs espoirs, leur mal-être aussi d’adolescents.

Une dystopie, avec un univers classique dont la force est dans sa narration et l'enchaînement des événements. Le roman se lit très vite.


9 commentaires:

  1. ça a l'air d'etre une dystopie agréable à lire. j'adore la couv!

    RépondreSupprimer
  2. j'adore la couverture!!!
    et puis j'aime beaucoup les dystopies alors je note, ça risque de me plaire!!
    merci

    RépondreSupprimer
  3. Cette couverture est magnifique ! Ton avis donne très envie, je me le note !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette jolie découverte !!! Je la note dans ma WISH !!! J'aime les dystopies et la couverture m'attire beaucoup !!!

    RépondreSupprimer
  5. Je vais justement le commencer, du coup j'ai vraiment hâte !

    RépondreSupprimer
  6. oulala, je ne connaissais pas mais il me tente beaucoup;

    RépondreSupprimer
  7. Les Livres en Folies12 février 2016 à 15:17

    Je ne connais pas ce livre alors je te remercie pour cette découverte :)

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!