samedi 16 janvier 2016

Le jeu de l'ange Carlos Ruiz Zafon


" Je t'emmènerai dans un endroit secret où les livres ne meurent jamais et où personne ne peut les détruire... " 

Dans la turbulente Barcelone des années 1920, David, un jeune écrivain hanté par un amour impossible, reçoit l'offre inespérée d'un mystérieux éditeur : écrire un livre comme il n'en a jamais existé, " une histoire pour laquelle les hommes seraient capables de vivre et de mourir, de tuer et d'être tués ", en échange d'une fortune et, peut-être, de beaucoup plus.
Mais du jour où il accepte ce contrat, une étrange mécanique de destruction se met en place autour de lui, menaçant les êtres qu'il aime le plus au monde. En monnayant son talent d'écrivain, David aurait-il vendu son âme au diable ?
Pour reprendre sa liberté et sauver la femme qu'il aime, David puise ses forces dans la Barcelone envoûtante du Cimetière des livres oubliés, où se côtoient des êtres abandonnés de l'humanité mais aussi des personnages attachants, uniques, puissants, à l'image de ceux qui ont fait deL'Ombre du vent un immense succès international.



Du côté de l'écoute :

La lecture de Frédérique Meaux est vivante, entraînante. Dès les premières lignes, il nous fait apprécier David. De plus, le récit étant à la première personne , j'ai trouvé que Frédéric Meaux était très bien rentré dans la peau du personnage.


Du côté du récit :

Il y a longtemps que je voulais découvrir cet auteur. Je suis enchantée de cette lecture (écoute).
Je suis tombée sous le charme du style de l'auteur dès les premières vocalises et au fil des pages de sa façon de construire son intrigue.
Il a un truc bien à lui pour nous narrer l'histoire de David entre réalité , paranormal ou folie. On a du mal à faire la distinction de ce qui est réel et ce qui ne l'ai pas. Le paranormal fait corps ici avec le reste du récit. Les choses étranges qui se produisent semblent aller de soi , c'est très bien fait.
A aucun moment, on met en doute la raison de David et pourtant ce serait le plus logique.
De plus, la lecture de Frédérique Meaux a su prendre la mesure de ce sentiment.

Je suis en train d'écouter Le prisonnier du ciel , je le trouve encore meilleur et surprenant que celui ci que j'ai adoré.

12 commentaires:

  1. Un auteur que j'adore, contente que tu aies aimé ce livre audio :)

    RépondreSupprimer
  2. Est ce qu'on apprécie autant sa lecture quand elle est écouté? je n'ai jamais testé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est différent. Je pense que parfois on apprécié encore plus l'écoute quand on a comme ici un excellent lecteur.

      Supprimer
  3. Je vois que la lecture par écoute te réussi bien ! Il faudrait que j'essaye uns de ces quatre. En tout cas, ce livre m'a l'air intéressante! Super chronique !bisous !

    RépondreSupprimer
  4. J'adooooore cet auteur ! J'ai le prisonnier du ciel dans ma PAL mais j'attends d'avoir lu celui-ci pour le commencer !

    RépondreSupprimer
  5. Plus je vois tes avis sur cette façon d'écouter des livres, plus j'ai envie d'essayer !

    RépondreSupprimer
  6. je n'ai jamais tenté cet auteur. je le ferrais certainement

    RépondreSupprimer
  7. J'ai lu tous les livres de cet auteur après avoir decouvert "L.ombre du vent"et j'ai adoré tous ses livres.
    Je les avais lu en version papier.
    J'aime bien les audiobook. J'en ai toujours un dans ma voiture en cours.

    RépondreSupprimer
  8. Ben dis donc, tu enchaînes les lectures audio.
    Si tu as un titre à me proposer, je suis preneuse.
    En tout cas, j'ai ce livre en papier donc ça ne sera pas celui là :)

    RépondreSupprimer
  9. Ouhhhh que ça semble bon !
    Je note le titre :)

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!