vendredi 13 novembre 2015

Driven saison 2 Fueled K Bromberg


Merci aux éditions Hugo Roman de cette lecture.

Stimulés par le désir, percutés par l'amour 
Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. 

Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.


Un deuxième tome torride, frénétique et tourmenté.

Je commence par le point négatif de ce tome. J'ai trouvé que Rylee avait perdu sa combativité. Du coup, j'ai eu un moment de flottement après le premier quart jusqu'à un peu plus de la moitié où j'ai trouvé que les choses étaient répétitives. Après ce passage, l'auteur plonge encore plus loin dans l'aspect sombre du récit.L'histoire redevient addictive sans que Rylee change.

Revenons au récit dans son ensemble :

La relation de Colton et Rylee est torride avec un côté destructeur, frénétique. J'ai eu une impression de noyade où Colton garde tout juste la tête hors de l'eau et se sert du sexe comme thérapie, de réponses à tous les maux.
Colton vit à 100 à l'heure cette relation sans regarder les conséquences, l'avenir.  Tout ceci donne un sentiment de tourmente.
 On souffre  tout au long de la lecture avec les deux personnages principaux.
Cette impression donne un sentiment de malaise à la lecture de l'histoire de nos deux "cabossés"et pourtant l'auteur sait la rendre addictive. On a envie de savoir où tout ça va nous mener. C'est très bien fait.


Un très bon second tome, des personnages à vifs, une relation frénétique et sombre.


jeudi 12 novembre 2015

Emma Wilde saison 2 tome 2 Lou Duval et Emma Loiseau


Merci à Nisha éditions de cette belle lecture.



Emma est prise entre deux feux, deux hommes (trois peut-être même).

Ce deuxième volet est un tome plein d'espoir, de romance , de remise en questions, de déconvenues un peu aussi pour Emma.
On la sent perdue, elle ne sait plus qui croire, que croire et a aussi du mal avec elle-même.

Comme vous le voyez, les auteurs nous ont encore concoctés un épisode qui donne envie d'avoir la suite très vite. On se demande comment tout ça va se résoudre pour Emma : quels seront ses choix? aura-t-elle le choix ?

Vite la suite pour comprendre à qui se fier et comment Emma va gérer!

mercredi 11 novembre 2015

Célestine tome 2 Amours Maudits Laetitia D.Emco


Zane a rejoint les troupes de Lucifer. Alors qu'il se bat contre ses propres démons, l'amour qu'il porte à Mila grandit de jour en jour. La jeune fille, perdue, va se lier d'amitié avec un nouvel arrivant. Que faire quand l’amour qu’ils se portent l’un à l’autre n’est pas compatible?


Un second tome plus sombre, plus maléfique que le premier
 On est au coeur de l'univers anges/anges déchus créé par l'auteur.

On retrouve Zane et Mila mais rien ne va plus. L'auteur nous narre ici un récit plein d'émotions, de sentiments obscurs et opposés. On est submergé  par ce côté sombre. Le roman se lit un nœud à l'estomac.

La première partie est difficile à accepter : les changements de Zane. De plus, j'ai trouvé que l'auteur nous donne peu d'indices pour comprendre les nouveaux pouvoirs, sensations de Zane. J'ai eu l'impression d'un vide non exploité concernant la dualité  dont est victime Zane. La fin du récit m'amène à penser , à espérer que le prochain tome va combler mon attente. J'ai hâte de voir si ce que je pressent va se réaliser.

La deuxième partie a un côté peut-être moins sombre tout en étant plus "diabolique", "démoniaque"avec l'arrivée d'un nouveau personnage. Et on ressent les prémices d'une résistance pour Zane.

Un excellent second tome, l'univers s'étoffe. La romance est tourmentée, sombre. De nouveaux éléments entretiennent tout notre intérêt. J'ai hâte de me plonger dans le prochain opus  et découvrir comment l'histoire va évoluer.


Je me souviens Martin Michaud



Merci aux éditions Kennes de cette belle découverte.


À Montréal, juste avant Noël, un homme et une femme meurent le cou transpercé par ce qui semble être un instrument de torture sorti tout droit du Moyen Âge. Auparavant, ils ont entendu la voix de Lee  Harvey Oswald, l’assassin présumé du président Kennedy. Un sans-abri se jette du haut d’un édifice de la place d’Armes. Ayant séjourné à plusieurs reprises en psychiatrie, il prétendait avoir participé, avec le FLQ, à l’assassinat de Pierre Laporte. Sur le toit, avant de sauter, il laisse deux portefeuilles, ceux des victimes. La série de meurtres se poursuit, les cadavres s’empilent… De retour à la section des crimes majeurs, le sergent-détective Victor Lessard mène l’enquête avec, pour le meilleur et pour le pire, la truculente Jacinthe Taillon.


Un troisième opus de la saga avec Victor Lessard , une enquête des plus complexes et prenantes.
Martin Michaud se dépasse ici pour nous narrer une intrigue originale, c'est avec un grand plaisir que l'on suit les méandres de l'énigme de départ.


Un gros pavé 633 pages, les chapitres sont courts. Cette façon de construire le récit permet une lecture rythmée. Au moment de poser le roman , on se dit à chaque fois pourquoi pas un chapitre de plus, il y a que 3 ou 4 pages et un élément nous en fait lire encore. C'est ainsi que les pages défilent toutes seules.

A partir d'un meurtre et un suicide, l'auteur nous entraîne dans une enquête complexe mêlant maladie mentale, affaires, secrets d'états...
La narration alterne plusieurs histoires dans le passé et le présent : une famille en 1964, Victor et son enquête, sa vie privée, le fils de Victor Martin... le tout mêlant avec virtuosité l'Histoire.

Au fil des pages , l'intrigue se ramifie. On a l'impression que tout part dans tous les sens. C'est parfois difficile à suivre. Cependant lorsque le dénouement arrive et que tout se met bout à bout : on se dit quelle intrigue !


mardi 10 novembre 2015

Célestine tome 1 Passion interdite Laetitia D.Emco


Tome 1 : Passion Interdite La vie de Zane était toute tracée. Respecté par ses semblables, il se voyait déjà promu au grade supérieur. Sa rencontre avec Mila, une humaine, va tout remettre en cause. Tiraillé entre l'attirance qu'il éprouve pour la jeune fille, son devoir et la haine que certaines personnes ressentent pour lui, Zane est perdu. S'il remettait tout en cause par amour, serait-il prêt à en payer les conséquences ?


Un récit en deux temps : la première partie est la mise en place de la romance, la deuxième est plus dans l'action , dans l’approfondissement de l'univers.

Un début donc doux, simple avec juste ce qu'il faut d'actions pour nous tenir en haleine, la deuxième partie est rythmée, on rentre dans le vif de l'intrigue. Elle est faite de rivalités, rancœurs. Cette seconde moitié est haletante.

L'univers créé ici est simple, classique. La plume de l'auteur sait nous le faire apprécier. Cette dernière est belle, douce, délicate. Elle nous entraîne dans son récit sans souci.

Vous cherchez une lecture douce, légère, une romance détente avec de la rivalité, des rancœurs, un bon moment de détente, n'hésitez pas.
J'ai passé un excellent moment, déstressant avec Célestine, j'ai hâte de connaître la suite.


Millénium tome 4 Ce qui me tue pas David Lagercrantz



Merci aux éditions Audiolib de cette découverte.

Quand Mikael Blomkvist reçoit un appel d'un chercheur de pointe dans le domaine de l'intelligence artificielle qui affirme détenir des informations sensibles sur les services de renseignement américains, il se dit qu'il tient le scoop qu'il attendait pour relancer la revue Millénium et sa carrière. Au même moment, une hackeuse de génie tente de pénétrer les serveurs de la NSA... Dix ans après la publication en Suède du premier volume, la saga Millénium continue.


Du côté de l'écoute :

J'ai adoré cette écoute. Emmanuel Dekoninck sait donner le ton au récit, le rendre addictif. Il varie ses tonalités suivant les personnages bien-sûr et aussi suivant l'atmosphère des passages.Par exemple, lorsque deux personnages parlaient au téléphone entre eux , on avait le recul de la voix de la deuxième personne comme si elle était loin.
 Notre intérêt reste entier tout du long, on ne décroche  pas . Du coup, les 16 h 15 sont passées toutes seules.
J'ai vraiment trouvé la lecture d'Emmanuel Dekononck prenante, très bien faite : parfois intimiste, à d'autres moments rythmée.

Pour écouter un extrait , c'est par ici : https://soundcloud.com/audiolib/millenium-4-ce-qui-ne-me-tue-pas-de-david-lagercrantz

Du côté du récit :

J'appréhendais un peu ce tome 4 , vu qu'il n'est pas écrit par le même auteur mais l'envie de retrouver Mickaël et Lisbeth a été la plus forte.
Je suis heureuse d'avoir écouté ce nouvel opus. On sent une légère différence de ton , l'esprit de la saga est bien respectée. La "lecture" s'est faite sans souci.

L'intrigue est un peu longue à se mettre en place. Je n'en ai pas été gênée, le plaisir de retrouver Mickaël, Lisbeth et les autres a pris le dessus. De plus, la découverte des personnages de Lars et August son fils m'a beaucoup intéressée ainsi que les recherches de Lars. Ces dernières nous entraînent dans le domaine de prédilection de Lisbeth : l'informatique.

Cette dernière m'a un peu manqué, elle est peu présente. On la voit surtout dans la deuxième moitié du tome. L'auteur se rattrape avec de très bons passages sur son passé.
Lorsque Lisbeth est présente , on retrouve la jeune femme fermée, secrète, combattante et surprenante.

Mickaël est l'ombre de lui même au départ (un peu comme dans le premier tome de la saga), puis petit à petit on retrouve le journaliste d'investigation que l'on apprécie.

L'intrigue est complexe et prend en compte plusieurs champs d'investigations : l'informatique, les maths, l'Intelligence artificielle, le cryptage ...et aussi l'autisme.
Au départ, on se demande où tout ça va nous mener. Très vite, on comprend les interactions entre les différents domaines et l'intrigue devient passionnante.
Je suis juste rester sur ma fin avec August, j'aurai aimé en savoir un peu plus sur lui et son évolution.

Un très bon quatrième tome, David Lagercrantz a su redonné vie aux personnages de Stieg Larsson de bien belle façon et nous propose une intrigue complexe et passionnante.
La lecture d'Emmanuel Dekoninck est addictive. Les 2 CD de 8 heures chacun passent comme une lettre à la poste.


NB: Ce n'est pas le premier audiolivre que j'écoute mais c'est la première fois que j'en écoute un  quasiment qu'en voiture. Je suis devenue accroc : depuis que je l'ai fini les trajets sont devenus moroses.

lundi 9 novembre 2015

La Terre Brûlée James Dashner



Lu dans le cadre du challenge de Cookies Une lettre, un auteur.

Thomas en était sûr, la sortie du labyrinthe marquerait la fin de l'Épreuve. Mais à l'extérieur il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre... et des hordes de gens infectés, en proie à une folie meurtrière, errent dans les villes en ruines. Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au coeur de cette terre brûlée, parviendra-t-il à trouver la paix... et un peu d'amour ?


Un deuxième tome tout aussi passionnant que le premier.

Cette lecture m'a posé un petit problème. J'ai vu l'adaptation cinématographique, il y a environ une dizaine de jours. J'étais prévenue que le film et le roman était différent. Mais voilà, à ce point, c'est déstabilisant. J'ai eu l'impression de retrouver les mêmes personnages, dans les mêmes lieux, vivants une histoire complètement opposée.
En fait, c'est plutôt tout mélangé : le film prend de grandes libertés avec les événements, les révélations. Il les remet dans l'ordre qui lui plait, les détournent. C'est troublant , on se sent perdu à la lecture du roman.

Le film est excellent, trépidant , pas de temps mort, une superbe histoire mais ce n'est pas celle du roman.

Du côté du roman, comme pour le premier opus, il est plein d'actions, de rebondissements dès le début avec un léger temps mort vers les 3/4 mais pour reprendre de plus belle avec une fin haletante.
J'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir Thomas, Minho et les autres.

Il y a un peu moins d'effets de surprises dans ce roman même si le décor de ce second tome est très différent : la Terre brûlée au lieu du verdoyant labyrinthe.
Ici, on est dans la quête de la vérité et dans de nouvelles épreuves.
Du côté de la vérité, on avance guère au final. On se demande toujours quel est le but réel de tout ça. J'ai hâte de lire le troisième tome et enfin connaître le dénouement.

Un second tome où le but de tout ça reste assez mystérieux. Cependant, un tome plein d'actions, de rebondissements.

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (173)








Cette semaine, j'ai fini :

Ma chronique ici.

J'ai fini d'écouter :

Un excellent quatrième , j'ai été ravie de retrouver les personnages de Millenium . Un récit superbement lu par Emmanuel Dekoninck. Ma chronique demain.

Puis, j'ai lu :


S.A.S.H.A ma chronique ici.
Ugly love ma chronique ici.
Le livre mystère , ma chronique cet après-midi.
Phoenix tome 4 ma chronique ici.

J'ai lu aussi  :


Journal d'un nain pas si grincheux ma chronique ici.
Mat et Sara ma chronique ici.
Célestine tome 2 , un tome sombre, ma chronique dans la semaine.

Ma lecture en cours  :



Mes prévisions : l'ordre est aléatoire .


Et vous que lisez-vous?

dimanche 8 novembre 2015

Sur le blog cette semaine (30)



Rendez-vous du dimanche, récapitulatif des articles parus cette semaine, sur le blog.
Sur une idée des blogs Les lectures de Lily et Sariahlit.

Cliquez sur les images pour aller à la page de l’article.



Mon C'est Lundi. Que lisez-vous ? :



Mon Bilan d'octobre :



Ma chronique La Doublure Maude Okyo :



Ma chronique de Tu tueras le Père :



Ma chronique L'entre-monde d'Angie L Deryckere :



Ma chronique Impromptus pour Chloé Daphnis :



Ma chronique de Phoenix tome 4 Emma Loiseau :



Ma Chronique Clairs-obscurs à Monaco Frédéric Barrès :



Ma chronique Love on process tome 3 Rachel :



Ma chronique S.A.S.H.A. de Martin Michaud :



Ma chronique de Journal d'un nain pas si Grincheux Catherine Grard-Audet :



Ma chronique de Ugly Loves de Colleen Hoover :



Ma chronique de Mat et Sara Ema T:



Mon IMM :



Les nouveautés de ma Pal (171)


Cette semaine, ont rejoint ma Pal :