samedi 7 novembre 2015

Mat et Sara Ema T



Merci aux éditions Anyway de cette belle lecture.

Matt entretient une relation amicale avec Sara. Bien vite, il comprend que cette relation va bien au-delà. C’est confiant qu’il s’apprête à le lui avouer, mais la vision de son meilleur ami sortant de chez celle qu’il aime, va bouleverser ses plans et sa vie, leur vie.
La fuite, le manque de confiance en soi, le passé qui peut bouleverser une personne au point de ne plus pouvoir raisonner normalement…  vont jalonner son histoire.
Une nouvelle à lire un pot de glace sur les genoux.

Une petite nouvelle intense en émotions, je l'ai fini la larme à l'oeil.

Le récit proposé par Ema T est émouvant, poignant. Il est fait de non-dits, de désespoir, de fuites. C'est douloureux pour nos deux personnages Mat et Sara. C'est très beau à lire.

La plume de l'auteur nous retranscrit parfaitement les sentiments de Mat et Sar, leur imcompréhension , leurs doutes, leurs peurs ...

C'est beau, bouleversant.
Mon côté fleur bleue est ravie de cette petite lecture. J'ai été touchée, émue par ce récit. Je vous la recommande.
Un petit moment de lecture  fort en émotions.

Ugly Love Colleen Hoover



Merci aux éditions Hugo Roman de cette magnifique lecture.

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n'est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n'a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. 

Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d'attaches, simplement la passion... Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : 

Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur.

Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d'autres règles que les siennes. L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?



Un nouveau roman de Colleen Hoover est toujours autant d'émotions si ce n'est plus.

L'auteur nous narre deux histoires en parallèle : aujourd'hui Tate et Miles et le passé de Miles.

Dès les premières lignes, on ressent un désarroi, un peur , un gouffre de solitude , de peine chez Miles.
Grâce au parallèle avec son passé, on pressent que quelque chose de dure, de dramatique lui est arrivé. Tout en nous donnant  les informations au compte-goutte, elle a su nous faire ressentir la différence entre le Miles d'aujourd'hui et celui d'il y a 6 ans.

J'ai admiré Tate qui sait accepter cette "indifférence " de Miles à son égard et ses maladresses. Ce n'est pas toujours facile.

Un autre personnage m'a beaucoup plu : Cap'tain, un homme d'une grande sagesse , il a toujours les mots qu'il faut.

Un roman fort, l'émotion nous étreint un peu plus à chaque page, elle finit par déborder. On souffre avec Miles et Tate, on va au fond du gouffre avec Miles.


vendredi 6 novembre 2015

Journal d'un nain pas si grincheux L'envers des contes Tome 4 Catherine Girard-Audet



Merci à Kennes éditions de cette belle lecture.

L'envers des contes, Le journal du nain pas si grincheux: Dans cette série de romans courts et pétillants, Catherine Girard-Audet, l'auteure de « La vie compliquée de Léa Olivier », jette un regard amusé dans les coulisses des contes de fées. Avec sa drôle de plume, elle nous narre les aventures déjantées et croquignolesques des personnages secondaires des contes de notre enfance. Après la soeur (pas si) laide de Cendrillon, le (pas si) Grand Méchant Loup et la belle-mère (pas si) cruelle de Blanche-Neige, elle s'intéresse au nain (pas si) grincheux. Amateurs de contes de fées, friands d'humour décalé à la Shrek ou fans de Léa Olivier, cette collection est faite pour vous !

Je ressors enchantée de cette petite lecture. J'ai adoré les aventures de Grincheux.

Ce petit roman à partir de 8 ans reprend les personnages de contes et comptines ( par exemple la Mère Michèle). Il mêle l'aventure, la bonne humeur avec brio. Oui, la bonne humeur, Grincheux sous ses airs bourrus sait nous attendrir et nous faire sourire.
Ce récit est sa quête avec ses amies Perle et Boucle d'or pour trouver une plante rare  qui peut lui rendre le sourire.

Une histoire qui plaira à tous âges, on retrouve ici de l'aventure avec une leçon de vie.

Des personnages typés  qui donne de la légèreté mais aussi de la profondeur au récit , une belle morale , une belle leçon d'amitié derrière ce petit récit , cette aventure initiatique.

S.A.S.H.A. Martin Michaud


Merci aux éditions Kennes de cette belle lecture.

Elias et le petit Sasha errent dans l'aéroport Trudeau. Ils vont y accueillir Luana, la maman du garçon, qui revient d'un long séjour à l'étranger. Mais est-ce bien là toute l'histoire ? Trois jours plus tôt, un incendie a ravagé la cabane où ils habitaient, au fond des bois. Est-ce pour cette raison qu'Elias se tient sans cesse sur ses gardes? Cela a-t-il plutôt à voir avec l'aura de mystère qui entoure l'enfant? 

Avec S.A.S.H.A., récit à la fois touchant, sombre et inquiétant, Martin Michaud élargit son répertoire en proposant une intrigue au confluent du roman noir et de la science-fiction.


Un roman poignant, troublant.

On est dès les premières lignes touché par les personnages de Sasha et Elias : deux personnages à l'histoire troublante.

En se plongeant dans ce récit, on ressent dès le début que quelque chose de grave est arrivé à Elias et Sasha. On sent une aura de mystère avec une dimension psychologique, mentale autour d'Elias . C'est un personnage apeuré, tendu, acculé. On se demande quels sont ses secrets.

Au fil des pages, les questions deviennent encore plus nombreuses. Lors du dénouement et l'arrivée des réponses, on est surpris. Les réponses ne sont pas celles qu'on imaginait.

Un roman troublant, très bien fait.
J'ai adoré ce sentiment de paranoïa, de peur , d'irréel, de mystère qui ressort du récit. Je ne m'attendais pas du tout à ça ayant déjà lu des romans de l'auteur. Ce livre est différent des autres romans de l'auteur: il est plus thriller que policier, plus emprunt d'émotions.

Un petit roman de 130 pages vraiment intense et troublant que je vous conseille.


jeudi 5 novembre 2015

Love on process tome 3 Rachel


Merci à Nisha éditions de cette belle lecture.


Un troisième tome émouvant, merveilleux.

Et pourtant, le début est consacré plus aux amies de Laura qu'à Laura elle-même. C'est très intéressant mais du coup c'est le calme plat du côté de la vie privée de Laura. En fait, avec cette première partie, l'auteur nous propose une réflexion , une introspection pour Laura.

Un volet donc avec une intrigue très complète, on est au départ dans l'aide que Laura apporte à ses amies. En retour, l'une d'elle va réagir et aider Laura à son tour.
Du coup , la fin est pleine de surprises, j'ai été émue par ce que j'ai lu.

Un épisode construit avec beaucoup de nouveaux éléments pour la vie privée de Laura mais aussi professionnelle.
Je me suis régalée.


Clairs-Obscurs à Monaco Frédéric Barrès



Merci à Nelson District de cette lecture.

Trentenaire célibataire amené à changer de travail et de région, Philippe se retrouve emporté par deux mystères, l’un féminin et l’autre médico-scientifique.
Le héros s’engage, presque malgré lui, dans une investigation discrète pour son employeur, à propos d’inquiétantes disparitions en principauté de Monaco.
Et puis Clarisse...
Les rencontres troublantes succèdent aux mystères et Philippe avance sur le chemin de sa nouvelle vie. Les arcanes de la science, des cerveaux humains et d'âmes insondables qui le dépassent, vont le hanter jusqu'au bout.
Mais pourra-t-il mener ses quêtes jusqu'à leurs termes ?


Un policier sous fond de laboratoires pharmaceutiques et de principauté.

La narration est à la première personne, elle permet d'être de suite plonger au coeur du récit.

Philippe a un nouveau travail, de nouvelles responsabilités et son patron lui en demande encore plus. Il doit enquêter sur une étrange disparition.

On se retrouve plonger dans le milieu des laboratoires, de la médecine. L'intrigue est complexe, on a du mal à comprendre les mobiles.

J'ai trouvé l'intrigue intéressante. L'auteur nous laisse dans l'incertitude sur le pourquoi jusqu'au bout. Du coup, le roman se lit vite, on a envie de comprendre les enjeux. On les devine mais le mobile final reste flou jusqu'au bout.

Un policier à l'intrigue bien construite avec de nombreuses pistes, le mobile lui reste obscur jusqu'au final.


mercredi 4 novembre 2015

Phoenix tome 4 Emma Loiseau



Merci à Nisha éditions de cette belle lecture.




A chaque fois que je finis un tome avec cette auteur, je me dis la prochaine fois, elle ne pourra pas nous réserver une telle fin aussi atroce pour nos nerfs et notre envie d'avoir la suite. Et je me dis aussi, je me laisserai pas surprendre : eh bien à chaque fois je me fais avoir.

Ce quatrième volet est dans les revirements de situations. Eva est soumise à plusieurs versions de la même histoire. Heureusement, elle a ses convictions et fait le tri. Pour ma part, j'ai des doutes parfois sur qui sont les bons , les méchants et je m'aperçois au fil des tomes que c'est bien plus compliqué.
L'auteur sait retourner les situations et rendre deux versions crédibles.

Du côté de la romance, Eva sait avec qui elle veut être.

Un volet où l'intrigue générale s'étoffe, la romance est bien ancrée. Il reste deux épisodes , je me demande quelles surprises l'auteur nous réserve.

Impromptus pour Chloé Daphnis



Merci à aux éditions Dominique Leroy de cette lecture.

Le corps de Chloé est comme un instrument de musique : plus il se charge de volupté, plus il résonne à l’unisson du monde.

Daphnis lui propose des impromptus, autant de partitions amoureuses dont il sera le compositeur exclusif.

Daphnis dit :

« Ce soir, je t’achète pour 100 euros. Tu devras m’obéir, quoi que je propose. »

Chloé accepte, très excitée par le jeu, un peu inquiète aussi. Daphnis lui tend les billets. Désormais, ce sera leur code : quand Daphnis aura préparé un impromptu pour Chloé, il lui remettra l’argent.

Les expériences érotiques s'enchaînent au gré de l'humeur de Daphnis et de la disponibilité toujours renouvelée de Chloé. Exhibition, échangisme, triolisme, domination... Joie et jouissance, légères déconvenues, sensualité douce et sentiments forts : le couple traverse ensemble ces moments de vie libertine, avant que Daphnis ne les couche par écrit.

Dans une langue raffinée, tout en étant explicite lorsque la narration l'exige, Daphnis met en scène Daphnis et Chloé, elle et lui, avec le regard distancié que peut conférer l'écriture.

Ce premier épisode d’une série de six propose deux courtes nouvelles :

Le Vésuvia

Une première sortie dans une boîte échangiste où l'attente cède enfin aux caresses.

Les Amours Zone

Une expérience renouvelée dans un autre club où les hommes se pressent contre Chloé.

De fil en soie, une collection de livres numériques, des séries actuelles, érotiques et glamour, des épisodes courts, hebdomadaires ou bimensuels, des prix très doux.


Un premier épisode d'une série de 6 de la collection Au fil de soie.

Chloé va suivre Daphnis dans des clubs pour des jeux érotiques.

J'ai eu du mal à n’imprégner de l'ambiance du récit. Je n'ai pas accroché à la plume de l'auteur. Peut-être à cause de l'utilisation de nombreuses phrases courtes ou et du manque de mots de liaison , je ne sais pas trop.
Du coup , j'ai été gênée dans ma lecture et ne suis jamais rentrée dans l'histoire.

J'ai aussi trouvé que pour une nouvelle érotique, il manquait un peu de sensualité. Il y en a mais très peu , c'est souvent assez cru. En général, le côté cru ne me gêne pas . Ici, cependant avec le fait que je n'ai pas accroché à l'écriture de l'auteur, ce point a augmenté mon sentiment de passer totalement à côté de ma lecture.

C'est assez rare que je n'arrive pas à m’imprégner de l'atmosphère d'un récit. C'est très court: peut-être , aurait-il fallu plus de temps pour que je m'habitue et apprécie, je ne sais pas. Ce n'est peut-être pas le bon moment.
Ne vous arrêtez pas à mon avis.

L'entre-monde Angie L.Deryckere


Merci aux éditions Sharon Kena de cette découverte.

Elya Adam prend enfin la décision de fuir sa mère alcoolique. Elle part à la recherche de son père qui vit en Floride quand le vol B47 où elle est passagère disparaît des écrans radars au large des côtes Américaines...


Un roman à l'univers assez classique autour de la bit-lit avec une pointe d'angélique au départ qui évolue vers le féerique et une autre facette en fin de roman.
L'auteur se base sur les légendes autour du Triangle des Bermudes et elle transpose son univers dans un autre monde que le nôtre.

La narration est à la première personne. Du coup , on ressent très bien le trouble d'Elya dans ce nouveau monde et on a autant de questions qu'elle.

L'histoire est pleine d'actions (le mot est peut-être un peu fort) : on a beaucoup d'événements qui s'enchaînent. Le suspense sur les questions : qui est Elya? pourquoi est-elle là?  est présent tout au long du récit et nous tient en haleine.

La plume de l'auteur est fluide, légère et nous entraîne sans souci dans son univers.

Ce premier tome pose les bases de l'univers et de l'intrigue. Les révélations de la fin et les questions qui restent en suspend donnent envie de lire la suite.

mardi 3 novembre 2015

Tu tueras le Père Sandrone Dazieri


Merci à Babelio et aux éditions Robert Laffont de cette lecture.


Non loin de Rome, un homme affolé tente d'arrêter les voitures. Son fils de huit ans a disparu et le corps de sa femme gît, décapité, au fond d'une clairière.
Le commissaire Colomba Caselli ne croit pas à l'hypothèse du drame familial et fait appel à un expert en disparitions de personnes : Dante Torre. Kidnappé enfant, il a grandi enfermé dans un silo à grains avant de parvenir à s'échapper. Pendant des années, son seul contact avec l'extérieur a été son mystérieux geôlier, qu'il appelle " le Père ".
Colomba va confronter Dante à son pire cauchemar : dans cette affaire, il reconnaît la signature de ce Père jamais identifié, jamais arrêté..


Un thriller étonnant, éprouvant.

On découvre un drôle de duo : Colomba, jeune femme flic en congés maladie ayant des crises d'angoisse; Dante ex-otage pendant onze ans, devenu claustrophobe.
Ils vont enquêter sur la disparition d'un enfant : l'enquête nous ramène à l'histoire de Dante.

L'auteur joue avec nos nerfs, nos certitudes en permanence. L'enquête avance peu à peu mais dès qu'un point s'éclaircit , il entraîne une multitudes de nouvelles questions. Il met aussi à mal nos certitudes acquises dès le départ.
Cette façon de nous mener, fait du récit, un roman addictif, palpitant.
Lorsque la vérité apparaît, elle est encore plus incroyable, plus surprenante, plus horrible que tout ce que l'on a pu imaginer.

J'ai rarement lu un thriller aussi complexe qui sait rester passionnant d'un bout à l'autre du récit.
A tous les amateurs de thrillers, ne passez pas à côté de ce roman.

La doublure Maude Okyo




Un corps de rêve, un visage banal…
Lou est devenue doublure : vous ne connaissez pas ses yeux, mais vous avez sûrement vu ses fesses quelque part. Prêtant ses courbes parfaites aux actrices qui n'osent se dévêtir, elle joue, dans les bras d'un inconnu ou d'un comédien célèbre, des scènes d'un érotisme torride.

Mais que se passerait-il si, face à la caméra, elle rencontrait l'homme qui lui donne envie de ne pas simuler ?


Lou est doublure de cinéma dans des scènes érotiques.

Une petite nouvelle sensuelle et pourtant quasi peu d'actes , beaucoup de simulation, c'est tout l'art de l'auteur. Elle donne à son récit beaucoup de volupté, de sensualité. C'est très bien fait.
On découvre aussi ici l'envers des scènes cinématographiques et le milieu du doublage. C'est très intéressant.

La plume de l'auteur est simple, douce et poétique avec une pointe d'humour. Son héroïne Lou parle de son métier avec un regard extérieur qui donne un ton de légèreté.

Une nouvelle de quelques pages toute en sensualité, très douce.

lundi 2 novembre 2015

Bilan d'octobre 2015


Je ne vous ai pas présenté mes prévisions livresques de novembre. En effet, pour octobre, je n'ai tenu aucun de mes engagements niveau challenge (mes prévisions d'octobre ici), seulement deux livres lus sur 7. Dans ma Pal , sp et autres 4 livres n'ont pas été lus. Je pense à reporter une partie sur novembre.  Il y a peu de chances que les 7 livres manquants soit lus. Je dois aussi lire Blacklistée pour une LC du 20/11 et Nos faces cachées avant le 15/11 et le livre du challenge mystère.
Donc pas de prévisions , je verrais en fonction de mes sp .

Mon bilan d octobre :



Soit 8986 pages.

C'est Lundi. Que lisez-vous? (172)


Cette semaine, j'ai fini :

ma chronique ici.

Puis, j'ai lu :


Emma Wilde saison 2 tome 1 , ma chronique ici.
Tu tueras le Père, ma chronique demain.
Pas maintenant, ma chronique ici.
Célestine tome 1 , un premier très romance dans la première partie puis des rebondissements.

J'ai lu aussi :

La doublure une nouvelle sensuelle.
Impromptus je n'ai pas accroché au style de l'auteur.
Clairs obscurs un policier obscur ;)
Love on process un tome très bien construit.

Ma lecture en cours :

et j'écoute :



soit 1380 pages.

Mes prévisions : l'ordre est aléatoire.


Et vous , que lisez-vous ?

dimanche 1 novembre 2015

Sur le blog cette semaine (29)



Rendez-vous du dimanche, récapitulatif des articles parus cette semaine, sur le blog.
Sur une idée des blogs Les lectures de Lily et Sariahlit.

Cliquez sur les images pour aller à la page de l’article.



Mon C'est Lundi. Que lisez-vous ? :



Ma chronique Les secrets des Filles ua chocolat Cathy Cassidy :



Ma chronique Entre chien et loups de Sophie Dujardin :



Ma chronique Le sang des Lumières de Marine Sheridan :



Ma chronique Au bonheur de ces Dames de Angela Behelle :



Ma chronique Emma Wilde saison 2 tome 1 de Lou Duval et Emma Loiseau :



Ma chronique de Pas maintenant de Delphine Dumouchel :



Mon IMM :





Les nouveautés de ma Pal (170)


Cette semaine, ont rejoint ma Pal :