samedi 27 juin 2015

Le temps volé Chloé Duval



Merci aux éditions Milady de cette belle lecture.

La lettre d’un inconnu peut-elle changer votre vie ? 
Flavie, auteure de romans d’amour et fleur bleue dans l’âme, ne peut qu’être conquise, quand elle reçoit un jour une missive mystérieuse, accompagnée des excuses de la Poste pour... les quarante-trois ans de retard. 
Qui étaient donc cette Amélie et cet anonyme désespéré de la convaincre de tout quitter pour vivre avec lui ? 
Bouleversée, Flavie brûle de les réunir, si longtemps après, et part en quête d’une aventure surgie du passé qu’elle espère faire renaître de ses cendres, au cœur de la Bretagne et de ses légendes. 
Malgré les embûches, elle est bien décidée à obtenir son happy end.



Un très belle histoire ! Non deux très belles histoires.

Eh oui, lorsque Flavie, professeur et écrivain en herbe, découvre une lettre adressée à Amélie qui a mis 43 ans à arriver à destination, elle est loin de se douter que des vies vont être bouleversées.

Un roman en deux parties, la première porte sur les différentes recherches de Flavie pour découvrir qui est Amélie et le mystérieux E.

Une première partie dans une ambiance feutrée, on a des petits morceaux du passé mêlé au présent qui donne ce ton si particulier et doux au début du roman.

La deuxième partie est l'aboutissement, la rencontre avec l'expéditeur. Une rencontre qui va changer bien des choses pour E mais aussi Flavie.
Une deuxième partie très douce, très romance.

Et la fin, un magnifique final touchant, beau, émouvant.

Un très beau roman, qui porte très bien son titre et qui va aussi beaucoup plus loin que " Le temps volé ", le récit est tourné vers le bonheur, l'avenir.


vendredi 26 juin 2015

Rugby Boy Tome 1 Lou Duval



Lou "tombe" littéralement sur Scott Smith lors d'un match de rugby qu'elle couvre pour LCI en tant que pigiste. Certes, sa réputation est irréprochable et il est aussi beau qu'attentionné.

Pourtant, elle n'a pas confiance. Un homme aussi séduisant, célibataire encore à trente-deux ans ? Il ne peut s'agir que d'un coureur de jupons...

Finira-t-elle dans ses bras malgré tout ? Se laissera-t-elle charmer par son ami le grand reporter Charles Damasquin qui tente à son tour subitement de la séduire ?


Un petit tome (une heure de lecture) qui nous met dans l'ambiance de l'histoire. Une atmosphère sexy, burlesque, décalée ...

Lou est une jeune femme célibataire, un peu blasée. Peut-elle encore trouver l'homme idéal ?
Scott ancien rugbyman, apollon tout en muscles ne peut pas être ce qui semble être ? : un célibataire sexy, normal ?

Une histoire avec des quiproquos venant de Lou mais aussi  de sa famille et surtout de sa Tantine Laura. Lou doute, a peur.

Une lecture légère, détente, idéale en cette saison estivale : c'est frais, un brin drôle, sexy.
J'ai hâte de connaître la suite des aventures de Lou et Scott . Dans ce premier volet, ce n'est que les balbutiements .

Saisir T.A. Tucker



Merci aux éditions Hugo Roman de cette belle découverte.

Être le propriétaire d'un club de striptease n'est pas reposant tous les jours. Pourtant Cain prend son job très au sérieux. Il s'occupe de ses employés et en particulier des femmes en restant fidèle à sa mission, les sauver sans jamais les toucher. 

Mais quand Charlie Rourke franchit la porte du club, Cain comprend très vite que garder son self-control en cotoyant la blonde explosive va devenir très compliqué. 

Mais qui est Charlie Rourke ? A qui cherche- t-elle à échapper ? Pourquoi veut-elle disparaître ? 

Un nouveau roman exaltant, sexy et rempli de suspens.


Un troisième tome différent des deux précédents mais toujours aussi emprunt d'émotions.

On découvre Caïn, le patron du Penny's Club et Charlie, une nouvelle danseuse.
On a l'alternance des points de vue. Cette narration accentue l'émotion dégagée.

Ce roman est une romance mêlée à un thriller. Le côté suspens domine dans la seconde moitié du roman.
Il y a beaucoup de tensions, de mensonges, de non-dits, de peurs de dire la vérité dans ce récit.

Caïn et Charlie ont un lourd passé .
On découvre le côté patron protecteur de Caïn encore plus que dans le premier volet de la saga. Il est un guide, un pilier pour eux : le pourquoi de ce côté protecteur nous est dévoilé.
Charlie, elle est déterminée à fuir son passé, à changer de vie.

Tout du long du roman , même si je me suis doutée de la fin, je n'ai pas pu m'empêcher de me demander comment Caïn et Charlie allaient régler leurs problèmes et si c'était possible. L'auteur sait nous garder en haleine.

Un troisième volet fort en tension , suspense .
T.A. Tucker a encore su me surprendre en donnant à ce tome une atmosphère différente des précédents avec ce côté thriller développé ici.


jeudi 25 juin 2015

N'oublie pas de respier Charles Sheehan-Miles




Merci à la traductrice de cette découverte.

La vie d'Alex Thompson suit le script. Etudiante en droit à l'université de Columbia, elle est concentrée sur ses notes, sa carrière, son avenir. La dernière chose dont elle ait besoin serait de reprendre contact avec celui qui lui a brisé le coeur.

Dylan Paris rentre d'Afghanistan grièvement blessé et il sait que la seule chose qu'il ne peut pas se permettre est de traîner Alex dans sa vie chaotique.

Quand Dylan et Alex sont assignés à la même mission de travail-études et forcés à travailler côte à côte, ils doivent mettre en place de nouvelles règles pour ne pas s'entretuer.

Le problème est qu'ils n'arrêtent pas d'enfreindre les règles.

La première règle est de ne jamais, jamais parler de comment ils sont tombés amoureux.



Un roman plein de sensibilités, une écriture délicate (le seul souci quelques coquilles de traduction, je pense, qui parfois rendent la lecture un peu bizarre).

On découvre Alex, jeune femme de bonne famille, élevée suivant des principes dont elle se détache.
Alex a été (est) amoureuse de Dylan, jeune homme, pauvre, soldat.

Un récit dur, original par la personnalité de Dylan, son vécu : un homme abîmé par la vie, la guerre autant physiquement que psychiquement d'où des moments intenses. Des émotions parfois très dures et parfois aussi très belles.

On a l’alternance des points de vue de Dylan et Alex ce qui renforce l'émotion, la compréhension de leurs difficultés. Cette narration nous permet une belle osmose avec les personnages.

L'approche de la romance est intéressante : nos deux personnages ont un passé commun , beaucoup de non-dits et surtout Dylan traîne beaucoup de casseroles derrière lui. Comment se reconstruire, se construire une vie après avoir vu, vécu et traverser tant d'horreurs? Un peu dommage que l'auteur n’approfondisse pas plus  le vécu de Dylan mais il nous fait ressentir son profond désarroi ce qui est essentiel à ce récit.
La fin est belle, touchante, poignante même. C'est mon côté fleur bleue qui ressort ici.

Un beau roman , plein de belles émotions, dures parfois.

mercredi 24 juin 2015

La Lettre de Queenie Rachel Joyce



Merci à Masse critique Babelio et à XO éditions de cette lecture.

Le roman inoubliable de ceux qu'on aime et qu'on laisse partir Vingt ans que leurs chemins s'étaient séparés. Il a suffi d'une lettre de Queenie, lui annonçant qu'elle allait mourir, pour qu'Harold Fry décide de la retrouver. Alors qu'il traverse, à pied, l'Angleterre, Queenie, de son côté, redoute les retrouvailles. Comment lui faire face ? Comment lui dire ce qu'elle cache depuis tant d'années ? Queenie lui écrit une seconde lettre. Elle lui raconte toute l'histoire. Cette fois-ci, pas de mensonges. Il est temps pour elle de lever le voile et de se libérer de cette culpabilité qui la ronge. Mais qu'a-t-il bien pu se passer, il y a vingt ans, dans cette petite ville du sud de l'Angleterre, pour qu'elle veuille la quitter et ne jamais y revenir ? Une histoire de destins manqués, tendre et bouleversante AprèsLa lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi..., roman salué dans le monde entier, Rachel Joyce nous livre la vérité poignante de Queenie. A propos de son premier roman " Des déserts amers du regret vers les hauteurs lumineuses de la rédemption... une clairvoyance et une émotion presque insoutenables. " Sunday Times


Un roman poignant écrit avec beaucoup de sensibilité et de simplicité.

Ce roman est la suite, le point de vue de Queenie pendant que Harold marche (cf le roman La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fryarriva le mardi ...). Les deux romans peuvent se lire séparément.

Queenie est malade. Elle nous livre son histoire à travers une lettre à Harold où elle lui raconte 20 ans de silence.
La narration alterne les moments épistolaires et le récit de la vie de Queenie dans son centre de soins palliatifs. Ce style  renforce le côté poignant du récit . On découvre les difficultés de Queenie face à sa maladie, sa vie au milieu d'autres malades, la patience, la positivé des Sœurs et en parallèle les secrets de Queenie, les mensonges, la vérité sur son passé et son histoire avec Harold.

On ressent très fort le besoin de confession, de régularisation de Queenie à ce moment de sa vie : son envie de régler les non-dits.


Un roman bouleversant, l'émotion est présente derrière chaque mots. La plume de l'auteur est belle, pleine de sensibilité, elle nous touche.






mardi 23 juin 2015

Incubes Acte II Anthony Holay


Merci à l'auteur de cette lecture.

Acte 1 :
 Un couple, qui vient tout juste de perdre leur enfant, décide d’aller passer une semaine isolé du monde dans un charmant chalet de montagne. Tandis que la femme fait difficilement son deuil, l’homme aperçoit des silhouettes étranges et inquiétantes qui rôdent autour de la maison en pleine nuit…
 
Acte 2 :
 David, et sa femme Anna, profitent d’un beau week-end d’été pour emmener voir les cascades à leur tout jeune bébé Juliette. En chemin, ils s’arrêtent sur une aire de repos pour se désaltérer. Malheureusement pour eux, quelque chose de profondément mauvais se cache en ces lieux ; quelque chose qui enlèvera Anna et Juliette et les entraînera au sein même de la montagne. En s’engageant dans une poursuite effrénée pour tenter de sauver sa famille, David ne se doute alors pas du lourd secret qu’il s'apprête à déterrer…

 

Le roman présenté ici  a les deux parties Acte I et Acte II d'Incubes.
Ma chronique porte sur la partie II. J'ai relu la première, je l'ai déjà chroniqué donc je ne le refais pas ici.  Pour lire ma chronique sur Acte I , c'est ici .


Dans cette seconde partie, on suit David avec sa femme et sa fille. Ils ont décidé  de prendre quelques jours de vacances .

Très vite, dès les premières lignes, on ressent une certaine angoisse amplifiée par la narration. On est dans la tête de David.
L'horreur, l'angoisse montent peu à peu au fil des pages. On se sent oppressé par l'ambiance du récit se demandant ce qui va arriver, ne sachant que croire.

Cette deuxième partie est à la fois semblable et différente de la première. Les événements sont différents et encore plus mystérieux. La saison est différente ici l'été, la canicule; dans acte I c'était en hiver avec de la neige. Ce point rend le côté oppressant différent moins clos ici mais nous met toujours aussi mal à l'aise.
De plus, j'ai trouvé David encore plus perdu devant ce qui lui arrive que le personnage de la première partie. Il est encore plus effrayé mais aussi plus déterminé. Il est très actif, il essaie de faire quelque chose face à l'imaginable. C'est la grande force de cette deuxième partie.

Une deuxième partie, tout aussi puissante dans l'angoisse que l'on ressent, dans l'horreur qui nous est décrite.
La fin me laisse un sentiment de peur, de renouvellement à l'infini de cette histoire très angoissant.

Publicité pour adultes Tome 1 épisode 1 S. Greem



Merci aux éditions Artalys de cette lecture.

Jeune cadre ambitieux formaté par le milieu rigide de la banque, Ian Riley intègre comme directeur des ressources humaines une prestigieuse agence de publicité internationale, Russell & Buzz. Pour le jeune homme, c’est un séisme culturel et professionnel. Fragilisé dans un passé récent et confronté brutalement au monde en apparence déstructuré de la publicité, Ian voit ses anciennes valeurs atomisées par un souffle libertaire débridé. Dans son costume trois pièces, il se sent déplacé. Il commence une longue et délicieuse progression dans les enfers de l’agence. Tout est prétexte à faire la fête ; la nuit déroule son rituel déjanté. C’est le règne du sexe, des cônes et des rails de poudre. La hiérarchie s’y dissout, comme les départements de l’agence. De la directrice nympho à Justine la coquine réceptrice, du beau créateur Jérôme au charmant Marco, en passant par le commercial gay Patrick, tous les personnages jouent le jeu du paradis pour tous. Ce sont de « gentils ours en peluche » comme aime à les appeler Ian.

Mais une personne ne participe pas à ces jeux de pouvoir et de perdition : Terry, la toute jeune stagiaire. L’ange blond que Ian convoite immédiatement, malgré les mises en garde.



Une lecture assez bizarre en sensations.
J'ai eu un peu de mal avec le début . Ian découvre le monde de la pub comme DRH. Il prend son poste dans une agence, une agence très libre d'esprit. Il découvre à travers les soirées entre collègues un monde de débauche, de dépravation .... La fin, les choix, les doutes de Ian m'ont bien plu.

Deux personnalités vont se débattre à travers Ian : Ian le sage et Ian en mal de nouvelles sensations, d'expériences .

Le début m'a laissé perplexe. L'auteur prend son temps pour planter le décor et nous faire découvrir les personnages tout en nous donnant un aperçu de ce que va être la suite . Ils se passent peu de choses et ce que l'on découvre est plein de débauche (j'ai eu un peu de mal avec ce point).
Puis un tournant est pris, on découvre la dualité de Ian. Cette ambiguïté est très agréable à découvrir et nous rend curieux de la suite des événements.

Après un départ un peu difficile de ma lecture, je suis maintenant très curieuse de voir comment Ian va gérer ses deux côtés : le sage dans la norme et Ian avide de nouvelles expériences.
La plume de l'auteur est fluide, très agréable.

lundi 22 juin 2015

Désir Fatal tome 1 De tout mon être Abbi Glines


Lu dans le cadre du challenge de Cookies du blog Entre nous Une lettre, un auteur.

À dix-neuf ans, suite au décès de sa mère, Blaire quitte son Alabama natale pour trouver asile chez son père en Floride. Arrivée devant la luxueuse demeure, elle apprend que ce dernier est parti à Paris avec sa nouvelle femme, sans même lui avoir laissé le moindre mot. Et quelle n’est pas sa surprise de découvrir que la maison familiale est, en leur absence, devenue le lieu de toutes les soirées huppées du quartier ! À leur tête : Rush, vingt-quatre ans, adulé de tous, terriblement sexy... et son désormais demifrère ! À l’approche de l’été, qu’elle va devoir passer seule avec lui, Blaire résistera-t-elle à la plus divine des tentations ?



J'avais hâte de découvrir enfin la plume d'Abbi Glines. Alors lorsque la lettre G est sortie, je n'ai pas hésité. Comme beaucoup, je suis tombée sous le charme.

Une plume douce, sensible, pleine d'émotions, Abbi Glines nous livre ici l'histoire de Blaire. Blaire essaie de démarrer une nouvelle vie après la perte de sa sœur et de sa mère en retrouvant son père. Elle va découvrir l'amour, en la personne de Rush. Ce dernier traîne derrière lui de nombreuses casseroles et secrets.

Un roman fort par ses personnages. Blaire est une jeune femme belle à l'intérieur comme à l'extérieur, la vie l'a mûrie.
Rush est un jeune homme perdu dans les tourments de sa conscience et dans ce que son coeur lui dicte.
De nombreux personnages secondaires Woods,Bethy, Darla, Jace , Nan apportent un plus et nous permettent de mieux appréhender Blaire.

Un roman fort es émotion, la fin est dure, bouleversante : j'ai fini les yeux rougis.
Un magnifique roman empli de sentiments forts; une plume belle, délicate.
J'ai hâte de lire d'autres romans de cette auteur.


C'est Lundi. Que lisez-vous ? (153)


Cette semaine, j'ai fini :


Un excellent second tome, ma chronique ici.

Puis, j'ai lu :


Publicité pour adultes, un début un peu difficile, la fin me donne très envie de connaître la suite.
Incubes Acte II une deuxième partie toujours aussi intense sinon plus en frissons.
Chiens de sang , un peu déçu par ce roman surtout la fin.
La lettre de Queenie, un livre émouvant.

J'ai lu ensuite :

N'oublie pas de respirer un très beau roman.
Le temps volé, une magnifique histoire.

Ma lecture en cours :


Soit 1751 pages.

Mes prévisions pour la semaine à venir : l'ordre est aléatoire .



Et vous que lisez-vous ?

dimanche 21 juin 2015

Sur le blog cette semaine (10)


Récapitulatif des articles parus cette semaine sur le blog. D'après une idée des blogs Les lectures de Lily et Sariahlit.

Cliquez sur les images pour aller à l'article.

Mon C'est Lundi. Que lisez-vous ? :


Ma chronique de Les Honneurs de Sophie Jean-Luc Manet :


Ma chronique de Meurtres à Château-Arnoux tome 1 Automne sanglant Gilles Milo-Vacéri :


Ma chronique de La Muse de Sara L Agnès :


Ma chronique de L'Elite tome 2 Sous surveillance de Joëlle Charbonneau :


Ma chronique de Deux mois sans elle de Monica Murphy :


Ma chronique de Wicked Lies de Nancy Bush et Lisa Jackson :


Mon IMM :




Mandala issu du Livre des Merveilles Hachette.

Les nouveautés de ma Pal (151)


Cette semaine, ont rejoint ma Pal :