samedi 2 mai 2015

Un Matin Différent Oksana et Gil Prou


Merci aux éditions Artalys de cette découverte.

Tout sépare la Balinaise Iluh Semarang de l’Australien William Fitzgerald. Elle est née dans la campagne indonésienne et a grandi dans la spiritualité ; il collectionne des bimbos conquises d’avance pour se livrer à la débauche. Mais ils travaillent au quatre-vingt-seizième étage de la tour nord du World Trade Center et se rencontrent.
Touché par la grâce de la jeune femme, William parvient à gagner le cœur d’Iluh et obtient un rendez-vous dans un restaurant. C’est alors le matin du 11 septembre 2001. Minute par minute, la catastrophe approche. Il va leur rester très peu de temps pour vivre leur amour.

À huit heures quarante-six, William revient vers Iluh après avoir rapidement parcouru la cinquantaine de mètres qui sépare son bureau de celui de son amie. La webmaster est installée au centre de la façade nord de la tour. Ils regardent tous les deux les vitres qui dominent la ville. Vingt-six secondes plus tard, l’impensable survient. Une ombre gigantesque obstrue le ciel…



Pourquoi cette lecture? Le thème : une romance sous fond de 11 septembre m'a bien donné envie.
Mais voilà, le style des auteurs m'a laissé de marbre et dans ce cas, j'ai du mal à accrocher à l'histoire.

La plume des auteurs est riche, très littéraire, un peu trop même. Ils utilisent un vocabulaire soutenu et même très recherché (un exemple qui m'a laissé perplexe "rotondité" au lieu de rondeur). Ce langage au lieu d'embellir le récit l’alourdit énormément. Le style est donc ampoulé, lourd.
De plus, certains passages sont très descriptifs avec peu de dialogue, ce qui contribue encore plus à ce sentiment de lourdeur.

Du côté de l'histoire, Iluh et William sont deux personnages très différents, au parcours tout aussi différent. Ils sont intéressants par cet aspect.
William écrit à un poème à Iluh. Vous allez me dire, il y a donc de la poésie , de l'émotions dans ce texte. Eh bien non, la romance est très plate, très rapide. Pour un roman de ce genre , c'est très ennuyeux.

Voilà, vous l'avez compris, je suis passée complètement à côté de ce roman. L'émotion n'était pas au rendez-vous. J'ai besoin de ressentir quelque chose quand je lis et ça n'a pas été le cas ici.

Posséder A corps perdus tome 3 Maya Banks


Merci aux éditions Milady Romance de cette belle lecture.



Un tome plus dur que les précédents. Le couple Tate et Chessy est au bord de la rupture .
L'érotisme aussi est dur , une scène en particulier.

Ici, on n'est plus dans la romance simple mais dans la reconstruction d'un couple, d'une relation après deux ans d'éloignement.

Chessy se montre à la fois fragile et forte face aux événements. Les rôles s'inversent Chessy est plus dominante alors que Tate se laisse porter. Tate est à côté de son couple , une grosse partie du roman. On ne retrouve pas dans l'homme Dominant.
Chessy m'a parfois agacée par son manque de confiance en elle et sa "fonction "de soumise mais elle sait prendre les rênes quand il le faut. Le point positif, c'est que l'auteur par ce biais nous montre bien que même en étant une soumise, les désirs , les sentiments de cette dernière sont importantes pour que la relation Dominant/soumise fonctionne.

Un autre point que j'ai beaucoup apprécié dans ce tome, c'est la présence de Kylie et Jensen (le couple du tome 2) et de Josh et Dash dans une moindre mesure (le couple du tome 1). C'est très agréable de retrouver les couples précédents et qu'ils soient impliquer de façon assez conséquente dans l'intrigue.

Un troisième tome plus dur avec une romance où Tate et Chessy s'éloignent, se déchirent et aussi du côté de l'érotisme où l'on rentre dans du BDSM pur et dur .
Un tome qui se lit vite, la magie de la plume de Maya Banks agit et  l'on rentre très facilement dans le roman, on est curieux de savoir comment Tate et Chessy vont régler leurs problèmes et s'ils vont y parvenir.



vendredi 1 mai 2015

Défi personnel "Je vide ma vieille Pal."




Cette idée me trotte dans la tête depuis un moment.

Je me lance un défi pour essayer de faire baisser ma "vieille" Pal : trop de livres prennent la poussière depuis plusieurs années pour certains.

Définition de "vieille Pal": pile à lire de romans parus avant 2015.

Pour commencer, je ne vais pas me mettre des objectifs très hauts car il faut que je compte avec les nouveautés et les sp que je lirai en priorité. J'avais penser à un livre par semaine environ (3 à 5 par mois) dans des catégories que je lis peu en ce moment. Les catégories pourront donc évoluer au fil des mois.


Deux challenges peuvent m'aider à réaliser ce défi .

"Je t'aide à vider ta Pal" , un rendez-vous mensuel mi en place avec Cookies . Nous choisissons un livre dans la Pal de l'autre et devons le lire sous un mois. Ici, les romans peuvent être plus récents et ne rentreront pas tous les mois dans ce défi. Le titre sera révéler vers le 15 du mois.



Pareil, pour le Challenge Une lettre, un auteur , les livres peuvent être récents et ne seront pas obligatoirement pris en compte pour ce défi.
Le titre reste secret jusqu'à publication des chroniques en fin de mois.



 Je vais donc essayer de lire trois romans tirés de trois catégories :
- un thriller
-un roman YA
-un tome d'une saga
-et peut-être deux issus des deux challenges précédents.

Pour ce mois de mai, mes choix se portent sur :


Alors rendez-vous dans un mois pour voir si j'ai lu ces quatre romans et peut-être un de plus s'il rentre dans les critères.


Bilan livresque d'Avril 2015


Avant de vous présenter mon bilan, je vous souhaite un bon 1er mai.




Ce mois ci, j'ai lu :


Soit 8130 pages.

Mon top du mois :


Et vous quel est votre bilan ?

jeudi 30 avril 2015

L'amour nous rend liquides Julie et Pauline Derussy


Merci aux auteurs de cette belle lecture.

Ce recueil est composé de trois nouvelles : la première de Pauline La Danseuse; la deuxième de Julie L'odeur du chlore et la troisième écrite à quatre mains Camille et la rivière.

Elles ont toutes trois un point commun : l'eau à travers un bassin pour la première, une piscine pour la seconde et une rivière pour la dernière.

La Danseuse : On découvre les premiers émois d'un jeune homme en vacances en Inde. Il est chamboulé par la sensualité d'une danseuse.
Cette nouvelle est douce, très sensuelle avec une jolie chute.
La plume de l'auteur est à l'image du récit très douce et sensuelle.

L'odeur du chlore: Clarisse se rend à la piscine toutes les semaines. Elle va rencontre Ludovic.
Une attirance entre les deux d'abord très douce puis torride.
La plume de Julie est très belle.

Camille et la rivière : Camille s'initie au canyoning et tombe sous le charme du moniteur.
Un récit très bien construit, une approche de la relation de Camille et Vincent très douce, pleine d'attirance. La chute est très belle . Une jolie surprise.

Trois nouvelles très douces, sensuelles et érotiques écrites avec beaucoup de poésie.Le cadre commun l'eau donne un sentiment de plénitude et renforce le sentiment de sensualité.
On est porté par la plume des deux sœurs. Les trois récits se lisent très vite et avec énormément de plaisir.

Lune de miel & Gueule de bois Jane Graves



Merci aux éditions Milady Romance de cette sympathique lecture.

Un contrat de mariage à durée déterminée...
Heather, comptable, vit un calvaire. Son insupportable cousine va se marier et sa famille la harcèle pour qu’elle trouve chaussure à son pied. Une chose est sûre : elle n’épousera jamais quelqu’un comme Tony McCaffrey, playboy exaspérant et irresponsable. Pourtant, après un enterrement de vie de jeune fille trop arrosé à Las Vegas, c’est auprès de Tony qu’elle se réveille... et trouve un certificat qui les déclare mari et femme ! Pour donner le change à la famille de Heather, le séducteur accepte de jouer le jeu : il sera son époux pendant un mois. Cette fausse lune de miel va-t-elle faire naître de vrais sentiments ?



Un mariage ivres morts à Las Vegas, ça ne peut qu'amener à des situations cocasses . Ce sentiment est augmenté par la personnalité des deux protagonistes : Heather et Tony. Heather, 29 ans, est une ignare en matière de relations amoureuses et d'expériences avec l'autre sexe. A côté de ça , elle est très organisée : tout l'inverse de Tony. Ce dernier est un tombeur au grand coeur.

Le roman est léger; rien de bien profond, une simple romance pleine d'humour.
Il est écrit avec un rythme effréné : tout s'enchaîne très vite.
Heather et Tony sont un peu bébêtes parfois mais ils sont mignons, divertissants, plein d'humour. La fin est plus grave avec un côté plus profond que le reste du roman. La toute fin est belle et drôle.

La plume de l'auteur est enivrante, gaie, rythmée. J'avoue qu'au début de ce roman j'ai eu un peu de mal à retrouver ce qui m'avait plus plu dans Smoking  &  Layette du même auteur . L'humour ici, vient peu à peu et très vite j'ai retrouvé tous ces petits éléments cocasses qui m'avaient tant plu dans le précédent livre de l'auteur.

Un roman léger, une lecture débridée, beaucoup de sourires à cette lecture, un vrai moment de détente livresque. C'est bientôt l'été, c'est le roman idéal pour cette période.






mercredi 29 avril 2015

Les 100 tome 3 Retour Kass Morgan


Lecture commune avec ma sœurette Cookies du blog Entre nous.


Le troisième tome de la série best-seller international.Survivre. Le manque d'oxygène à bord de la Colonie a déclenché une panique meurtrière. Seuls les plus chanceux ont pu emprunter les dernières navettes partant en direction de la Terre. Aimer. Cette nouvelle apocalypse plonge les 100 dans l'angoisse : qui parmi leurs proches a survécu à l'atterrissage ? Les retrouveront-ils à temps ?. Manipuler. Bien décidé à conserver le pouvoir, le vice-chancelier n'hésitera pas à faire taire quiconque tentera de lui résister. Combattre. Prêts à tout pour garder leur nouvelle liberté, Clarke, Bellamy, Wells et Glass devront chacun affronter leur destin pour sauver leur idéal.

Ce tome reprend là où on a laissé Les 100 à la fin du précédent.
L'arrivée des colons va bouleverser l'équilibre précaire que les 100 ont pu établir sur Terre pour leur survie.

On retrouve la narration à plusieurs voix : Glass,Wells,Bellamy et Clarke. C'est toujours aussi bien fait et très agréable de pouvoir découvrir le point de vue de plusieurs personnes.

Ce tome comme les précédents m'a énormément plu. Il se compose deux parties : la première l'arrivée des colons, la cohabitation et la seconde est plus mouvementée , des tensions se font ressentir.
Dans ce tome, l'action, les rebondissements s'enchaînent et même très vite dans la deuxième moitié.
Du coup, le livre se lit très vite.

Un tome que j'ai adoré et me donne envie d'en découvrir plus sur l'après. La fin est très bien faite, elle est ouverte et nous laisse imaginer comment la vie va s'organiser.  Certains points restent en suspens mais ce n'est pas gênant.


La chronique de Cookies.




mardi 28 avril 2015

La Novice De main de maître tome 1 Lorelei James


Un voyage érotique aussi délicieux qu’inattendu.
La carrière d’Amery a toujours primé sur sa vie amoureuse jusqu’au jour où, à l’occasion d’un cours de self défense, elle rencontre un homme qui la trouble au plus haut point. Dès le premier regard, Ronin Black, le maître du dojo, éprouve une vive attirance pour la jeune femme. À tel point qu’il décide de l’entraîner personnellement... en public, mais aussi en privé. Cet homme énigmatique repousse les limites d’Amery. Bientôt, elle ne peut plus se passer de lui et du plaisir qu’il lui procure. Pourtant il lui cache quelque chose, et elle s’en veut de lui avoir accordé une confiance aveugle. L’attachement qu’elle éprouve pour Ronin se révèle bien plus littéral que ce qu’elle aurait pu imaginer.



Un roman sous fond d'érotisme, de bondage, de romance , de mystère , le tout traité tout en douceur (même l'érotisme).

Le début de roman est tout en douceur. La romance débute comme une cour avec ces rendez-vous sans aller trop vite. L'initiation au Kinbaku est décrite de la même façon : tout doucement sans précipitation comme souvent dans ce genre de roman. Du coup , on a l'impression d'être nous-même initié à l'art des cordes, au lâcher prise qui en découle,tout au tant qu' Amery.
L'érotisme est très soft, les scènes de sexe sont très bien écrites.
L'intrigue autour de la personnalité de Ronin , le peu qu'il dévoile va aussi lentement jusqu'au final : et là que de surprises.

Je parle beaucoup de lenteur mais je vous rassure,le roman n'a pas de longueurs. C'est qu'ici contrairement à beaucoup de romans du genre, les deux personnages principaux Amery et Ronin prennent le temps de se "connaître", de s'apprécier je devrais dire vu que Ronin reste mystérieux.

Le final est riche en révélations et me rend très curieuse de l'évolution de leur histoire.

Un roman sous fond d'érotisme écrit avec beaucoup de douceur, un parcours initiatique au bondage présenté très naturellement qui nous fait oublié le côté X. C'est vraiment très bien fait.
L'auteur réussit avec brio le pari d'allier douceur et érotisme.


lundi 27 avril 2015

A toute épreuve Harlan Coben


Lu dans le cadre du Challenge de Cookies du blog Entre nous : Une lettre , un auteur.

Beau, intelligent, sensible : Jared avait tout du prince charmant. 
Pourtant, il ne se présente pas au rendez-vous qu'Ema – qui a fait sa connaissance par Internet – lui a fixé. Face au mystère de cet amour qui, aussitôt rencontré, se volatilise, Ema peut compter sur un ami de poids : Mickey Bolitar. 
D'abord sceptique, Mickey va se laisser convaincre par Ema de mener l'enquête. 
Et les faits vont leur donner raison : deux nouvelles disparitions de jeunes, stars de l'équipe de basket dont fait partie Mickey, viennent ébranler le lycée. 
Secoué par la mort de son père qui demeure irrésolue, forcé d'emménager chez son oncle Myron Bolitar, Mickey, isolé, laisse parler son instinct : ces événements sont liés. 
S'il ne découvre pas rapidement qui en est responsable, cette affaire risque fort d'être la dernière de sa jeune existence.


Quel plaisir de retrouver la plume d'Harlan Coben et cette série sur Mickey Bolitar (le neveu de Myron).

Cette saga est plus jeunesse que la précédente sur Myron. Du coup, au début de chaque tome (celui ci est le troisième), j'ai un peu de mal à retrouver Harlan Coben. Le charme de la plume de l'auteur finit par agir très vite mais de manière différente. L'auteur a su adapter son univers fait de thriller à son jeune héros.

Le thriller se met en place peu à peu. Ici, on a un vrai fil rouge entre les tomes contrairement à la saga sur Myron . Le récit est tout aussi palpitant avec moins de violence. L'enquête, le suspens , les rebondissements sont là .

Le personnage de Mickey 16 ans est très attachant. Il a la fougue de la jeunesse, ce besoin d'être accepter, le coeur sur la main , la ténacité de la jeunesse... Il subit des déconvenues et on le voit rentrer peu à peu dans le monde des adultes.
Il est accompagné de ses amis, des marginaux Ema,Spoon.
J'aime beaucoup l'approche de l'auteur autour de son personnage.

L’intrigue est complexe , se mêle et s'entremêle à la vie lycéenne de Mickey et sa passion pour le basket, tout ayant un côté très personnel pour ce dernier : une quête, un soif de vérité.

Haraln Coben nous a concocté une nouvelle fois un excellent thriller jeunesse ici. C'est très agréable de retrouver les Bolitar, tout en ayant une saga différente.





C'est Lundi. Que lisez-vous? (145)


Cette semaine, j'ai fini :

Un troisième tome plus dur que les précédents, une belle lecture.

J'ai lu aussi :


After saison 4 , ma chronique ici , le meilleur de la saga pour l'instant .
Lune de miel & Gueule de bois , une lecture légère et divertissante.
Le point d'interrogation sera dévolé cet après-midi , une belle lecture.
L'amour nous rend liquides , trois nouvelles douces et sensuelles.

Puis, j'ai lu :


Les 100 Tome 3 Retour en LC avec Cookies, un excellent dernier tome.
Un matin différent , je suis déçue de cette lecture.

Ma lecture en cours :


Soit 2228 pages.

Mes prévisions pour la semaine : l'ordre est aléatoire.


Et vous que lisez-vous ?

dimanche 26 avril 2015

Sur le blog cette semaine (2)


Nouveau rendez-vous sur le blog.
Un récapitulatif des articles de la semaine .(rendez-vous inspiré d'une idée de Sariahlit et de Lily)


Sont parus sur le blog cette semaine.(cliquez sur les images pour accéder à l'article)

C'est Lundi. Que lisez-vous?


Ma chronique de L’Héritière tome 1 Je suis une arme parfaite de Mélinda Salisbury :



Ma chronique sur Beautiful Secret de Christina Lauren :


Ma chronique de La fille de Belle de Sophie Audouin-Mamikonian :



Ma chronique d'After saison 4 d'Anna Todd :


Ma chronique Divergente raconté par Quatre de Véronica Roth :


Mon IMM de la semaine:







Les nouveautés de ma Pal (143)


Cette semaine, ont rejoint ma Pal :