mardi 27 octobre 2015

Entre chien et loups Sophie Dujardin



Merci à l'auteur de cette découverte.

C'est l'histoire d'un chien, et c'est une tranche de vie à travers le regard de ce chien. Une famille qui vit et qui meurt. Un cancer qui exulte. Des souffrances qui divisent. Une famille qui se brise. Des portraits au vitriol. La douleur de l'humain sous les yeux innocents d'un chien fidèle.


Je crois que c'est la première fois (hormis peut-être dans un roman pour enfants) que je lis un ouvrage où le narrateur est une chienne.

Cette façon de conter les événements terribles et tristes nous fait prendre une légère distance avec le récit et donne un côté détaché. Cependant, l'émotion est palpable. On lit ce récit un nœud à l'estomac qui augmente au fil des pages et devient une grosse boule à la fin.
On est triste, déprimé par ce que cette chienne nous décrit tout en restant en retrait : c'est très réussi.

Un petit bémol, l'utilisation répétitive de l'expression "mon humaine". Ce mot augmente le côté détaché du récit mais m'a aussi beaucoup gêné , je n'aurais pas utilisé naturellement cette expression. Je pense qu'elle aurait pu être parfois remplacée par ma maîtresse.

Un roman bouleversant , original par sa narration. Un récit dur, sensible , difficile.

8 commentaires:

  1. Ah ! Moi j'ai lu un livre dont le narrateur était un chat ! C'est vrai que c'est étrange, mais ce point de vue original est sympa :p

    RépondreSupprimer
  2. Oh c'est vrai que ça a l'air assez particulier, mais le sujet difficile et ton avis, m'intéressent beaucoup !

    RépondreSupprimer
  3. Oh c'est original !!
    Je préfère le terme mon humaine, ça induit moins de "domination" de la part de l'humain que "ma maitresse"

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien l'idée de cette narration par un animal. Cela a l'air d'être un livre assez psycho et me botte vraiment !

    Tout comme BettieRose, je préfère mon humaine... elle et moi on a en commun la défense des animaux, donc comme elle l'écrit si bien cela induit moins de "domination" envers l'animal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends le côté domination peut être gênant mais ici c'est très répétitif comme expression et alourdit un peu le texte.

      Supprimer
  5. J'aime bien le concept de la narration, mais je trouve ordinaire que le livre se nomme comme la série de Malorie Blackman !!! mais bon....

    RépondreSupprimer
  6. Chers amis,

    Le récit "Entre chien et loups" est en téléchargement gratuit sur Amazon jusqu'à ce soir.
    N'hésitez pas ;)

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!