jeudi 22 octobre 2015

Angie si mystérieuse tome 1 Shirley Veret



Merci à l'auteur de cette magnifique découverte.

Une enfance dévastée peut détruire une vie à jamais. 
Une rencontre inattendue quelques années plus tard peut tout changer… 


Elle, c’est Angie, une jeune femme mystérieuse de 21 ans. À la fac où elle étudie le droit, on la surnomme : le loup blanc. Un être rare et beau que tout le monde veut, mais qui ne se laisse pas attraper facilement. 
Son regard ravagé d’un bleu turquoise presque translucide en fait chavirer plus d’un. Ils sont à sa merci, elle joue avec eux et les jette sans aucun remords. Aucun ne réussit à la garder, elle ne veut appartenir à personne. Aucune relation sérieuse, aucun sentiment, juste du sexe sans attaches pour calmer ses démons qui la torturent chaque jour. 

Lorsqu’elle pense remonter doucement la pente vers la guérison, un événement va tout remettre en cause… 
La descente aux enfers est inévitable jusqu’au jour où elle croise, lors d’une soirée entre amis, ce regard vert émeraude qui ne cache rien de ses intentions. Il la veut et peu importe les conséquences. 
Sans le savoir, il va réussir à conquérir ce cœur alors que personne n’a pu l’atteindre jusqu’à présent. 
Mais à quel prix ? Arrivera-t-il à la sauver de cet enfer pour vivre une belle histoire d’amour ? Et surtout,va-t-il en sortir indemne ? 


Quel roman ! On passe par toutes les émotions possibles.
Angie, la mystérieuse, la torturée nous touche.C'est un personnage dur et fragile à la fois. Elle m'a beaucoup fait penser à un oisillon qui a peur de se lancer mais aussi à une tigresse qui sort ses griffes.

Elle s’enivre de sexe, d'alcool pour oublier son passé. Elle nous offre aussi de magnifiques moments avec Ben.

Angie si mystérieuse porte bien son titre. L'auteur nous livre son passé, ses  secrets mais à doses homéopathiques. On a peur de ce que l'on va découvrir et on est choqué par ce que l'on découvre.
A la fin de ce premier tome , Angie nous a dévoilé peu de choses, j'ai hâte d'en savoir plus.

L'auteur nous livre ici un récit doux et sauvage à la fois. On lit ce roman la boule au ventre, souvent les larmes affleurent nos paupières. On a envie d'être là pour Angie, de l'aider.

8 commentaires:

  1. Malgré ta chronique bien avantageuse sur ce roman, je ne suis toujours pas motivée par la lecture de ce genre :)

    RépondreSupprimer
  2. J'avoue que moi je serai super tentée, il a l'air très fort !

    RépondreSupprimer
  3. Je n'aime pas du tout la couverture, mais l'histoire pourrait me plaire !

    RépondreSupprimer
  4. Belle chronique, je pourrais bien me laisser tenter , et pourtant c'est pas vraiment mon genre ;)

    RépondreSupprimer
  5. C'est de l'autopublication ? Jolie chronique :)

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!