mardi 11 août 2015

A la merci des Rois Penny Watson Webb


Merci à VFB éditions de cette belle découverte.

À la mort de Clovis en 511, le royaume franc est divisé. Clotaire, l’un de ses descendants, n’a qu’une ambition : évincer tous ceux qui auraient l’affront de croiser son chemin vers la couronne.
En Austrasie, terres nées du partage entre les fils de Clovis, un bâtard royal orphelin, Ubald, reçoit l’éducation d’un prince et s’engage aux côtés de Clotaire. Mais sa loyauté envers lui sera mise à rude épreuve.
Ubald croisera la route de la belle et courageuse Adélaïde, fille idéaliste et sensible qui grandira protégée derrière les murs du couvent de Poitiers, premier monastère pour femmes, fondé par la reine Radegonde, touchant là les prémices du monachisme féminin et où la religion chrétienne peine à imposer les valeurs morales aux Francs de tradition germanique et païenne.
Plongée au cœur d’un machiavélique complot visant à détrôner le roi légitime pour son fils Chramne, la pauvre Adélaïde deviendra traîtresse à son royaume et punie de mort… Mais Clotaire choisit d’envoyer Ubald contre le prince félon. Dès lors, il sera déchiré entre ses sentiments et la loyauté à son roi.
Ubald devra choisir entre amour et fierté, Adélaïde entre amour et liberté. Pour survivre ensemble ils devront apprendre à marcher dans les pas de l’autre, à abandonner toutes leurs certitudes, sans jugements, ni faux-semblants.




Il y a longtemps que je n'avais pas lu de roman du genre historique. Je suis heureuse d'avoir renoué avec le genre avec ce roman.

Le récit mêle les complots politiques, les conflits de succession et la romance.

On est à l'époque des Francs : Clotaire essaie de reformer le royaume de son père Clovis.

On ressent très bien l'ambiance de cette époque avec ces conflits de cour, sa cruauté envers l’ennemi, les jalousies, les successions légitimes, illégitimes.
Et en même temps , l'auteur nous dépeint l'histoire de deux personnages Ubald, batard de roi et Adélaïde, fille du comte d'Orléans. Ils vont se retrouver au beau milieu de la politique de Clotaire et devront faire avec leur allégeance à leur roi et à leur famille.

Adélaïde est une jeune vive, têtue, courageuse. Pour une femme de cette époque, elle sait se faire entendre. Ubald est plus effacé mais efficace dans tout ce qu'il entreprend.

Je ressors de cette lecture enchantée. Je ne sais pas si une suite est prévue, j'aimerai beaucoup retrouvé Ubald et Adélaïde dans d'autres aventures.

4 commentaires:

  1. roman historique? Cela fait longtemps aussi. Je crois que je vais suivre ton avis et découvrir celui-ci.

    RépondreSupprimer
  2. ah merci de la découverte !! je ne connaissais pas mais en effet, de l'historique de temps en temps, c'est sympa :)

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve la couverture vraiment magnifique ! Je ne suis pas forcément fan du genre historique, mais je crois que je tenterai bien celui-là :-D

    RépondreSupprimer
  4. J'adore la plume de l'auteure et la couverture est très belle.
    Il me tarde de le lire :)

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!