mardi 2 juin 2015

L'année Solitaire Alice Oseman


Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.

Mais t'es qui, toi ? Il se fige devant moi et annonce d'une voix caverneuse : – Je m'appelle Michael Holden. Michael Holden. – Et toi, qui es-tu, Victoria Spring ? Je ne trouve rien à répondre, parce que c'est précisément ce que je répondrais : rien. Je suis du néant. Du vide. Je ne suis rien. Soudain, la voix du proviseur retentit et je me tourne vers le haut-parleur. Quand le silence revient, je baisse le regard et la salle est vide. J'ouvre mon poing et dans ma main, il y a le Post-it SOLITAIRE.CO.UK. Je ne sais pas à quel moment il est passé de celle de Michael Holden à la mienne, mais c'est un fait. Ça doit être là que tout a commencé.

Ce roman m'a donné tout au long de ma lecture et ce jusqu'à presque la toute fin, un sentiment troublant.
Je n'ai eu un peu de mal au début du roman à comprendre où l'auteur voulait en venir avec son récit et je ne sentais à la fois prise dans le récit et pas du tout. Prise car la plume de l'auteur est très belle, fluide, addictive et complètement à côté de l'histoire car il se passe peu de choses dans ce roman.

On a une intrigue, un mystère autour d'un mystérieux blog et ses actions mais ce point ne m'a pas vraiment passionné. Ce point est pour moi un petit fil rouge, une excuse pour mettre avant tout autre chose.
J'ai fini par comprendre pourquoi j'étais troublée par cette lecture. L'auteur avec beaucoup de talent nous met dans la peau de Tori , d'une façon assez inhabituelle et détournée .
Tori est une jeune fille solitaire, triste, renfermée, désabusée, asociale: elle a très peu d'amis. C'est sur ces sentiments d’isolement, de différence que l'auteur joue et donne l'impression que le récit mène nulle part. Tori a ce sentiment de ne servir à rien, d'être à part ... Et l'arrivée de Mickaël et les événements va perturber Tori, son mode de fonctionnement.
Je ne sais pas si je suis claire. Il m'est difficile d'expliquer ce qui m'a troublé sans spolier et j'ai déjà l'impression d'en dire trop.
Le mystère autour du blog Solitaire renforce ce sentiment de mal-être à cette lecture.

Ce roman est un livre sur l'adolescence, le mal-être de cet âge. Ce sentiment est extrêmement bien construit. On est troublé par Tori.
Ce roman est à la fois très simple et tellement profond : il ne peut pas vous laisser indifférent.
Une lecture très addictive.



19 commentaires:

  1. Malgré le début, ou j'ai eu énormément de mal à apprécier l'histoire et Tori, j'ai fini par beaucoup aimé ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un roman particulier. J'ai eu un peu de mal à expliquer mon ressenti. Au final, c'est une belle découverte.

      Supprimer
  2. On verra bien si j'ai la même impression, il est dans ma PAL

    RépondreSupprimer
  3. Les Livres en Folies2 juin 2015 à 11:23

    Je ne suis pas tenté autant que cela !

    RépondreSupprimer
  4. Ah, une très bonne chronique qui donne envie de découvrir ce livre.
    Merci !!

    RépondreSupprimer
  5. Wahou, ton avis ne laisse pas indifférent non plus !

    RépondreSupprimer
  6. hmmm je ne sais pas trop, peut etre un jour.

    RépondreSupprimer
  7. Ah je le vois partout mais je ne sais pas encore!

    RépondreSupprimer
  8. Il est dans ma wish et après avoir lu ta chronique j'ai vraiment hâte de le découvrir. Bisou

    RépondreSupprimer
  9. C'est vrai que ta chronique nous donne envie de lire ce livre pour comprendre pourquoi il est si troublant ! 😉

    RépondreSupprimer
  10. De nombreux avis positifs sur ce livre et pourtant il est toujours dans ma pal. A force de te lire, je ne sais plus par lequel commencer ;)

    RépondreSupprimer
  11. je n'ai pas lu ta chronique comme je suis en train de le lire, je le ferais quand je l'aurais fini mais pour l'instant j'aime assez (bon je n'ai lu qu'un cinquantaine de page pour l'instant)

    RépondreSupprimer
  12. Je ne connais pas du tout mais ta chronique me fait tenter.

    RépondreSupprimer
  13. Ah ben la promo autour de l'âge de l'auteure m'a un peu saoulée mais si le livre est aussi intéressant, je passe outre comme d'hab !

    Merci Viou :)

    RépondreSupprimer
  14. Oh purée LA chronique que j'attendais avec impatience! J'ai terriblement envie de lire ce livre et grâce ou "à cause" de toi, c'est encore pire!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!