mardi 24 mars 2015

L'erreur de Toborel Emmanuelle Amadis


Merci aux éditions Sharon Kena dans le cadre du Lucky Day de cette belle découverte.

Deux forces s’affrontent. L’une cherche une arme, l’autre fait son possible pour qu’elle ne la trouve jamais, il en va de sa survie. Mais quand elles se défient à l’échelle cosmique depuis des générations, il y a forcément des dommages collatéraux, des batailles qui empiètent sur des planètes insouciantes, qui influes sur la vie d’innocents.
Ayame est la première de sa planète à assister à l’un de leur combat aérien et sans l’avoir voulu, simplement parce qu’elle se trouvait au mauvais moment, elle devient, pour un temps, la protectrice d’Yvon.
Conscient que leur guerre aura des conséquences dramatiques sur sa planète, Yvon lui propose de la sauver, mais la jeune femme refuse de se déraciner, persuadée qu’elle n’est pas faite pour une vie dans l’espace à bord d’un vaisseau alien.
Pourtant, quand sa planète est envahie, asservie, elle commence à regretter son choix, et c’est presque morte qu’Yvon la retrouve lorsqu’il vient lui faire ses adieux.
Ayame l’a sauvé, il ne peut pas en faire moins. Alors il l’arrache à son monde pour lui offrir une chance de survivre. Mais comment réagira-t-elle à son réveil quand elle comprendra qu’aucun retour chez elle n’est possible ?
Pourra-t-elle s’adapter à sa vie ? S’adapter à lui ?
Il n’a pas agi sur un coup de tête, mais sur un coup de cœur, et s’il ne sait pas encore quelles épreuves il devra surmonter, il sent qu’Ayame mérite qu’il se batte pour elle.



Un roman mêlant romance et science fiction.
On découvre un univers futuriste avec différents peuples de l'espace et une menace en la personne de Toborel qui veut devenir le maître de l'univers.

La scène d'ouverture débute sur un combat entre navettes. Je me suis dit alors que le roman allait prendre une direction aventure science fiction et non pas du tout . C'est la romance surtout dans la première partie qui domine. On apprend aussi à connaitre le peuple d'Yvon et le personnage d'Ayane.

La deuxième partie est consacrée à leur fille Edrea. Ici aussi, il y a de la romance mais le but de départ, retrouver Toborel, revient et l'intrigue s'étoffe.

Le monde décrit par l'auteur est original : un mélange de Stargate et des Âmes Vagabondes  avec une pointe de bit-lit , plus une touche personnelle. L'univers que l'on découvre est assez proche du nôtre tout étant très différent pour que l'on accroche sans difficulté et que l'on assimile son fonctionnement sans souci. J'ai beaucoup apprécié d'être dépaysée sans être perdue au milieu d'un flot d'informations.

J'ai adoré la plume de l'auteur : une écriture entraînante , fluide, enchanteresse . Elle décrit avec beaucoup de passion la vie d'Yvon et Ayane. On découvre un personnage d'Ayane : passionné, droit, généreux ...
Une magnifique histoire , superbement écrite !

Mon seul minuscule bémol  est la longueur des chapitres, un peu long.

Vous aimez la romance, les intrigues de science-fiction avec une quête, une prophétie, n'hésitez pas à découvrir ce roman.


5 commentaires:

  1. Quand j'ai vu SF dans ton avis, je me suis dit oula c'est pas pour moi ^_^ Mais ensuite romance et pointe de bit-lit... Je crois que je me laisserai tenter finalement :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas la SF est le point le moins "important".

      Supprimer
  2. J'ai du tester une seule dans ma vie de blogueuse littéraire la SF. Je n'ai pas été totalement conquise mais la porte est restée quand même ouverte au cas où. Comme cette lecture a l'air pas mal, je vais le noter.
    On verra bien ^^

    En tout cas, merci pour ta la découverte !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis pas très SF mais là c'est pas ce qui domine.

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!