samedi 13 décembre 2014

Les Brumes d'Avallach Marah Woolf


Merci à l'auteur de cette belle découverte.

Emma vient de perdre sa mère. Elle est obligée d'aller vivre chez son oncle en Ecosse sur une petite île. Elle va rencontrer Calum un étrange jeune homme qui l'attire.

Avant tout, je voudrais parler de l'objet livre : une magnifique couverture mais pas seulement. L’intérieur est parsemée de symboles (comme ceux de la tranche à droite et d'autres), la pagination est elle aussi mise en valeur en étant entouré par ces symboles ainsi que chaque fin de chapitre. Un magnifique objet livre!

Du côté de l'histoire, l'intrigue, la découverte de l'univers démarre doucement et prend son envol à la moitié du roman. Mais rien de gênant , j'ai passé un excellent moment lecture dans cette première partie où l'on apprend à connaître les personnages Emma et Calum. On ressent un mystère autour d'eux et de l'eau ainsi que du côté du passé de la mère d'Emma.

La plume de l'auteur est douce, agréable , on avance douillettement dans la lecture.

La deuxième partie est basée sur la découverte des légendes locales et le mystère se dévoile peu à peu. Tout en nous faisant découvrir le monde qu'elle a créé , l'auteur complexifie l'intrigue générale et nous propose pas mal de rebondissements. J'ai adoré la façon dont l'auteur aborde cette deuxième partie.

La fin me laisse sur ma faim : vivement le prochain tome .

Un très belle lecture , dans un univers original tournant autour de l'eau avec une jolie romance et des rebondissements.


vendredi 12 décembre 2014

Weekend à 1000 et Weekend en pages


Le weekend à 1000 consiste à lire 1000 pages dans son weekend.
Il commence ce soir 19 h et finira dimanche 00 h .

Le weekend en pages lui , nous choisissons notre nombre de page à lire  donc pour ce weekend 1000 pages.

Mes lectures prévues :

En LC avec Cookies du blog Entre Nous , 525 pages

227 pages

309 pages.


Protection rapprochée Jane Seville


Merci aux éditions Milady Romance de cette belle lecture.

Jack, chirurgien, est témoin d'un meurtre commis par des gangsters . Il est mise son protection mais un tueur à gages D est embauché pour le tuer. D ne va pas pouvoir tuer Jack et une longue cavale commence pour les deux hommes .

Je ressors très contente de ma lecture mais j'ai failli l'abandonner. Ce roman fait plus de 570 pages et il a fallu attendre d'être à un peu plus de la moitié pour que j'arrive à rentrer dedans.

La première moitié a été laborieuse. Une lecture telle des montagnes russes avec des passages intéressants et des moments pas inintéressants mais où rien ne se passe vraiment ou aucune magie dans la plume de l'auteur m'a aidé à lire ces passages : d'où l'envie d'abandonner.
Vu les avis que j'ai vu , j'ai persisté et j'en suis contente.

La deuxième partie est pleine de rebondissements , la romance démarre aussi . Et en plus quelque chose s'est produit avec la plume de l'auteur et un peu de magie est sortie de son écriture.
Le récit s’accélère, la romance aussi . On est pris dans l'histoire et elle se dévore à grande vitesse. Nos deux personnages Jack et D sont touchants : par le besoin de D de vouloir protéger Jack et par le besoin de Jack de comprendre et renter dans le "coffre fort" de D.
Le côté thriller suspens devient intense dans cette partie.

Voilà une lecture qui au final m'aura beaucoup plu et pourtant j'ai failli l'abandonner car l'intrigue, la romance sont longs à se mettre en place. Il a fallu plus de la moitié du roman pour que je l’apprécie vraiment et finisse par le dévorer .


jeudi 11 décembre 2014

La mouche d’Éléonore Marie Laurent



Merci aux éditions Artalys de cette belle découverte.

Éléonore vient de rompre avec Fabrice, son compagnon depuis 7 ans . Elle décide de se métamorphoser : fini la jeune femme terne , bienvenue la jeune femme belle et sexy.

Éléonore  passe de la jeune femme sage , à une femme butineuse mais derrière se cache son attrait pour Adrien, son patron volage.

Un roman étonnant! ( je n'ai pas lu la quatrième de couverture avant ma lecture. ) Une nouvelle fois Marie Laurent me surprend par la tournure des événements et la fin de son histoire. J'ai eu l'impression qu'elle m'a entraînée dans une direction toute tracée : eh bien non ! Les rebondissements s'enchaînent et l'histoire prend un tournant auquel je ne m'attendais vu le début du récit.

La plume de l'auteur est très agréable, fluide.

Un récit avec de la romance , des rivalités , une pointe de ....? : chut je n'en dirai pas plus à vous de le découvrir.




Sous le brouillard de 2108 Dust Llafdiez De Ravicelau


Merci à Rebelle éditions de cette belle lecture .

Seth Farren, inspecteur, retrouve sa femme et sa fille assassinées . Elles auraient été tuées par un dealer d'Abandon (drogue effaçant la douleur ). Lors de son enquête non officielle, il va rencontrer Loreilei, jeune femme dotée de pouvoir psychique. Seuls indices : la drogue et une gourmette trouvée sur les lieux du crime .

Un roman post-apocalytique, situé dans un monde où le brouillard est permanent. Les habitants portent des masques à O2 et comme Loreilei certains ont subi des mutations génétiques et développé des pouvoirs psychiques.

Dans cet univers original, l'auteur nous narre un thriller étonnant, bien rythmé. L'intrigue touche au milieu des grandes multinationales qui gèrent et dirigent tout dans ce monde et de la mort.
Le roman ne fait que 164 pages mais l’auteur nous fournit une foule d'informations, de rebondissements palpitants qui le rend addictif. La tension monte crescendo. L'intrigue est originale, captivante, complexe : mêlant appât du gain, médecine, meurtres ....

Un roman palpitant dans un univers post-apocalyptique , avec une intrigue très bien menée et complexe à découvrir .


mercredi 10 décembre 2014

T'enflammer J. Kenner


Merci aux éditions Michel Lafon de cette belle lecture.

Sloane vient à Chicago pour essayer de retrouver une amie Amy. Cette dernière travaillait dans le club des " Chevaliers ". La rencontre de Sloane avec Tyler est électrique.

Un roman débutant avec quelques pages sombres, un brin déprimantes qui m'ont surprises , heureusement très vite le titre du roman prend tout son sens.
T'enflammer : oui c'est bien de feu, de chaleur, d'érotisme qu'il est question entre Sloane et Tyler . Au point qu'à un moment , l'intrigue autour de la disparition d'Amy est oubliée et on se trouve avec des scènes très hot.
Je me suis dit : mince , dans le premier tome Te désirer l'intrigue était bien intéressante et apporter un vrai plus au genre du roman : érotique.

Heureusement , l'intrigue finit par reprendre ses droits et j'ai retrouvé ce qui m'avait plus dans le précédent opus.
On a des révélations sur Tyler. Sa confession m'a fait beaucoup penser à celle d'Evan dans le tome 1, j'ai eu l'impression de relire niveau ambiance un peu la même chose : dommage.

La deuxième partie du roman est donc bien intéressante, ponctuée de scènes érotiques mais aussi d'une histoire. Et là, j'ai dévoré le roman.On retrouve une intrigue complexe , pleine de rebondissements avec des personnages qui ont des fêlures et ont besoin de mettre à plat leur passé .

Un tome très érotique surtout dans la première partie. Dans la deuxième, on retrouve un récit mêlant rebondissements, découverte des personnages et romance.
Une belle lecture au final mais un tome un peu en dessous du premier . Je suis curieuse de découvrir le prochain sur Cole.




mardi 9 décembre 2014

Les 100 Tome 2 : 21 e jour Kass Morgan


Lu et chroniqué pour Place to Be.
Merci à eux et aux éditions Robert Laffont de cette belle lecture.

Ce tome commence de suite après la fin du premier. Il est aussi à 4 voix : Wells, Clarke, Bellamy et Glass. Tout comme dans le précédent tome, le récit alterne le présent et les souvenirs des quatre personnages principaux. Il y a beaucoup moins de passages avec des souvenirs. On reste donc dans le vif de l'action avec les découvertes que font Wells, Clarke et Bellamy en foulant la Terre. On suit aussi Glass dans la station où là aussi les événements se précipitent.

La plume de Kass Morgan est toujours aussi agréable et fluide. Le roman se lit tout seul. Les pages défilent très vite.

Un tome explorant plus le retour sur Terre et ce qui est advenue d'elle depuis trois siècles et la fin de l'hiver nucléaire. Des réponses à certains des questions soulevées dans le tome 1 mais encore quelques unes en suspens et de nouvelles apparaissent.  Le tome 3 devrait répondre à toutes ses interrogations.

Un tome donc qui a répondu à mes attentes questions scénarios et révélations. Il en a créé d'autres avec des révélations plus ou moins surprenantes. Un excellent second , j'ai hâte que le troisième tome sorte pour avoir toutes les réponses.
Une belle saga  à découvrir.


lundi 8 décembre 2014

Tu as le sexe d'un ange Yannis Z


Merci aux éditions Artalys de cette belle lecture.

Daniel , jeune bachelier, se rend au Cap d'Adge en vacances et rêve d'une aventure sexuelle.
En boîte de nuit , il rencontre Leïla .

Une nouvelle érotique et sensuelle. La découverte de l'amour, du sexe par Daniel est conté par l'auteur de façon langoureuse et sensuelle.

Tout au long du récit, l'auteur fait des références culturelles à l'amour par le biais de la littérature, la musique, la peinture. J'ai beaucoup aimé cette approche.

Une chute étonnante et très belle, une belle morale .
Cette nouvelle va au-delà de l'érotisme, de l'amour , elle joue sur nos préjugés , sur les différences ...

C'est Lundi. Que lisez vous? (126)


Cette semaine , j'ai fini ;

Un super Thriller , ma chronique ici.

Puis j'ai lu :

Nulle autre que vous , une jolie romance.
Le choix de Pénélope , une excellente romance avec une plume pleine de poésie, ma chronique ici.
T'enflammer un tome un peu en dessous du premier.
Sous le brouillard de 2108 un excellent thriller futuriste.

J'ai lu aussi :



Tu as le sexe d'un ange , une nouvelle érotique avec une belle morale.
Protection rapprochée une montagne russe du côté de mon ressenti sur ce roman mais en définitive grâce à la seconde moitié du roman est une excellente lecture.
La mouche d’Éléonore un roman étonnant par son déroulement.

Ma lecture en cours :




Soit 1946 pages .

Mes prévisions :


Et vous que lisez-vous?