samedi 10 décembre 2016

4 saisons avec les filles au chocolat Cathy Cassidy + de 100 activités tout au long de l'année



Merci aux éditions Nathan de ce joli partenariat.


Ce livre est un concentré d'activités à faire tout au long de l'année avec Les filles au chocolat.
Il est découpé avec les quatre saisons.
Pour chaque saison, une couleur, une fille qui la présente et dit pourquoi elle aime cette saison.

Dans chacune des parties, on découvre différentes recettes, jeux , activités créatives et d'autres thèmes sont abordés comme la mode, la coiffure. Il y a aussi la description de soirées à thèmes et bien sûr des idées pour préparer les différents fêtes du calendrier.
A la fin , d'une saison, des pages vierges permettant de noter ses propres idées, les jeunes filles vont adorer pouvoir faire leur ce livre en notant leurs propres idées.

Pour chacune des saisons, le livre est monochrome : orange pour l'automne, par exemple. Il est donc facile en prenant le livre par la tranche de trouver la partie correspondant à chaque saison.

Un très joli complément à la saga.
Une excellente idée cadeau pour toutes les fans de la série.


Le Fabularium Inventaire des créatures fantastiques Encyclopédie à colorier


Merci aux éditions Nathan de ce magnifique partenariat.


Une encyclopédie sur les créatures fantastiques à colorier.

Un magnifique objet livre : une couverture avec des incrustations dorées en léger relief.
Les pages de garde sont aussi très belles :



Les différentes créatures sont regroupées sous quatre groupes, chaque groupe fait référence à un élément : Terre, Eau, Air, Feu.
Pour chaque élément, on a sa présentation, sa définition. On découvre quelles créatures se rapportent à chacun des quatre thèmes. Pour chacun de ces êtres fantastiques, on nous explique qui il est et ce qu'il représente.
J'ai trouvé un peu dommage que les dessins et les explications soient en recto-verso et non face à face.

Ce livre m'a permis de découvrir de nombreuses créatures mythologiques dont je n'avais jamais entendu parler. Il faut dire aussi que certaines sont parfois connues sous un autre nom (mythologie grecque ou latine qui reprennent les mêmes êtres (et Dieux) sous des noms différents).
Mon fils aîné, grand fan de mythologie a trouvé les explications un peu succinctes et imprécises.
Pour la néophyte que je suis, elles m'ont permises d'en apprendre plus.

Ce livre s'adresse à un jeune public dès 7 ans, les explications me semblent très bien pour s'initier à cet univers mythologique.

Un autre aspect de cette encyclopédie est que l'on peut colorier les créatures. Un point qui je pense , plaira énormément aux jeunes : avoir un si beau livre et pouvoir le colorier est très rare.
 En le feuilletant, vous verrez que les dessins sont tellement beaux qu'ils peuvent se suffire sans être colorier. Chacun fera comment il en a envie.


Encore une très belle idée cadeau.


vendredi 9 décembre 2016

Ma pochette de danseuse Opéra National de Paris


Merci aux éditions Nathan de cette découverte.


Cette pochette est un magnifique complément à la série 20, allée de la Danse.

La pochette est composé de trois parties : - un carnet de coloriage
                                                                   - un fascicule d'autocollant
                                                                   - un livret explicatif

Le livret nous donne des informations sur les différents exercices , positions de la danse classique. Il y a aussi des explications sur la tenue vestimentaire, les chaussons, la coiffure. On découvre aussi organisation d'une journée de classe entre les cours classiques et les heures consacrées à l'art : danse, musique, initiation théâtre ... Un passage concerne les défilés bisannuels.

Cette pochette est un excellent complément , tout comme " Dans les coulisses de l'Opéra", pour découvrir le monde des Petits Rats de l'Opéra pour connaître l'univers dans lequel évolue les danseurs.



Retrouvez mes chroniques des autres livres de cette série ici :
 - 20, allée de la Danse Amies et Rivales
 - 20, allée de la Danse Parfaite ou Presque
 - 20, allée de la Danse Petite Rebelle
 - 20, allée de la Danse Dans l'ombre d'un frère
 _ Dans les coulisses de l'Opéra

Cette série est une excellente idée cadeau pour les jeunes filles fans ou pas de danse.

20, allée de la Danse L'ombre d'un frère Elizabeth Barféty


Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.


Colas a du potentiel, mais il complexe de sa petite taille qui ne lui permet pas de progresser aussi vite que son ami Bilal, bien plus athlétique. Et la situation est d'autant plus dure à supporter pour Colas qu'il vit déjà dans une compétition permanente avec son grand frère, élève en 2e division, qui n'a jamais commis le moindre faux-pas. Quand la directrice annonce qu'un chorégraphe arrive en résidence à l'école, Colas décide de travailler sans relâche pour prouver à tous ce qu'il vaut. Quitte à mettre son corps à rude épreuve.

Cette fois, le tome est consacré à un des garçons : Colas. Comme les précédents, il nous délivre un joli message.

Colas est le plus jeune, le plus petit de la bande des six. Il vit dans l'ombre de son grand frère, lui aussi élève danseur.
On retrouve dans ce tome tous les thèmes des précédents : amitié, travail, entraide et il y a en plus dans celui la rivalité fraternel, l'amour fraternel et aussi l'image de soi à travers le cercle familial. On a aussi une partie sur l'écoute de son corps en période de croissance.

Un joli message ressort: "parfois, il faut regarder les choses du point de vue de l'autre et surtout se parler."

Encore, un excellent tome pour cette belle saga qui parle de danse mais surtout touche aux problèmes des ados, pré-ados.


Ça a commencé comme ça Angéla Morelli


Merci à NetGalley et aux éditions Harlequin de cette belle lecture.

Ça a commencé quand Flore a fait brûler sa confiture de groseilles . Ou alors, quand son père l’a appelée à l’aide, coincé entre les branches du vieux pommier. En fait, non,  ça a vraiment commencé quand ses amis l’ont inscrite au concours de confitures. Oui, c’est à partir de ce moment-là que la vie de Flore a pris un tournant inattendu. 
Car la jeune mère célibataire presque trentenaire a dû faire face à un obstacle de choix : confectionner une confiture aux figues… sans figues. Et, malgré la mobilisation de tout le village pour la soutenir dans sa quête, impossible de trouver les fameux fruits au beau milieu de cette canicule qui frappe le Sud-Ouest de la France. Impossible ? Non, pas tout à fait. Car il y a bien quelqu’un qui en a, des figues : Corto, le beau jardinier mystérieux que tous les habitants du village considèrent avec méfiance. Et pour cause : il est tatoué et dégage une aura de mystère et de danger. 

Alors, oui, ça a commencé comme ça, avec un concours de confitures, une pénurie de figues et Corto. 

Flore, mère célibataire, divorcée, arrive difficilement à joindre les deux bouts et encore moins à avoir du temps pour elle et sa vie privée.

Un récit où la prise de conscience par Flore d'arrêter d'être la bonne poire domine. Il y a aussi une petite romance, qui prend son temps et qui ne se fait pas sans difficulté.

Comme à son habitude Angéla Morelli nous propose une histoire originale, dans un cadre original : un petit village, des personnages hauts et en couleur, un peu excentriques.

Flore dont la mère est décédée alors qu'elle était très jeune, a un gros manque dans sa vie. Elle doit aussi faire à beaucoup de responsabilité pour sa fille bien sur mais aussi pour son père, qui est une sorte de professeur Tournesol, il vit dans son monde.
Flore est pâtissière, herboriste. Sa vie est comme ses recettes (de confiture), une perpétuelle recherche du bon dosage.

Ici, l'auteur nous propose l'évolution de Flore qui doit apprendre à vivre et ne pas se laisser piétiner par son ex ou ses clients qui oublient de la payer par exemple. Flore doit trouver le petit plus qui va lui permettre de s'épanouir.

La plume de l'auteur est entraînante, pleine de sensibilité avec une pointe d'humour qui rend le récit léger, prenant et divertissant.

Un joli récit original par son cadre, ses personnages un peu excentriques chacun à leur manière , par la romance simple et belle et par l'évolution de Flore au fil des pages.


jeudi 8 décembre 2016

Sorcières Sorcières tome 3 Le mystère des trois marchands Joris Chamblain Lucile Thibaudier


Merci aux éditions Kennes de cette belle découverte.


Loin de Pamprelune, le marché suspendu de l’île aux mille lanternes est un lieu fabuleux, connu des sorciers du monde entier. Là-bas, sont vendus les chaudrons les plus solides, les meilleures baguettes de sorciers, les potions les plus infectes…
Harmonie et Miette vont y passer la journée avec leur oncle et y faire de nouvelles rencontres. Mais elles vont surtout découvrir un secret très ancien, oublié de tous, qui pourrait bien engendrer la destruction totale du marché. Elles n’ont que quelques heures pour empêcher que tout s’écroule !

Un troisième tome dont l'objet livre est toujours aussi magnifique et l'histoire palpitante.

On retrouve des vignettes aux couleurs magnifiques adaptées à chaque moment de l'histoire.

Dans ce tome, on découvre un nouveau lieu du monde d'Harmonie et Miette : le marché suspendu. Rien que le décorum du lieu est magnifique, de plus à travers ce récit les auteurs nous narrent son histoire.
L'aventure que vivent ici Harmonie et Miette est basée sur une légende liée à ce marché . Le récit en est intrigant, palpitant. Il y a aussi un joli message dans la résolution de cette nouvelle énigme.

On a en fin de tome, des mini-enquêtes jeux à résoudre. Il y a aussi des planches d'explications supplémentaires sur l'histoire que l'on vient de lire.

Un magnifique troisième tome par son aspect, son histoire et sa conception. Je suis sous le charme de cette série qui de plus à chaque nouvel opus voit son univers s'enrichir.


Retrouvez mes chroniques des tomes précédents ici et ici.

NB : la saga existe aussi en romans.

A comme Apocalypse Preston & Child


Merci à LP conseils et aux éditions L'Archipel de cette magnifique découverte.

Il y a cinq ans, Eli Glinn avait dirigé une expédition pour récupérer un météore géant tombé sur un îlot du Cap Horn. Mais le navire qui le convoyait avait sombré.
Aujourd’hui, Glinn n’a plus le choix. Cette étrange météorite a donné naissance à une créature mutante qui menace la planète. Il faut à tout prix la détruire.
La mission qu’il confie à Gideon Crew – entre autres spécialiste des armes nucléaires – ressemble à s’y méprendre à une opération suicide…

Scientifique de haut niveau et ancien cambrioleur, Gideon Crew est le nouveau héros de Preston & Child, duo à succès qui a signé depuis Relic plus de vingt romans, tous parus à l’Archipel. Après R pour revancheC comme cadavreS comme survivre, voici Gideon Crew face à un nouveau défi… de taille.

Un thriller, un roman de science-fiction avec du suspense et encore du suspense.

Gidéon Cross, scientifique de renom, est appelé pour une expédition des plus étonnante : détruire une météorite géante, qui se trouvent au fond de l'océan. Cette dernière a des propriétés étranges.

Le duo Preston & Child nous entraîne dans un récit, une aventure, une expédition trépidante. On va de surprises en surprises au fil des pages. Plus on avance, plus on découvre des choses incroyables, effroyables sur la météorite mais aussi sur ses conséquences et sur l'expédition elle-même.
Le récit est haletant, on veut découvrir ce qu'est en fait cette météorite, on veut comprendre comment tout ça peut finir.
Le scénario est construit avec beaucoup de justesse. Rien n'est laissé au hasard : un navire suréquipé avec des équipements des plus étonnants (surtout ceux concernant le facteur humain), des scientifiques pointus et ouverts d'esprits. Ce point rend les événements crédibles et palpitants. On a aussi une bel esprit de déduction, de démarche scientifique qui se fait pas à pas et très accessible à nous simples lecteurs.

Il y a longtemps que je n'avais pas lu un tel roman aussi bien construit, trépidant, complet sans être complexe. De plus, rien nous est épargné : on a des scènes terribles, horribles; des moments exaltants avec la découverte de ce qu'est la météorite et ses facultés.
Je pense qu'une adaptation au cinéma ou à la télévision donnerait un excellent film à suspense.

Vous aimez les romans avec du suspense, un côté thriller, horreur, une intrigue, une énigme aux éléments incroyables, menée de mains de maître, n'hésitez pas lisez "A comme Apocalypse".


mercredi 7 décembre 2016

Black Sky Tome 1 Twiny B


Merci aux éditions Nisha de cette belle découverte.

Blaire Bishop, fraîchement diplômée en journalisme, revient dans son village natal le temps d’un été. Elle n’y a pas mis les pieds depuis bien trop longtemps, préférant fuir à la suite d’un drame familial. Un an. Triste anniversaire de la disparition de sa sœur jumelle dans un mystérieux accident de voiture. Blaire ne tarde pas à dénicher des secrets dans leur chambre d’enfant, tous plus étonnants les uns que les autres. Pourquoi Blake enregistrait-elle des vidéos étranges sur son ordinateur ? Quelle est donc cette « liste » qu’elle s’efforçait de suivre ? Que cachait-elle avec l’aide de son petit ami ? Blaire ne sait plus à qui se fier. Peut-être à cet inconnu avec qui elle correspond par mail ? Ou à Gary, le médecin du village terriblement sexy

Un premier tome poignant d'un bout à l'autre.

Blaire revient chez ses parents pour un été. Il lui est difficile d'être là depuis la disparition, il y a un an de sa jumelle Blake. Blaire va partir sur les traces des derniers mois de Blake.

Quand les éditions Nisha nous ont proposé cette nouvelle saga de Twiny B sans nous dire de quoi ils'agissait, j'ai accepté de la lire les yeux fermés ayant adoré la série sur Prune de l'auteur. Je suis ravie, j'ai découvert à travers ce premier opus une autre facette du talent de l'auteur avec cette histoire bouleversante.

Dès les premières lignes, l'émotion nous étreint. On ressent le vide que Blaire éprouve, sa culpabilité, son mal-être : l'auteur en fait les nôtres. On lit ce premier tome un nœud au ventre. On veut comprendre, connaître ce qui avait changé chez Blake. On veut aider Blaire à surmonter son chagrin.

Avec cette nouvelle saga, Twiny B. nous propose une histoire dure, difficile, poignante. Elle nous bouleverse par le mal-être que l'on ressent chez Blaire, par les non-dits de ses parents, par les découvertes qu'elle fait sur sa sœur.

Un premier tome qui nous promet une saga poignante. J'ai,maintenant hâte de découvrir la suite.


Les Warriors tome 2 Le massacreur Pierrette Lavallée



Merci aux éditions Sharon Kena de cette belle lecture.

Slaughter est le massacreur et n’a aucune pitié envers ses ennemis. Considéré par les autres Warriors comme un véritable psychopathe, Slaughter n’éprouve aucun sentiment, si ce n’est de la haine envers les Survivors, et surtout envers lui-même. Mais lorsqu’il se laisse volontairement emprisonner pour venir en aide à Tanya, la sœur du Destructeur, ses convictions vacillent et, petit à petit, le courage de la jeune femme force son admiration.
Mais peut-il se permettre d’aimer Tanya alors qu’il est le responsable du massacre de sa famille ? Pire, alors qu’il a lui-même tué sa petite sœur ?


Un second tome tout aussi guerrier que le précédent et avec un côté guerrière.

Tanya est la prisonnière des Survivors. Slaughter veut la secourir.

Dans ce tome, on est plus du côté des femmes. On a deux sœurs, une guerrière et une plus manipulatrice : Tanya la combattante, Chloé et sa colère, sa jalousie qui veut montrer sa valeur mais de façon très maladroite.

La première partie est consacrée au long chemin pour libérer Tanya. On est ici en plein dans le côté guerrier du récit , il domine dans cette première moitié.
La seconde partie est plus basée sur le passé : l'accepter pour avancer, il y a aussi la romance qui prend une plus grande part.
Les découvertes que l'on fait sur le passé de Slaughter sont difficiles, dures . L'auteur en fait ressortir les différentes phases par lesquelles passent Slaughter et aussi beaucoup d'émotions en émane.

L'épilogue nous met l'eau à la bouche pour le prochain tome qui sera consacré à Chloé.

La plume de l'auteur est fluide, prenante.

Un second tome addictif, guerrier avec de belles émotions .
Une saga à découvrir.


mardi 6 décembre 2016

Get High tome 5 Avril Sinner



Merci aux éditions Nisha de cette belle lecture.

 Raphaëlle, surfeuse bretonne exilée à Paris, contrôle sa vie avec rigueur. Mais lorsqu’elle rencontre Edern et Jean, deux amis sombres et mystérieux, notre héroïne perd tous ses moyens et se laisse embarquer dans une relation sulfureuse. 
Raphaëlle arrivera-t-elle à survivre à ce triangle amoureux sans oublier qui elle est ?


Un final torride, dévastateur.

Ce dernier tome est intense en rebondissements, en inattendus en attendus. Il est riche en illusions, désillusions. Il y a de la colère, du désir, de la frustration, de l’incompréhension, de la peur de faire face aussi bien pour Raphaëlle que pour Edern et il y a Jean et Sly.

L'auteur nous épargne rien dans cet ultime tome. Elle nous a concocté un final plein de sensualité mais avec un côté dur, destructeur.

Le bonus m'a fait beaucoup sourire. Il répond en partie à mes interrogations face aux réactions de Raphaëlle et son incompréhension de certaines choses alors qu'elle est psy. Il laisse beaucoup de points ouverts.

Une saga intense sur tous les points : romance, rebondissements, scénarios.


A nous deux Manhattan Judith Krantz



Merci à LP conseils et aux éditions l'Archipel de cette belle lecture.

Effrontée, immorale et belle jusqu’à l’indécence, Maximilienne Amberville, dite Maxi, découvre à vingt-neuf ans que son aptitude à saisir tous les plaisirs de la vie n’a d’égale que son ardeur au travail. Justement, l’empire de presse fondé par son père adulé, récemment disparu, menace de s’écrouler. Et l’artisan de cette ruine programmée n’est autre que son oncle, Cutter Amberville, l’homme des menées obscures... Maxi décide de se lancer dans une entreprise risquée : faire revivre le premier journal lancé par son père. Elle a tout à apprendre du métier, mais son flair et son enthousiasme lui attirent des soutiens providentiels. Pourtant, sans l’aide de son premier mari, graphiste génial, elle a peu de chances de réussir. Après des années d’amour et d’incompréhension, les amants terribles sauront-ils enfin se parler ? Une fresque sur le pouvoir et la trahison, l’obsession érotique et l’amour vrai.


Un roman, une saga familiale, un héritage, un personnage Maxi, ce livre est tout cela et plus encore.

Maxi, riche héritière, 29 ans, trois fois mariée et divorcée est une jeune femme pleine de sagacité, volubile, insouciante, qui profite de la vie sans se soucier du lendemain. Quand son oncle Cutter prend la décision d'arrêter la publication de certaines revues créées par son père, Maxi réagit et veut sauver au moins l'un d'entre elle pour le souvenir de son père . Maxi fonce tête baissée sans rien connaître de l'édition, ni de la revue concernée.

A travers ce roman, l'auteur nous propose l'évolution d'une jeune femme insouciante vers la femme mûre qui s'est faire face et prendre des responsabilités. Tout ceci ne se fait pas sans heurt et les manigances de son oncle n'aident pas Maxi : va-t-elle réussir son pari fou ?
L'auteur nous propose aussi à certains moments de découvrir les changements qui s'opèrent chez Maxi à travers les yeux de sa fille Angélica. C'est plein d'ironie et j'ai souvent souri en lisant tout le bon sens qui ressort de l'analyse d'Angélica. De plus, au début du roman Angélica est plus mature que sa mère et mieux informer sur le monde de la presse. Cette pointe d'humour allège le récit de manière fort agréable.

A côté de Maxi, il y a toute l'histoire de la famille d'Amberville avec ses secrets, ses rivalités. Dans la première moitié du roman , le récit alterne passé présent. J'ai trouvé parfois ces passages un peu long ayant envie de découvrir comment Maxi allait s'en sortir. Ces moments du passé sont nécessaire pour bien comprendre  la fin et le comportement de la mère de Maxi, Lily.
La seconde partie est uniquement sur le présent. Cette partie est haletante, prenante, les pages défilent toutes seules. Voir Maxi évoluer, se battre, se débattre avec les difficultés est passionnant.

Une petite précision sur ce roman, la première publication date de 1986. Je l'ai lu dans les années 90. J'en gardais une excellente impression ainsi que des autres romans de l'auteur. C'est pourquoi lorsque je l'ai vu dans le planning des parutions de l'automne de chez l'Archipel, j'ai décidé de le demander. Je n'aime pas trop relire un roman mais la quatrième de couverture m'évoquait peu de choses et j'avais envie de retrouver la plume de l'auteur.
Mes impressions sur cette deuxième lecture confirment mon souvenir d'une plume très agréable et prenante. Je me suis pris au jeu et je voulais savoir comment Maxi allait s'en sortir, quelques grandes lignes de l’histoire me sont revenues au fil de ma lecture, elles n'ont en rien gâcher ma lecture. Je suis ravie d'avoir pu relire ce roman.

En résumé: Une longue chronique pour un petit pavé, qui en fait est une relecture pour moi, j'étais très curieuse de découvrir si je retrouvais les mêmes sensations que lors de ma première lecture il y a deux décennies. J'ai retrouvé  tout ce qui m'avait plus dans la plume de Judith Krantz  et dans son histoire.
Un roman, une saga familiale avec ses secrets, ses rivalités et surtout un Personnage Maxi , oui avec un P majuscule , Maxi est vraiment quelqu'un! et la voir évoluer est un plaisir.
Je vous conseille ce roman et les autres de l'auteur (mon préféré est Princesse Daisy).


NB: Pour l'anecdote (et l'actualité), le roman a été publié la première fois en 1986 pour rappel.  Maxi habite la Tour Trump et Donald Trump apparaît dans une scène.

lundi 5 décembre 2016

Sorcières Sorcières Tome 2 Le mystère des mangeurs d'histoires Joris Chamblain Lucile Thibaudier






Un second tome tout aussi réussi en tant qu'objet livre que par son histoire.

Depuis l'affaire du jeteur de sorts, Harmonie est devenue une vraie détective. Et ses amis la sollicitent pour résoudre tout un tas de nouvelles énigmes. C'est le cas de Pluton, son meilleur ami, qui a perdu sa pie Bianca et qui supplie Harmonie de la retrouver. Mais au fil de son enquête, la petite sorcière met le nez dans une autre affaire bien plus dangereuse... Ça commence dans une grotte, où le décor d'un jeu est complètement arraché par une force inconnue, ça continue avec un trafic de bonbons dans la cour de récréation, puis avec d'étranges maux de tête pour les pestes Cassandre, Mirabelle et Rowena. Et à qui appartiennent ces étranges touffes de poils colorés qu'Harmonie a retrouvé non loin de chez Pluton ? Tout cela est-il lié ? Harmonie en a l'intime conviction. Quelque chose est apparu au village de Pamprelune et tous les enfants sont en danger ! Harmonie va devoir résoudre son enquête au plus vite, si elle veut protéger sa petite soeur Miette d'une étrange épidémie...

On retrouve Harmonie qui est devenue à ses heures perdues détective après ses aventures du tome 1.

Ici, un mystère plane, les enfants ont un drôle de comportement. Harmonie enquête.
J'ai adoré ce côté mystère et surtout sa résolution et ce qu'il en ressort. Harmonie nous montre qu'il faut aller au fond des choses pour comprendre.

Sa sœur Miette n'est pas en reste dans cette aventure. Elles forment toutes deux un joli duo qui se complète et s'oppose par certains aspects de leur magie.

Les illustrations sont toujours aussi belles et rendent très bien les différents moments du récit : émotion, réflexion, mystère ...

Un deuxième tout aussi beau et prenant que le premier.
 A très vite, pour le troisième tome.

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (228)


Cette semaine, j'ai fini :

Ma chronique ici.

Puis, j'ai lu  :


Harper et le parapluie rouge, ma chronique ici.
Up in the air tome 3 Grounded, ma chronique ici .
A nous deux Manhattan , ma chronique demain.
20, allée de la Danse Petite Rebelle, ma chronique ici.

J'ai aussi lu :


Sorcières Sorcières tome 2, ma chronique cet après-midi.
Qu'est ce que vous faites Monsieur l'Architecte ? ma chronique ici.


J'ai fini d'écouter :

Ma chronique ici.

Ma lecture en cours :



Mes prévisions pour la semaine : l'ordre est aléatoire.



Et vous, que lisez-vous ?

dimanche 4 décembre 2016

Qu'est-ce que vous faites Monsieur L'Architecte ? Kunihiko Aoyama



Merci aux éditions nobi nobi ! de cette belle découverte.

Un vieux nain, un peu acariâtre mais architecte de talent, décide de se construire une nouvelle maison, avec un belvédère et une vue dégagée. Très vite, toute la faune de la forêt rapplique pour lui proposer de l'aide ! "En échange, vous nous construirez une chambre pour nous aussi…" Le vieux nain se retrouve bientôt dépassé par l'ampleur que prend son projet, mais il est bien obligé d'accepter l'aide des animaux pour que ses travaux puisse avancer !

Un magnifique album par ses illustrations et son histoire.

Un vieux nain veut se construire une maison avec belvédère. Très vite, il se rend compte qu'il a besoin d'aide. L'ours se propose en échange d'une chambre dans la maison, puis d'autres animaux de la forêt vont aussi l'aider.

Un récit sur l'entraide, l'amitié, le vivre ensemble.
Les illustrations sont à l'image de la couverture aux couleurs de la forêt. Elles permettent aussi de découvrir au fil des pages l'avancée de la maison et ses modifications pour proposer une chambre à chacun suivant ses besoins spécifiques.
Le texte a une partie répétitive qui permettra aux plus jeunes de rester attentifs et de deviner la suite, aux jeunes lecteurs de lire cet album très facilement.
Cette répétition donne aussi un air de comptine au texte fort agréable.

Un album qui enchantera les plus jeunes par la mise en scène de tous les animaux de la forêt, par son côté répétitif et  le thème de l'entraide qu'il développe, les jeunes lecteurs seront ravis de pouvoir lire quasi seul cet album.


Les nouveautés de ma Pal (227)


Cette semaine, ont rejoint ma Pal :


samedi 3 décembre 2016

20, allée de la Danse Petite rebelle Elizabeth Barféty


Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.

A l'École de danse, les cours ne se passent pas toujours très bien pour Zoé, la turbulente au visage d'ange. Elle qui déborde d'énergie a souvent l'impression de devoir tenir un rôle quand elle danse : celui de la ballerine disciplinée. Alors, une fois la journée finie, Zoé se déchaîne : elle est de tous les mauvais coups, se relève la nuit, chahute, fait de petites bêtises... jusqu'au jour où elle dépasse les bornes et abîme un costume hors de prix. Cet accident va lui faire réaliser qu'elle peut danser avec rigueur... mais aussi avec sa personnalité ! Ainsi, elle réussira à apprivoiser les contraintes de la vie à l'École.

Un troisième tome de cette série toujours aussi enjoué et intéressant.

Dans cet opus, on suit Zoé, la plus jeune. Zoé a un caractère enjoué, farceuse. Elle aime s'amuser, faire rire les autres. Dans une école de petits rats, ce caractère pose parfois des problèmes à Zoé et à ses amis.

Zoé va apprendre dans ce tome que ses pitreries peuvent lui coûter ce quoi elle tient le plus : danser.

Le récit touche aux thèmes de l'humour et aussi de l'amitié et apprendre les limites pour ne pas regretter par la suite.

A chaque tome, je découvre une jolie histoire faite d'amitié, de déconvenues et de l'amour de la danse, le tout avec un joli message pour avancer. Il y a aussi un petit côté merveilleux tel un conte, c'est très agréable.

Une excellente série qui plaira à toutes les filles pour le côté amitié, jovialité de la série et encore plus aux amoureuses de la danse.

NB: les tomes peuvent se lire séparément.

Poésie amoureuse de Sappho à René Char


Merci aux éditions Audiolib de cette écoute.

La poésie amoureuse serait née avec Orphée qui, accompagné de sa lyre, chanta son amour à la belle Eurydice... De l’Antiquité à nos jours, dire l’amour n’a cessé d’être la préoccupation des écrivains et poètes. Si les formes poétiques ont évolué et se sont diversifiées, on retrouve pourtant à travers les époques l’expression d’une sensibilité, d’un désir à combler. Ovide, Ronsard, Hugo, Musset, Dickinson, Apollinaire, Char… Les plus grands auteurs, hommes et femmes, sont réunis dans cette anthologie qui propose plus de quarante poèmes d’amour. Daniel Mesguich met tout son talent d’interprète et la justesse de sa diction au service des poètes et de la langue amoureuse en ses infinies variations. Les poèmes écrits par des femmes sont admirablement dits par Catherine Berriane


J'étais curieuse de découvrir ces grands classiques de la poésie lu par des professionnels.

Daniel Mesguich et Catherine Berriane font ressortir la beauté des mots, des vers, des rimes par leur lecture. On se sent pris dans un cocon de douceur. L'écoute nous détend. Je pense que pour l’apprécier pleinement, il faut l'écouter et se détendre en même temps. Et là, on se sent bien, on s'endormirait presque.

J'ai trouvé le choix des textes, leur ordre judicieux. On découvre l'évolution de la poésie à travers les âges, son évolution et toujours le message qu'elle transmet quelque soit l'époque.

Mon petit bémol, ce sont des poèmes courts. J'aurai aimer des textes un peu plus long. On a tout juste le temps de s'imprégner de l'atmosphère du texte que l'on passe à un autre. C'est aussi des choix judicieux par rapport à l'histoire de la poésie et du thème de l'amour.

Une jolie écoute, pour un bon moment de détente et de poésie.

vendredi 2 décembre 2016

Sorcières sorcières Tome 1 Le mystère du jeteur de sorts Joris Chamblain Lucile Thibaudier



Une BD magnifique, une histoire toute mignonne.

À Pamprelune, tous les habitants sont des sorciers et des sorcières. Dans ce petit village fantastique où des dragons apprivoisés côtoient des citrouilles-boîtes-aux-lettres et où magie et sortilèges font partie du quotidien, trois petites sorcières de huit ans sont victimes tour à tour d un mauvais sort. Harmonie, petite sorcière elle aussi, est la principale suspecte. Elle aura sans doute voulu venger sa petite soeur Miette, souffre-douleur des trois premières... Mais Harmonie est
innocente! Elle est aussi la seule à pouvoir enquêter et à découvrir qui est le mystérieux enchanteur....


J'ai reçu de la part des éditions Kennes le troisième tome de cette série (les tomes pouvant se lire indépendamment). En feuilletant le troisième tome et en découvrant la qualité de l'ouvrage (objet livre), j'ai décidé d'acheter les deux premiers tomes.

En effet, l'objet livre par lui-même est magnifique. L'image de couverture ne rend pas la beauté de cette BD. La couverture scintille grâce à la tranche et les coins fait imitation cuivre, des parties de l'image de couverture scintille aussi. Les couleurs des planches sont automnales en adéquation avec le thème des sorcières, citrouilles ...
Plus, je lis des BD de chez Kennes, plus j'adore la mise en page, les couleurs et l'objet livre.

Revenons à l'histoire, on découvre une aventure sur fond de magie, de sorts mystérieux jetés à certaines personnes mais par qui ?
Dans ce monde, les objets, les animaux parlent et ont aussi certains pouvoirs. J'ai adoré le Balai. Il met de l'humour au récit.

Harmonie, la sœur de Miette enquête. J'ai adoré la vivacité, la jovialité de Miette, une petite fille enjouée, rieuse. Harmonie est plus grande, donc plus posée. On l'apprécie par son esprit de déduction, par sa détermination à comprendre ce qui se passe.

L’histoire est en deux parties : _ la principale, la résolution du mystère; la seconde qui est sur le pourquoi de ce qui a engendré tout ceci, cette partie est originale et très agréable à découvrir.
On a aussi un bonus avec un album de famille.

Une excellente BD pleine de magie et d'aventures et un magnifique objet livre. Elle plaira aux plus jeunes comme aux plus grands  qui ont gardé un esprit d'enfant.
A très vite, avec les prochains tomes.

Up in the air tome 3 Grounded R.K. Lilley


Merci aux éditions Blanche de cette belle  lecture.

Après que James l'a de nouveau séduite, Bianca ne peut plus nier ses sentiments pour James. Et elle ne peut pas s'empêcher de voir qu'il se montre très attentif et se soucie profondément d'elle. Refoulant ses peurs, elle a accepté de vivre avec ce milliardaire énigmatique qui la trouble tant. Est-ce le début de quelque chose de merveilleux ou tout va-t-il trop vite ?

Ensemble, ils vont explorer cet univers BDSM qui les trouble tant et ces plaisirs douloureux que réclame Bianca. Mais ces deux amants passionnés parviendront-il à trouver leur bonheur pour toujours ?


Un troisième tome avec les mêmes ingrédients que les précédents : scènes torrides, possessivité de James , une ombre qui plane sur Bianca et aussi avec quelque chose de plus.


On retrouve ici des moments très intenses et des scènes hot entre James et Bianca. James lui est toujours aussi possessif, protecteur s'en est quasi maladif chez lui mais pas lourd car il sait aussi être romantique.
L'auteur nous propose aussi certaines réponses sur le passé de Bianca. Elle nous permet de mieux connaître Stephan et à travers son histoire commune avec Bianca .
Stephan est une épaule solide sur laquelle Bianca peut se reposer. Il est toujours de bons conseils pour elle.

Par contre, comme dans les tomes précédents, l'auteur nous laisse dans l'expectative jusqu'au final sur ce qui menace le bonheur de Bianca.  Mais ici, quel final !  Une fin trépidante pleine de moments forts, durs , difficiles et beaucoup d'émotions.

Ce troisième tome est à mon sens le plus réussi de la saga avec ce final à suspense et surtout avec les passages sur Stephan et son passé commun avec Bianca.