dimanche 15 avril 2018

Blog en pause pour raison de santé


Bonjour,

Pour ceux qui suivent la page Facebook, vous êtes déjà au courant. Pour les autres, je vous explique ici que je dois mettre le blog en pause pour une durée indéterminée.

Je me fais opérer demain du rein droit, une opération "d’emblée" comme disent les médecins (ce n'était donc pas prévu). Je suis hospitalisée une semaine. J'espère reprendre le blog dans la semaine suivante ou l'autre suivant mon état et mes lectures.

Je m'excuse du retard que vont prendre mes chroniques pour les sp reçus.

A bientôt
bisous


Les nouveautés de ma Pal (295)


Cette semaine a rejoint ma Pal :


samedi 14 avril 2018

Les Mondes de Sam Keith Stuart



Merci à NetGalley et aux éditions Milady de cette belle découverte.

L'histoire extraordinaire du garçon autiste qui construisait un monde meilleur

Sam a huit ans, et ce n'est pas un garçon comme les autres. Il est même hors du commun : autiste, c'est comme ça que ça s'appelle. Son père peine à tisser un lien avec lui, et son mariage ne résiste pas à cette épreuve. Alex atterrit donc sur le canapé de son meilleur ami. Alors qu'il renoue avec sa vie de célibataire, et découvre les joies de la garde alternée, son fils se lance dans un nouveau jeu vidéo : Minecraft. Grâce à son imagination, Sam donne naissance à un monde parallèle qu'il peut partager avec son père. Sur les ruines du passé, ils construisent ensemble un avenir radieux.


Un magnifique roman plein de questionnement, de pas à pas, de découvertes, de tendresse et d'Amour.

Alex vient de se séparer de Jody, ils veulent faire le point. Ils ont un petit garçon autiste Sam dont Alex va devoir apprendre à s'occuper seul.

Le roman est la découverte par Alex de son fils, des capacités de ce dernier, de son monde.
Leur parcours est semé d'embûches. C'est dur, difficile de communiquer avec Sam. Ils vont tous deux trouver un moyen d'échanger en jouant ensemble à Minecraft.  Ce jeu sera une porte ouverte sur le monde de Sam mais rien n'est simple avec Sam.

J'ai adoré voir évoluer Alex, le voir changer, essayer de comprendre son fils, de rentrer dans son monde et se sortir de son passé qui l'enlise dans la culpabilité.
On est dans la tête d'Alex, ce qui rend sa réflexion, ses sentiments prenants. L'auteur a su parfaitement faire nôtre les sentiments d'Alex ainsi que ses peurs et surtout ses découvertes sur lui-même et sur son fils.

Ce roman est poignant avec de grands moments de doutes, de peurs, d'incertitudes et aussi des moments de sourires avec la famille d 'Alex , sa sœur et sa mère. On a aussi de beaux moments de complicité, d'amour.

Ce récit est une ode à la compréhension de la différence, au rapprochement tout en douceur d'Alex  vers Sam, le tout avec beaucoup d'amour.

Un magnifique roman sur l'amour filial, sur la culpabilité, sur la différence qui n'est pas un obstacle mais une aventure 😊 .



vendredi 13 avril 2018

Fanny et la Boîte magique Rachel Corenblit Lisa Blumen


Merci aux éditions Mango Jeunesse de cette découverte.

À la maison ce matin, Fanny est désespérée ; personne n'est disponible pour elle. Chacun est dans sa bulle trop occupé devant son écran. Quand tout à coup, toute la famille disparaît. 
Alors, elle part en guerre… mais contre quoi ?

La collection « Roman dessiné » propose de belles histoires à lire en images et en mots pour tous les jeunes lecteurs dès 6 ans.
Un pont entre l'album et le premier roman.

Un roman illustré avec beaucoup de rebondissements.

Le récit commence doucement avec le réveil de Fanny. Le rythme s'intensifie au fil des pages.
Les jeunes lecteurs vont apprécier cette lecture qui va leur parler en mettant en scène des moments de vie du quotidien avec leur côté geek.

Du côté de la lecture, les phrases sont courtes, simples et bien représentées par les illustrations.
Le jeune lecteur devrait avoir peu de difficultés à lire ce roman car il peut en plus s'identifier facilement à l'héroïne.

C'est le troisième roman de chez Mango Jeunesse que je lis, je trouve celui ci plus complet avec l'aventure trépidante et une lecture prenante pour le jeune lecteur.
En fait, je m'aperçois qu'il y a une certaine hiérarchisation pour l'ordre de lecture de ces romans au niveau difficulté pour l'apprenti lecteur. Il me semble qu'il faut commencer par "Le voyage au bord du monde", puis "Pêche à l'arc" et ce dernier "Fanny et la Boîte magique".


Le voyage au bord du monde Sylvie Neeman Barroux


Merci aux éditions Mango Jeunesse de cette découverte.

Sami rêve d'aventures. 
Et quand sa maman l'emmène en voyage, il a zéro peur mais beaucoup de questions !
Que vont découvrir ensemble Sami et sa maman ?

La collection « Roman dessiné » propose de belles histoires à lire en images et en mots pour tous les jeunes lecteurs dès 6 ans.
Un pont entre l'album et le premier roman.

Un livre au format entre l'album et le roman. Il est fait d'illustrations et d'un texte court.
Ce type de roman est idéal pour les lecteurs débutants.

Du côté de l'histoire, je l'ai trouvé un peu simple pour des enfants de 6 ans et plus. Par contre, elle est intéressante pour aider un apprenti lecteur à s'approprier la lecture: les idées, les tournures de phrases reviennent régulièrement et sont des repères pour le jeune lecteur et une aide à l'appropriation du texte.

Les illustrations sont à l'image du texte  : simples et expressives. Elles laissent aussi un part d'imagination à l'enfant.
Le texte et les illustrations apportent du rêve aux lecteurs.

Un roman illustré que devraient s’approprier facilement les apprentis lecteurs.


Hello Laura Trompette



Merci à l'auteur et aux éditions Pygmalion de cette belle lecture.

Mes mains tremblent sur le clavier. Ma mâchoire se serre. Mon nez ne prend plus d'air. Ma tête implose, en quelques secondes. Les mots frappent mes yeux et mon coeur par ricochet. À cet instant, je voudrais revenir en arrière. »
Auteur à succès, Emma L. Coste est publiée aux États-Unis pour la première fois et s'envole vers New-York. Là-bas, au détour d une soirée banale, elle croise par hasard l'homme avec qui elle a partagé une partie de sa vie. La plaie est encore trop vive... Pourtant, cette collision n'est rien à côté des événements étranges qui commencent alors à se produire.
D'une valise disparue aux lettres anonymes qui ne tardent pas de l'inquiéter, Emma saura-t-elle se défaire de l'étau qui se resserre autour d'elle ?


Emma est une auteur à succès. Elle vient d'être publiée aux Etats-Unis. A New-York, elle va recroiser par hasard son ex Dorian. Cette rencontre va l'entraîner dans un tourbillon d'événements, de réflexion.

Il y a longtemps que je n'avais pas lu un roman qui m'a happée à ce point.
On a l'impression que derrière l'histoire d'Emma, Laura Trompette a mis beaucoup d'elle-même. On sent quelque chose de vrai ici.
Laura Trompette nous propose en même temps une intrigue intense en rebondissements et en émotion.
Il y a beaucoup d'intensité dans le personnage d'Emma qui se reconstruit, se découvre différemment au fil des pages, des événements. Il y a aussi un côté mystère avec les étranges faits qui se produisent dans la vie d'Emma.
Tout ceci fait que j'ai été complètement happée par ce récit, touchée par le personnage d'Emma.
Derrière la jeune femme à l'apparence fragile, on découvre quelqu'un qui se construit et tire sa force de ses ami(e)s, de son écriture pour faire face.
Emma que l'on voit évoluer au fil du roman, se fait apprécier un peu plus à chaque page.

Dans ce récit, à côté de ce personnage vrai qu'est Emma, il y a une histoire tellement bien décrite qu'elle semble véridique, possible. Ce point rend la lecture addictive.
J'ai maintenant hâte de lire "Asphyxie" le roman qu'écrit Emma ici dans "Hello".

Un excellent roman, plein de rebondissements, d'émotions vraies.


jeudi 12 avril 2018

Raiponce Walt Disney



Merci aux éditions Audiolib de cette écoute.

Raiponce, une belle jeune fille aux longs cheveux, vit depuis son plus jeune âge dans une tour isolée, avec la perfide Mère Gothel qui l'a kidnappée à sa naissance. Ses vrais parents, le roi et la reine, envoient chaque année pour son anniversaire des centaines de lanternes dans le ciel, espérant le retour de leur enfant. Mais la jeune fille ignore tout de son passé et du monde extérieur. Jusqu'au jour où le brigand Flynn vient, par hasard, à sa rencontre...

Je ne vous parlerez pas de l'histoire, je pense que vous la connaissez tous.
Je précise que je n'ai pas vu le film.

J'étais très curieuse de découvrir ce conte en audio.
J'ai trouvé la lecture de Maeva Méline (voix de Raiponce dans le film) entraînante, rythmée. On a aucun mal à suivre le récit.
Sa voix nous porte et on a aucun mal à imaginer les décors derrière l'histoire que nous écoutons.

L'écoute dure à peine une heure. Je pense que les plus jeunes lecteurs ou futurs lecteurs n'auront aucun mal à écouter et apprécier cet audiolivre. Ils se délecteront de cette histoire encore et encore  et peut-être encore plus s'ils ont vu le film.

J'ai hâte d'avoir l'occasion de partager cette écoute avec mon neveu de 5 ans et ma nièce de 8 ans pour découvrir ce qu'ils en pensent. Mes enfants à leur âge étaient abonnés à une revue avec cassette audio sur les différents films Disney, ils adoraient écouter ces derniers.

Si vous avez des enfants qui adorent l'univers Disney et Raiponce en particulier, je vous conseille fortement cet audiolib, ils devraient énormément l'apprécier.


Take your chance tome 1 Zoé Kessilya


Une romance complexe, sombre et pleine de lumière à la fois.

Ne jamais faire ce que le monde attend de nous. Rester en contact quoi qu’il arrive. Ne jamais, jamais, jamais, sortir avec un mec plus jeune que nous. Les règles que Zoé a établies avec sa meilleure amie sont claires, faciles à suivre. Décidée à profiter de la vie, elle a ajouté une bonne résolution à sa liste : trouver un homme qui lui fera oublier son douloureux passé amoureux et envisager un avenir dépourvu de drames. Mais c’est sans compter avec le retour d’Alec, son premier amour, celui qui l’a quittée sans explications six ans plus tôt. Quand il réapparaît subitement pour solliciter ses services de coach personnel, passé et présent se mélangent... et la vie semble offrir à Zoé une chance d’obtenir enfin les réponses aux questions qui la hantent. Saura-t-elle la saisir ? Et si l’incertitude était moins lourde à supporter que la vérité ?

Alec est de retour après 6 ans pour s'expliquer auprès de Zoé. Cette dernière l'aime toujours mais lui en veut.

Tout au long de la lecture, on passe du désespoir à l'espoir, de la lumière aux ténèbres.
Ce point rend la lecture addictive ainsi que les deux personnages principaux qui nous touchent par leurs peurs, leurs doutes, leur besoin de réponses.
La vie, les autres n'ont rien épargné à Alec et Zoé.On a du mal à voir comment ils vont affronter tout ça. Et quand on pense qu'ils ont fait face à leurs problèmes, l'auteur fait rebondir son histoire et quel rebondissement ! : notre désespoir pour ces deux là est grand.

Une magnifique romance, impossible ou presque ?. Les émotions sont faites de montagnes russes : espoir, désespoir, espoir, désespoir ... et rendent ce roman poignant.


mercredi 11 avril 2018

Pêche à l'arc Anne Cortey Benoît Perroud



Merci aux éditions Mango Jeunesse de cette découverte.

Quand son arc disparaît, Tomi part illico à sa recherche.
Il traverse la forêt de toutes les couleurs avec son chien dans les pattes, jusqu au grand lac...
En cherchant son arc envolé, que va finalement trouver Tomi ?

La collection « Roman dessiné » propose de belles histoires à lire en images et en mots pour tous les jeunes lecteurs dès 6 ans.
Un pont entre l album et le premier roman.

L'arc de Toni a disparu. Il part à sa recherche à travers la forêt jusqu'au lac.

Un roman graphique pour les jeunes lecteurs.
Ce roman est à mi-chemin entre l'album et le roman. Il possède des illustrations à toutes les pages et un texte assez court les accompagnent.
Ce livre s'adresse à de jeunes lecteurs à partir de 6 ans qui commencent la lecture seul. Il peut aussi être utilisé par un lecteur ayant un peu de difficultés , les illustrations rendant la lecture plus attractives par rapport à un roman classique.

Du côté de l'histoire, le récit est simple, construit comme une aventure. Toni doit traverser la forêt pour atteindre le lac accompagné de son chien. Il y a aussi un côté découverte, amitié avec la rencontre de Toni et son" emprunteuse" d'arc.

Un texte qui devrait plaire aux lecteurs en devenir et attirera des enfants ayant plus de mal à prendre un livre.

Un roman graphique qui peut par son histoire et son côté aventure attirer des lecteurs plus réticents à lire et plaira à ceux qui lisent déjà par plaisir.



Ceux des Limbes Camille Brissot



Merci aux éditions Syros de cette belle découverte.

La forêt est devenue le territoire des limbes. 
Le risque de contamination se cache dans chaque zone d'ombre. 
Préparez-vous à vivre une expédition sous haute tension. 
Du haut du Mont-Survie, Oto admire chaque jour la forêt qui l'encercle à perte de vue. Elle est si belle qu'il en oublierait presque ce qui se tapit sous les arbres. Mais lorsque la montagne s'endort, que les lumières s'éteignent et que les voix s'effacent, le vent résonne d'un chant inhumain, effroyable : le gémissement des limbes, les victimes de l'épidémie. Bientôt, Naha devra passer plusieurs jours et plusieurs nuits dans la forêt. Oto refuse de rester cloîtré en espérant le retour de celle qu'il aime plus que tout. Quitte à être une proie de plus, il va sortir lui aussi. 

Une magnifique dystopie.

Otolan vit sur le Mont-Survie, une montagne faite de cercles où à chaque échelon vit les différentes couches de la société. Ils doivent affronter les Limbes.

Un nouveau roman de Camille Brissot que je découvre et une nouvelle fois, c'est une belle découverte.

L'univers créé par l'auteur est original avec ce mont où vivent les hommes rescapés du virus limbe et qui essaient de ne pas se faire envahir par les Limbes (infectés).

Le récit mêle découvertes de l'univers, des personnages, d'aventures, de rebondissements et une petite romance.
J'ai adoré la manière dont Camille Brissot mène son récit. On rentre crescendo dans la tension, l’aventure, dans les découvertes importantes qui peuvent changer les choses.
La première partie est la découverte de l'organisation sur le Mont-Survie, la deuxième est celle de l'extérieur, la troisième on est en plein dans l'aventure et la dernière conclut tout ça avec brio.

Le personnage d'Oto nous touche : cet orphelin, survivant d'une attaque de Limbes, qui est passé du 17 ième cercle au sommet du Mont-survie et pourtant n'y reste pas et se rebiffe devant les avantages que lui procurent son statut.
Il ne pense pas être un combattant, pourtant il va se découvrir une force de caractère qu'il ne soupçonnait pas.
Il est accompagné de Naha, jeune fille pleine de détermination et de courage pour qui,Oto a beaucoup d'admiration.

Une excellente dystopie à l'univers de survie extrême et original : un virus, des infectés et un Mont-Survie. Le tout porté par la plume addictive de Camille Brissot.
A tous les amateurs de dystopie, n'hésitez pas, lisez "Ceux des Limbes".


mardi 10 avril 2018

Il était 3 fois La Belle au bois dormant Davide Cali Amélie Falière



Merci aux éditions Nathan de cette belle découverte.

Et si la belle au bois dormant n'était pas celle que vous croyiez ? Le celèbre conte détourné dans 3 versions hilarantes !
Et si la Belle au bois dormant ne dormait pas cent ans, mais passait son temps à s'endormir, partout et en toutes occasions ?
Et si la Belle au bois dormant ne se piquait pas à un fuseau, mais héritait d'une haleine de rat mort à son seizième anniversaire ?
Et si les parents de la Belle au bois dormant étaient d'épouvantables sorciers, plutôt qu'un roi et une reine très propres sur eux ? 

Trois réécritures du conte de la Belle au bois dormant originales.


La première est assez classique: juste l'endormissement qui n'est pas le même . Ce premier conte nous remet dans l'ambiance du conte originel.

Le deuxième , le sort donné à la princesse est moins classique. La fin est un brin étonnant, j'ai beaucoup aimé.

Le troisième est quasi un conte à l'envers, j'ai adoré. Le conte est réécrit dans le contexte d'une famille de sorcier avec un sort très différent de ce à quoi on pourrait s'attendre. La fin aussi est étonnante.

Trois superbes contes s'inspirant de celui de La Belle au bois dormant à découvrir.


Le Silence et la Fureur Nathalie Carter et Nicolas D'Estienne D'Orves



Merci à XO éditions de cette belle découverte.

Un lac perdu de l'Ontario, et au milieu, une petite île escarpée où souffle le vent mauvais du soupçon. 
Max King, pianiste adulé dans le monde entier, y vit reclus dans sa maison, prisonnier de ses obsessions et de ses cauchemars. 
Il y a dix ans, un drame l'a condamné au silence : la moindre note sur le clavier provoque en lui d'effrayantes douleurs. 
Pour cet immense artiste, la musique est devenue un bourreau. 
Mis à part sa gouvernante, Max King ne voit personne. Ni sa femme Fiona, ni son fils Luke, qui a quitté l'île et que tout le monde surnommait le " petit prince ". 
Un futur pianiste de génie, comme son père. 
Le retour de Luke résonnera comme un cataclysme sur cette terre maudite. 
Et du silence jaillira bientôt la fureur. 

Un thriller psychologique, machiavélique, intense.

Max, pianiste adulé, ne peut plus jouer depuis le drame d'il y a 10 ans. Susan, sa gouvernante, veut l'aider à sortir de son état dépressif. Elle fait venir son fils Luke.

Je découvre ici Nicolas d'Estienne D'Orves dans une écriture à quatre mains avec sa maman. On sent la différence, la touche féminine : ça ne gâche rien, bien au contraire. 
J'ai retrouvé avec grand plaisir l'univers de l'auteur : le thriller psychologique, psychique aussi j'ai envie de dire, je vous laisse le soin de découvrir pourquoi en découvrant ce roman.

A la lecture de ce récit, on ressent un profond mal-être venant de Max et quelque chose de troublant dans l'attitude de sa femme, de son fils.  Surtout qu'au départ, les auteurs laissent planer un certain mystère autour de l'incendie.
Ce sentiment troublant , cette atmosphère tendue, morose  sont des éléments que j'apprécie énormément dans les romans de l'auteur. Je suis ravie de les avoir retrouvés ici.
Il y a aussi la sensation d'être hors du temps, dans quelque chose de réel et de diffus à la fois.

Du côté de l'histoire, elle est écrite en plusieurs paliers, la tension montent à chacun d'eux : découvertes des personnages, découvertes des événements d'il y a 10 ans, les doutes, les peurs des personnages et les révélations finales. Et quelles révélations, je n'ai rein vu venir ! Si ce n'est que j'avais le sentiment troublant pendant la lecture qu'un élément m'échappait.
Les personnages de Max, Luke et Susan sont extrêmement bien travaillés. Les auteurs nous laissent entrevoir des êtres complexes aux sentiments troubles avec leurs difficultés, leurs peurs à affronter le passé.

Vous voulez découvrir un thriller psychologique à l'atmosphère grise comme un ciel d'hiver, à l'ambiance tendue, n'hésitez pas, lisez "Le Silence et la Fureur".


lundi 9 avril 2018

Le Cerf-Volant de Toshiro Ghislaine Roman Stéphane Nicolet



Merci aux éditions Nathan de cette belle découverte.

Un bel album sur l'amour entre un grand-père et son petit-fils.
Par une belle journée de printemps, Toshiro et son grand-père fabriquent un cerf-volant. Ils le lancent dans le ciel, mais le vieil homme ne peut pas le voir car son corps fatigué l'empêche de lever la tête. Toshiro a l'idée de l'installer sur un banc devant une flaque d'eau qui forme un miroir. 

Une magnifique histoire sur l'amour, la tendresse, la patience.

Toshiro a fabriqué avec son grand-père mais ce dernier est voûté et ne peut regarder le beau cerf-volant volé.

L'histoire est pleine de tendresse par toutes les petites solutions que trouvent Toshiro pour que son grand-père puisse se réjouir en regardant leur cerf-volant volé. Le récit se déroule au fil des saisons : à chaque saison sa solution.
La fin est magnifique et me fait dire que la patiente est la meilleure des vertus et permet de "guérir" tous les maux.

Les illustrations sont de couleurs douces et contrastées à l'image de la couverture. J'aime beaucoup. Elles donnent une atmosphère apaisante au récit qui renforce la tendresse qui ressort de ce dernier.

Une très belle histoire, un très bel album à découvrir.


C'est Lundi. Que lisez-vous ? (296)


Cette semaine, j'ai terminé :


Ensuite, j'ai lu :

- du côté des albums :

-du côté des romans :


J'ai écouté :


Je lis :


Ma prochaine lecture sera sûrement :


J'écouterai :



Et vous, que lisez-vous ?


samedi 7 avril 2018

Monde Obscur Sharon Kena


Merci aux éditions Sharon Kena de cette découverte.


C’est lors d’un tri dans le grenier de la maison familiale que Sarah découvre un grimoire orné d’un pendentif. Si d’abord elle ne s’y intéresse pas, elle va revoir son jugement lorsqu’un nouvel élève arrive dans son lycée, et avec lui d’étranges phénomènes.
Aidée de sa meilleure amie, elle mènera l’enquête et découvrira l’existence du monde obscur...


Un univers original, un roman intense en découvertes et en événements.

Sarah découvre au grenier le collier de sa mère disparue et un livre ancien où rien n'est écrit. Ces découvertes vont chambouler le monde de Sarah.

Ce roman est intense, on n'a pas le temps de s'ennuyer.
On découvre l'univers en même temps que Sarah. Un monde fait d'êtres surnaturels, de magie, d'une Gardienne et d'une prison.

L'univers créé par Sharon Kena est fascinant, original.
La plume de l'auteur est très agréable, elle nous entraîne sans souci dans son récit.

Oui, vous sentez venir le mais. J'ai aimé ce roman et pourtant je suis déçue : déçue par son épilogue mais pas que. Il y a des moments où j'ai trouvé qu'on tournait en rond à d'autres que tout allait trop vite.
De plus, j'ai eu le sentiment bizarre tout au long de ma lecture que quelque chose n'était pas clair.  Non, c'est encore pire qu'avant : quand j'ai lu le final et son épilogue je me suis dit tout va s'éclairer.
L'épilogue laisse entrevoir une réponse à mon questionnement tout en ouvrant sur une multitude de questions et la plus importante dois-je faire confiance à l'auteur 😉 : c'est ironique car je n'ai pas le choix. Je me dis que je devrais relire le roman en connaissant la fin  : peut-être que je verrais certaines choses sous un angle différent.

Je ressors donc très frustrée de cette lecture qui pourtant m'a beaucoup emballée par biens des côtés.

Un roman à l'univers original. Un récit trépidant. Une fin qui me laisse sur ma faim !!!!


Foi et beauté Jane Thynne


Merci aux éditions JC Lattès pour cette découverte.

Berlin à la veille de la guerre...
Alors que des soldats se pressent dans les rues et que des espions s’agitent dans l’ombre, Lotti Franke, une adolescente appartenant à l’organisation Foi et Beauté, l’école d’élite pour les jeunes femmes nazies, est retrouvée enterrée dans une fosse peu profonde.
Clara Vine se voit proposer pour le cinéma le rôle le plus ambitieux qu’elle ait jamais joué. Et dans sa vie plus secrète, les services de renseignement britanniques la convoquent à Londres pour enquêter sur des rumeurs selon lesquelles les nazis et les Soviétiques envisageraient de conclure un pacte.
Lorsqu’elle  apprend la mort de Lotti, Clara décide de découvrir ce qui lui est arrivé. Mais ce qu’elle met au jour est a une valeur inestimable pour le régime nazi. L’objet qui a conduit au meurtre de Lotti...  peut aussi la mener  à sa perte.

Un roman d'espionnage, avec comme décor l'avant-guerre à Berlin, intense.

Clara est allemande par sa mère et anglaise par son père. Elle est actrice. Elle est sollicitée par les britanniques pour enquêter sur une probable alliance entre les Russes et les Allemands.
En parallèle, on suit "l'enquête" sur l'assassinat d'une jeune allemande Lotti appartenant à "Foi et Beauté" (les jeunesses hitlériennes pour les jeunes femmes).

Au delà de l'intrigue, ce roman nous dépeint une avant-guerre avec ses enjeux mais aussi tout un pend de ce que les nazis font avec les œuvres d'arts et l'Art en général.

On découvre ici les têtes du nazisme : Goebbels , Himmler , Hitler etc... On voit aussi comment une certaine résistance prend déjà de l'ampleur.

Ces éléments, plus le côté espionnage ainsi que le mystère autour du meurtre de Lotti font de ce récit, un récit addictif. On a aussi des sueurs froides comme Clara.


vendredi 6 avril 2018

Max et Lapin La grosse bêtise Astrid Desbordes Pauline Martin


Merci aux éditions Nathan de cette découverte.

Une histoire pour réfléchir à ce que les adultes appellent "bêtise".
C'est l'heure de la sieste, comme personne n'est libre pour jouer, Max part seul au combat avec son fidèle Lapin. À l'attaque ! les salades, les concombres, tout va y passer !
L'univers quotidien, plein de tendresse et de fantaisie, d'un petit garçon espiègle, Max, et de son fidèle doudou Lapin. La série pour les tout-petits de Pauline Martin et Astrid Desbordes. 

Un petit album sur une bêtise comme peuvent en faire les jeunes enfants de l'âge de Max qui a 4 ans.

Max ne pense pas à mal en jouant dans le potager.
J'ai beaucoup aimé la conclusion avec le papa de Max : une explication et mise en pratique pour rattraper la bêtise.

Les illustrations sont simples et rencontrent bien l'histoire.

Un petit album qui plaira au public visé (3 ans et plus), les plus jeunes n'auront aucun mal à s'identifier à Max.


Une caravane en hiver Benoît Séverac



Merci aux éditions Syros de cette belle découverte.

Une amitié franco-syrienne par Benoît Séverac, l'auteur de Little Sister
Arthur est en voiture lorsqu'il assiste à l'agression d'un garçon de son âge, à un feu rouge. Poussé par son instinct, il va à sa rencontre. Ce garçon, c'est Adnan, un réfugié syrien. Il vit dans une caravane au milieu d'un terrain vague avec sa mère, qui lui a appris à garder la tête haute
en toute situation. Entre Arthur et Adnan va naître une amitié qui résistera à l'incompréhension des adultes. Une amitié qui poussera les parents d'Arthur à aider, eux aussi, Adnan et sa mère. Une amitié qui va tous les faire basculer dans une aventure digne d'un roman d'espionnage..

Un magnifique thriller jeunesse mettant en scène une amitié franco-syrienne.

Arthur aide depuis quelques temps avec ses propres économies un jeune Syrien Adnan de son âge et sa mère.

Difficile de faire une chronique sans spolier pour expliquer ce qu'a de magnifique ce roman.

On a ici de la générosité , de l'entraide, de l'amitié, des tensions, des secrets.
Arthur et sa famille arrive avec leur pré-requis sur la Syrie et la situation de ses habitants. Ils découvrent que rien n'est simple . Ils s'adaptent et pourtant la mère d'Adnan leur tait bien des choses.

Il y a aussi ici de l'aventure, de la témérité et beaucoup de courage pour ces deux jeunes . Il y a aussi un côté suspens.

Le tout est porté par la magnifique plume de Benoît Séverac qui sait faire ressortir les émotions de ses personnages, leurs doutes, leurs peurs.

Un magnifique roman à découvrir sur un sujet d'actualités.


jeudi 5 avril 2018

Charlie Ouistiti et Papili Laurel Snyder & Emily Hughes



Merci aux éditions Little Urban de cette belle découverte.

Le moment idéal pour attaquer Papili pendant la sieste, le moment des confidences, le moment des adieux… quatre moments chapitrés, quatre nouvelles aventures de deux jeunes frères en compagnie de leur grand-père. Souriez et dites : “Charlie, Ouistiti et Papiliii !”

Papili est venu s'occuper de nos deux jeunes héros Charlie et Ouistiti : que de bons moments ensemble.

Un nouvel opus de cette saga Charlie et Ouistiti et de nouveau un enchantement.

Charlie et Ouistiti sont deux jeunes frères avec leurs mots d'enfant.
Ils m'ont beaucoup fait sourire. On se sent proche d'eux tant ils sont vrais avec leurs répliques et leurs jeux.

L'album est découpé en plusieurs chapitres avec un nouveau thème à chaque fois : les retrouvailles,les jeux, les rituels et le départ de Papili. Des moments, des repères pour tous les jeunes enfants qui s'identifieront sans problème à nos deux héros.

Un très bel album, avec deux jeunes personnages plus vrais que nature. Les jeunes lecteurs vont les adorer eux et leurs réflexions ainsi que leurs rituels.