mardi 20 février 2018

Mutine Alexia Deafly



Merci aux éditions Blanche de cette belle lecture.


Se reconstruire grâce à l'amour
Dissimulée derrière son masque de soie, la mystérieuse Mutine, propriétaire avec son mari du club " The Silence ", permet aux clients de l'Alcôve de réaliser leurs fantasmes les plus secrets et les plus inavouables.

Passée maître dans l'art de la double vie, Mutine jongle parfaitement entre son rôle de mère, son poste à responsabilité le jour et ce rôle d'hôtesse des plaisirs la nuit.

Mais à la mort de l'homme de sa vie, cet équilibre parfait vole en éclats. Mutine va devoir apprendre à surmonter son deuil et à se reconstruire malgré le manque de l'être aimé. Pour cela, elle pourra compter sur son meilleur ami bisexuel : Manu. Grâce à son humour, son affection et une bonne dose d'audace, il va permettre à son amie d'ouvrir les yeux sur celle qu'elle est réellement.

Un texte d'une grande sensualité où nous suivons la résurrection d'une femme brisée par la disparition de l'homme de sa vie grâce aux plaisirs des sens. Une belle écriture subtile et entraînante.

Un roman érotique tout en sensualité, sensibilité sur le deuil, l'acceptation, le retour à la vie.

Mutine est une jeune veuve dont le monde tourne autour de son mari Paul et le Club qu'ils ont créé, leurs enfants et leur intimité.

Un petit mot sur la couverture et le titre.
Ce dernier résume bien le personnage principal : mystérieuse, sensuelle, perdue.
La couverture, elle retransmet très bien le côté sensuel, mystère du récit et aussi le deuil, la peine de notre héroïne . Les jeux d'ombre et de lumière donne de l'espoir que Mutine reviennent à la lumière de la vie.

Ce roman est classé érotique. Il est surtout très sensuel : les scènes de sexe sont douces, simples, belles, sensibles. Elles délivrent les inhibitions de chacun pour un sensualité accrue (rien de très SM ici).
Avec le club de Mutine, l'auteur nous propose une sexualité dans toute sa diversité de couples, trios et surtout dans ce qu'il y a de plus sensuel.

Le personnage de Mutine est doux, plein de sensibilité au plaisir des autres.
L'auteur sait parfaitement faire ressortir les sentiments de Mutine. Ils nous transpercent et deviennent les nôtres : on est Mutine dans tout de qu'elle est, sa vie "normale", sa vie au club.
On ressent aussi la mélancolie de Mutine, sa peine d'avoir perdue son double.

Il y a aussi Manu, son bras droit. Il met de la bonne humeur dans un récit qui serait encore plus mélancolique sans lui . Il est la lumière . Il est aussi celui qui permet à Mutine de ne pas complètement dériver.

Un très beau récit émouvant sur le deuil, sur la perte de l'être cher dans une atmosphère à la fois sensuelle et mélancolique.


lundi 19 février 2018

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (289)



Cette semaine, j'ai fini :


Puis, j'ai lu :

- du côté des albums :

- du côté des romans :


J'ai écouté :



Je suis entrain d'écouter :



Ma lecture en cours  est :



Ma prochaine lecture sera sûrement :



Et vous, que lisez-vous ?


dimanche 18 février 2018

Les nouveautés de ma Pal (287)


Cette semaine, a rejoint ma Pal :


Les trois premiers sont arrivés la semaine dernière, j'ai oublié de vous les présenter.

vendredi 16 février 2018

Famous in Love Rebecca Serle



Une romance sympathique.

Paige a dix-sept ans et sa vraie passion, c’est la lecture. Pas celle de romans, mais de scénarios, de bibles cinéma. Elle ne rêve pas de Hollywood mais en fait… elle en rêve quand même un peu ! Quand elle est choisie pour jouer le premier rôle dans l’adaptation au cinéma d’un roman à succès, c’est la révolution ! Adieu les rues tranquilles de sa petite ville, bonjour la plage de l’île de Maui et les plateaux de tournage ! Comble du bonheur, elle partage la vedette avec le très sexy Rainer Devon, dont la compagnie est plus qu’agréable. C’est justement là que les choses se compliquent : quand la vie se met à ressembler à un écran de cinéma, tout peut déraper. C’est ce qui se profile quand débarque sur le tournage Jordan Wilder, le bad boy d’Hollywood, censé interpréter le rival de Rainer. Alors la vue de Paige devient un cauchemar, exactement comme celle de son personnage… Qui a dit que la célébrité était un but dans la vie, surtout quand on a 17 ans ?

Paige va pouvoir réaliser son rêve. Elle est prise comme actrice pour l'adaptation des romans Locked. Elle va jouer avec l'acteur en vue du roman Rainer.

Une romance sympathique sans plus.
Les tourments, les hésitations, l'immaturité de Paige m'ont légèrement agacés. Elle se pose toujours mille et une questions sur son métier, sur son attirance pour Rainer, sur ses choix.
Puis, l'auteur introduit un triangle amoureux. Je n'ai rien contre les triangles amoureux mais là j'ai trouvé qu'il n'apportait rien, au contraire , il enfonce dans ses incertitudes.

La plume de l'auteur est très agréable. Du coup, le roman se laisse lire.

Une romance symptomatique sans plus, un moment de lecture agréable sans rien de transcendant.


jeudi 15 février 2018

T'Choupi a peur du noir Thierry Courtin



Merci aux éditions Nathan de cette lecture.

Une nouvelle histoire de T'choupi pour apaiser les petits.
Ce soir T'choupi dort chez papi et mamie. Mais il n'y a pas de veilleuse et il fait tout noir !
T'choupi a un peu peur heureusement, papi a une bonne idée pour l'apaiser...
Une histoire de T'choupi essentielle, à un âge où le sommeil peut être perturbé et l'endormissement difficile.
Nouveau : avec votre enfant écoutez la version audio de l'histoire ! 

Vous connaissez tous les albums de T'Choupi, ce petit bonhomme mi-peluche ours, mi-enfant dont les histoires sont écrites dans un format idéal pour les petites mains, avec des pages plastifiées pour plus de solidité. L'enfant peut lire, relire à volonté sans crainte d’abîmer l'album.

Ici, les éditions Nathan rajoute la dimension audio : en scannant la couverture et téléchargeant l'appli Nathan Live, l'enfant peut feuilleter tout en écoutant l'histoire de l'album. Je trouve que cette manière de "lire" est idéale pour les apprentis lecteurs et les futurs lecteurs qui redemandent souvent les mêmes histoires dont ils ne se lassent pas.

L'histoire ici est comme d'habitude très simple avec des phrases courtes parfaitement illustrée par les images.
On a ici le plaisir de retrouver T'Choupi avec en plus la version audio.


mercredi 14 février 2018

La belle étoile Cathy Cassidy



Merci aux éditions Nathan de cette belle lecture.

Direction l'aventure au grand air !
Dizzy avait 4 ans lorsque sa mère est partie vivre à Katmandou, la laissant seule avec son père. Elle ne l'a pas revue depuis, mais chaque année sa mère lui envoie une lettre ou un cadeau pour son anniversaire. Le jour de ses 12 ans, Dizzy attend donc le courrier avec impatience et reçoit... la visite d'une drôle de femme hippie : sa mère. La jeune fille est bouleversée, d'autant que sa mère lui propose de partir avec elle, faire la tournée des petits festivals de musique. Son père s'y oppose. Mais Dizzy grimpe tout de même avec quelques affaires dans le camion bariolé de sa mère, direction l'aventure au grand air..


Un récit qui mêle famille, amitié et un côté hippie.

On retrouve ici tout ce qui fait le charme des romans de Cathy Cassidy : une famille un peu particulière, un côté campagnard, hippie comme dans Rose Givrée, un côté rêveur et de belles valeurs : l'amitié, le goût des choses simples, les valeurs familiales.
Dizzy vient d'avoir 12 ans. Sa mère est une globe-trotteuse hippie qu'elle n'a pas vu depuis plusieurs années. Cette dernière réapparaît. Elle va faire découvrir à Dizzy sa vie de bohème. Dizzy va rencontrer Finn  et Mouse.
J'ai adoré Mouse,un petit bonhomme plein de malice mais aussi de peur, j'ai hâte de découvrir ce qu'il va devenir dans le prochain tome.

Cathy Cassidy aborde ici les thèmes des parents séparés, du déchirement d'être avec l'un ou l'autre surtout que la mère de Diizy a une manière bien à elle de gérer les choses. Il y a ici aussi un côté tromperie.
 Ce que je retiens de ce roman est cette aparté pour Dizzy dans un mode de vie différent de celui qu'elle connaît, cettte expérience de vie de bohème qui lui permet de créer des liens forts avec Finn et Mouse.

Encore un beau moment de bonheur simple (avec se déconvenues) avec ce roman de Cathy Cassidy, c'est toujours une enchantement de découvrir ses romans.


mardi 13 février 2018

Des Yeux comme les miens Sheena Kamal



Merci aux éditions JC Lattès de cette belle découverte.

Le téléphone la réveille à 5 heures du matin. Et avant 7 heures, un appel n’annonce jamais rien de bon. Nora ne  connait pas  Everett Walsh mais celui-ci est persuadé qu’elle doit savoir quelque chose sur sa fille adoptée récemment disparue.
Perturbée, mal comprise,  Nora déjà submergée par ces  problèmes personnels, refuse de s’impliquer. Jusqu’à ce qu’elle voie la photo. Une jeune fille, une adolescente, qui a ses yeux. Comment pourrait-elle lui tourner le dos  ?
Mais partir à la recherche de sa fille renvoie Nora à un passé qu’elle préférerait oublier. À mesure qu’elle progresse dans son enquête, elle découvre une dangereuse conspiration  à travers  les ruelles sombres et pluvieuses de Vancouver jusqu’aux flancs enneigés des Rocheuses canadiennes.  Pour finir, elle devra  affronter son démon le plus terrible  : une ombre  surgie de son propre passé

Un thriller sombre, plus noir de pages en pages.

Nora reçoit un coup de fil : sa fille biologique qu'elle a fait adopter a disparu. Le passé  de Nora lui revient à la figure.


Ce roman a une atmosphère sombre. On ressent un malaise à sa lecture, ce qui le rend addictif. De plus, on est de suite touché par Nora, sa désinvolture apparente, son côté geek. Elle m'a beaucoup fait penser à Lisbeth dans Millenim (je n'avais pas vu que ce point apparaît sur la quatrième couverture). La comparaison est très juste. On a une jeune femme désabusée par la vie qui survit comme elle le peut.
Nora est quelqu’un de discret, qu'on ne remarque pas. Elle s'implique pas dans ses relations avec les autres. Sa seule amie est sa chienne Whisper.

Le récit nous mène aux tréfonds du Canada et de manigances les plus ignobles.
Au fil de l'histoire, en même temps que Nora avance dans son enquête pour retrouver Bonnie, on découvre le passé de Nora : c'est une survivante.

Le roman est construit en plusieurs parties qui sont composées du point de vue de Nora et de temps à autre de Bonnie.
Les chapitres sont courts, ils donnent un rythme effréné au récit et renforce le côté sombre du roman.

Un excellent thriller addictif avec une héroïne discrète, touchante, elle a tout de la mal-aimée et pourtant elle nous touche.


lundi 12 février 2018

C'est Lundi. Que lisez-vous ? (288)



Cette semaine, j'ai fini :



J'ai lu ensuite :



Ma lecture en cours :


Je lirai surement ensuite :




Et vous, que lisez-vous ?

samedi 10 février 2018

Professeur Goupil est amoureux Loïc Clément Anne Montel



Merci aux éditions Little Urban de cette belle découverte.

Le professeur Goupil vit dans son immense maison avec ses nombreux amis. Lorsque la belle Akiko emménage à côté, il se dit qu'ils pourraient faire connaissance... Pourquoi pas lui rendre visite et lui raconter des épisodes passionnants de sa vie trépidante ? Mais rien ne se passe comme prévu : voici que le professeur mélange joyeusement des passages de sa vie avec celles de Peter Pan et autres Magicien d'Oz.


Maintenant que Professeur Goupil a découvert l'amitié, il cherche de nouvelles découvertes. Il est troublé par sa nouvelle voisine, il essaie de lui écrire sa biographie.

Un récit amusant par ce que nous raconte Goupil, ses amis ne sont pas dupes, il adapte des contes pour en faire les aventures de son enfance et de sa jeunesse.

Une histoire pleine d'entrain, de partages, d'amitié.
Un final très beau à la manière de Professeur Goupil : on résout le problème en testant les solutions les plus évidentes après s'être tracassé tout le récit 😉😍.

Les illustrations sont bien représentatives de l'histoire avec un côté innocence et convivialité.

Une jolie histoire avec ce personnage un peu loufoque qu'est Professeur Goupil.


vendredi 9 février 2018

Léa fait sa loi Corrinne Averiss & Sam Usher



Merci aux éditions Little Urban de cette belle découverte.


Léa ne joue pas, elle fait la loi, jusqu'au jour où.

Un album, sur "les chefs", leur tyrannie, sur l'amitié, le plaisir de jouer ensemble.

Un texte adapté aux apprentis lecteurs avec des phrases qui reviennent, leur permettant de prendre des repères.
Les illustrations expriment bien l'idée du texte. Elles sont simples et vives. Elles contribuent au rythme du récit.

Un bel album sur un thème peu développé ; "les chefs " de jeux et aussi sur l'amitié, le plaisir de jouer avec les autres.


Mais que fait Louis aujourd'hui ? Pippa Goodhart & Sam Usher



Merci aux éditions Liitle Urban de cette découverte.

Que fait Louis aujourd'hui ? C'est toi qui décide.

Un album qui donne le choix au lecteur sur les différentes activité de Louis tout au long de la journée.
Un petit texte pour nous donner la question, le reste c'est le lecteur qui décide.
Un album qui permet à l'enfant d’observer, d'oraliser  ce qu'il voit, il est l'acteur de l'histoire.
Les illustrations sont très fournies tout en restant très simples.

Un album ludique qui devrait plaire au plus grand nombre et permet d'aborder la lecture comme un jeu.


jeudi 8 février 2018

Charivari John Yeoman Quentin Blake



Merci aux éditions Little Urban de cette belle découverte.


Un joli album plein de musicalité.

Charivari doit se rendre chez ses grands-parents. Il fait très chaud, un long chemin l'attend. En route, il rencontre un fermier et son cochon et plein d'autres personnages.

Un texte qui peut paraître un peu dense au premier abord, il se répète dans ses expressions et ses phrases donc le jeune lecteur n'aura aucun mal à le lire.
De plus, le rythme est fort et donne envie de danser, chanter avec Charivari donc de répéter ses paroles.

Les couleurs des illustrations renforcent cet entrain, cette gaieté qui ressort de cette histoire. Les illustrations, elles-même donnent envie de danser.

La fin est un brin drôle et tout aussi guillerette que le reste.

Un très bel album, plein d'entrain , de musicalité, un beau charivari 😉!


Le Kiéki des Monstres Céline Potard Sophie Ledesma


Merci aux éditions Saltimbanque de cette belle découverte.

Ce livre présente une incroyable galerie de monstres venus des quatre coins du monde. Découvre leurs formes étranges, leurs habitudes bizarres, leur habitat... et même leur repas préféré. Puis, avec ton détecteur magique, cherche-les dans les pages où ils sont cachés.
Frissons garantis !


Un album ludique sur toutes "les espèces" de monstres : de la nuit, des contes, de la mythologie...


Avec un détecteur magique (sorte de loupe avec un filtre rouge), l'enfant découvre les monstres cachés et décrits en bas de pages.
Un côté ludique car il faut chercher quel monstre correspond à quelle description. Un petit bémol, lors de la découverte: la police de caractères du nom du monstre dans le dessin caché, il est parfois difficile de la lire surtout que ce sont souvent des noms dont les enfants n'ont pas l'habitude. Du coup, le décryptage est un peu compliqué.

Les illustrations sont de couleurs vives, chaudes à l'image de la couverture. Elles dédramatisent  le côté monstre. Les plus jeunes n'auront plus peur.

La lecture doit se faire avec l'aide d'un adulte. Les textes sont simples mais conséquents. La taille des paragraphes peut rebuter les apprentis lecteurs

Une idée bien sympathique pour découvrir ludiquement les monstres de tout horizon.


mercredi 7 février 2018

Le fabuleux voyage du bateau-cerf Dashka Slater The fan Brothers



Merci aux éditions Little Urban de cette belle découverte.

Marco le Renard se pose des questions sur le vaste monde. Pourquoi est-ce que certaines chansons nous rendent tristes ? Où va le soleil lorsqu'il disparaît dans l'océan ? Comment naît une amitié? En quête de réponses, Marco se porte volontaire comme nouveau membre de l'équipage du bateau-cerf prêt à voguer vers de nouveaux horizons.

Un magnifique album sur les questions existentielles.

Marco, jeune renard, se pose énormément de questions sur ce qui l'entoure, sur la vie. Quand un bateau-cerf accoste, c'est l'occasion pour lui de partir à l'aventure et de trouver des réponses.

Un récit plein de questions sur les petites et grandes choses de la vie et sur l'essentiel.

Cette aventure va montrer à Marco où est l'essentiel. Une belle morale en découle.

Les enfants vont adorer le côté aventure. Les plus curieux verront qu'ils ne sont pas seuls à se poser de "drôles" de questions , ils trouveront ici une réponse inattendue et tellement belle.

Les illustrations sont à l'image de la couverture, sublimes. Les couleurs de chaque doubles pages sont choisies avec soin : suivant l'aventure, l'humeur du moment.

Un magnifique album sur le questionnement et une très belle réponse.


Interférences Connie Willis



Merci aux éditions Bragelonne et à NetGalley de cette belle découverte.

Dans un futur pas si lointain, une intervention chirurgicale a été mise au point pour améliorer l’empathie dans le couple. Tous les amoureux en rêvent. Briddey Flannigan se réjouit quand Trent, son petit ami, lui propose cette opération avant leurs fiançailles  : leur lien émotionnel s’en trouvera renforcé et la communication n’aura plus de secrets pour eux. Mais les choses ne se déroulent pas tout à fait comme prévu  : bien malgré elle, Briddey se retrouve connectée à quelqu’un d’autre.

C’est plus qu’elle n’en peut supporter, surtout avec le stress déjà engendré par une famille obsédée par la communication, de jour comme de nuit. Mais ce n’est qu’un début. Alors que la situation empire, Briddey commence à prendre conscience des inconvénients d’un excès d’informations. Elle comprend alors que l’amour –  et la communication  – s’avèrent bien plus complexes qu’elle ne l’imaginait…



Un roman de Science-fiction où le suspense, l'inattendu monte crescendo.

Briddey et Trent vont subir l'AEC, une opération qui permet de ressentir les émotions de l'autre. Cette dernière a des conséquences inattendues sur Briddey.

J'ai adoré ce roman.
L'auteur commence tout doucement à poser les bases de ce qui sera le thème central du roman : la télépathie et ses conséquences.
De plus, elle nous propose des personnages hauts et en couleur avec le scientifique négligé, la famille accaparante de Briddey, Trent prêt à tout pour sa carrière et Maeve, la nièce de Briddey : quel petit phénomène.

Le récit est addictif, passionnant, difficile de lâcher ce petit pavé de plus de 500 pages. Les chapitres sont assez longs (20 minutes de lecture en moyenne pour moi d'après ma liseuse) et pourtant on ne s'en rend ps compte tant on est pris dans les tourments de Briddey et l'aide de C.B..

Parfois, on se dit :"que va-t-il pouvoir se passer par la suite ? tant on a l'impression d'avoir atteint le point culminant du roman. C'est sans compter avec l'imagination de l'auteur. Elle nous réserve des surprises jusuq'au bout.
J'ai deviné un point de l'intrigue qui est dévoilé que dans le final très rapidement mais sans comprendre sa réelle implication donc ça n'a pas été du tout gênant et ce n'est qu'un élément parmi une foison d'autres.

J'ai énormément apprécié l'approche de l'auteur de son thème central, la télépathie. Elle traite vraiment tous les points du sujet : historiques, conséquences négatives, positives, enjeux... C'est très bien fait.

Un roman de Science-Fiction qui ne vous dépaysera pas beaucoup, le monde où évolue Briddey et C.B. est à un cheveu du nôtre. Je le conseille donc à tous, vous découvrirez une lecture addictive avec un un thème central, la télépathie traité dans toutes ses facettes pour notre plus grand bonheur.



mardi 6 février 2018

Dis Ours, tu m'aimes ? Jory John Benji Davies


Merci aux éditions Little Urban de cette belle découverte.

Ours rêve de tranquillité. C'est sans compter sur son ami Canard.

Un album sur l'amitié, seul l'envie d'être seul ou à deux.

Canard est collant mais comment lui résister ? 😊
C'est drôle, fun comme diraient certains enfants. C'est plein de bonhomie par le texte et les illustrations.

Une partie du texte se répète , idéal pour les apprentis lecteurs.

La conclusion est toute mignonne.

Un joli album plein d'entrain sur l'amitié.

Paris est tout petit Maïté Bernard



Merci aux éditions Syros de cette belle découverte.

L'histoire d'amour que vous n'oublierez jamais, un roman qui répare et un hymne à Paris 
Inès a 17 ans et un objectif : être admise à Sciences Po après le bac. Elle vient de trouver un job de femme de ménage chez les Brissac, dans le 7e arrondissement de Paris, mais elle n'avait pas prévu le coup de foudre intense entre elle et Gabin, le fils aîné de ses employeurs.
" Paris est tout petit pour ceux qui s'aiment, comme nous, d'un aussi grand amour. "
Cette phrase de Prévert devient leur credo. Inès et Gabin sont ensemble le soir de l'attentat du Bataclan, quand le pire se produit. Dès lors, leur histoire et la ville qui les entoure prennent d'autres couleurs, celles de l'après.



Au delà de la romance, du récit, ce roman est porteur de messages forts sur le deuil individuel, collectif, sur le basculement en un instant d'un avenir quasi tracé vers un précipice, un futur incertain, différent.

Ce roman se compose de deux parties avant et après le 13 Novembre.
Inès et Gabin sont touchés de plein fouet par les événements de ce soir là par ce qu'ils sont , qui ils sont perdu.
On les découvre avant insouciant, dans leur bulle, dans un Paris merveilleux, lumineux puis l'inadmissible arrive et tout bascule.

Il y a aussi un message autour de notre société française, de sa force, de sa diversité, sa manière de vivre que l'on a essayé de détruire. Il y a un message pour chacun de nous, sur ce que sont nos aspirations profondes.
Il y a l'amour, le chagrin, l'amertume, puis l’acception, la reconstruction, l'avancement vers un avenir différent de celui auquel on pensait, il y a de l'espoir. Le message final est porteur d'espoir pour notre société qui pourra peut-être utiliser son passé, son histoire récente pour aider les survivants.

Maïté Bernard nous propose ici autour de la romance de deux jeunes adolescents, de quartiers et d'origine différente, un message fort sur la vie, les conséquences inattendues du 13 Novembre sur chacun.
Elle nous fait réfléchir sur nous même, sur la manière dont on a vécu les choses, dont notre vision de l’avenir a pu être bouleversée.

Un magnifique roman, sur un sujet fort, très douloureux.


lundi 5 février 2018

Service des urgences Marcia Rose



Merci aux éditions L'Archipel de cette lecture.

Infirmière en chef, Mary Lamb, 34 ans, ne sait plus où donner de la tête.
Chargée d’accueillir des patientes défavorisées, elle doit se battre pour obtenir les moyens nécessaires au bon fonctionnement de son service... Et lutter aussi contre le machisme des médecins.
Mais s’il n’y avait que cela !
Dans la touffeur de l’été new-yorkais, des militants opposés à l’IVG prennent son établissement pour cible. Des vols de médicaments ont lieu. Et un amant disparu depuis des années refait surface...

Un roman intense en événements et personnages de toute sorte.

Mary est infirmière en chef dans un service qui s'occupe des plus défavorisés.

Un récit intense dont le fil rouge est le personnage de Mary, sa vie personnelle, sa vie professionnelle.
On découvre au fil des pages des personnages plus différents les uns que les autres : un rabbin, une infirmière nymphomane, une doctoresse qui pour elle son métier est son sacerdoce, des junkies, des transgenres ...

Au départ, il est un peu difficile de bien appréhender l'histoire avec tous ces changements de personnages, heureusement Mary est là pour nous "guider".
On a ici un récit exhaustif sur un service d'urgences, ses problèmes financiers, de moyens, de personnels avec en plus des manifestations contre l'avortement, ses détracteurs, ses malades divers et variés ainsi que la vie privée compliquée de Mary.

Mary est un personnage toujours là pour les autres au détriment de son bonheur à elle. Elle se bat pour tout et tous.
Ce roman est un combat pour son service, pour ses patients mais aussi pour remmetre sa vie dans les bons rails.

Un roman haletant, dur, complexe sur la vie d'un service hospitalier et son personnage principal Mary une infirmière qui croit en son métier et en ses patients.


C'est Lundi. Que lisez-vous ? (287)


Cette semaine, j'ai fini :


J'ai ensuite lu :


Je lis :


Ma prochaine lecture sera sûrement :


Et vous, que lisez-vous ?